Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

1 avril 2021 4 01 /04 /avril /2021 16:23
LES SABLES D'OLONNE : CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 2 AVRIL 2021

LE PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DES SABLES D'OLONNE

AURA LIEU

 

LE VENDREDI 2 AVRIL  2021

18 HEURES

SALLE "LES CORDULIES"

DU HAVRE D'OLONNE

71,  RUE DU 8 MAI

 

ATTENTION !

Compte tenu des normes sanitaires, le public ne pourra suivre les débats dans la salle où se déroulera la réunion du Conseil.

Une diffusion en direct est proposée au public sur la chaine YouTube de la ville :    

https://www.youtube.com/c/VilledesSablesdOlonne85

https://www.youtube.com/watch?v=lfZZrhlh1uU

 

Une bonne nouvelle pour suivre l'activité municipale...à 18 heures chez vous devant votre écran

 

40  questions sont inscrites à l'ordre du jour. Cette séance est importante puisqu'y sera présentée à l'adoption des délibérations concernant le budget primitif 2021 premier de cette nouvelle mandature déjà fortement influencé par la pandémie.Il y aura aussi les budgets participatifs des quartiers et bien sûr le vote des taxes directes locales qui feront débat et nous l'espérons une mise au point nécessaire.

 

Assister au Conseil Municipal, même par temps de couvre-feu , est un devoir citoyen facilité par le fait que désormais on peut suivre les débats depuis son domicile.

Nous rappelons qu'il est important pour les citoyens qui doivent s'intéresser à leur cité et particulièrement à l'utilisation qui est faite de leurs impôts par les collectivités de pouvoir suivre les conseils municipaux. Ils sont ainsi bien informés des orientations prises par les élus et des projets municipaux.

 

 

ORDRE DU JOUR COMPLET

(nécessaire pour suivre aisément les débats )

LES SABLES D'OLONNE : Conseil Municipal du lundi 15 février 2021
LES SABLES D'OLONNE : Conseil Municipal du lundi 15 février 2021
LES SABLES D'OLONNE : Conseil Municipal du lundi 15 février 2021
Partager cet article
Repost0
5 mars 2021 5 05 /03 /mars /2021 12:06
YMBOLE DE LA JOIE PARTAGÉE SUR LE CHENAL AU PIED DE LA TOUR D4ARUNDEL

YMBOLE DE LA JOIE PARTAGÉE SUR LE CHENAL AU PIED DE LA TOUR D4ARUNDEL

VENDÉE GLOBE 2020/2021: LE SOURIRE D'ARI HUUSELA APRÈS 116 JOURS DE MER : QUEL RÉCONFORT POUR NOUS TOUS !

Il en fallait un comme lui pour clore ce VENDÉE GLOBE 2020 2021.

La "presque foule" était là et ARI a remonté le fameux chenal à l'avant de son IMOCA "STARK" n'arrêtant pas de répondre aux spectateurs sous un beau soleil.

Un scandinave finlandais de 58 ans a donc marqué ce VENDÉE GLOBE avec le sourire éclatant de ce pilote d'avion et pilote-skipper de bâteau .

En fin de compte, on a eu droit à un beau et original VENDÉE GLOBE le neuvième du nom et on attend la  dixième édition.

Remerciements à tous ceux qui ont permis ces moments d'admiration, de joies qui nous ont sortis d'une morosité dans laquelle COVID-19 n'a pas réussi à nous confiner. MERCI !

LE SOURIRE QUI NE LE QUITTE PAS

LE SOURIRE QUI NE LE QUITTE PAS

LE PREMIER PIED D'ARI SUR LA TERRE FERME DU PONTON

LE PREMIER PIED D'ARI SUR LA TERRE FERME DU PONTON

RENCONTRE AVEC UNE AUTRE FIGURE DU VENDÉE GLOBE SAMANTHA DAVIES

RENCONTRE AVEC UNE AUTRE FIGURE DU VENDÉE GLOBE SAMANTHA DAVIES

Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 20:12
COPIE DE L'ORIGINAL DE L'OEUVRE D'ALBERT MARQUET

COPIE DE L'ORIGINAL DE L'OEUVRE D'ALBERT MARQUET

 

DÉCOUVRONS NOTRE VILLE, REDÉCOUVRONS DEPUIS LE REMBLAI UNE ŒUVRE DU PEINTRE FAUVISTE ALBERT MARQUET

La Ville des Sables d’Olonne a un projet d’embellissement du Remblai auquel il est difficile d’être insensible.

