Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

2 décembre 2022 5 02 /12 /décembre /2022 11:01
L'HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

L'HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

LE PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE

DES SABLES D'OLONNE

AURA LIEU

 

LE LUNDI 5 DÉCEMBRE 2022

À 18 HEURES

SALLE DU CONSEIL

MAIRIE ANNEXE  DE LA JARRIE

(Quartier Olonne-sur-Mer)

 

 

 

 Être citoyen, c'est accepté de jouir de droits et d'accepter des devoirs.

Les Séances du Conseil Municipal sont publiques

Participer à la vie de la Citéc'est d'abord s'informer pour pouvoir approuver et éventuellement critiquer démocratiquement les orientations, projets, décisions des élus que l'on s'est donnés. Nous le répétons, le vote c'est donner son pouvoir à un autre citoyen mais aussi, comme tout mandat, il appartient à celui qui donne mandat de vérifier comment le mandat est exécuté !

D'un autre côté, les élus doivent en permanence sentir que leurs concitoyens sont attentifs à la vie de la cité.

C'est pour cela que nous insistons depuis des années pour demander aux citoyens d'assister aux réunions des conseils municipaux.

Suivez donc l'activité de la Ville des Sables d'Olonne.

Pour ce Conseil Municipal du 5 décembre 2022 figure à l'ordre du jour le budget 2023.

C'est donc une  une séance importante qui permet à chacun d' être informé sur la vie de sa cité et sur les projets en cours ou envisagés et  sur la situation financière de la ville donc de savoir comment sont utilisés ses impôts.

 

 

L'ORDRE DU JOUR COMPLET

LES SABLES D'OLONNE, CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 5 DÉCEMBRE 2022
LES SABLES D'OLONNE, CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 5 DÉCEMBRE 2022
LES SABLES D'OLONNE, CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 5 DÉCEMBRE 2022

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2022 4 17 /11 /novembre /2022 17:51
LES NOUVEAU CONSEILLERS MUNICIPAUX ENTRANT EN FONCTION : à gauche Daniel DAVESNE, à droite Françoise HELLIO-ROBILLARDLES NOUVEAU CONSEILLERS MUNICIPAUX ENTRANT EN FONCTION : à gauche Daniel DAVESNE, à droite Françoise HELLIO-ROBILLARD

LES NOUVEAU CONSEILLERS MUNICIPAUX ENTRANT EN FONCTION : à gauche Daniel DAVESNE, à droite Françoise HELLIO-ROBILLARD

 

 

En ouverture de ce Conseil Municipal le Maire YANNICK MOREAU a présenté les nouveaux élus qui, prennent leurs fonctions en remplacement de deux élus.

Daniel DAVESNE appartient à l'équipe de la  majorité du maire. Dans sa présentation à l'Assemblée, il a eu la délicatesse de rappeler qu'il occupe son siège suite au décès du regretté Nicolas LE FLOCH. Daniel DAVESNE  a la qualité d'être un patriote porte-drapeau (officiers de réserve) et il sera désormais aussi un porte-parole des citoyens au sein de la municipalité.

Madame Françoise HELLIO_ROBILLARD est une néo-sablaise. Elle est jeune retraitée et fait partie de l'équpe de l'opposition de gauche.

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2022 3 09 /11 /novembre /2022 11:28
LES SABLES D'OLONNE : CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 NOVEMBRE  2022

LE PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE

DES SABLES D'OLONNE

AURA LIEU

 

LE LUNDI 14 NOVEMBRE 2022

À 18 HEURES

SALLE DU CONSEIL

MAIRIE ANNEXE  DE LA JARRIE

(Quartier Olonne-sur-Mer)

 

 

 

 Être citoyen, c'est accepté de jouir de droits et d'accepter des devoirs.

