Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

7 mai 2019 2 07 /05 /mai /2019 22:24
BIENTÔT UN PERMIS DE CONDUIRE, UNE ASSURANCE, UNE VIGNETTE...POUR CONDUIRE CET ENGIN ?

BIENTÔT UN PERMIS DE CONDUIRE, UNE ASSURANCE, UNE VIGNETTE...POUR CONDUIRE CET ENGIN ?

 

OÙ S'ARRÊTERA LA FOLIE QUI CONSISTE À VOULOIR DES LOIS POUR TOUT RÉGENTER ?

 

MÊME LA CIRCULATION EN TROTTINETTE.

 

EN LA MATIÈRE, S'IL VOUS PLAÎT, PAS DE LOI SAUF CELLE DU RESPECT DE LA PRIORITÉ À LA COURTOISIE

 

EN FRANCE...

La nouvelle du jour qui régale les média est le danger des pilotes de trottinettes. Donc associations, victimes d'accidents, citoyens menacés, policiers ... qui ne savent pas comment sanctionner des véhicules OVNI qui ne figurent pas encore dans le Code de la Route  ! réclament des lois, des décrets, des circulaires réglementaires, des assurances, des plaques d'immatriculation...

Les scènes présentées dans Paris sont hallucinantes de bêtises, de sans-gêne, de prises de risques inutiles des kamikazes de la trottinette...

Mais ce n'est pas vraiment mieux aux Sables d'Olonne, sur le remblai, en bord de mer, les cyclistes et autres deux roues ne respectent même pas la priorité octroyée aux piétons. C'est le chacun pour soi qui répand un sentiment terrifiant d'insécurité là où il fait si bon flâner.

Si la cohabitation entre les utilisateurs de la chaussée est impossible on pourrait aussi imaginer par mesure de sécurité séparer les utilisateurs de la chaussée ainsi :

-des espaces spécialisées pour pétons, pour piétons pressés, pour piétons avec enfants et poussettes,

- une voie pour les handicapés courageux qui se risquent à sortir dans cette mêlée anarchique où règne une seule loi : celle du plus fort qui est celle du plus C..,

- puis une voie pour les cyclo-cools,

- une autre voie pour cyclo pressés qui vont s'entraîner avec les copains et filent le nez sur le guidon pour ne pas voir les piétons et ne pas voir les pistes cyclables pas toujours assez propres pour leurs beaux vélos,

- encore une autre voie pour ceux qui roulent en groupe,

- une voie pour les cyclomotoristes sages,

- une voie de plus pour cyclomoteurs pressés et souvent bruyants (plus de 60 décibels ),

...et ainsi de suite...sauf que toutes les voies n'ont pas la largeur des Champs Élysées et ne permettent donc pas de séparer les types de véhicules et le types d’utilisateurs !

 

À L'ÉTRANGER

Aux États-Unis, au Canada, aux Pays Bas, en Allemagne et autres pays anglo-saxonxs ..il y a une règle de conduite...priorité à la courtoisie !

Les piétons traversent sur les passages qui leur sont réservés, les trottoirs sont dominés par la cohabitation pacifique parfois des vélos, des piétons, des rollers,des poussettes...

La loi qui règne dans ces pays, c'est celle de la courtoisie.

On pourrait citer aussi les pays asiatiques, où des hordes de deux roues dans une atmosphère délétère flotte, pratiquent le gymkhana de haut vol !

 

ALORS NE PEUT-ON, EN FRANCE, FAIRE L'EXPÉRIENCE DE L'ÉCONOMIE D'UNE RÈGLEMENTATION POUR LES TROTTINETTES ET AUTRES VÉHICULES EXOTIQUES ?

Des députés se disputent déjà le droit de réglementer..on dit STOP ! virage danger, sens interdit...

