Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

22 mars 2020 7 22 /03 /mars /2020 17:13
CORONAVIRUS : C'EST DIMANCHE, MAIS IL N'Y A PAS DE TRÊVE DANS LE COMBAT

 

L'HEURE EST ET RESTE GRAVE

VOILÀ DES INFORMATIONS LOCALES MAIS VALABLES POUR TOUTES LES COMMUNES DONT LES MAIRES SONT SUR LE FRONT DE LA LUTTE CONTRE CORONAVIRUS ET EN SOUTIEN DE LEURS CONCITOYENS QUI EUX DOIVENT S'ENGAGER OU MÊME PARTICIPER À LA COMMUNICATION ET AUX MOUVEMENTS DE SOLIDARITÉ

La somme des petits et grands gestes et précautions de tous vaincra CORONAVIRUS : restons mobilisés et responsables.

 

Ci-dessous : c'est un long texte à parcourir et à conserver en cas d'interrogation sur des attitudes à tenir : il répond aux préoccupations de nombreux concitoyens.

 

Bon dimanche en confinement bien sûr mais avec tant de choses à faire !

CORONAVIRUS : C'EST DIMANCHE, MAIS IL N'Y A PAS DE TRÊVE DANS LE COMBAT
CORONAVIRUS : C'EST DIMANCHE, MAIS IL N'Y A PAS DE TRÊVE DANS LE COMBAT
CORONAVIRUS : C'EST DIMANCHE, MAIS IL N'Y A PAS DE TRÊVE DANS LE COMBAT
CORONAVIRUS : C'EST DIMANCHE, MAIS IL N'Y A PAS DE TRÊVE DANS LE COMBAT
CORONAVIRUS : C'EST DIMANCHE, MAIS IL N'Y A PAS DE TRÊVE DANS LE COMBAT
CORONAVIRUS : C'EST DIMANCHE, MAIS IL N'Y A PAS DE TRÊVE DANS LE COMBAT
CORONAVIRUS : C'EST DIMANCHE, MAIS IL N'Y A PAS DE TRÊVE DANS LE COMBAT
CORONAVIRUS : C'EST DIMANCHE, MAIS IL N'Y A PAS DE TRÊVE DANS LE COMBAT
CORONAVIRUS : C'EST DIMANCHE, MAIS IL N'Y A PAS DE TRÊVE DANS LE COMBAT
Partager cet article
Repost0
18 mars 2020 3 18 /03 /mars /2020 22:00
CIVISME, SANTÉ ET SOLIDARITÉ

 

 

LA SANTÉ DE TOUS EST NOTRE PRIORITÉ

 

Nous n'hésitons pas à vous transmettre ce commentaire sur le site des Échos : l'économie doit passer après la santé publique et beaucoup d'autres considérations personnelles passent aussi après les exigences de la solidarité et de la santé publique.

 

"Il faut être clair : la santé est prioritaire. Mais les dégâts économiques du drame actuel seront d'autant moins lourds que la pandémie sera courte.

De cette durée, nos comportements sont la clé.

Le virus n'étant pas dans l'économie - mais extérieur-, elle pourrait repartir vite ensuite."

L'économie doit passer après les exigences de la santé publique.

La France va souffrir sur le plan économique...à nous tous, demain, de prouver comme dans l'après-guerre que la France peut se retrousser les manches.

Rappelons-nous que le 12 septembre 1944 le Général de Gaulle n'a pas hésité, alors que la guerre n'était pas finie, à prononcer son discours du Palais de Chaillot dans lequel il faisait un vibrant appel aux Français pour reconstruire le pays dans la guerre puis dans la paix. Bel acte de foi en la France !

 

CORONAVIRUS s'est invité dans nos vies sans nous demander notre avis

Nous voici donc condamnés à faire une pause.

Faisons en sorte quelle soit profitable et surtout

 

RESTEZ CHEZ VOUS !