Participer à la vie de la Citéc'est d'abord s'informer pour pouvoir approuver et éventuellement critiquer démocratiquement les orientations, projets, décisions des élus que l'on s'est donnés. Nous le répétons, le vote c'est donner son pouvoir à un autre citoyen mais aussi, comme tout mandat, il appartient à celui qui donne de vérifier comment le mandat est exécuté !

D'un autre côté, les élus doivent en permanence sentir que leurs concitoyens sont attentifs à la vie de la cité.

C'est pour cela que nous insistons depuis des années pour demander aux citoyens d'assister aux réunions des conseils municipaux.

Suivez donc l'activité de la Ville des Sables d'Olonne.

Pour ce Conseil Municipal du 14 novembre à l'ordre du jour allégé c'est cependant pas moins de 23 décisions qui vont être débattues dont le premier point sera particulièrement intéressant puisqu’il s'agit du Débat d'Orientation Budgétaire 2023. Une excellente occasion d'avoir une vue d'ensemble sur la gestion de la commune.

 

L'ORDRE DU JOUR COMPLET

LES SABLES D'OLONNE : CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 NOVEMBRE  2022
LES SABLES D'OLONNE : CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 NOVEMBRE  2022
Partager cet article
Repost0
26 octobre 2022 3 26 /10 /octobre /2022 22:13
APPEL À VOTATION AUX SABLES D'OLONNE

APPEL À VOTATION AUX SABLES D'OLONNE

 

 

AUX SABLES D'OLONNE FIN NOVEMBRE 2022, AUX URNES SABLAIS !

 

UNE BONNE PRATIQUE QUI SE DÉVELOPPE AUX SABLES D'OLONNE : LA "CONSULTATION DES ÉLECTEURS"  POUR AVIS.

La loi du 13 août 2004 a créé dans le code général des collectivités territoriales (CGCT) la consultation des électeurs (article L1112-15 et suivants du CGCT). Elle généralise à toutes les collectivités territoriales la possibilité de consulter leurs électeurs "sur les décisions que les autorités de cette collectivité envisagent de prendre pour régler les affaires relevant de la compétence de celle-ci".

En 2009, il y avait eu une tentative de consultation sur la fusion des 3 communes : Château d'Olonne, Olonne-sur-Mer et Les Sables d'Olonne. Elle se déroula  le dimanche 19 novembre 2009. Elle a piteusement échoué. En effet, après avoir suivi dans la démarche  des deux communes sœurs la commune de Château d'Olonne a refusé au dernier moment de s'associer au vote ! Mauvais souvenir.

Puis, cédant à la pression des citoyens castelolonnais le maire de Château d'Olonne a organisé dans sa commune une consultation sur un nouveau projet de fusion des 3 communes :  Château d'Olonne, Olonne-sur-Mer et Les Sables d'Olonne. Le vote se déroula le 11 décembre 2016. Le OUI l'emportait très largement. La fusion pouvait politiquement et administrativement se faire.

Le 23 juin 2019, une nouvelle consultation eut lieu sur le projet de "restauration du littoral" secteur Puits d'Enfer. La population des 3 communes a voté contre le projet.

Rappelons que ce qu'on nomme "consultation des électeurs" n'est pas un vote qui emporte décision locale. Ce n'est qu'un avis qui est demandé à la population. Ce type de consultation n 'est donc pas décisionnaire. Le dernier mot appartient à la municipalité et au Conseil Municipal.

Puis, en 2022, il y a eu la consultation sur le maintien de la Statue Saint-Michel sur la place Saint Michel devant l’Église Saint Michel qui s'est déroulée du 25 février 2022 au 5 mars 2022. Les votants ont donné une très large majorité POUR la maintien de la statue sur son emplacement d'origine.

Comme on le voit ici ce sont des consultations pour avis des électeurs qui eurent lieu. Cette procédure vient en complément du référendum qui est une formule décisionnaire. Ce sont des modalités d'expression de la démocratie locale.

