Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

5 mai 2022 4 05 /05 /mai /2022 11:04
ATTENTION ÉCOLE : DANGER ?

ATTENTION ÉCOLE : DANGER ?

 

 

LA DÉMOGRAPHIE ET LA SOCIOLOGIE AUX SABLES D'OLONNE ET CRÉATIONS ET FERMETURES DE CLASSES !

Ce Conseil Municipal a fait aussi l’objet de deux débats attendus : le premier est rituel.

Il s’agit du diktat annuel de l’État concernant les ouvertures et fermetures de classes de maternelles et primaires dans les communes. La municipalité doit donner son avis "approbation ou réprobation"sur la fermeture et l’ouverture de classes pour la rentrée suivante !

Pour la rentrée 2022 il est prévu aux Sables D'OLONNE la fermeture de deux classes et l’ouverture de deux autres :

- fermeture d'une classe à l'école maternelle René Millet quartier de Château d'Olonne,

-  fermeture "conditionnelle"d'une classe en primaire à la Pironnière quartier de Château d'Olonne

- ouverture d'une classe maternelle au Centre-ville ouverture à l'école maternelle des Jardins

- ouverture d'une classe à l'école élémentaire Marcel BAUSSAIS quartier d'Olonne sur Mer.

Cette délibération est, en général, mal vécue par les élus et le débat peut dériver car au-delà du fonctionnement de l'institution Éducation c'est la vie de quartier qui se trouve mise en cause et l'image de marque de la santé d'une commune. C'est un indice qui comporte un jugement public sur la politique et la gestion de la municipalité. En effet,  s'il y a fermetures de classes, cela signifie que la population jeune et active est en déclin. 

En réponse à l'annonce de la Direction Académique des Services de l'Éducation Nationale de la Vendée, le maire Yannick MOREAU par la voix de son adjointe à l'Éducation  Sophie LOPEZ propose aux élus l'approbation de l'ouverture des deux classes et la désapprobation pour les fermetures des deux autres classes.

 

VILLE JEUNE OU VILLE DE VIEUX, VILLE PROSPÈRE OU VILLE EN DÉCLIN ? L'ÉDUCATION : UNE PRIORITÉ NATIONALE ?

Au-delà du problème technique éducatif et de la déstabilisation des structures, le débat a un peu dérapé quand Bruno RIVALLAND, pour l'opposition de droite, fait une comparaison osée entre la sociologie  des villes de Nantes  et de la Roche-sur-Yon avec celle des Sables d'Olonne. Le Maire Yannick MOREAU ne pouvait laisser passer cela. Certes, la ville des Sables n'est pas réputée pour sa démographie galopante et sa pyramide des âges mais la comparaison au niveau sociologique entre NANTES, La ROCHE SUR YON et LES SABLES D'OLONNE est jugée plutôt favorable à cette dernière.

Chacun sait que la fermeture de l'école dans une commune c'est un crève-cœur pour ses habitants ! La carte scolaire est bien un enjeu.

Quant à la fermeture d'un classe, elle induit l'augmentation des effectifs d'une autre classe donc des conséquences dommageables pour l’apprentissage des élèves.

Le maire enfonce le clou sur la procédure de fermeture de classes "on est sur une logique comptable " et il note que l'Éducation n'est pas une priorité pour l'État. Il relève la contradiction ainsi qu'il y a la réalité de la situation vécue localement et les propos du Président de la République qui a déclaré "« L’éducation est un investissement fondamental pour l’avenir du pays. Vecteur de progrès collectif, l’école est aussi un levier essentiel d’égalité territoriale comme de justice sociale. »

"On verra en septembre" conclut, fataliste, le Maire qui peut cependant espérer pour ces classes en voie de disparition que le couperet de 24 élèves ne tombera pas pour les deux classes visées.

Le partage de cette compétence Éducation entre la collectivité locale et l'État et le marchandage entre la collectivité et le Mammouth Éducation pourraient être un beau sujet de réforme pour le prochain mandature? L'application de la Constitution sur le thème de la décentralisation et l'expression de la démocratie locale devraient rendre la réforme possible  ; on put rêver !

Finalement, l'unanimité des élus se fait sur la proposition du maire, oui à l'ouverture des deux classes supplémentaires et désapprobation de la décision unilatérale de fermeture des deux autres classes"

 

À SUIVRE...

 

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 20:49
CHÂTEAU D'OLONNE : conseil municipal du  27  JUILLET 2015

LE CONSEIL MUNICIPAL de Château d'Olonne est convoqué en séance publique le  lundi 27 juillet  2015 à 20 heures.

 

 

Il y aura délibération sur un ordre du jour "ultra light" qui ne comporte que les 10 points détaillés ci-dessous :

 

1 - Établissement d'une convention de Projet Urbain Partenarial (PUP) et d'une convention de reversement avec la CCO relative à la prise en charge des équipements nécessaires à la viabilisation de deux lots à bâtir.

3 - Restauration de l'Abbaye Saint-Jean d'Orbestier - Autorisation de lancement et signature des marchés de travaux.

4 - Marché de travaux à bons de commande « Travaux de Voirie » - Autorisation donnée à Monsieur le Maire de signer le marché avec l'entreprise retenue.

5 - Convention d'un groupement

6 - Réalisation d'un diagnostic Enfance Jeunesse au niveau de l'intercommunalité - Convention pour la constitution d'un groupement de commande.

7 - Lotissement Le Clos des Guittonnes - Dénomination de voie.

8 - Personnel Municipal - Création de poste - Modification du tableau des effectifs.

9 - Personnel Municipal - Régime indemnitaire - Additif.

10 - Décisions Municipales - Délibération de donner acte.

 

 

Il est rappelé que les Réunions du CONSEIL MUNICIPAL sont publiques (Hôtel de Ville de Château d'Olonne, 53, rue Séraphin Buton)

Prochain CONSEIL MUNICIPAL : lundi 27  juillet 2015 à 20 heures.

Partager cet article
Repost0