Le quartier de la Chaume aux Sables d’Olonne, depuis des années, cultive avec succès un art nommé le trompe l’œil (voir place Sainte Anne, place Saint Nicolas).

https://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=85194_2

http://photos-de-vendee.blogspot.com/2013/10/la-fresque-en-trompe-loeil-la-chaume.html

Il y a aussi des fresques dans le quartier de l’île Penotte.

https://www.tripadvisor.com/LocationPhotoDirectLink-g196666-d8614602-i463325492-Quartier_de_l_Ile_de_Penotte-Les_Sables_d_AUX PREMIÈOlonne_Vendee_Pays_de_la_Loire.html

Le Remblai, c’est une vitrine animée de la ville. Il a été toujours choyé et dès que les généreux rayons de soleil font leur apparition jeunes et des moins jeunes sortent de partout pour aller y faire un tour.

 

ALBERT MARQUET UN PEINTRE 1875-1947 AUX PREMIÈRES LOGES FACE À LA GRANDE PLAGE DES SABLES D’OLONNE

Voilà un personnage timide et sympathique de la belle époque qui a secoué la peinture au début du vingtième siècle avec son ami Henri MATISSE, le grand prêtre du fauvisme. MARQUET était un timide mais avant gardiste. La mer, les fleuves, l’eau, les ports, c’est son univers.

https://presidence.fr/artistes/albert-marquet/#oeuvres

Un ami lui fait découvrir les Sables d’Olonne. Il y a fait deux séjours ! Lors de son second séjour, en 1933, il s’installe sur le remblai face à la grande plage : il ouvre sa fenêtre et peint la vie colorée qui s’offre à sa vue : plage, tentes, baigneurs…

 

2021, HOMMAGE À ALBERT MARQUET : UNE FRESQUE GÉANTE

Une de ses toiles « ÉTÉ, LA PLAGE DES SABLES D’OLONNE » est incorporée aux Collections du Musée POMPIDOU qui l’a mise à disposition du Musée des Sables d’Olonne.

Puis une chance vient à la rencontre de cette œuvre et à celles de tous les sablais et des visiteurs. En effet, la résidence du 57 Promenade Clemenceau lui offre un de ses murs sur son pignon ouest (voir montage ci-dessous) pour s’exposer en grand 20 mètres sur 15 lors de son opération programmée de ravalement. On peut imaginer le rendu de cette œuvre qui est non pas rugissante comme certaines œuvres de ces fauvistes mais assez douce cadrant bien avec la douceur de vivre sablaise !

 

Un accord entre la ville des Sables d’Olonne et la copropriété de cette résidence a été trouvé pour la réalisation de cette fresque décorative copie de la toile que découvriront bientôt les promeneurs sur le remblai et dont les visiteurs du Musée pourront admirer l'original.

VUE DU PROJET

VUE DU PROJET

Partager cet article
Repost0
18 février 2021 4 18 /02 /février /2021 21:31
L’ENDETTEMENT SUPPORTABLE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES : LES SABLES D’OLONNE VILLE ET AGGLOMÉRATION
L’ENDETTEMENT SUPPORTABLE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES : LES SABLES D’OLONNE VILLE ET AGGLOMÉRATION

 

L’ENDETTEMENT, SITUATION FAVORABLE

Un des indicateurs de la qualité de la gestion d’une collectivité locale est fourni par ses taux d’endettement donc par sa capacité de rembourser ses dettes et par le niveau sa dette par habitant.

Ce n’est heureusement qu’un indice parmi tant d’autres.

Il y a peu de temps, au Pays des Olonnes, l’endettement de chaque commune focalisait les échanges entre les opposants à la fusion et les pro fusion. Aujourd’hui, fusion faite, on s’aperçoit, avec un peu de recul, combien était ridicule et fictif ce débat : les castelolonnais devaient être ruinés par les sablais ! Rappelez-vous les interpellations « Vous castelolonnais ! vous n’allez pas quand même payer les dettes des sablais ! »

Ouf : on est loin de ce débat stérile où dégoulinaient la mauvaise foi des uns et la juste invective des autres !