 

EN NOVEMBRE 2022, LA CONSULTATION AURA UNE PORTÉE DIFFÉRENTE : 5 QUESTIONS MAIS UN VOTE QUI DOIT DÉPASSER INÉLUCTABLEMENT CE CADRE

En effet, le Maire Yannick MOREAU avait pris l'engagement dans son programme lors des dernières élections municipales qu'il consulterait la population au moins deux fois au cours de son mandat.

Lors du dernier conseil municipal,  le Maire a confirmé qu'il tiendrait sa promesse et qu'il y aurait bien l'organisation d'une première consultation pour ce mandat 2020 / 2026 en fin novembre.

Les thèmes de cette consultation sont connus mais pas le texte des 5 questions posées :

-Le logement

- La santé publique,

- les économies d'énergie,

- la fibre,

- les énergies nouvelles

Le débat sera donc ouvert sur des thèmes fixés par la municipalité mais il est certain que le citoyen sablais dépassera dans ses choix le cadre strict des 5 questions posées et qu'il aura une tendance naturelle à porter un jugement global sur son ressenti de la gestion du maire Yannick MOREAU et de son équipe.

Il faudra attendre d'une part, le texte des questions posées et d'autre part, avoir plus de précisions sur les modalités du vote (sur internet du 18 au 26 novembre 2022 et dans 5 bureaux de vote le samedi 26 novembre 2022) pour pouvoir avoir une vision de la portée de ce type de consultation.

 

UNE PROCÉDURE PEU UTILISÉE MAIS UNE PROCÉDURE

La consultation des électeurs français n'a certainement pas eu le succès attendu par le législateur : une vingtaine de consultations par an.

Pour plus d'informations sur les procédures voir :

https://36000communes.org/encyclopedie-citoyenne/politique-locale/institutions-consultatives-locales/les-consultations-locales/

Mais nous devons espérer qu'aux Sables d'Olonne il y ait une réelle mobilisation citoyenne. Beaucoup de choses se passent aux Sables d'Olonne, ville qui bouge. La critique justement de ce qui bouge est aisée mais l'art de faire bouger une ville est difficile...les chantiers c'est gênant mais grand Dieu qu'il est agréable de pouvoir bénéficier de sites restaurés, des infrastructures nouvelles voir le jour...

Certes il faut constater que la mobilisation citoyenne d'une manière générale est une chose difficile à obtenir par les temps qui courent...on peut le voir lors des enquêtes publiques où il y a si peu d'observations déposées comme pour les élections locales et nationales où l'abstentionnisme sévit.!

Cette procédure de consultation des électeurs sablais ouvre la possibilité à tout électeur de donner plus qu'un simple avis.

Il faut donc espérer que la forme des questions posées et les conditions d'échanges avec les élus justement permettront aux électeurs sablais de s'exprimer et ouvriront largement un vrai débat exemplaire, expression de la vivacité de la démocratie locale dans une ville qui bouge.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2022 7 09 /10 /octobre /2022 20:00
NOUVELLES DES SABLES D’OLONNE : STATUE SAINT MICHEL ET PROCHAINE CONSULTATION POPULAIRE DES SABLAIS

 

 

 

 

STATUE SAINT- MICHEL

 

Lors du dernier Conseil Municipal des Sables d’Olonne, comme d’habitude, il a été question d’achats ou de rétrocessions de terrains.

Cela a donné l’idée malicieuse à Jacques BARRETEAU (élu d’opposition) de rappeler au maire Yannick MOREAU sa proposition faite en janvier 2022 : « vendre le parvis de l’église à une association cultuelle, culturelle ou autre. »

Ainsi, la statue ne serait plus sur le domaine public et la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État ne pourrait plus s’appliquer.

Pour le Maire, qui, bien sûr, a fait étudier cette hypothèse, c’est malheureusement « une fausse bonne idée ».