 

PRIORITÉ AU DEVOIR DE COURTOISIE, PRIORITÉ AU SOURIRE

...en responsabilisant nos concitoyens sur le devoir du respect de l'autre, en informant sur les risques des conduites dangereuses, incitant parents, enfants, enseignants à prendre leurs responsabilités d'éducateurs et à ne pas donner le mauvais exemple,

...en gratifiant d'un sourire celui à qui on cède une pseudo priorité,

...en valorisant la joie du vivre ensemble.

 

En fin de compte, LES TROTTINETTES vont nous rendre un service  : celui de nous obliger à réfléchir au "trop de lois tuent la LOI "...à rendre la priorité à la courtoisie.

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2019 5 03 /05 /mai /2019 20:12
UNE CÉRÉMONIE AUX SABLES D'OLONNE QUI ATTIRAIT LES CITOYENS AUTOUR DES DRAPEAUX ET DES PERSONNALITÉS

UNE CÉRÉMONIE AUX SABLES D'OLONNE QUI ATTIRAIT LES CITOYENS AUTOUR DES DRAPEAUX ET DES PERSONNALITÉS

POUR CETTE COMMÉMORATION, LA COMMUNE UNIQUE LES SABLES D'OLONNE DOIT INNOVER DANS LA CONTINUITÉ

L'essentiel : se réunir pour se souvenir

Pour cette commémoration trois sites accueilleront les cérémonies comme avant la création de la Commune unique

 

  • Cérémonie du 8 mai au Château d’Olonne

9h45 : rassemblement au cimetière, lieu du Monument aux Morts
Levée des couleurs
Remise d'une décoration
Discours de l’UNC
Discours des enfants
Discours de M. le Maire
Dépôt de gerbes

10h15 : défilé jusqu’à la salle Plissonneau

10h30 : vin d’honneur à la salle Plissonneau.

 

  • Cérémonie du 8 mai à Olonne-sur-Mer

9h00 : messe en l’Église d'Olonne-sur-Mer

9h45 : départ de l’Église, rassemblement au cimetière

10h00 : levée des couleurs en simultanée avec la Jarrie

10h15 : défilé jusqu'au Monument aux Morts situé à la Jarrie
Discours de l’UNC
Discours des enfants
Discours de M. le Maire
Dépôt de gerbes

10h45 : vin d’honneur à la salle des mariages de la Mairie annexe, à la Jarrie.

 

  • Cérémonie du 8 mai aux Sables d’Olonne

10h15 : messe en l’Église Notre-Dame-de- Bon-Port

11h00 : rassemblement Place du Gaz

11h30 : défilé jusqu’au Monument aux Morts
Discours de l’UNC
Discours des enfants
Discours de M. le Maire
Dépôt de gerbes
Défilé jusqu’au parvis l’Hôtel de Ville par la place du jet d’eau
8 décorations associatives

12h/12h15 : vin d’honneur, salle des mariages de la Mairie des Sables d’Olonne
Présence de tous les porte-drapeaux aux Sables d’Olonne.

 

Nous espérons, sans trop d'illusions, que les citoyens adultes et enfants participeront nombreux à cet hommage de la Nation d'aujourd'hui en souvenir de ceux qui, hier, ont tant donné à leur nation "libérée". Les parents, grands parents, éducateurs ont un rôle essentiel à jouer pour parler aux jeunes de la signification de cette cérémonie et de sa portée pour l'avenir. C'est aussi un hommage à tous ceux qui encore sont engagés pour défendre le LIBERTÉ.

Nous souhaitons pour continuer "ensemble pour se souvenir" qu'un souffle nouveau anime ces commémorations, les rajeunissent, les rendent plus attractives.

