Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

22 janvier 2021 5 22 /01 /janvier /2021 22:07
VENDÉE GLOBE : UN COUP DE POIGNARD DANS LE DOS DE NOUS TOUS

LE VENDÉE GLOBE 2020/2021 :

ARRIVÉES INTERDITES AU PUBLIC

 

A VOUS TOUS QUI NOUS HONOREZ EN NOUS LISANT AVEC TANT DE SYMPATHIE NOUS VOUS TRANSMETTONS CE MESSAGE QUI DÉBORDE D'AMERTUME

 

OUI, ON POUVAIT FAIRE AUTREMENT !

LE POUVOIR PARISIEN NOUS ENLÈVE CE MOMENT DE JOIES À PARTAGER ENTRE NOUS

 

Ce soir, nous prenons acte de la décision de l'État, de PARIS, d'un pouvoir centralisateur qui se refuse à croire aux vertus de la décentralisation inscrite dans la Constitution dont l'Article Premier stipule

"ARTICLE PREMIER.

La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée."

 

Nous n'allons pas inciter à la désobéissance. C'est Paris qui a décidé.

Simplement, nous vous demandons de ne pas oublier ce que ce pouvoir nous inflige comme si COVID-19 ne suffisait pas...la double peine.

Sur les quais, sur les jetées, nous aurions fait tous ensemble les efforts qu'impose la situation...NON, nous sommes jugés a priori, sans comparaître, sans droit de réponse comme des incapables d'être disciplinés, respectueux des règles sanitaires qui nous auraient été imposées.

Quand le Pouvoir cherchait partout des masques qui n’existaient pas, il a été bien content de trouver les collectivités locales et la population qui ont fait naître et distribuer par miracle ces masques pour protéger d'abord les soignants, puis nous tous.

Aujourd'hui, voyez comme nous sommes traités, méprisés, volés du petit moment de  bonheur convivial qui s'offrait à nous...et aux skippers !

ON POUVAIT FAIRE AUTREMENT

COMMUNIQUÉ

DU MAIRE DES SABLES D'OLONNE

VENDÉE GLOBE : UN COUP DE POIGNARD DANS LE DOS DE NOUS TOUS

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 19:14
DES CENTRES DE VACCINATION MAIS PAS DE VACCINS, PLUS DE RENDEZ-VOUS POSSIBLE AVANT...

DES CENTRES DE VACCINATION MAIS PAS DE VACCINS, PLUS DE RENDEZ-VOUS POSSIBLE AVANT...

 

PLUS DE VACCINS !

 

LES MAIRES DE VENDÉE S'ADRESSENT À LEURS CONCITOYENS ET AU MINISTRE DE LA SANTÉ

Les maires de Vendée réagissent...et les personnes à risques vont attendre, attendre, attendre pour être vaccinées...et les autres volontaires pour être vaccinées vont attendre, attendre, attendre...

VACCINATION COVID-19 : UNE GESTION DU GOUVERNEMENT QUI FAIT PEUR

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 23:07
C'ÉtAIT EN 2020 !

C'ÉtAIT EN 2020 !

COMMUNIQUÉ DE YANNICK MOREAU, MAIRE DES SABLES D'OLONNE, PRÉSIDENT DES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION

 

Prévue le 28 janvier ...la "cérémonie" des vœux 2021 , sur internet bien sûr, est avancée...

 

 

En raison des prévisions d'arrivées des marins du Vendée Globe la semaine prochaine, la cérémonie des vœux en ligne initialement programmée le jeudi 28 janvier à 19H00 est avancée au

 

lundi 25 janvier à 19H00.

 

En suivant ce lien (https://fb.watch/36OFnOQxdc/) vous découvrirez le teaser de cette cérémonie en ligne.

N'hésitez pas à aimer, commenter et à partager cette vidéo.