Pour l’instant, l’arrêt de la Cour d’Appel de Nantes de septembre 2022 confirmant la décision du Tribunal Administratif de Nantes du "déboulonnage" de la statue fait l’objet d’un recours en cassation devant le Conseil d’État. Pour le maire Yannick MOREAU, défenseur du patrimoine de la ville, il lui appartient de « convaincre » le juge que la place de la statue emblème de l’école Saint Michel est bien sur la place devant l’Église Saint Michel dans le quartier Saint Michel près de la résidence Saint Michel ! « Elle est là et vraiment bien là 

Rappelons que c’est une initiative d’un responsable Monsieur Jean REGOURD, de la Fédération de Vendée de la « Libre Pensée » que cette procédure a été lancée. Le Conseil Municipal des Sables d’Olonne opposition comprise n’apprécie, comme la majorité des sablais cette initiative d’un autre âge. « La Libre Pensée » au moins son dirigeant, en manque de reconnaissance, fait vraiment une application très particulière de l’adjectif « libre » étant lui-même prisonnier d’une idéologie d’un autre temps et tentant à l’imposer à une population favorable au maintien de la statue à sa place actuelle. Nous ne voyons pas en quoi cette œuvre d’art sur une place publique peut heurter la liberté de culte et celle de conscience et avons du mal à comprendre les décisions de Justice quand on lit l’article 1 de la loi  de 1905 encore en vigueur:

« La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public. »

Quelle perte de liberté de conscience aux Sables d’Olonne cette statue inoffensive peut-elle engendrer à sa place actuelle ?

Quel trouble à l’ordre public peut-elle engendrer ?

Une minorité (la libre pensée) infime peut-elle dicter sa loi à la majorité de citoyens sablais ?

Espérons que les sages du Conseil d’État sauront, comme ils le font si souvent, redonner à la loi de 1905 sa juste place et interprétation.

Ce qui est sûr c’est que cette liberté de la pensée invoquée fait gaspiller à la collectivité une énergie qui pourrait être consacrée à des choses plus graves.

Pour prendre connaissance de la décision du 16 septembre 2022 de le Cour Administrative d’appel de Nantes :  

http://nantes.cour-administrative-appel.fr/Actualites-de-la-Cour/Communiques/Statue-de-l-archange-Saint-Michel-aux-Sables-d-Olonne-Vendee

 

 

 

 

 

 

LA LISTE YANNICK MOREAU (2020)

LA LISTE YANNICK MOREAU (2020)

CONSULTATION DES SABLAIS : PROMESSE DE YANNICK MOREAU, CONSULTER LES SABLAIS SUR LES PROJETS MUNICIPAUX

 

Sur sa profession de foi, lors de la dernière élection municipale de 2020, Yannick MOREAU, candidat, avait écrit :

« Les consultations populaires sont utiles et efficaces.

 Entre deux élections municipales les habitants seront consultés en 2022 et 2024 sur les grands projets de la ville.

Cet engagement conduira les Sablais d’Olonne, du Château, de la Chaume et des Sables d’Olonne à se prononcer tous les deux ans sur les affaires municipales

Anthony BOURGET, responsable de l’opposition (liste Aimer les Sables), lors du dernier conseil municipal, a rappelé au maire sa promesse.

Ce point n’était pas à l’ordre du jour du Conseil Municipal mais le maire Yannick MOREAU a cependant répondu à l’élu et a annoncé qu’en novembre une consultation aurait bien lieu « sur plusieurs projets ».

Pour une saine et vivante démocratie locale et pour éviter le fossé qui se creuse, entre deux élections, souvent entre élus et citoyens, cette nouvelle ne peut que nous réjouir.

Maintenant, attendons le texte sur quel la population aura à se prononcer et attendons aussi de voir si cette expérience de démocratie directe déjà faite sur le projet Littoral et sur la fusion (à Château d’Olonne) sera mobilisatrice.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2022 4 06 /10 /octobre /2022 12:59
HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

 

 

 

UN CONSEIL MUNICIPAL CHARGÉ ET CONSENSUEL

Suite de

https://www.olonnes.com/2022/10/les-sables-d-olonne-conseil-municipal-du-lundi-3-octobre-2022.html

 

LA BONNE GESTION D'UN MAIRE EST-ELLE UNE MISSION IMPOSSIBLE ?

