Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

23 janvier 2021 6 23 /01 /janvier /2021 22:21
LE CHEF DE L'ÉTAT ET LES PROCUREURS

LE CHEF DE L'ÉTAT ET LES PROCUREURS

 

ENFIN UN CHEF D’ÉTAT QUI PARLE DE LA JUSTICE !

Une « petite phrase » du Président MACRON prononcé ce jeudi 21 janvier :

« Et je le dis parce que ce qui va avec la défiance française, c’est aussi cette espèce de traque incessante de l’erreur. C’est-à-dire nous sommes devenus une nation de 66 millions de procureurs. Ce n’est pas comme ça qu’on fait face à la crise ou qu’on avance »

Avant de commenter ce qu’a ainsi tenté d’expliquer aux français le Président de la République nous rappellerons ce qu’est le Procureur de la République et l’importance de la fonction dans le système judiciaire français.

Dans une juridiction classique il y a deux têtes : le Président, magistrat du siège, qui appartient à la magistrature assise donc super protégée, « indépendant » et le Procureur, magistrat du parquet, à qui il appartient de requérir l’application de la loi au nom de la société.

La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum…dit la Constitution.

Donc, quand Emmanuel MACRON traite tous les français de procureurs, c’est une La Palissade puisqu’il est le Président de tous les français à qui il doit donc rendre compte de sa gestion. Ses décisions doivent être « jugées » par les français.

Être procureur garant de la bonne exécution de la loi est aussi un honneur puisque, par définition, le Procureur est un serviteur de la Justice et servir la Justice est une responsabilité fondamentale pour un pays.

Par contre, ce qui peut choquer les puristes c’est d’entendre le Chef de l’État se mêler ainsi du monde de la JUSTICE en jetant sans respect en pâture le mot « procureur ».

Le Président de la République est le chef de l’EXÉCUTIF et d’après le sacrosainte séparation des pouvoirs EXÉCUTIF, JUDICIAIRE ET LÉGISLATIF il n’a pas à interférer dans le domaine de la JUSTICE.

Mais, chacun sait que c’est trop de la théorie et que les chefs d‘État en France nomment les magistrats ! Donc, leur neutralité et leur indépendance est relative, même très relative.

Traiter les français de procureurs devrait être un honneur et mais remis dans le contexte de l’invective du Président de la République c’est une forme d’injure ou au moins une admonestation.

Nous pensons que les Procureurs ne sont certainement pas très heureux de l’utilisation péjorative faite de leur titre et que la Justice, justement fonction régalienne, mal traitée depuis des décennies et indispensable à la Nation attend autre chose du Chef de l’État.

La noble fonction de Procureur fait que ce mot a un sens qui va à l’inverse de ce que le Chef de l’État a voulu lui donner. Nous sommes 66 millions de citoyens français fiers d’être des procureurs chargés de veiller à l’application de la loi qui demeure encore l’émanation de la volonté du peuple souverain !

Le peuple a le droit et le devoir d’être critique vis-à-vis de ceux à qui il donne mandat avec son bulletin de vote. Vouloir retirer ce droit au peuple, c’est détruire l’édifice sur lequel est bâti la démocratie et la République.

 

66 MILLIONS DE "PROCUREURS" ! ET LEUR CHEF AUTOCRATE

Pourquoi cette invective ?

Parce que le Président MACRON ne supporte pas le mécontentement de la population dont il voudrait satisfaire tous les appétits…pour se faire réélire. C’est humain ! Mais dégradant pour la fonction de Président.

Il constate que, quoi qu’il fasse, le peuple grogne. Il gronde même…pour les masques, pour les lois d’exception prises au nom de l’État d’Urgence sanitaire, pour les vaccins qui n’arrivent pas... effectivement pour les errements dans la gestion de cette crise sanitaire…

Or, face à COVID-19, il est obligé de prendre des décisions : s’il n’en prend pas le peuple gronde, s’il en prend et que le peuple constate des errements le peuple gronde…et le Président de la République devenu un autocrate est donc, ainsi, par définition, maintenant responsable de tout ce qui se passe en France ! et particulièrement en matière de Santé. Il ne sait plus quoi faire.