Partager cet article
Repost0
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 23:46
8 LISTES EN PISTE SOIT 376 CANDIDATS ! POUR 45 000 HABITANTS ET 39 670 INSCRITS

8 LISTES EN PISTE SOIT 376 CANDIDATS ! POUR 45 000 HABITANTS ET 39 670 INSCRITS

 

LE POINT  AUX SABLES D'OLONNE APRÈS CE VOTE SINGULIER DU PREMIER TOUR DES MUNICIPALES 2020 AUX SABLES D'OLONNE

Revoir le résultat du vote :

http://www.olonnes.com/2020/03/elections-municipales-du-15-mars-2020-3.html

 

 

UN RECORD D'ABSTENTIONNISTES AUX SABLES D'OLONNE MALGRÉ LE CHOIX OFFERT À L'ÉLECTEUR AVEC LA PRÉSENCE DE 8 LISTES

 Une abstention record dont "citoyennement" on se serait bien passée. Il est inutile d'engager une polémique sur les causes de cette abstention liées très certainement pour beaucoup à CORONAVIRUS.

Les suffrages exprimés (15 149) ne représentent que 38,97 % du nombre des électeurs inscrits sur les listes : globalement seulement un électeur sur deux ne s'est pas déplacé ...alors qu'aux élections municipales au Pays des Olonnes le taux était de presque 2 électeurs votants sur 3 inscrits !

À noter que les votes blancs et nuls représentent 512 votants...les bulletins nuls ont très souvent comme cause une confusion de l'électeur qui a mis dans son enveloppe la profession de foi reçue par courrier d'une liste au lieu du bulletin de vote : on  vote avec un bulletin de vote et non en glissant dans l'enveloppe une profession de foi !

Ce taux d'abstention fausse dans une certaine mesure le résultat du vote qui s'en trouve moins représentatif qu'il aurait pu l'être avec un taux de participation de 60 %. (taux de participation 2014).

Ce taux d'abstention sablais est d'ailleurs plus élevé que le taux national officiel de 54,5%.

 

TOUTE COMPARAISON AVEC LES RÉSULTATS DE LA PRÉCÉDENTE MUNICIPALE DE 2014 EST QUASIMENT IMPOSSIBLE

En effet, fusion des commues, évolution importante du nombre d'inscrits sur les listes, effet de CORONAVIRUS, répartition des bureaux de votes, alliances...nous invitent à ne pas pouvoir faire de comparaisons entre les résultats des deux élections municipales celles de 2014 et celles 2020.

 

LE RÉSULTAT DE CE PREMIER TOUR ET LE DEUXIÈME TOUR AVEC ÉVENTUELLEMENT 4 LISTES

Le résultat global de ces élections tronquées, un peu contestables est simplement qu'un candidat se détache le maire sortant Yannick MOREAU avec un score par rapport aux suffrages exprimés de 42,86 % et avec 27 points d'avance sur la liste arrivée au second rang celle de Brigitte TESSON qui fait un score de 15,84 %.

La liste "Les Sables c'est vous" de Claire LEGRAND arrivée en troisième position fait un score de 13,38 % et la liste "Bien Vivre Ensemble" en quatrième position (Liste de gauche EELV...) atteint 10,54 %.

Il reste donc pour le deuxième tour au maximum 4 listes qui ont obtenu plus de 10 % des suffrages exprimés.

Quand le deuxième tour se déroulera (juin 2020 ?), il pourra donc y avoir 4 listes voire moins s'il y a alliance avec fusion de listes ou abandon.

Pour être complet, il faut ajouter que les deux listes qui ont obtenu plus de 5% des suffrages exprimés (liste Anthony BOURGET)  et liste François- Charles BRION (Front National, Rassemblement Vendéen Sablais ) peuvent fusionner avec une des 4 listes admise au deuxième tour.