Amitiés, 

Yannick Moreau

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 10:18
LA MAIRIE DES SABLES D'OLONNE

LA MAIRIE DES SABLES D'OLONNE

LES SALLES MUNICIPALES ENCORE FERMÉES 

LA VILLE DES SABLES D'OLONNE COMMUNIQUE :

 

A la suite de l'intervention, le jeudi 7 janvier dernier, de M. Jean CASTEX, Premier Ministre, nous vous informons que les salles multi-activités demeurent fermées aux associations et aux particuliers pour leurs activités habituelles.

Par ailleurs, les animations en extérieur de plus de six personnes restent proscrites. 

Le service vie associative, et sport et nautisme (pour les équipements sportifs) sont à votre écoute pour toutes vos questions et demandes complémentaires au 02.51.23.16.00 ou par courriel à vie.associative@lessablesdolonne.fr

Sachant pouvoir compter sur vous et restant à votre disposition, je vous prie d'agréer, Mesdames, Messieurs, les Présidents et Responsables associatifs, l'expression de mes respectueuses salutations.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2021 7 17 /01 /janvier /2021 18:00
LE TANCHET EST VIDÉ, INSPECTÉ...

LE TANCHET EST VIDÉ, INSPECTÉ...

 

PROTÉGEONS ET AMÉLIORONS LA QUALITÉ DE L'EAU DE NOS COURS D'EAU

L’environnement est une préoccupation majeure de nos concitoyens et la reconquête de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques de notre territoire est une priorité.

Fin 2017, début 2018 une opération "curage" du lac de Tanchet fut lancée par la Ville des Sables d'Olonne pour commencer à s'attaquer aux problèmes de la qualité de l'eau du lac et de ce petit cours d'eau sympathique :

https://www.olonnes.com/2018/01/pollutions-puis-curage-histoire-mouvementee-du-las-de-tanchet-aux-sables-d-olonnen-lac.html

Mais si l'on lit attentivement les directives européennes et nationales concernant l’amélioration nécessaire et obligatoire de la qualité de l'eau de nos cours d'eau vendéens, il faudra aller plus loin.

Le cours d'eau LE TANCHET qui se déverse dans la retenue du lac de Tanchet avant de plonger dans l'Océan ne fait que 7 kilomètres de long. Il est régulièrement victime de pollutions d'origines très diverses. Quand on connait les activités nautiques qui se déroulent sur le lac de Tanchet, il y a donc lieu d'être inquiets. Certes, la qualité de l'eau fait l'objet de contrôles très fréquents voire quotidiens...ce qui entraine parfois même l'arrêt des activités sur le lac (mesure de protection sanitaire).

Cette eau qui circule en grande partie en milieu urbain termine son parcours dans l'Océan près de la plage de Tanchet. La route côtière, bien sûr, n'arrête pas les bactéries envahissantes par temps chaud qui alors se déversent donc dans l'Océan...près de la zone de baignade !

Mais ce n'est malheureusement pas un cas isolé c'est l'ensemble des cours d'eau vendéens qui drainent ainsi des eaux polluées.

Un vaste plan 2020/2025 sur le bassin Auzance Vertonne a dû être mis en place avec toutes les collectivités concernées qui ont fixé des objectifs d’amélioration de la qualité de l'eau. Un "observatoire" de cette qualité est aussi mis en place.

Mieux qu'un long discours écologique ce sont des centaines d'actions locales qui vont s'effectuer pour petit à petit reconquérir une eau de meilleure qualité et revoir gardons et grenouilles revenir occuper le cours d'eau et les rives du Tanchet. Il faudra de la patience, des budgets et du civisme pour gagner cette reconquête.