Alors, au lieu de s’en prendre à lui-même, il s’en prend à son bon peuple déjà secoué par COVID-19.

Il a demandé à celui-ci de l’élire. Il a été élu. Maintenant il pense, à tort, l’injurier en traitant les français de « procureur » ; ce qui, d’une part, comme nous l’avons écrit n’est pas respectueux de cette noble fonction et de ceux qui la servent et d’autre part, voudrait être peu flatteur pour ce bon peuple qui l’a porté à la magistrature suprême !

Le Président MACRON a encore en cette occasion manqué de sang-froid et de sagesse.

Le Général de Gaulle pouvait se permettre de fustiger les français avec des petites phrases et des mots choisis.

Le Président MACRON accroché au pouvoir aujourd’hui n’est pas le Général de Gaulle qui était au-dessus du pouvoir et savait partir.

Le Président MACRON est donc avec ses 66 millions de procureurs perdant sur tous les plans.

Les 66 millions de « procureurs » sont des citoyens qui votent ou pourront voter.

 

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2021 5 22 /01 /janvier /2021 22:07
VENDÉE GLOBE : UN COUP DE POIGNARD DANS LE DOS DE NOUS TOUS

LE VENDÉE GLOBE 2020/2021 :

ARRIVÉES INTERDITES AU PUBLIC

 

A VOUS TOUS QUI NOUS HONOREZ EN NOUS LISANT AVEC TANT DE SYMPATHIE NOUS VOUS TRANSMETTONS CE MESSAGE QUI DÉBORDE D'AMERTUME

 

OUI, ON POUVAIT FAIRE AUTREMENT !

LE POUVOIR PARISIEN NOUS ENLÈVE CE MOMENT DE JOIES À PARTAGER ENTRE NOUS

 

Ce soir, nous prenons acte de la décision de l'État, de PARIS, d'un pouvoir centralisateur qui se refuse à croire aux vertus de la décentralisation inscrite dans la Constitution dont l'Article Premier stipule

"ARTICLE PREMIER.

La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée."

 

Nous n'allons pas inciter à la désobéissance. C'est Paris qui a décidé.

Simplement, nous vous demandons de ne pas oublier ce que ce pouvoir nous inflige comme si COVID-19 ne suffisait pas...la double peine.

Sur les quais, sur les jetées, nous aurions fait tous ensemble les efforts qu'impose la situation...NON, nous sommes jugés a priori, sans comparaître, sans droit de réponse comme des incapables d'être disciplinés, respectueux des règles sanitaires qui nous auraient été imposées.

Quand le Pouvoir cherchait partout des masques qui n’existaient pas, il a été bien content de trouver les collectivités locales et la population qui ont fait naître et distribuer par miracle ces masques pour protéger d'abord les soignants, puis nous tous.

Aujourd'hui, voyez comme nous sommes traités, méprisés, volés du petit moment de  bonheur convivial qui s'offrait à nous...et aux skippers !

ON POUVAIT FAIRE AUTREMENT

COMMUNIQUÉ

DU MAIRE DES SABLES D'OLONNE

VENDÉE GLOBE : UN COUP DE POIGNARD DANS LE DOS DE NOUS TOUS

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 19:14
DES CENTRES DE VACCINATION MAIS PAS DE VACCINS, PLUS DE RENDEZ-VOUS POSSIBLE AVANT...

DES CENTRES DE VACCINATION MAIS PAS DE VACCINS, PLUS DE RENDEZ-VOUS POSSIBLE AVANT...

 

PLUS DE VACCINS !

 

LES MAIRES DE VENDÉE S'ADRESSENT À LEURS CONCITOYENS ET AU MINISTRE DE LA SANTÉ

Les maires de Vendée réagissent...et les personnes à risques vont attendre, attendre, attendre pour être vaccinées...et les autres volontaires pour être vaccinées vont attendre, attendre, attendre...