En février 2021, nous venons de suivre sur nos écrans les conseils municipaux et communautaires où furent présentés les Rapports d’Orientation Budgétaire…qui comportent justement la présentation des endettements des Sables d’Olonne Agglomération et de la Ville des Sables d’Olonne.

Les élus pourtant prolixes n’ont pas fait la moindre allusion à ce problème d’endettement simplement une élue d’opposition faisait remarquer que les derniers emprunts « toxiques » avaient avec un taux supérieur à 3% et que c’était une « véritable arnaque !»…On ne peut malheureusement refaire l’histoire de ce scandale financier qui a conduit certaines communes et hôpitaux quasiment au « dépôt de bilan » et coûte une fortune aux contribuables !

Lors des récents débats sur les orientations budgétaires 2021, tous les élus étaient contents d’entendre dire que la situation de la dette de la ville des Sables d’Olonne et celle de son Agglomération était plutôt confortable et que les taux d’emprunt à quasiment à 0% permettaient, si le besoin s’en faisait sentir, de recourir à l’emprunt.

Pire, comme les oppositions tiraient à vue sur l’augmentation proposée des taxes foncières par la majorité, pour écarter cette mesure, elles ont proposé…le recours à l’emprunt favorisé par des prêts à quasiment à 0% !...en avant la dette…

 

L’ÉTAT DE LA DETTE

POUR LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION

État de la dette au 1er janvier 2021 : 50,6 millions d’euros

Dette par habitant : 929 euros

En 2020, la collectivité n’a pas eu recours à l’emprunt. Les 14,2 millions d’investissements réalisés au budget Principal ont été autofinancés grâce aux excédents des recettes sur les dépenses en fonctionnement.

Constatons qu’on revient de loin après le quasi dépôt de bilan de la défunte Communauté de Communes des Olonnes CCO.

Notons cependant, dans les budgets annexes de l’Agglomération, un héritage boulet, cadeau de mariage de l’ancienne municipalité de Château d’Olonne et de son Syndicat mixte, présidée par le maire de la dite commune. C’est le défunt VENDÉOPLE et ses 10 ans de procédure qui est camouflé maintenant sous l’appellation Parc d’Activités Les Sables d’Olonne Sud : une dette de 9,9 millions d’euros qui va croître avec l’implantation des voiries et réseaux et décroître si, par bonheur, les lots sont vendables et vendus…c’est pas gagné !

À noter aussi, pour l’avenir, que pour le budget annexe Assainissement, et pour les années qui viennent, des investissements sont programmés et l’endettement va doubler. Il est fort probable que, dans les mois qui viennent, on reparlera de la station d’épuration, de l’émissaire en mer…et emprunts.

 

POUR LES SABLES D’OLONNE

État de la dette au 1er janvier 2021 : 52,5 millions d’euros

Dette par habitant : 859 euros

2021 : annuité de la dette : 6,38 Millions d’euros (intérêts et capital)

Prévision d’emprunt pour 2021 6,9 millions d’euros nécessaire pour financer le complément à ce que procurera le budget de fonctionnement pour financer les 25, 5 millions d’euros d’investissements prévus.

89.36 % de la dette est « sans risques », il reste les 10.64% sur 4 emprunts toxiques (voir ci-dessus) qui ne seront pas « rachetés » compte tenu des taux actuels et du coût de ces opérations ! Remercions le responsable finances de la ville des Sables d’Olonne de la dernière mandature Yvan KERVANKA qui s’est battu pour transmette une situation assainie !

Donc, une situation plutôt favorable pour les deux collectivités. Elles sont largement dans les normes par rapport aux « indicateurs » mais il ne faut pas s’emballer. Les projets d’investissements pour cette nouvelle mandature sont importants et ambitieux donc le recours à l’emprunt sera nécessaire surtout si la politique de l’État continue à mettre en difficulté les collectivités locales.