UNE COLORATION DU LAC QU'ON VOUDRAIT BIEN NE PLUS VOIR REVENIR

UNE COLORATION DU LAC QU'ON VOUDRAIT BIEN NE PLUS VOIR REVENIR

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2021 6 16 /01 /janvier /2021 16:14
ON VOIT POINDRE À L'HORIZON L'AMÉLIORATION DE LA SITUATION DE L'OFFRE EN MATIÈRE DE PERSONNEL MÉDICAL AU PAYS DES OLONNES

ON VOIT POINDRE À L'HORIZON L'AMÉLIORATION DE LA SITUATION DE L'OFFRE EN MATIÈRE DE PERSONNEL MÉDICAL AU PAYS DES OLONNES

ET PATATRAS...PAS MOYEN D'AVOIR DES RENDEZ-VOUS POUR SE FAIRE VACCINER ET DÉJÀ EST ANNONCÉE LA PÉNURIE DE VACCINS

ET PATATRAS...PAS MOYEN D'AVOIR DES RENDEZ-VOUS POUR SE FAIRE VACCINER ET DÉJÀ EST ANNONCÉE LA PÉNURIE DE VACCINS

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2021 5 15 /01 /janvier /2021 11:58
COVID-19 : QUAND POURRA-T-ON ÊTRE VACCINÉS ?

 

PRISES DE RENDEZ-VOUS POUR SE FAIRE VACCINER : LE SCANDALE DES INCAPABLES VA-T-IL CONTINUER LONGTEMPS ?

Monsieur le Premier Ministre,

virez les incapables qui vous entourent. Ils ne cessent de mentir et nous bercer de balivernes...pour lire des textes sur un prompteur à la télévision un robot suffirait !

D'abord, bravo à ceux qui ont pu se connecter...en passant par DOCTOLIB ou par d'autres voies...ils devraient jouer au loto, ils sont dans une période de chance !

Un dernier essai avant de mettre en ligne ...réponse :"Aucune disponibilité en ligne."

Pour nous, afin de donner les informations on a essayé, à deux, hier, lundi 14 janvier 2021, des dizaines de fois depuis tôt le matin jusqu'à 1 heure de ce matin et des dizaines d'échec.

Il faut espérer que le peu de vaccins  enfin arrivés ne seront pas périmés avant d'être administrés et que les volontaires du monde de la santé resteront mobilisés pour nous piquer !

Nous avons bien écouté, hier soir, le Premier Ministre et ses ministres.

D'abord, il faudrait Monsieur le Premier Ministre écouter une suggestion  d'un citoyen de base : faites le ménage chez vous. Avec des  ministres comme ce Monsieur VRAN comme Ministre de la Santé, c'est vous qui n'êtes plus crédible ; c'est une girouette qui est prise dans la tornade. Virez les incapables et excusez-vous pour ce cumul d'annonces de nouvelles qui s'avèrent fausses.

Le droit de dire n'importe quoi n'existe pas. Surtout quand il s'agit d'une affaire aussi sérieuse. Vous faites mal à la République et à la France.

Désolé, mais ce coup de gueule est nécessaire aujourd'hui !

COMMUNIQUÉ DE MONSIEUR YANNICK MOREAU,  MAIRE DES SABLES D'OLONNE,  PRÉSIDENT DES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION

BONNE CHANCE À CEUX QUI ONT PU AVOIR UN RENDEZ-VOUS !

BONNE CHANCE À CEUX QUI ONT PU AVOIR UN RENDEZ-VOUS !

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2021 3 13 /01 /janvier /2021 22:40
LE MAIRE YANNICK MOREAU

LE MAIRE YANNICK MOREAU

 

LE SOUTIEN DE LA VILLE DES SABLES D’OLONNE AUX COMMERÇANTS ET AUTRES ACTIVITÉS TOUCHÉES PAR LA CRISE

 

Covid-19 poursuit ses méfaits et cela impacte vivement l’activité économique.

Suite aux mesures gouvernementales prises dans le cadre de la lutte contre l’épidémie, le Conseil Municipal a donc décidé de poursuivre son soutien aux personnes et établissements concernés par une forte baisse de leur chiffre d’affaires et pourraient avoir des difficultés à payer leurs loyers ou redevances.