VACCINATION COVID-19 : UNE GESTION DU GOUVERNEMENT QUI FAIT PEUR

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2021 3 20 /01 /janvier /2021 21:25
ECOLOGIE : DES GESTES, DES RÉFLEXES DE CHACUN DE NOUS, TOUS LES JOURS

ECOLOGIE : DES GESTES, DES RÉFLEXES DE CHACUN DE NOUS, TOUS LES JOURS

 

 

LES AYATOLLAHS DE L’ÉCOLOGIE DÉTRUISENT UNE DÉMARCHE CITOYENNE, COLLECTIVE ET RESPONSABLE DU SAUVETAGE DE LA PLANÈTE

« Nice Provence info » avait écrit en octobre 2020 un article sur la centrale Fessenheim fermée : « revoilà le charbon »!

Aujourd’hui, avec le coup de froid (pas très fort encore !) nous pouvons mesurer les conséquences désastreuses de la fermeture des centrales nucléaires dans notre pays qui s’est déjà trouvé contraint de rallumer ses vieilles centrales à charbon.

Certes, COVID-19 en a rajouté en obligeant EDF à décaler son planning d’entretien des centrales nucléaires. Il a fallu arrêter des réacteurs, par roulement, pour les opérations annuelles de maintenance…y compris en hiver.

Il n’empêche, si la centrale de Fessenheim n’avait pas été fermée, EDF n’aurait pas été réduite à ce retour en arrière écologique.

Chacun sait que la gestion d’EDF tourne globalement à la catastrophe : ce fut une pépite de l’État qui encaissait des bénéfices confortables, maintenant, c’est un boulet !

Le vendredi 8 janvier 2021, RTE a annoncé que nous n’avons plus, à ce jour, aucune marge dans notre système électrique. La consommation de la France a atteint le maximum de la production possible au moyen des seules centrales nucléaires et hydrauliques.

Les super polluantes centrales à charbon rejettent 100 000 tonnes de CO2 chacune et par jour sans parler des particules fines si dangereuses pour nos poumons…heureusement qu’on a des masques maintenant !

 

NE LAISSONS PAS PASSER L’ÉCOLOGISME MILITANT QUI PEUT MASSACRER NOTRE PAYS.

L’ÉCOLOGIE APPARTIENT À TOUS LES CITOYENS

 

Cette histoire de Fessenheim est très triste. Mais c’est un bel exemple, un avertissement aux citoyens. Nous n’avons pas le droit de laisser les ayatollahs de l’écologie libres et d'autres politiciens irresponsables gérer les mesures concernant le « sauvetage » de notre Terre.

Nombre de militants écologistes de bonne volonté sont de dévoués défenseurs de la nature et globalement de notre planète "terre". Mais il faut les empêcher d’être phagocytés par des idéologues irresponsables et dont les objectifs sont inavoués et inavouables. Les députés qui reçoivent Greta THUNBERG sont des démagogues irresponsables qui ont un mandat à remplir qui est plus important et plus sérieux que d’assister à l’exhibition d’une malheureuse gamine manipulée.

Nous ferons un parallèle entre ces militants et ceux qui ont cru il y a quelques décennies aux vertus du communisme et n’ont pas voulu voir et dénoncer les goulags et les millions de morts que laisse derrière elle cette idéologie mortifère.

On voit d’ailleurs où mènent ces opérations démagogiques avec l’expérience de la Convention Citoyenne pour le Climat CCC : les 150 citoyens tirés au sort (c’est archi faux !) qui ont planché sur le réchauffement climatique ont pondu un rapport remis en grande pompe au Président de la République. Celui-ci s’était engagé à mettre en œuvre nombre de ces préconisations. Ceci se révèle impossible. Le rapport mis au placard laisse de l’aigreur aux quelques naïfs qui y ont cru. Dans les « tirés au sort », il y avait des militants, dans l’encadrement mis à leur disposition, il y avait aussi des militants professionnels.

Résultats : il ne sortira rien de la CCC sinon des coûts et des gesticulations sur fond de basse politique et de désillusion. Cela n'est pas de la pratique écologique, celle dont on a un besoin urgent !

Car l’écologie, la défense de notre planète est une affaire de terrain, pas une affaire de militants aux arrière-pensées obscures.