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2019 3 01 /05 /mai /2019 20:38
LE 2 JANVIER 2019 LES 99 ÉLUS DES 3 COMMUNES ONT ÉLU EN TOUTE CLARTÉ LEUR MAIRE ET SON ÉQUIPE

LE 2 JANVIER 2019 LES 99 ÉLUS DES 3 COMMUNES ONT ÉLU EN TOUTE CLARTÉ LEUR MAIRE ET SON ÉQUIPE

 

LA PROCHAINE CAMPAGNE PRÈ-VOTE PUIS LE VOTE DU 23 JUIN 2019 SUR LE PROJET LITTORAL 3 ET LES MUNICIPALES DE MARS 2020 JUGERONT LA GESTION 1er JANVIER 2019/mars 2020

 

Des informations et désinformations sur les péripéties judiciaires de Joël MERCIER, sur les baveries de celui-ci à l'adresse de son collègue de Talmont, sur le dossier médical des Olonnes ...il en pleut comme sait le faire un mois de mai pluvieux en VENDÉE.

" Petite pluie de mai fait plaisir à tout le monde." dit-on

Si cela peut donc faire plaisir à leurs auteurs, grand bien leur fasse : élus réduits au chômage, ils ont effectivement le temps de ruminer sur leurs erreurs tandis que le Pays des Olonnes avance...sans eux...lâchement et contre leurs engagements vis-à-vis de leurs électeurs, ils ont abandonné leur poste et  les devoirs de leur charge d'élus. Ils lancent des fusées de détresse pour ne pas sombrer dans l'oubli.

 

UN TEST SUR UNE FORME DE DÉMOCRATIE DIRECTE LOCALE LE 23 JUIN 2019 : USER DE SON DROIT DE VOTE

Alors que des années durant, le projet littoral 3 est resté comme une nébuleuse (objet du ciel d'aspect diffus) : les principaux intéressés citoyens castelolonnais, élus, agglomération n'étaient au courant de rien. Ils savaient que des choses se tramaient dans leur dos mais aucune  concertation n'était faite avec méthode et sérieusement.

Puis vint la période où l'on s'approchait inexorablement de la fusion. Il fallait que le projet devienne public pour qu'il soit éligible dans les choix de la commune nouvelle... et là patatras, patatrac.

La population de l’Agglomération, les non sédentaires, touristes et autres résidents découvraient le massacre et réagissaient générant la panique au niveau du duo MERCIER DOAT et de l’ensemble des élus castelolonnais.

La population concernée au sens large se ruait pour signer une pétition qui recueillait rapidement plus de 7 000 signatures.

Le futur maire de la ville nouvelle Les Sables d'Olonne, Yannick MOREAU, avait annoncé la couleur en avril 2018 après la présentation du projet :

"je n’ai pas été convaincu par l’utilité et l’urgence de supprimer la route littorale et d’en réaménager une totalement neuve quelques centaines de mètres en rétro-littoral...OUI à une concertation élargie et approfondie explorant d’éventuelles alternatives..."

Lors d'un débat suivi d'un vote confus le maire de Château d'Olonne en juillet 2018 passait mal et en force.

C'était 5 mois avant la fusion, mais l'irréparable était évité.

Les gilets jaunes sont passés par là et l'idée de concertation promise par Yanick MOREAU et le concept de  consultation locale prenaient corps.

 

VOTER SUR UN PROJET CLAIREMENT EXPOSÉ LE DIMANCHE 23 JUIN 2019

Ainsi le 23 juin prochain, c'est donc par leur vote sur le projet littoral 3 avec le dévoiement de la route littorale, que les sablais vont  décider de la suite à donner au projet initial monté par l'équipe MERCIER-DOAT qui a quitté le navire.

