Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

28 septembre 2021 2 28 /09 /septembre /2021 10:03
LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 30 SEPTEMBRE 2021

CONSEIL COMMUNAUTAIRE 

DES "SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION"

 

LE CONSEIL COMMUNAUTAIRE SE RÉUNIRA

 

LE JEUDI 30 SEPTEMBRE 2021

À 19  HEURES

MAIRIE ANNEXE DE LA JARRIE

QUARTIER OLONNE SUR MER 

 

 

RETRANSMISSION EN DIRECT DE LA SÉANCE

 

Attention : les mesures de sécurité sanitaire font que le public n'a plus accès à la salle du Conseil.

Par contre, vous pourrez tous suivre en direct les débats sur le site de l'Agglomération LES SABLES D'OLONNE

lien direct sur la chaine You Tube de l'Agglomération

http://www.lsoagglo.fr/vivreauxolonnes/

 

Pour la survie d'une vraie démocratie locale il est nécessaire pour les citoyens de suivre l'actualité de leurs collectivités. Les Sables d'Olonne Agglomération c'est quand même un budget de 100 millions d'euros financés par les citoyens contribuables.

Ce Conseil Communautaire offre un ordre du jour lourd de 36 questions,  des points sur les projets en cours comme le maintien d'un équilibre entre résidences principales et résidences secondaires, l’aérodrome, les piscines...

 

Ordre du jour complet

LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 30 SEPTEMBRE 2021
LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 30 SEPTEMBRE 2021
LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 30 SEPTEMBRE 2021
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2021 4 09 /09 /septembre /2021 21:37
L'EAU BIEN COMMUN PRÉCIEUX MAIS MALMENÉ

L'EAU BIEN COMMUN PRÉCIEUX MAIS MALMENÉ

 

 

UN RAPPORT D'ENQUÊTE DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE VOUS EXPLIQUE COMMENT L’EAU, BIEN COMMUN ET GRATUIT, DEVIENT SOURCE DE PROFITS ANORMAUX ET SOUVENT ILLICITES

 

Le rapport dans son intitulé ose le mot de « mainmise » qui devient dans le rapport le mot composé et plus accusateur « main basse »

Quelques émissions dans les médias ont mis en évidence le scandale de l’eau en France : un produit naturel qui ne coûte rien et qui permet à quelques personnes morales (terme malvenu) et à des particuliers de faire fortune sur le dos des citoyens.

Liens

https://www.vie-publique.fr/rapport/281102-commission-d-enquete-sur-l-utilisation-de-l-eau-par-les-interets-prives#xtor=EPR-526

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/ceeau/l15b4376_rapport-enquete#_Toc256000001

 

 

Encore un rapport très intéressant qui va, dans l’indifférence la plus totale, disparaitre au fond d’un placard et pourtant il y aura eu les travaux d’une commission d’enquête de l'Assemblée Nationale et des propositions constructives.

On y trouve même une alerte sur les dangers de la fusion VEOLIA-SUEZ : un nouveau danger pour les consommateurs d'eau que nous sommes tous.

 

La commission d’enquête avait pour mission de s’intéresser aux « différents aspects de la main basse sur l’eau en identifiant les cas emblématiques de financiarisation, de prédation, de corruption et de mauvaise gestion de l’eau par les opérateurs privés en France, notamment en outre‑mer », au « rôle de l’État et des autorités organisatrices des services d’eau potable et d’assainissement des eaux usées dans les cas identifiés » et aux conséquences de ces « cas emblématiques » s’agissant de l’évolution « des conditions de collecte, de distribution, d’assainissement et de facturation de l’eau potable tant pour les finances publiques que pour les usagers ».

 

Il coulera beaucoup d’eau sous les ponts avant de voir remis en cause un système dénoncé car il est parfois maffieux et de redonner aux français le goût de boire de l’eau naturelle et pourquoi pas gratuite.

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2021 3 08 /09 /septembre /2021 11:29
LA JUSTICE

LA JUSTICE

 

LES MARCHÉS PUBLICS ET LA JUSTICE

 

La Cour d’Appel d’Angers vient de confirmer très partiellement le jugement qui condamnait le groupe GDE spécialisée dans le traitement des déchets.

Le délit d’escroquerie perpétré sur une grande échelle est cependant retenu et une forte amende le sanctionne.

Voilà ainsi condamné un Groupe qui a escroqué les collectivités locales donc tous les citoyens en organisant un truandage sur la pesée des déchets traités.

Si la personne morale GDE est jugée responsable, ses dirigeants, personnes physiques  qui auraient organisé voire couvert le truandage massif, eux, ne sont pas inquiétés même s’ils se sont voté et ont ont touché les dividendes pour leur gestion jugée frauduleuse.