Nous sommes tous concernés et non pas occasionnellement en allant à une « manif » mais quotidiennement. Ce sont les élus locaux sur lesquels retomberont toujours les démarches qui consistent à incruster le civisme écologique pour que chacun trie ses déchets, à interdire l’usage des pesticides pollueurs et dangereux pour la santé publique, à reconquérir une eau de qualité, à redorer nos paysages avec ses haies, à maîtriser l’invasion d’une urbanisation anarchique…

L’écologie, c’est une priorité à gérer mais tous et tous ensemble…les technocrates politiques et irresponsables à PARIS et BRUXELLES ne peuvent là-aussi dicter leur loi. L'écologie ne s'impose pas de l'extérieur artificiellement mais s'incruste naturellement et collectivement par l'éducation et l'exemplarité dans les comportements de nous tous.

 

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 10:18
LA MAIRIE DES SABLES D'OLONNE

LA MAIRIE DES SABLES D'OLONNE

LES SALLES MUNICIPALES ENCORE FERMÉES 

LA VILLE DES SABLES D'OLONNE COMMUNIQUE :

 

A la suite de l'intervention, le jeudi 7 janvier dernier, de M. Jean CASTEX, Premier Ministre, nous vous informons que les salles multi-activités demeurent fermées aux associations et aux particuliers pour leurs activités habituelles.

Par ailleurs, les animations en extérieur de plus de six personnes restent proscrites. 

Le service vie associative, et sport et nautisme (pour les équipements sportifs) sont à votre écoute pour toutes vos questions et demandes complémentaires au 02.51.23.16.00 ou par courriel à vie.associative@lessablesdolonne.fr

Sachant pouvoir compter sur vous et restant à votre disposition, je vous prie d'agréer, Mesdames, Messieurs, les Présidents et Responsables associatifs, l'expression de mes respectueuses salutations.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2021 1 18 /01 /janvier /2021 17:49
CET APRÈS-MIDI DU 18 JANVIER 2021 AU CENTRE DE VACCINATION DES SABLES D'OLONNE: C'EST PAS LA FOULE POUR SE FAIRE VACCINER...FAUTE DE NE POUVOIR PRENDRE LE RENDEZ-VOUS OBLIGATOIRE

CET APRÈS-MIDI DU 18 JANVIER 2021 AU CENTRE DE VACCINATION DES SABLES D'OLONNE: C'EST PAS LA FOULE POUR SE FAIRE VACCINER...FAUTE DE NE POUVOIR PRENDRE LE RENDEZ-VOUS OBLIGATOIRE

 

OÙ SONT PASSÉES LES DOSES DE VACCIN DONT DISPOSE LA France ? POURQUOI LES PRISES DE RENDEZ-VOUS SONT IMPOSSIBLE ?

 

Sur le vaccin comme sur la pandémie, nous restons en veille citoyenne mais aussi en colère.

 

LE RENDEZ-VOUS IMPOSSIBLE POUR SE FAIRE VACCINER

Pour la vaccination,

  • Impossible pour les + de 75 ans d’obtenir un rendez-vous (voir l’article ci-dessous et nos expériences personnelles depuis le mercredi 13 janvier !...des heures en appels en vain et devant nos écrans...en vain aussi )
  • l’Europe, cette fois, ne peut être mise en cause que marginalement, elle a fait l’essentiel, peut-être tardivement, mais elle impose une logique de solidarité qui permet une distribution équitable des vaccins entre les pays (Royaume Uni compris ???),

S’il n’y avait pas eu l’Europe, n’en déplaise aux souverainistes, le premier vaccin prêt et « agréé » est d’origine allemande (germano américain), c’est celui du laboratoire Pfizer,

Donc, à la limite, ce vaccin disponible n’aurait profité aux débuts de la vaccination qu’aux seuls allemands. Et les français alors de crier que font notre laboratoire SANOFI, l’Institut Pasteur, l’INSERM…? Là, au moins, il y a une petite solidarité européenne,

  • Le personnel soignant renforcé par des volontaires est l’arme au pied,
  • Les centres de vaccination sont prêts,
  • La France aura reçu, cette semaine, 2 millions de doses et son problème incroyable, c’est que la logistique pour les distribuer n’est pas au point…où sont donc les 2 millions de doses ? Même si seulement un français sur deux demande à être vacciné avec la deuxième piqure...il faudra 66 millions de doses...on est donc loin, très loin du compte.
  • Des milliers de doses de vaccins ont déjà été détruites. Il faudra savoir pourquoi et comment.