Tout ce que nous avons développé dans notre précédent article sera discuté dans la campagne électorale qui précédera le vote décisionnaire sur le projet littoral, 9 mois avant le grande vote des futures municipales de mars 2020.

http://www.olonnes.com/2019/04/l-ancien-maire-de-chateau-d-olonne.html

 

Nous espérons d'ici là ne pas avoir à revenir sur de nouvelles foucades de l'ancien maire de Château d'Olonne sachant  que nous devons tous faire comprendre à celui-ci et à ses conseilleurs que les temps ont changé, que l'équipe des élus en place, selon la formule qu'il avait imposée, doit se consacrer en toute sérénité et en priorité :

- à bien gérer le quotidien dela nouvelle collectivité,

- à concrétiser les engagements sérieux pris dans le passé par les 3 anciennes communes,

- à assumer la mise en place de la commune unique que le même Joël MERCIER a malheureusement et abusivement retardée,

- à préparer aussi la mise en place d'un projet pour cette ville nouvelle unique en "soldant" les dossiers pourris et en préparant l'après 2020.

 

On comprend, avec ce programme, que cette équipe en place légalement ne puisse s'attarder à répondre aux attaques d'un ancien maire dévoyé par sa route littorale, sa nouvelle mairie, ses procédures judiciaires inutiles, ses marchés publics ...

Il est indécent qu'il veuille gêner, perturber le dur labeur de ceux qui sont en responsabilité de la gestion de cette brève période charnière (1er janvier 2019/ mars 2020).

 

Que Joël MERCIER et ses co-démissionnaires laissent donc en paix les citoyens sablais, ses collègues élus, les juges... La nouvelle municipalité "provisoire"sera jugée sur sa gestion de cette difficile période transitoire un peu lors du vote du 23 juin prochain puis surtout lors des  prochaines  municipales de mars 2020.

LE 23 JUIN 2019 LES SABLAIS DEVRONT UTILISER LEUR DROIT DE DIRE CE QU'ILS PENSENT SUR UN DES GRANDS PROJETS LOCAUX

Le 23 juin 2019 nous verrons ainsi comment les citoyens sablais savent utiliser un droit réclamé :  celui  de donner leur avis sur les grands projets locaux. 

RÉCLAMER UN DROIT C'EST JUSTE EN DÉMOCRATIE À CONDITION D'UTILISER CE DROIT

SABLAIS, LE 23 JUIN 2019, DONNEZ VOTRE AVIS SUR LE PROJET LITTORAL DONNEZ VIE À LA DÉMOCRATIE LOCALE

VOTEZ

Partager cet article
Repost0
21 avril 2019 7 21 /04 /avril /2019 16:18
L'ELYSÉE SAURA-T-IL ÉCOUTER ?

L'ELYSÉE SAURA-T-IL ÉCOUTER ?

 

LA COUR DES COMPTES TACLE LES AUTOROUTES...MAIS CE SONT LES USAGERS QUI PAYENT LE LAXISME DE L'ÉTAT : MARCHÉ DE DUPES ...LES VICTIMES SONT ENCORE UNE FOIS LES "USAGERS" !

La revue "Capital" annonce ce jeudi 18 avril 2019 qu'un référé dela Cour des Comptes a été adressé le 23 janvier dernier au ministre de l’écologie, François de Rugy, et à Élisabeth Borne, ministre des transports.

Dans leur avis, les "sages" de la rue Cambon se sont penchés sur trois plans de relance voulus par l’État pour entretenir et développer les autoroutes françaises. Le premier, le “paquet vert” de 2008 d’un montant d’un milliard d’euros, le suivant de 2015 de 3,2 milliards d’euros et le dernier de 2017 à 700 millions d’euros. Ces travaux n’étant pas prévus dans les conventions des successions, l’État a laissé leur financement à la charge des sociétés concessionnaires d’autoroutes en échange parfois d’un allongement de leurs concessions.

À la fin d'une concession l'autoroute devient propriété de l'État donc des citoyens...si L'État prolonge une concession (voir la magouille de l'autoroute du Nord !) c'est du bonus pour la Société (par exemple VINCI and Co...) et du malus pour les citoyens !