 

L’arrêt de la Cour d’Appel nous donc interpelle dans sa mansuétude. Prend-il réellement en considération le préjudice subi par tous les foyers de citoyens victimes et la moralisation de la vie publique ? On en retient que les faits sont avérés puisqu’il y a eu condamnation après une lourde instruction.

Mais cet arrêt nous interroge sur les plans de la justice, de l’équité et de la morale  :

Il y a eu des marchés publics signés et une affaire qui a fait grand bruit. Chacun sait que les élus et les collectivités qui signent des marchés publics ont une compétence limitée...ils peuvent aisément être roulés dans la farine par les entreprises avec lesquelles ils travaillent, ils peuvent même parfois être complices de fraudes sur ces marchés publics.

Ce n’est pas avec une telle décision de justice que seront redressées la moralisation et le respect de la passation et de l’exécution des marchés publics.

Ce n’est pas ainsi que les élus seront incités à plus de vigilance lors de la passation des marchés publics.

 

QUI VOLE UN ŒUF EST CONDAMNÉ, QUI VOLE UN BŒUF EST...

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2021 2 27 /07 /juillet /2021 18:05
LES SAGES DU PALAIS ROYAL PROTÉGENT LES CITOYENS FACE À UN POUVOIR QUI DÉRAPE

LES SAGES DU PALAIS ROYAL PROTÉGENT LES CITOYENS FACE À UN POUVOIR QUI DÉRAPE

 

À S'ENTÉTER À VOULOIR LÉGIFÉRER N'IMPORTE COMMENT AVEC UN PARLEMENT IRRESPONSABLE, LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET SON GOUVERNEMENT PERDENT TOUTE CRÉDIBILITÉ

 

Encore une sanction...Conseil d'État, Conseil Constitutionnel avec une fréquence étonnante sanctionnent les lois mal ficelées imposées au Parlement par la chef de l'État et "son" gouvernement : une honte et un affront au régime parlementaire tel qu'il est vu sous ce quinquennat.

 

Par un arrêté daté du 26 juillet 2021, le Conseil d’État a décidé d'annuler partiellement la réglementation supposée encadrer les conditions d'utilisation des pesticides à proximité des habitations.

 

Publiée le 27 décembre 2019 durant la trêve des confiseurs, cette réglementation a été contestée très rapidement par Agir pour l'Environnement qui publie ce communiqué.

 

Le Conseil d'Etat a enjoint le gouvernement à revoir sa copie sous six mois. La réglementation incriminée n'imposait pas l'information préalable des riverains, ne prévoyait pas de distances de sécurité suffisantes pour les produits classés comme suspectés d'être cancérigènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction.

 

Au gré des dérogations permises par le gouvernement, le décret et l'arrêté partiellement annulés par le Conseil d’État permettaient l'épandage de pesticides à 3 mètres à peine des lieux de vie !

 

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2021 3 21 /07 /juillet /2021 22:09
DU NOUVEAU POUR LE MOBILIER URBAIN

DU NOUVEAU POUR LE MOBILIER URBAIN

 

 

DES "POUBELLES COMPACTRICES" SUR LE REMBLAI DES SABLES D'OLONNE

 

Cet été, la ville des Sables d’Olonne teste l’utilisation de 5 corbeilles compactrices sur le remblai afin d’améliorer le cadre de vie et la propreté urbaine. Louées pour 3 mois, ces poubelles possèdent une capacité 5 fois supérieures aux corbeilles classiques grâce à la compaction des déchets. Cette expérimentation est menée sur le remblai sur les lieux stratégiques que sont la pendule et le bas de la rue Travot. 

Les corbeilles sont autonomes grâce à la présence de panneaux solaires. Elles peuvent ainsi compacter les déchets mais aussi afficher et transmettre en temps réel le taux de remplissage puisqu’elles possèdent un logiciel de gestion intégré. En plus d’éviter les débordements, cela permet d’optimiser les tournées de ramassage des poubelles. Cette initiative s’inscrit dans la volonté permanente d’améliorer la propreté urbaine et le quotidien des citoyens.

 

RÊVONS :

À l'ère où l'on ose parler particulièrement en VENDÉE (TRIVALIS) du  "zéro déchet"

https://www.zerowastefrance.org/passer-a-laction/adopter-zero-dechet/

il faut espérer que ce mobilier urbain deviendra vite obsolète dans une ville toujours propre.

 

Autre remarque et autre espoir : que ceux qui seraient tenté par le besoin de casser du mobilier urbain entendent la voix de la raison et que nos corbeilles compactrices développent en toute quiétude leurs pétales !

 

Enfin : pourvu que ces "corbeilles" ne servent rapidement plus de réceptacle des masques usagers, COVID 19 s'étant retirée de notre environnement !

 

Bonnes vacances à tous !