 

LA LOGISTIQUE DE STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES VACCINS INCOMBANT À L'ÉTAT SE RÉVÈLE CATASTROPHIQUE, LES PRISES DE RENDEZ-VOUS EN PANNE.

Le gouvernement a promis encore une fois ce qu’il ne savait et ne pouvait faire…c’est tromper gravement la population.

Pour les français, il est grand temps de se rendre compte que le mammouth ÉTAT qui est encore en pleine crise de boulimie est  de plus en plus impuissant et en plus, il ruine le Pays.

Ce qui est grave c’est que les français ont demandé et admis le "toujours plus d’État""ce fameux "État protecteur "et que, maintenant à cause de l’impéritie du gouvernement, il faut que les français payent leur faiblesse au prix fort. Le modèle français s’effondre.

 

ON POURRA NOUS RACONTER CE QU’ON VEUT, MAIS LA TRISTE RÉALITÉ EST LÀ…

Même si la France dispose de doses de vaccins, au rythme actuel il faudra 2 ans rien que pour vacciner les plus de 75 ans !...et combien d’années pour une vaccination générale comme annoncée ?

Le gouvernement a donc bien le temps de préparer le passeport vaccin ???

 

BILAN AU 18 JANVIER 2021

 

Prise de rendez-vous impossible

 

Pas assez de doses distribuées aux centres de vaccination ouverts

 

 

Et, on est soi-disant en état d’urgence sanitaire depuis le 9 juillet 2020…donc les pleins pouvoirs sont donnés au Gouvernement…pour aboutir à quoi ?

 

« Gouverner, c’est improviser », donc bricoler ! sauf qu’on ne bricole pas avec la santé des personnes.

 

 

LE DÉPUTÉ PHILIPPE BUCHOU SE PREND LES PIEDS DANS LE TAPIS

Monsieur le député Philippe BUCHOU sur ces problèmes et l’attente déçue de la population ose dire : " c’est normal, il y a eu des bugs..."

désolé, Monsieur le Député, nous ne pouvons pas vous laisser dire cela.

Il ne faut pas se voiler la face :

  • d’une part, il y a encore des bugs,
  • mais, d’autre part, sans le moindre doute, il faut incriminer l’impréparation, le dilettantisme du gouvernement que vous soutenez : les logiciels des plateformes d’accueil pouvaient se préparer dès octobre et être parfaitement opérationnels le 1er janvier 2021…des sociétés françaises de prestations informatiques pouvaient faire et bien faire cela et il en est de même pour la logistique.

Cette impréparation est de donc bien de l’irresponsabilité et de l'incompétence aux graves conséquences.

Monsieur le député, vous niez l’évidence, vous semblez, par vos déclarations qui ne sont pas des excuses, vraiment prendre les citoyens pour des imbéciles alors que, vous l’oubliez peut-être, eux, ils savent que leur vie est en danger !

 

 

Ouest France numérique du 18 janvier 2021

Christiane, 76 ans, nantaise qui habite près du Parc de Procé, a tenté vainement ce week-end de prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre le covid-19 : sur les sites sante.fr ou doctolib, il lui a été répondu que « tous les rendez-vous de vaccination ont déjà été réservés. » Et aucune autre date n’a été communiquée. Alors que 32 centres de vaccination doivent ouvrir dans les Pays de la Loire, comme l’a annoncé jeudi l’Agence Régionale de Santé (ARS) la mise en place sur le terrain se révèle chaotique.

À Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), c’est l’incompréhension. Un centre devait y ouvrir dès jeudi 21 janvier. Quatre villes sarthoises doivent en effet accueillir un centre. Mais faute de vaccins disponibles, le centre de Sablé-sur-Sarthe, qui concerne près de 3 000 personnes âgées de plus de 75 ans, ne pourra pas ouvrir. Pourtant, près de 200 personnes s’y étaient déjà inscrites.