 

UN VRAI CADEAU

"On peut ainsi mettre en regard les 3,2 milliards d’euros du plan de relance autoroutier de 2015 avec la quinzaine de milliards d’euros de recettes supplémentaires que rapportera aux Sociétés d'Autoroutes l’allongement de leurs concessions”, écrit le président de la Cour des comptes.

Autrement dit les sociétés APRR, ASF, Cofiroute et Sanef notamment toucheront ainsi près de cinq fois ce qu’elles ont investi !

Encore plus fort, les magistrats de la Cour des comptes s’insurgent contre d’autres travaux, eux aussi réalisés en échange de compensations, alors qu’ils étaient déjà prévus dans les contrats passés avec l’État et pris en charge par l'exploitation des péages.

 

PROLONGER LES CONTRATS DE CONCESSIONS C'EST DONC HONTEUX !

Pourtant, afin d’éviter ce genre de rentes exceptionnelles des Sociétés d'Autoroutes (pompe à finances...au profit de qui ???) , la loi Macron de 2015 prévoit déjà que le financement de ces travaux passera par une hausse des tarifs des péages...donc aux usagers de payer !

Sauf que l’État ne semble pas toujours en position de force lors des négociations avec les sociétés autoroutières qui parviennent à repousser sans cesse, par des allongements à répétition, la remise en concurrence des concessions.

Finalement, pour rééquilibrer le combat, la Cour des Comptes recommande de limiter les plans de relance à des travaux répondant à des critères précis de nécessité et d'utilité. Elle réclame également que le calcul des compensations soit contrôlé par un organisme spécialisé et indépendant. Enfin, les hauts magistrats demandent à l’État d’instaurer un dispositif de baisse des tarifs des péages ou de la durée des concessions si les rentes des Sociétés d'Autoroutes dépassent les prévisions des accords...pour quand une saine et juste décision ???

 

L'ÉTAT EN QUASI FAILLITE RECHERCHE-T-IL VRAIMENT DE L'ARGENT LÀ OÙ IL Y EN A ?

C'EST PAS MOI, C'EST L'AUTRE ...AVANT, C'TAIT PAS NOUS  !

RESPONSABLES ET PAS COUPABLES...QU'EN DIRONT LES "GILETS JAUNES" ET LES MILLIONS DE FRANÇAIS QUI EN ONT MARRE DE CES ARRANGEMENTS FAITS SUR LEUR DOS

Un tel dispositif existe déjà, rappellent François de Rugy et Elisabeth Borne, dans leur réponse à ce référé avant de préciser qu’il ne peut pas être rétroactif.

Les deux ministres estiment aussi que la mobilisation d'un organisme expert indépendant alourdirait les processus et contestent les dérapages pointés par la Cour des comptes en citant une foule d’articles de loi censés garantir la parfaite équité des contrats de concession.

Continuons à magouiller au détriment des citoyens.

Cela s'appelle noyer le poisson ! Une honte, un affront de plus à la Cour des Comptes et aux citoyens...du grain à moudre pour nos gilets jaunes.

 

FAITES SUIVRE SVP !

 

LES CARBURANTS TOUJOURS PLUS CHERS

L'ÉLECTRICITÉ + 6 %

LE FEU COUVE !

Les prix des carburants atteignent les niveaux d'octobre 2018 qui ont déclenché la réaction des Gilets Jaunes appuyés par 80 % des français.

L'État laisse les extrémistes casser, piller pour déconsidérer le mouvement populaire du ras le bol des Gilets Jaunes et ainsi joue avec le feu qui couve.

Comparaison osée avec Notre Dame de Paris où le feu a pu couver mais quand il a éclaté, quelle catastrophe !

Jeudi prochain, le Président de la République dans ses conclusions sur le grand Débat jouera avec le feu ! S'il déçoit...ce sera la France en péril d'incendie incontrôlable !

L'État ne protège plus ses citoyens consommateurs et les endort avec des histoires contestables de 850 euros de gain de pouvoir d'achat !