Partager cet article
Repost0
17 février 2021 3 17 /02 /février /2021 23:07
LE MAIRE YANNICK MOREAU OBJECTIF : CONVAINCRE POUR FAIRE FACE À LA CRISE

LE MAIRE YANNICK MOREAU OBJECTIF : CONVAINCRE POUR FAIRE FACE À LA CRISE

 

LE DÉBAT D'ORIENTATION BUDGÉTAIRE 2021

Suite de

https://www.olonnes.com/2021/02/les-sables-d-olonne-conseil-municipal-du-lundi-15-fevrier-2021-5.html

 

LA PRESSION FISCALE SUR LES SABLAIS NE DOIT PAS AUGMENTER LES PROCHAINES ANNÉES

Il y a un débat dans le débat. Alors que les élus sont majoritairement d'accord sur le fait que la situation sanitaire et les mesures gouvernementales mettent en difficulté la gestion des collectivités locales ce sont surtout un remède à cette crise proposé par la majorité  que les oppositions rejettent.

Claire LEGRAND (liste LREM ) cible ses critiques d'une part, sur la proposition d'augmenter la taxe foncière et d'autre part, sur certains choix faits par le Maire concernant les dépenses passées ( études pas nécessaires, création de parcs, Champs Élysées de la Mer pour le Vendée Globe) ou à venir comme les prestations municipales : garderie, centre de loisirs, cantine. Notre population souffre et s'inquiète.

Caroline POTTIER (élue de la liste Bien vivre Ensemble )regrette l’absence d’un grand projet de politique sociale pour la ville. Elle insiste" sur la nécessité d'agir pour faire reculer l'exécutif gouvernemental qui prive les communes des moyens pour satisfaire les vrais besoins des populations"

Elle estime « Scandaleuse la décision de l’État de minimiser son intervention dans le domaine de la sécurité estivale. » comme de même, il lui apparaît injuste d’augmenter les tarifs des prestations municipales.

Pour l‘élue « la crise sanitaire a bon dos » …l’augmentation des taxes foncières sur le bâti et le non bâti est inéquitable et « participe au creusement des inégalités »

Quant aux 4 emprunts toxiques « héritage du passé » c’est une « véritable arnaque » de devoir effectuer des remboursements à un taux fixe de 3,15 % alors que les taux sont aujourd’hui à 0 %.

L’élue aborde les indemnités des élus :  « un débat malsain ». Elle préconise un véritable statut des élus et regrette que tous les élus sablais ne puissent bénéficier d’une indemnité comme à La Roche sur Yon.

Anthony BOURGET au nom des élus de sa liste "le cœur et la raison" d’emblée annonce que « nous ne pouvons nous résoudre à voter une augmentation du taux du foncier bâti. » Il rejette l’argument Taxe d’Habitation supprimée. Pour l’élu, cette décision « semble trahir les engagements de la fusion. Avant les élections nous baissons les taux,…après les élections nous augmentons les taux ».  « Sommes-nous crédibles ? » Autre argument contre cette mesure fiscale : d’autres collectivités n’augmentent pas leurs taux .

L’élu termine son propos sur deux vœux « dépasser les discours officiels » et « être plus intelligent que l’État » pour « se donner les moyens de notre autonomie

 

LE MAIRE YANNICK MOREAU DANS SA RÉPONSE : IL FAUT FAIRE FACE À LA CRISE FINANCIÈRE IMPOSÉE À LA COMMUNE

Suite aux interventions des élus d’opposition, le maire Yannick MOREAU a répondu en insistant sur les effets de la crise financière incontestable que subit la commune du fait de la crise sanitaire et surtout des décisions de l’État : moins de recettes aux collectivités, plus de charges avec les compétences transférées sans compensation financière, des prestations de l’État en moins comme les renforts de police en période estivale.