 

SITUATION IMPRÉVISIBLE : UNE PÉRIODE TRANSITOIRE DE 3 MOIS

Donc, pour  les Sables d'Olonne Agglomération comme pour le  Conseil Municipal des Sables d'Olonne il y aura une période transitoire minimale d’environ 3 mois selon les informations de ce jour avant le vote du deuxième tour prévue dans les déclarations officielles de ce jour pour fin juin 2020.

 

À 8 HEURES, CE DIMANCHE 15 MARS 2020, C'ETAIT L'OUVERTURE D'UN SCRUTION QUI SE DÉROULERA SOUS LE SIGNE ET LA PRESSION DES MESURES DE SÉCURITÉSANITAIRE IMPOSÉES PAR CORONAVIRUS

À 8 HEURES, CE DIMANCHE 15 MARS 2020, C'ETAIT L'OUVERTURE D'UN SCRUTION QUI SE DÉROULERA SOUS LE SIGNE ET LA PRESSION DES MESURES DE SÉCURITÉSANITAIRE IMPOSÉES PAR CORONAVIRUS

Partager cet article
Repost0
14 mars 2020 6 14 /03 /mars /2020 22:01
LA PLACE DE LA CONCORDE VIDE

LA PLACE DE LA CONCORDE VIDE

 

AVEC CORONAVIRUS, LA SOLIDARITÉ REVIENT AU PREMIER PLAN MAIS CE NE DOIT PAS ÊTRE SANS LENDEMAIN

Ce sacré virus va nous secouer ! et pas seulement physiquement.

Il va secouer nos certitudes.

Il va ébranler nos convictions, nos vies dans le confort ou dans la résignation.

Mais il va aussi nous apprendre :

à prioriser et respecter la sécurité de l'autre, à penser à l'autre,

à organiser le télétravail pour tous (ou presque) donc pour certains repenser son mode de travail et celui de ses proches,

à s'entraider,

à revisiter notre mode de vie et de consommation.

Nous allons être poussés à retrouver une solidarité naturelle, à revivifier le cocon familial, à nous interroger sur la petitesse de l'homme face aux fléaux naturels.

Par exemple, et en premier, nous serons plus solidaires et admiratifs pour le personnel soignant.

 

CORONAVIRUS VA NOUS SECOUER, FAISONS D'UN MAL UN BIEN

Il faut que cette secousse ne soit pas qu'un mal passager subi mais faisons en sorte qu'elle soit une source d'amélioration profonde de nos comportements par exemple et surtout dans le domaine de plus de solidarité : le voisin existe, la malheureux existe, le malade existe, la solitude existe...

Les gestes qu'on va nous obliger à faire, cette obligation subie, ces règles de vie imposées soudainement et brutalement doivent nous révéler la capacité humaine de s'adapter pour protéger la société. Il faut que cette capacité de soumission aux règles redonne à chacun la force de penser collectif pour vaincre cet ennemi commun CORONAVIRUS. 

Souhaitons que cette triste aventure humaine soit souffle d'une réflexion positive pour plus de générosité et d'altruisme.

Ne faisons pas en sorte de vite oublier cette triste expérience et ses conséquences humaines, économiques et sociales mais au contraire faisons en sorte que l'homme citoyen sorte grandi par l'épreuve et par la prise de conscience de sa capacité à s'améliorer .

Partager cet article
Repost0
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 17:31
AUX SABLES D'OLONNES 8 LISTES, 376 CANDIDATS : LA DÉMOCRATIE LOCALE NE SE PORTE PAS SI MAL

AUX SABLES D'OLONNES 8 LISTES, 376 CANDIDATS : LA DÉMOCRATIE LOCALE NE SE PORTE PAS SI MAL

 

DIMANCHE 15 MARS 2020...VOTEZ : C'EST CHOISIR CEUX ET CELLES QUI SERONT VRAIMENT CAPABLES DE GÉRER VOTRE COMMUNE, VOTEZ EN CITOYENS RESPONSABLES

 

Vous avez reçu les proclamations de foi de vos candidats.