Le concret, ce sont les factures payées pour les déplacements des citoyens, leur chauffage et éclairage, les fins de mois, les mensonges...

 

LES JOYEUSES PÂQUES 2019 NE SERONT PAS VRAIMENT JOYEUSES

Elles ne seront pas joyeuses d'abord à cause des peurs qui nous hantent (voir ci-dessus )  puis à cause des massacres aveugles des fous de " pas DIEU" au SRI LANKA, des dégradations quotidiennes faites aux édifices religieux catholiques en France dans la plus grande indifférence...à part les Gilets Jaunes qui osent vraiment crier "halte aux scandales" et descendre dans la rue pacifiquement pour dire qu'il faut vraiment nettoyer les écuries d'AUGIAS (5 ième travail d'Hercule pas loin de Jupiter).

Pâques, c'est l'espérance après et avant la désespérance...

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2019 2 16 /04 /avril /2019 21:26
LINKY : QUELLE LIBERTÉ POUR LE CLIENT CONSOMMATEUR ?

LINKY : QUELLE LIBERTÉ POUR LE CLIENT CONSOMMATEUR ?

INVASION DES COMPTEURS "INTELLIGENTS"

 

COMMUNIQUÉ

 

RÉUNION D’INFORMATION

 

organisée par les Associations : ADES de Bournezeau et ASGASSE de la Chaize-le-Vicomte

 

 

 

JEUDI 25 avril 2019

 

à 20 h 00

 

à BOURNEZEAU

Salle MITAN, route de Chantonnay

 

 

 

Les systèmes connectés LINKY – GAZPAR – EAU en question.

 

 Vous cherchez des informations pour les REFUSER :

 

Email : collectif.stoplinky.gazpar.mouilleron85000@outlook.fr

 

ou

 

https://www.facebook.com/groups/185691542028213/

 

( groupe FB stop linky gazpar 85)

 

Voir ci-dessous...

 

COMPTEUR LINKY OBLIGATOIRE ET AUTRES COMPTEURS ?
COMPTEUR LINKY OBLIGATOIRE ET AUTRES COMPTEURS ?
Partager cet article
Repost0
9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 14:45
LE GRAND DÉBAT AUX SABLES D'OLONNE

LE GRAND DÉBAT AUX SABLES D'OLONNE

CE LUNDI 8 AVRIL 2019,  LE PREMIER MINISTRE VIENT D'OUVRIR LE BAL ET AVEC LE CHEF DE L'ÉTAT ILS DEVRONT  MAINTENANT RÉPONDRE CONCRÈTEMENT AUX 1 500 000 PERSONNES QUI ONT PARTICIPÉ AU GRAND DÉBAT SINON...

 

Déjà la présentation faite hier par le Premier Ministre donne le ton : 

 

Quatre grands axes de réformes sont retenus :

 

- une baisse plus rapide des impôts pour répondre à « une immense exaspération fiscale »,

 

- une réforme territoriale et un rééquilibrage entre métropole et petites communes pour répondre « à une exigence de fraternité et de proximité »,

 

- environnement OUI, taxes nouvelles NON. Les gouvernants ne devront plus jouer sur les taxes pour imposer ce que les citoyens doivent faire,

 

- changer le mode de gouvernance : la participation citoyenne est « une exigence démocratique ».

 

On est loin du compte sur des points essentiels comme les économies au niveau de l'État, la décentralisation, les élus...attendons et ...

 

 

...CITOYENS, VEILLEZ !

 

Nous devons déjà tous retenir ces engagements et attendons les précisions, les engagements du chef de l'État et bien évidemment les premières mesures mises en œuvre par le chef de l'État et par le Gouvernement.

 

Les citoyens doivent rester mobilisés pour que les choses changent dans le bon sens selon les souhaits des participants au grand débat : on peut et doit y croire pour retrouver confiance en l'avenir du Pays et la sérénité.