Le Maire le regrette mais il veut faire comprendre aux élus qu’il n’a pas d’autres moyens à sa disposition que les économies de gestion et la légère augmentation des taxes foncières même si celle-ci fait l’unanimité contre elle de la part des représentants des 3 oppositions. Il faut aussi et surtout ainsi défendre la capacité d’auto-financement de la Ville pour investir. Pour cela, il a demandé aux services municipaux de réduire de 10 % les frais de fonctionnement de la ville avec un objectif d’une économie d’un million d’euros pour 2021. Cela va de pair avec les efforts de restructuration ; mutualisation de la Direction avec l’Agglomération, création d’un service Technique unique…

Prochaine étape pour la gestion de la ville : le vote du budget

À SUIVRE : L'ENDETTEMENT DE LA VILLE

 

 

Partager cet article
Repost0
16 février 2021 2 16 /02 /février /2021 14:55
DIDIER JÉGU, L'ÉLU DÉLÉGUÉ AUX FINANCES

DIDIER JÉGU, L'ÉLU DÉLÉGUÉ AUX FINANCES

 

LES SABLES D'OLONNE :  2021, IL FAUT DES FINANCES SAINES POUR MAINTENIR DES SERVICES PUBLICS DE QUALITÉ ET FAIRE FACE AUX BESOINS EN INVESTISSEMENTS

 

C'est à Didier JÉGU, délégué aux Finances, qu'il appartenait de présenter aux élus, lors de ce Conseil Municipal, les éléments du  Débat d'Orientation Budgétaire dont le "Rapport" qui doit donner le reflet de la situation économique et financière de la ville...Ce Rapport est un peu le brouillon du budget qui, lui, est devenu maintenant un document plutôt comptable, certes nécessaire, mais trop hermétique au commun des mortels.

 

L'EXPOSÉ DE LA SITUATION

PRÉVISIONS 2021

EN FONCTIONNEMENT :

  • Recettes de fonctionnement : 62,1 millions d’euros
  • Dépenses de fonctionnement : 51,1 millions d’euros

Donc, la capacité d’auto-financement est de : 11 millions d’euros

Recettes fiscales : 45,3 millions d’euros

Frais de personnel : 31,8 millions d’euros (soit  + 2% par rapport à 2020) et 687 postes pourvus au1er Janvier 2021.

 

EN INVESTISSEMENT :

25,5 millions d’euros  sont prévus pour financer sur l'année  2021 les  opérations suivantes :

- Effacement des réseaux : 2 345 k€,

- Cœur de Ville d'Olonne sur Mer : 856 k€

- Plan Vélo : 800 k€

- Parc Villa Charlotte : 500 k€

- Nouveaux locaux Police Municipale : 500 k€

- Video-protection : 660 k€

- Salle Calixte Aimé Plissonneau : 430 k€

- Notre Dame de Bon Port : 360 k€

...et une quarantaine d'autres opérations qui sont programmées sur plusieurs années.

Pour les investissements "récurrents" concernant le patrimoine de la ville il est prévu une enveloppe de : 7,5 millions d'euros

Pour compléter le tableau il faut rappeler qu'il y a 7 budgets annexes qui individualisent des opérations de lotissement encore sur le Budget de la Ville dont le plus important en 2021 est celui des Roses (environ 1 million d'euros).

 

2020, ANNÉE HORRIBLE SUR LE PLAN DES FINANCES LOCALES...2021, IL FAUDRA DES RECETTES NOUVELLES

Les indicateurs ne sont pas favorables  : il en résulte pour la commune moins de recettes et plus de charges ! dans un contexte économique morose.

Le PIB au niveau européen baisse  de 7,8 % et pour la France 9,8%...il y a espoir d'amélioration, de reprise en 2021 mais ?

Pour 2021,  déjà l'État bloque ses dotations aux collectivités et maintient son programme de suppression de la Taxe d'Habitation qui sera achevé en 2023.

D'une manière générale les dotations de l'État seront ainsi globalement en baisse.

Les recettes propres de la ville en 2021 sont impactées par la crise sanitaire : droits sur les jeux (casinos), toutes les recettes des services et du patrimoine sont touchés... seuls les droits de mutations ne devront pas baisser. Les tarifs des prestations de la Ville devront être relevés.

Mais c'est surtout le blocage des bases de calcul de la taxe d'Habitation qui constituera  une perte annuelle importante pour la collectivité : 700 000 euros.

Le désengagement de l'État en matière de sécurité ( plus de renfort CRS) oblige la ville à accroître son potentiel au niveau de la Police Municipale.