Chaque fin d'année N, les maires, les présidents de Communautés de communes et d'agglomération doivent présenter un débat d'orientation budgétaire et un budget pour l'année N+1

Il faut rappeler deux grands  principes de la gestion des collectivités locales :

- interdiction de voter un budget en déséquilibre : l'État peut se permettre de cumuler et voter des milliards d'euros de déficit chaque année, pour les collectivités cette pratique malsaine du déficit est interdit,

- recours interdit à l'emprunt pour financer les frais de fonctionnement...alors que l'État ne se gêne pas pour financer ses dépenses de fonctionnement d'avoir recours à l'emprunt...et ainsi, dans la période actuelle sa dette monte, monte, monte...quoi qu'il en coûte et quoi qu'il en coûtera pour les générations futures et pour la crédibilité de l'État surtout s'il y a une crise financière mondiale.

Ces deux règles strictes imposées aux collectivités sont celles du bon sens et de bonne gestion.

Mais, en périodes de turbulences politiques et économiques, établir le budget de la collectivité est un exercice périlleux et ainsi que tenir au cours de l'exercice l'engagement que représente un budget voté. Ce  ne sont pas choses aisées.

En effet, l'exécution du  budget se fait sous le contrôle des Services de l'État (Préfecture et Trésorerie Générale Finances Publiques ) et celui de la Cour des Comptes (Chambre Régionale ) et, bien sûr, sous celui de ou des oppositions au Maire ou Président en exercice. Un maire ne peut pas faire n'importe quoi : sa gestion est donc encadrée et sous haute surveillance.

Pour le Budget 2022 de la Ville des Sables d'Olonne, est bien illustrée cette difficulté avec l'incidence d'événements imprévisibles de parcours comme ceux que furent ces dernières années la crise sanitaire, la suppression de la taxe d'habitation, l'évolution de recettes importantes comme celles qui découlent des jeux aux Casinos, des droits de mutation, et surtout en cette année 2022, l'inflation...

Ainsi, le maire est coincé entre son budget qui l'engage et les imprévues qui bousculent le budget et la nécessité d'adapter celui-ci en cours d'exercice donc de justifier les modifications par rapport à ses prévisions.

 

LA DÉCISION MODIFICATIVE DU BUDGET D'UNE COLLECTIVITÉ

Pour pouvoir rectifier le tir en cours d'année, le Maire dispose d'un moyen juridique : la "décision modificative" du budget.

Lors de ce Conseil Municipal, les élus devaient donc examiner une "décision modificative" importante puisqu'elle portait sur un montant total, pour le seul budget principal de la ville,  d'environ 2,5 millions d'euros.

Pour 2022, en dépenses de fonctionnement, la mauvaise surprise a été la pénalité de 900 000 euros infligée par l'État, au titre de la loi SRU, à la ville pour insuffisance de logements sociaux. Sur un budget de fonctionnement de 60 millions d'euros cette charge représente donc 1,5 % du budget de fonctionnement de la ville.

Il y a pire en dépenses de fonctionnement avec le choc de l'inflation (2,3 millions d'euros) et celui des mesures prises par l'État comme l’augmentation des salaires des agents territoriaux (500 000 euros). 

Mais, heureusement, une part importante de ces charges exceptionnelles et imprévisibles est compensée par une augmentation prévue de recettes comme celle des droits de mutation, le produit des taxes sur les jeux en Casino, les droits de stationnement.

Quant à l'amende de 900 000 euros, le partenariat avec l'État permet d'obtenir une subvention de celui-ci dans le cadre des objectifs de constructions de logements à hauteur de 500 000 euros.