Partager cet article
Repost0
26 mars 2019 2 26 /03 /mars /2019 16:09
ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2014 UN ÉCHEC : 42% DE VOTANTS

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2014 UN ÉCHEC : 42% DE VOTANTS

AUX ÉLECTIONS DE MAI  2019, LES FRANÇAIS DOIVENT FAIRE MIEUX QU'EN 2014 AVEC SON INCIVISME DE  57,5 % D'ABSTENTIONS ?

 

Ces élections vont être un test de citoyenneté.

Lors des dernières élections européennes le vote fut donc un fiasco. Au Pays des Olonnes plus d'un électeur sur deux a "oublié" d'aller voter.

Pourtant le choix des électeurs était très large.

 

2019 L'EUROPE N'A PAS LA COTE MAIS LA FRANCE DOIT  LA SAUVER

L'enjeu électoral est certes important. Les partis extrémistes gagnent du terrain et quel visage va-t-on découvrir pour ce futur Parlement ?

Celui d'un Parlement anti européen ?

Celui d'une Europe encore paralysée ?

Si les français s'intéressent à l'Europe comme d'autres peuples de pays d'Europe, L'EUROPE reste pour beaucoup un "truc" lointain.

L'EUROPE est fustigée, pas toujours à tort, cela coûte cher et donne l'impression de complexifier la vie des européens sans cesse plus . L'harmonisation des législations fiscales et sociales n'avance pas ou plus exactement n'avance plus.

C'est surtout son aspect technocratique qui irrite : une machine à faire des normes qui s'empilent, une machine mal comprise dans ses décisions, des conflits entre les lois nationales et les décisions européennes, l'influence occulte des lobbies sur les décisions européennes...

Un super État qui n'est pas un ÉTAT, ni même une confédération, un conglomérat souvent aussi illisible qu'un BREXIT !

On ajoute à cela les scandales (justifiés ?)  des indemnités aux parlementaires et bien d'autres choses comme la critique de l'euro...que cultivent les anti tout !

La campagne électorale pour l'élection du Parlement Européen sera-t-elle mobilisatrice, pédagogique, honnête, intéressante ? Il faut le souhaiter.

Ce vote est donc particulièrement important pour l'avenir.

En effet, ...

 

QU'EST LA FRANCE SANS L'EUROPE FACE AUX ÉTATS UNIS, FACE À LA CHINE, FACE LA RUSSIE, FACE À L'INDE...?

67 millions de français face aux 7.7 milliards du Monde !

Si l'on veut sauver le "système Français" pour ne pas dire le "modèle français" on ne pourra le faire seul.

À agir seule la France se ruine et, même, se ridiculise parfois.

Nos militaires dont la valeur est reconnue mondialement et si valeureux sur les opérations militaires sur les territoires extérieurs et sur l'opération Sentinelle ne peuvent peser sur les grandes décisions mondiales.

Avec son 1% de part de la pollution dans le monde, la France seule ne peut rien faire pour la reconquête... d'une planète propre et sur toutes les opérations d'envergure.

Avec une position sans cesse en régression sur le plan économique comment la France peut-elle encore peser sur le Commerce International ?

Le coq gaulois doit être réaliste...il ne pèse pas lourd avec ses 67 millions d’habitants face aux 7,7 milliards du monde.

Mais, leader au niveau européen en binôme avec l'Allemagne, la FRANCE garde une place d'honneur dans le concert des Nations. L'EUROPE doit avancer et la France la faire avancer !

Grâce à l'Europe, La France conserve une position enviable dans le monde. 

Pour cela, ces élections sont très, très importantes. La France a besoin d'une Europe forte et l'Europe a besoin d'un Parlement digne et doté de réels pouvoirs.