Prenez donc quelques minutes pour parcourir ces documents avant d'aller voter. Préparer son vote en citoyen responsable. Savoir éliminer les listes vides de sens, de projets réalistes...

 

DES PROFESSIONS DE FOI VIDES QUI ATTESTENT DE LA MÉCONNAISSANCE DES BESOINS ET POSSIBILITÉS LOCALES : DIMANCHE NOUS SOMMES DANS LE CADRE D'UNE  ÉLECTION LOCALE !

Des professions de foi nous attristent : chez nous, on appelle cela plutôt de la "bouillie pour chats" : des généralités, des banalités, aucune dynamique, aucun élan pour demain dans votre commune, aucunes idées nouvelles, aucune vison d'avenir, aucun humanisme, aucun savoir faire...pas crédible !

On se demande donc pourquoi 47 personnes ont osé prêter leurs noms et cautions pour figurer sur ce type de liste.

Nous sommes dans le cadre d'une élection locale où, par définition, ce qui compte c'est l'engagement de personnes pour des projets et une gestion réaliste et réalisable sous tous les plans ( y compris financiers...sans augmenter les impôts), innovant sur le plan local, le fruit d'une réflexion collective sur le devenir du territoire concerné : la commune, votre commune.

 

D'AUTRES PROFESSIONS DE FOI : DES LISTES COMPORTANT DES INTENTIONS ET DES PROJETS À LA PRÉVERT, SANS COHÉRENCES, SANS VISION D'AVENIR, SANS CHIFFRAGES CONNUS OU REVISITÉS : PAS CRÉDIBLES.

Trouver dans des professions de foi des promesses qui défient le bon sens :

- des projets dits nouveaux sur des objets déjà en cours de réalisation comme aux Sables d'Olonne : l'antenne universitaire, les logements pour primo accédants, révision des transports publics, développement durable...

- Sur des projets irréalisables bizarrement nommés comme "sécurisations des pistes cyclables" ,"repenser la maison médicale", "

- créer "quatre mairies de proximité" dans une commune qui a opté démocratiquement et légalement pour la fusion des 3 communes...d'abord UNE COMMUNE NE PEUT AVOIR QU'UNE MAIRIE ! C'est la maison commune des locaux permettant dans chaque quartier permettent d'offrir accueil, permanences des services municipaux...

- projet de "nouvelle médiathèque"...Où ? quand ? Comment ? Quel coût ?...il y a déjà 3 médiathèques dans la commune !

Comment peut-on présenter un programme quand on n'a pas l'équipe pour le réaliser et pour le penser en connaissance de cause...élaborés un programme sans avoir assister précédemment aux conseils municipaux et communautaire c'est comme passer son permis de conduire sans avoir jamais conduit !

 

AVANT DE VOTER : CHOISISSEZ BIEN ET EN TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSE au moins après avoir parcouru les professions de foi que vous avez reçues.

Les candidats figurant sur la liste que vous choisirez méritent-ils votre confiance ?

 

N'oubliez pas : DEMAIN, DANS VOTRE COMMUNE ON NE RASERA PAS GRATIS !...

CAR CE SONT VOS IMPÔTS QUI FINANCENT TOUS LES PROJETS ET LES FRAIS DE FONCTIONNEMENT DE VOTRE COMMUNE .

 

Une perle dans une profession de foi : "Aider la SNSM  en lui mettant à disposition deux effectifs humains financé par la mairie" (textuel, orthographe comprise, chercher le sens de cette promesse et  où sont les erreurs et leurs auteurs)

Partager cet article
Repost0
12 mars 2020 4 12 /03 /mars /2020 10:04
VOTRE PASSEPORT CITOYEN

VOTRE PASSEPORT CITOYEN

DIMANCHE 15 MARS 2020 : VOTEZ !

 

VOTER : C'EST UN DROIT, C'EST AUSSI UN DEVOIR

 

LE DROIT DE VOTE NE S'USE QUE SI L'ON NE S'EN SERT PAS...ne pas voter, c'est perdre le droit de critiquer.