Ainsi, Didier JÉGU, le conseiller municipal aux finances, a pu, en conclusion, annoncer que le budget initial très ambitieux de la Ville qui permettait d'espérer un total record d'investissement de plus de 40 millions d'euros ne sera pas impacté par les dépenses imprévues évoquées.

Le bref débat au Conseil Municipal a plus tourné plus autour de la fameuse pénalité SRU de 900 000  euros que sur l'évolution même du budget. 

Pour l'opposition l'accord de partenariat évoqué a été mis en cause. La réponse du maire est "ne varietur" : imposer la construction de 4 000 logements sociaux dans une ville comme les Sables d'Olonne n'est " ni possible, ni souhaitable".

Mais le Maire Yannick MOREAU en profite pour rappeler que la situation financière de la ville"est saine et permet d’encaisseur le choc de cette inflation". La fusion des 3 communes a ainsi permis "d'investir plus de 40 millions d'euros" qui permetront d'améliorer la qualité de vie aux Sables d'Olonne.

Ce court débat s'est achevé par un vote favorable unanime des élus. Certes, il ne s'agissait que d'une "décision modificative du budget" et non un vote du budget mais l'adhésion des oppositions est quand même à mettre à l'actif de la municipalité et de la gestion du maire.

Une municipalité bien gérée cela est donc dur mais possible...maintenant il faut oser espérer que les prochains mois viendront confirmer l'orientation prise avec l'adhésion forte de la population aux importants projets municipaux pour une vie meilleure aux "Sables d'Olonne en marche".

 

ET LA SINCÉRITÉ DU BUDGET ?

Ceci atteste aussi que la rigueur de la loi concernant la gestion des collectivités est une bonne chose et regretter que nos grands élus nationaux au Parlement et à l'Élysée n'aient pas ce souci de la rigueur dans la gestion des finances publiques...quoi qu'il en coûte ..

Mais, nous mettrons un petit bémol à cette affirmation puisqu'au cours du débat il a été avancé que la sagesse budgétaire consiste lors de l’élaboration du budget à éventuellement prendre la fourchette un peu haute pour les dépenses et un peu basse pour les recettes. 

Le purisme comptable nous incite à dire que cette technique évoquée (dépenses majorées et recettes minorées par précaution) pour justifier une bonne exécution du budget a une limite légale. Elle ne doit pas altérer la "sincérité" des comptes présentés aux élus. Nous attendrons le prochain débat sur l’exécution du budget pour voir si les élus donneront  un satisfecit total au maire pour sa gestion 2022.

 

A SUIVRE

D'AUTRES DÉCISIONS ET  D'AUTRES DÉBATS

 

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2022 3 05 /10 /octobre /2022 20:50
UN GRAND CONSEIL MUNICIPAL

UN GRAND CONSEIL MUNICIPAL

 

 

 

UN CONSEIL MUNICIPAL CONSENSUEL : INFORMATIONS SUR LE PCAET

 

 

NICOLAS LE FLOCH NOUS A QUITTÉS

Ce conseil municipal restera marqué par l’émotion ressentie par tous lors de l’hommage collectif rendu ce soir à Nicolas LE FLOCH qui est décédé le 18 août 2022. Ancien Directeur de Cabinet du Président Yannick MOREAU, chargé du Patrimoine sous la présente mandature, il était un citoyen dévoué aux causes qu’il servait avec un sérieux qui n’avait d’égal que le sourire qu’il ne cessait d’afficher.

 Il nous a quittés à 38 ans.

Ce jeune père de famille nombreuse inspirait la confiance, l’ouverture au dialogue, la sympathie et tous ceux qui ont eu le privilège d’avoir fait un petit bout de route avec lui garderont le souvenir d’un homme qui a su répandre en toutes occasions la sympathie de rapports humains comme on aime tant en avoir.

 

JUMELAGE AVEC GOURCY, commune du BURKINA FASO

Un autre message de sympathie fut aussi adressé par la Président Yannick MOREAU aux représentants de la commune de GOURCY présents ce soir dans la salle du Conseil Municipal des Sables d’Olonne. Cette ville regroupe une quarantaine de villages. Elle est jumelée depuis 1987 avec la commune d’Olonne-sur-Mer.