 

UNE COMPARAISON AUSSI OSÉE QUE RÉALISTE :  FAIRE L'EUROPE, FAIRE LE PAYS DES OLONNES

Quand, dans les années 2010, on présentait une projet ambitieux pour les Pays des Olonnes comme OLTECH, Olonnes 2020...il était répondu au niveau régionale et national ...que représentez-vous...aux Sables d'Olonne ?...3 communes qui se tirent dans les pattes...réglez vos problèmes, après on verra !

Aujourd'hui, avec la fusion, nous voyons poindre des ouvertures importantes en matière économique, sociale, éducative... Il faudra vite un projet adopté par référendum (?) avec d'autres ouvertures sur les territoires voisins.

Alors, ceux qui, au Pays des Olonnes, ont retardé cette échéance de la fusion, après avoir trompé des années durant leurs concitoyens électeurs, ont gagné le droit de se taire et maintenant de participer à l'élan commun et positif, s'ils ne veulent pas être condamnés par la juste vindicte populaire.

2020 ne sera pas la revanche de 2018/2019...unis Les Sables d'Olonne, les Sables d'Olonne Agglomération  sont devenus  un pôle reconnu attractif et fédérateur à taille humaine et très fort potentiel.

 

2019... EUROPE, PAYS DES OLONNES, même combat, seule l'échelle est différente ! L'UNION FAIT LA PROSPÉRITÉ, LA SOLIDARITÉ, LA FORCE ET LA PAIX.

 

Partager cet article
Repost0
25 mars 2019 1 25 /03 /mars /2019 11:01
LE 26 MAI PROCHAIN ÉLECTIONS EUROPÉENNES, VOTEZ ...INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES JUSQU'AU 31 MARS 2019
LE 26 MAI PROCHAIN ÉLECTIONS EUROPÉENNES, VOTEZ ...INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES JUSQU'AU 31 MARS 2019
COMMUNIQUÉ IMPORTANT

 

ÉLECTIONS EUROPÉENNES, FAITES LE POINT SUR VOTRE SITUATION ÉLECTORALE
 
Les élections européennes se dérouleront le dimanche 26 mai 2019. Pour pouvoir voter, il faut être inscrit sur les listes électorales. Connaissez-vous votre situation électorale ?
Le service d'Interrogation de la Situation Électorale (ISE) est une nouvelle démarche en ligne proposée aux citoyens sur le site www.service-public.fr.

Il permet à chaque électeur de se renseigner sur sa commune d’inscription et sur le bureau dans lequel il est inscrit pour voter.

Attention ! Il faut renseigner tous les prénoms du demandeur.

Si l’électeur n’est pas retrouvé par cette application, il est invité à contacter sa commune d’inscription ou à déposer une demande d’inscription sur les listes électorales sur le même site.
Cette nouvelle procédure repose sur le contenu du répertoire électoral unique (REU), créé par les lois du 1er août 2016, et ouvert aux communes depuis le 3 janvier 2019.

 
Associé à la possibilité de déposer une demande d’inscription sur les listes électorales sur le site www.service-public.fr, ce nouveau service contribue à la simplification de la gestion des listes électorales, et facilite l’exercice du droit de vote de chaque électeur y compris après un changement de résidence.

RAPPEL

Pour voter aux élections européennes du 26 mai 2019, il est possible de s'inscrire sur les listes électorales communales jusqu'au 31 mars 2019, soit :
  • en utilisant le service en ligne sur www.service-public.fr ;
  • par correspondance en envoyant à la mairie de sa commune la photocopie sa pièce d'identité et son justificatif de domicile ainsi que le formulaire de demande d'inscription complété ;
  • ou en mairie en présentant une pièce d'identité récente, un justificatif de domicile et le formulaire de demande d'inscription complété. Pour cela, les services accueils de l'Hôtel de ville des Sables d'Olonne et des mairies annexes d'Olonne sur mer et du Château d'Olonne seront exceptionnellement ouverts le samedi 30 mars de 9h à 12h, uniquement pour les inscriptions sur les listes électorales.
Partager cet article
Repost0