LA PORTE EST ÉTROITE POUR ENTRER DANS LE SAINT DES SAINTS

LA PORTE EST ÉTROITE POUR ENTRER DANS LE SAINT DES SAINTS

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2021 7 17 /01 /janvier /2021 18:00
LE TANCHET EST VIDÉ, INSPECTÉ...

LE TANCHET EST VIDÉ, INSPECTÉ...

 

PROTÉGEONS ET AMÉLIORONS LA QUALITÉ DE L'EAU DE NOS COURS D'EAU

L’environnement est une préoccupation majeure de nos concitoyens et la reconquête de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques de notre territoire est une priorité.

Fin 2017, début 2018 une opération "curage" du lac de Tanchet fut lancée par la Ville des Sables d'Olonne pour commencer à s'attaquer aux problèmes de la qualité de l'eau du lac et de ce petit cours d'eau sympathique :

https://www.olonnes.com/2018/01/pollutions-puis-curage-histoire-mouvementee-du-las-de-tanchet-aux-sables-d-olonnen-lac.html

Mais si l'on lit attentivement les directives européennes et nationales concernant l’amélioration nécessaire et obligatoire de la qualité de l'eau de nos cours d'eau vendéens, il faudra aller plus loin.

Le cours d'eau LE TANCHET qui se déverse dans la retenue du lac de Tanchet avant de plonger dans l'Océan ne fait que 7 kilomètres de long. Il est régulièrement victime de pollutions d'origines très diverses. Quand on connait les activités nautiques qui se déroulent sur le lac de Tanchet, il y a donc lieu d'être inquiets. Certes, la qualité de l'eau fait l'objet de contrôles très fréquents voire quotidiens...ce qui entraine parfois même l'arrêt des activités sur le lac (mesure de protection sanitaire).

Cette eau qui circule en grande partie en milieu urbain termine son parcours dans l'Océan près de la plage de Tanchet. La route côtière, bien sûr, n'arrête pas les bactéries envahissantes par temps chaud qui alors se déversent donc dans l'Océan...près de la zone de baignade !

Mais ce n'est malheureusement pas un cas isolé c'est l'ensemble des cours d'eau vendéens qui drainent ainsi des eaux polluées.

Un vaste plan 2020/2025 sur le bassin Auzance Vertonne a dû être mis en place avec toutes les collectivités concernées qui ont fixé des objectifs d’amélioration de la qualité de l'eau. Un "observatoire" de cette qualité est aussi mis en place.

Mieux qu'un long discours écologique ce sont des centaines d'actions locales qui vont s'effectuer pour petit à petit reconquérir une eau de meilleure qualité et revoir gardons et grenouilles revenir occuper le cours d'eau et les rives du Tanchet. Il faudra de la patience, des budgets et du civisme pour gagner cette reconquête.

UNE COLORATION DU LAC QU'ON VOUDRAIT BIEN NE PLUS VOIR REVENIR

UNE COLORATION DU LAC QU'ON VOUDRAIT BIEN NE PLUS VOIR REVENIR

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2021 6 16 /01 /janvier /2021 16:14
ON VOIT POINDRE À L'HORIZON L'AMÉLIORATION DE LA SITUATION DE L'OFFRE EN MATIÈRE DE PERSONNEL MÉDICAL AU PAYS DES OLONNES

ON VOIT POINDRE À L'HORIZON L'AMÉLIORATION DE LA SITUATION DE L'OFFRE EN MATIÈRE DE PERSONNEL MÉDICAL AU PAYS DES OLONNES

ET PATATRAS...PAS MOYEN D'AVOIR DES RENDEZ-VOUS POUR SE FAIRE VACCINER ET DÉJÀ EST ANNONCÉE LA PÉNURIE DE VACCINS

ET PATATRAS...PAS MOYEN D'AVOIR DES RENDEZ-VOUS POUR SE FAIRE VACCINER ET DÉJÀ EST ANNONCÉE LA PÉNURIE DE VACCINS

Partager cet article

Repost0