GOURCY est une ville du BURKINA FASO (voir http://www.olonne-gourcy.fr), pays qui traverse une grave crise politique et le soutien exprimé par les sablais ne pouvait qu’être un geste de solidarité envers la population burkinabé. Celle-ci endure encore une fois les affres de dissensions politiques qui ne peuvent qu’aggraver les difficultés qu’elle rencontre.

Enfin, le Maire Yannick MOREAU fait part de la démission d’un élu de l'opposition de gauche pour raison de santé ( Alain DARMET) et l’entrée d’un nouveau conseiller municipal Daniel DAVESNE à qui nous souhaitons un mandat productif lui apportant la grande satisfaction de servir sa grande commune « Les Sables d’Olonne ».

 

PCAET, LE CLIMAT, L’AIR, L’ÉNERGIE ET LE PLAN SABLAIS : UN ENGAGEMENT DE 19 MILLIONS D’EUROS SUR 6 ANS ET UN DOCUMENT STRATÉGIQUE MAJEUR

Le Maire a tenu à ce que soit présenté aux élus de la commune le projet de Plan Climat, Air, Énergie, Territorial PCAET. Ce plan est de la compétence de l’Agglomération mais son impact sera tel qu’il est apparu au maire nécessaire de faire une information aux élus de la commune des Sables d’Olonne dont effectivement certains ne siègent pas à l’Agglomération. Ce premier point de l’ordre du jour est donc une information et ne pet faire l’objet d’un vote.

Ce plan doit être établi pour toute collectivité de plus de 20 000 habitants pour leur adaptation et pour la lutte contre le changement climatique dans le cadre des engagements nationaux et internationaux et des objectifs nationaux définis par la loi suite au constat du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC).

La collectivité doit se fixer des objectifs qui doivent permettre d’atteindre la « neutralité Carbone » à l’horizon 2050 avec, par exemples, la fixation de la réduction de 30 % d’énergie fossile en 2050 et la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2030 par rapport à 1990.

Loïc PÉRON, élu qui a en charge ce dossier, a détaillé les mesures envisagées et la méthode pour atteindre les objectifs en précisant bien que les propositions faites s'inscrivent dans le cadre des objectifs nationaux que les objectifs de l’Agglomération des Sables d’Olonne seront fixés.

Reprenons sommairement les objectifs fixés après une longue période de longues et larges consultations locales :

  • Maitriser la consommation d’énergie,
  • Développer la production d’énergies renouvelables...sur l’Agglomération le développement de l’éolienne n’est pas envisagé. Par contre, le solaire photovoltaïque sera privilégié,
  • Réduire les émissions à effet de serre et donner à tous la possibilité de consommer des carburants alternatifs,
  •  Rendre la qualité de l’air encore plus saine.

Des actions concrètes et des projets emblématiques ont été déjà élaborés par la Communauté d’Agglomération après concertations.

On peut citer :

  • Le Plan Forêt Climat 2050,
  • Le guichet unique de l’Habitat au service de l’efficacité énergétique des logements avec des dispositifs d’aides et de conseils,
  • Promouvoir un urbanisme intégrant la stratégie du PCAET,
  • Animer la Société « Les Sables d’Olonne Énergies »,
  • Proposer des solutions d’avitaillement en carburants et énergies alternatives et infrastructures de recherche électrique : ce projet est en route avec la création d’une station multi-énergies pour les véhicules à motorisation électrique, hydrogène ou bio,
  • Poursuivre la mise en œuvre du Plan Vélo et le développement engagé du réseau et des lieux de stationnement
  • Pour l’eau : l’opération Jourdain est aussi lancée,
  • Pour les déchets : collecter et valoriser les biodéchets à la source sous forme de biogaz et de compost. Il est espéré ainsi diminuer de 20 % la quantité d’ordures ménagères actuellement collectées et traitées,
  • Produire de l’énergie renouvelable à partir du dispositif d’Écoplage de drainage de la grande plage des Sables d’Olonne. Ceci permettrait d’alimenter en énergie la piscine du Remblai, le Centre des Congrès et la base de mer,
  • Étudier l’optimisation de la captation du carbone par les espaces naturels.