 

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2021 5 09 /07 /juillet /2021 10:07
LE PRÉSIDENT YANNICK MOREAU OUVRE LA SÉANCE

LE PRÉSIDENT YANNICK MOREAU OUVRE LA SÉANCE

 

EXCUSES

Pour un huis-clos pour cause de crise sanitaire ce fut vraiment un huis-clos !

En effet, un incident technique a bloqué la retransmission des débats privant les citoyens qui suivent ces débats de leurs informations.

La Communauté d'Agglomération nous transmet ce lien qui leur permettra un "différé"de l’intégralité de cet important conseil communautaire :

https://www.youtube.com/watch?v=j4kY2cQhOcs

 

Nous espérons que cet incident nous sera pardonné et surtout qu'avec la fin de la crise sanitaire nous pourrons tous retrouver des conditions de vie normalisée et donc la possibilité d'assister physiquement aux débats qui doivent être publics comme ceux des conseils municipaux et communautaires.

Le télétravail, les écrans...c'est bien... mais, quand on le peut, une présence physique pour assister à des débats est quand même plus conviviale...les deux formules ont cependant leur intérêt et sont complémentaires.

Nous vous renouvelons nos excuses et allons tenter de vous donner dans nos prochaines parutions la teneur ou plus exactement la substantifique moelle (François RABELAIS) de cette séance du Conseil Communautaire DES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2021 4 20 /05 /mai /2021 20:57
JACQUES LOUIS, PRÉSIDENT DE CACO, LORS DU GRAND DÉBAT

JACQUES LOUIS, PRÉSIDENT DE CACO, LORS DU GRAND DÉBAT

  LE 16 MAI 2019, JACQUES LOUIS, PRÉSIDENT DE L'ASSOCIATION CACO, ET SON AMI ÉMILE  VALLÉE, ÉTAIENT VICTIMES D'UNE INFORTUNE DE MER.

 

Jacques était attachant, généreux, dévoué. C'était un homme généreux, juste et débordant de don de soi et de bon sens.

Il a toujours répondu présent aux appels qui lui étaient faits par ses amis qu'il a su entraîner dans la défense de  justes causes locales : la marche vers la fusion des communes du Pays des Olonnes, la route littorale, le sens civique...il a fait partager sa passion pour le foot en entraînant tant de jeunes.

Partager des activités avec Jacques ne pouvait pas laisser indifférent. Nous le remercions pour tout ce qu'il a pu nous apporter.

À sa famille, nous adressons nos pensées amicales de soutien.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2021 7 16 /05 /mai /2021 18:22
L’ÉTÉ SERA-T-IL CHAUD ?

 

VOUS AVEZ DIT « RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE » : EST-CE ENCORE DE L’INTOXICATION ?

 

La masse d’informations délirantes qualitativement et quantitativement sur l’évolution climatique de notre planète dépasse l’entendement...c’est un sujet inépuisable d’informations non fondées, c’est même devenu de l’intoxication.

"L’été 2021 sera chaud". Nos grands communicants ont déjà tenté de nous intoxiquer avec de prétendues chaleurs caniculaires de ce printemps (combien de jours de chaleur ? ...y compris les jours de neige ?). Ce n’est qu’un mensonge de plus sur ce sujet. Que savent-ils du temps de cet été ?...des supputations pour meubler des discours creux ?

Pour justifier leurs discours, écologistes, politiciens de tous bords tentent de se fonder, sur une science qui aujourd’hui n’en n’est pas une.

En effet, il existe une science balbutiante nommée « climatologie» dont l’objet est de déduire à partir d’observations sérieuses passées, irréfutables l’évolution des tendances à plus ou moins long terme, par opposition à la météorologie qui n’est pas une science et qui définit encore très mal les prévisions à très court terme.

La climatologie pour être une science exacte devra pouvoir savoir combiner des dizaines de paramètres qui interfèrent entre eux. On est aujourd’hui très loin de savoir manipuler tant de paramètres puisque leur nombre lui-même d’ailleurs même ne cesse de croitre.

Revenons les pieds sur notre Terre. Avec un seul exemple : imaginons que le seul paramètre de l’évolution et de a capacité des caprices d’un seul volcan qui à lui seul peut chambouler notre cher climat. Or, il est recensé entre 1500 et 10 000 volcans actifs.

L’activité humaine et son influence sur notre climat n’est donc rien à côté du poids de facteurs comme ceux qui sont liés à notre astre soleil dont les gigantesques caprices demeurent imprévus et imprévisibles.

En conclusion : stop au mensonge sur l’évolution du climat. Restons modestes, chassons les oiseaux de mauvaises augures exploitant de la crédulité du bon peuple terrien...renvoyons les  bonimenteurs professionnels et galvanisons nos énergies pour les vraies grandes et petites causes humaines qui sont souvent à nos portes.

Partager cet article
Repost0