Partager cet article
Repost0
2 mars 2020 1 02 /03 /mars /2020 20:04
LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : UN TERRITOIRE COHÉRENT, UN RÉEL BASSIN D'EMPLOI

LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : UN TERRITOIRE COHÉRENT, UN RÉEL BASSIN D'EMPLOI

Le vendredi 6 mars 2020

à 18 heures 30

se tiendra le prochain Conseil Communautaire

à la Pépinière d'Entreprises (près du Boulevard du VENDÉE GLOBE)

2, allée Titouan LAMAZOU

Aux Sables d'Olonne (Olonne-sur-Mer)

 

INVITATION À ASSISTER AU DERNIER CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE CETTE COURTE MANDATURE

 

 

RAPPELONS PARTICULIÈREMENT DANS CETTE PÉRIODE PRÉ-ÉLECTORALE QUE LA PRÉSENCE "CITOYENNE" NE PEUT QU'ÊTRE UN PLUS POUR LA DÉMOCRATIE LOCALE,

que les séances du Conseil Communautaire de L'AGGLOMÉRATION sont publiques

et qu'il est intéressant pour le citoyen de voir comment peut fonctionner cette jeune et très importante collectivité territoriale pourvue de très larges compétences et d'un budget qui atteint 100 millions d'euros : s'informer et comprendre pour exercer pleinement son droit d'électeur.

 

CI-DESSOUS ORDRE DU JOUR COMPLET

LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : conseil communautaire du vendredi 6 mars 2020
Partager cet article
Repost0
27 février 2020 4 27 /02 /février /2020 18:51
L'INCIVISME : JUSQU'OÙ PEUT-IL ALLER ? HISTOIRE D'UN JOUR

 

CES DEUX PILOTES DE DEUX ROUES CYNIQUES, INCONSCIENTS, DANGEREUX...

 

Ils (un monsieur d'un certain âge et un jeune) venaient de nous dépasser et s'arrêtèrent sur la partie piétonne de la chaussée à droite sur la photo.

Nous nous arrêtâmes et leur dirent, avec grande courtoisie, deux choses :

1) vous venez de circuler sur une partie de la voie réservée aux cyclistes,

2) devant vous, vous aviez justement  la police.

 

La réponse du plus âgé eût le mérite d'être claire " je m'en fous !"...

C'est vrai qu'après tout, nous, en plus, on n'est pas de la  police !

Nous n'avions qu'à passer notre chemin et poursuivre notre route...sauf que quelques mètres plus loin nous (simple cycliste) eûmes à nous arrêter à nouveau pour permettre à un apprenti collègue cycliste (5 ans environ) que son papy accompagnait à pied et guidait en lui disant qu'il fallait rester sur la droite et regarder devant lui...le tout jeune garçon obtempéra et nous reprîmes notre route après avoir adressé un petit bravo au papy et un autre à l'apprenti.

 

Notre réflexion en notre for intérieur fut "Mais de quoi me mêlai-je ?", "jusqu'où peut aller l'incivisme ?"....

Mais voilà que nos deux lascars sur leurs engins nous redoublent...et c'est alors que nous primes les photos.

 

À chacun de juger...mais en regardant la photo, on voit aussi que les deux motards n'ont pas de casque ! Cet homme d'âge mûr qui le guidait sait-il qu'il apprend au jeune à avoir un comportement à risques que nous laissons à chacun le soin de juger : jusqu'où l'incivisme peut-il conduire ?

 

C'était ce jour, jeudi 27 février 2019, à 16 heures 15, aux Sables d'Olonne sur le Remblai, avec une circulation automobile dense  sous un magnifique soleil : nous, nous étions atterré et triste.

LE REMBLAI AUX SABLES D'OLONNE

LE REMBLAI AUX SABLES D'OLONNE

Partager cet article
Repost0