 

Le PCAET fera l’objet d’un suivi projet par projet et un report sera fait annuellement à l’Agglomération.

Avant l’adoption de sa version finale par le Conseil Communautaire le projet de PCAET va être soumis pendant un an aux avis d’instances régionales.

Cette « présentation » faite au pas de charge compte tenu d’un ordre du jour chargé donne cependant une image du chamboulement que la prise en compte du développement durable et des engagements pris par la France en matière de lutte contre le réchauffement climatique va donner aux collectivités locales.

Le Maire des Sables d’Olonne veut signifier l’importance de l’impact du PCAET en le qualifiant de « document stratégique majeur » tant il va impacter le fonctionnement entier de la collectivité.

L’opposition, par la voie d’Antony Bourget, reconnait et salue le travail déjà accompli. Il prend acte de cette proposition. Mais il restera vigilant sur son application et souhaite « s’impliquer davantage ».

En conclusion, Yannick MOREAU, maire des Sables d’Olonne, salue les « sentinelles vigilantes » et estime surtout que "le succès du plan sera conditionné par la capacité collective d’entrainer l’ensemble des acteurs".

Si l’on examine l’avancement de la mise en forme du PCAET, de la stratégie maintenant définie, le démarrage des premiers projets ...il faut bien considérer que l’acteur principal de la lutte contre le réchauffement climatique est la cellule de base constituée des communes et communautés de communes.

On est dans du concret, du réalisable et non pas dans l’écologisme dictateur éthéré.

 

À SUIVRE...

 

LES SABLES D'OLONNE CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 3 OCTOBRE 2022
Partager cet article
Repost0
28 septembre 2022 3 28 /09 /septembre /2022 21:08
LES SABLES D'OLONNE : CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 3 OCTOBRE 2022

 

 

 

 

 

LE PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE

DES SABLES D'OLONNE

AURA LIEU

 

LE LUNDI 3 octobre 2022

À 18 HEURES

SALLE DU CONSEIL

MAIRIE ANNEXE  DE LA JARRIE

(Quartier Olonne-sur-Mer)

 

La salle du conseil est à nouveau ouverte au public

 

 Être citoyen, c'est accepté de jouir de droits et d'accepter des devoirs.

Participer à la vie de la Cité,  c'est d'abord s'informer pour pouvoir approuver et éventuellement critiquer démocratiquement les orientations, projets, décisions des élus que l'on s'est donnés. Nous le répétons, le vote c'est donner son pouvoir à un autre citoyen mais aussi, comme tout mandat, il appartient à celui qui donne de vérifier comment le mandat est exécuté !

D'un autre côté, les élus doivent en permanence sentir que leurs concitoyens sont attentifs à la vie de la cité.

C'est pour cela que nous insistons depuis des années pour demander aux citoyens d'assister aux réunions des conseils municipaux.

Suivez donc l'activité de la Ville des Sables d'Olonne.

Pour ce Conseil Municipal du 3 octobre c'est pas moins de 43 décisions qui vont être débattues dont le premier point va à terme impacter très fortement la vie de toute la collectivité. Toute décision, tout projet devront prendre en compte  les orientations qui seront inscrites dans le Plan Climat Air Énergie Territorial PCAET.

 

L'ORDRE DU JOUR COMPLET

LES SABLES D'OLONNE : CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 3 OCTOBRE 2022
LES SABLES D'OLONNE : CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 3 OCTOBRE 2022
LES SABLES D'OLONNE : CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 3 OCTOBRE 2022
Partager cet article
Repost0