L'équilibre financier passe ainsi inéluctablement donc par une nécessaire augmentation des taxes : foncier bâti, T FB, et foncier non bâti, T FNB. Au niveau du contribuable le bénéfice de la suppression de la Taxe d'Habitation va largement compenser cette légère hausse des impôts locaux. Le bénéfice du contribuable sera au moins de 80 % de ce qu'il gagne avec la suppression de la taxe d'habitation.

À ce plus en recettes provenant du projet de la hausse des taxes foncières,  la Ville s'engage à faire faire un gros effort de contraction de ses dépenses de fonctionnement...il sera demandé aux services de la Ville de faire une économie d'un million d'euros, il n'y aura pas de recrutement de personnel supplémentaire...

C'est sur la présentation de cette situation que le débat au sein du conseil municipal va s'engager.

 

À SUIVRE : le débat

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 février 2021 6 13 /02 /février /2021 10:20
PETIT SOUVENIR .....DU TEMPS DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

PETIT SOUVENIR .....DU TEMPS DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

BUS AUX SABLES D'OLONNE : PAS DE BUS SUITE AU PLAN ROUGE, DÉCISION DU PRÉFET...POURQUOI ?

 

Rues sèches, températures juste supérieures à zéro degré, possibilité de sablage et salage ...ce petit matin de février tout était au vert pour une circulation normale des bus sur le réseau de "Les Sables d'Olonne Agglomération".

 

Sauf que le Préfet de la Vendée habite à La Roche sur Yon, que le nouveau Sous-préfet des Sables d'Olonne ne doit pas trop bien connaitre sa ville  ou était lui-même interdit de sortie, que la météo n'est pas fiable à 100% et surtout que le principe de précaution l'emporte maintenant sur la réalité du terrain...

donc pas de sorties des bus aux Sables d'Olonne ce matin ensoleillé  ! pas de courses dans nos magasins désservis par le bus, la débrouille pour la visite chez le médecin et un  coup porté à l'effort des Collectivités qui incitent par tous moyens à utiliser les transports publics.

C'est la continuité du Service Public... au repos forcé !...comme à l'ARMÉE...les bus et ses conducteurs sont condamnés aux arrêts ...pas les arrêts pour desservir les lignes du réseau mais aux arrêts dans leur garage !

 

 

Partager cet article
Repost0
12 février 2021 5 12 /02 /février /2021 09:47
L'HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

L'HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

 

LE PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DES SABLES D'OLONNE

AURA LIEU

 

LE LUNDI 15 FÉVRIER 2021

18 HEURES

MAIRIE ANNEXE DE LA JARRIE

Quartier d'Olonne sur Mer

(salle du Conseil)

 

ATTENTION !

Compte tenu des normes sanitaires, le public ne pourra suivre les débats dans la salle du Conseil.

Une diffusion en direct est proposée au public sur la chaine YouTube de la ville :    

https://www.youtube.com/c/VilledesSablesdOlonne85

Une bonne nouvelle pour suivre l'activité municipale...à 18 heures chez vous devant votre écran

 

17  questions sont inscrites à l'ordre du jour. Cette séance est importante puisqu'y sera présenté le Débat d'Orientation Budgétaire DOB, le premier de ce début de mandature. Il  donnera les grandes lignes des projets et des modalités de la gestion de cette mandature déjà fortement influencée la pandémie .

 

Assister au Conseil Municipal, même par temps de couvre-feu , est un devoir citoyen facilité par le fait que désormais on peut suivre les débats depuis son domicile.

Nous rappelons qu'il est important pour les citoyens qui doivent s'intéresser à leur cité et particulièrement à l'utilisation qui est faite de leurs impôts par les collectivités de pouvoir suivre les conseils municipaux. Ils sont ainsi bien informés des orientations prises par les élus et des projets municipaux.

 

 

ORDRE DU JOUR COMPLET

(nécessaire pour suivre aisément les débats )

LES SABLES D'OLONNE : Conseil Municipal du lundi 15 février 2021
LES SABLES D'OLONNE : Conseil Municipal du lundi 15 février 2021
Partager cet article
Repost0