Il faut rappeler que les mesures d’aide à l’économie sont maintenant de la compétence de l’Agglomération. Par contre, la Ville peut apporter un soutien indirect en renonçant à percevoir des loyers et des redevances.

Il a donc été  donc proposé aux élus sablais d’alléger ainsi les charges de professionnels qui bénéficient de locaux du domaine public, qui sont délégataires de services publics, bénéficiaires de sous-concessions de plage pour la période pendant laquelle leurs établissements doivent rester ou seraient amenés à fermer administrativement pour la période allant du 1er janvier au 30 juin 2021 s’ils n’ont pu exercer leur activité pour cause de fermeture ou s’ils ont perdu plus de 50% de leur chiffre d’affaires par rapport à l’année 2019.

 

UN EFFORT SUBSTANTIEL ET RAISONNABLE « QUOI QI’IL COÛTE ! »

L’adjoint Armel PÉCHEUL, après la présentation de cette délibération, précise que « si tous les gens qui peuvent bénéficier de cette aide communale en bénéficient cela ferait quand même potentiellement un manque à gagner pour la commune de 829 000 euros ».

L’opposition de droite (liste Claire LEGRAND) par la voix de Madame Orlane ROZO LUCAS est, bien sûr, tout à fait favorable à cette mesure mais pose la question de savoir pourquoi cette mesure est limitée à 6 mois alors que d’autres communes ont fait le choix de décider une exonération valable pour toute l’année 2021 ?

C’est le Maire Yannick MOREAU qui répond politiquement et en gestionnaire des fonds publics de la commune avec sa vision pour 2021.

« Quoi qu’il en coûte ! C’est possible pour le Président de la République. Depuis 1975, l’État vit à crédit…l’État dépense plus qu’il ne gagne, il fait peser son train de vie sur nos enfants et petits- enfants.

Avec le « quoi qu’il en coûte »  cela pèsera sur nos arrière petits enfants « jusqu’où s’arrêtera-t-on ? se demande le Maire.

Il poursuit :

« L’impact financier, recettes plus charges a déjà été de 3 millions d’euros en moins dans les caisses de la Ville, 3 millions d’euros qui ne sont pas compensés par l’État malgré le « quoi qu’il en coûte »…

« Nous devons dimensionner notre soutien à notre capacité de soutenir, de secourir...on est rattrapés par la réalité budgétaire. »

Mais le Maire laisse la porte ouverte en osant aborder le pire que beaucoup redoutent « Si jamais en 2021 on devait étendre la période ...on le ferait. »

« La commune fait un effort substantiel. Au moment du budget nous aurons à débattre des moyens d’aider le commerce, les entreprises, les artisans frappés par la crise »

 

2021 : FAIRE MIEUX QUE SURVIVRE

Le Maire dévoile alors sa réflexion globale pour cette année 2021 : faire mieux que survivre.

Il y aura les débats sur les budgets de la Ville et de l’Agglomération. Au moment du vote de ces budgets « nous aurons à débattre des secours que nous pourrons continuer à apporter et des différentes modalités de soutien aux entreprises, commerçants, artisans frappés de plein fouet par la crise. »

« L’idée n’est pas seulement de survivre à la crise et de faire survivre les services publics et les projets municipaux, l’idée c’est de préserver les marges de manœuvre pour continuer à assurer les services publics essentiels qui relèvent des compétences de la Ville et les projets d’investissements essentiels à notre cadre de vie, à notre qualité de vie et au soutien de l’économie locale. »

Le Maire termine cet exposé en rappelant aux élus les contraintes budgétaires auxquelles les collectivités locales sont soumises dont et surtout l’équilibre du budget recettes-dépenses. Cette contrainte qui, hélas ! ne s’applique pas à l’État… « quoi qu’il en coûte ! »…on pourrait dire : quoi qu’il en coutera !

La délibération est adoptée mais l’opposition de droite s’abstient.

 

Partager cet article

Repost0