Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

22 mars 2022 2 22 /03 /mars /2022 19:07
LE SÉNAT : L'HONORABLE ASSEMBLÉE ENQUÊTE SUR LES INTERVENTIONS DES CABINETS CONSEILS DANS L'ADMINISTRATION

LE SÉNAT : L'HONORABLE ASSEMBLÉE ENQUÊTE SUR LES INTERVENTIONS DES CABINETS CONSEILS DANS L'ADMINISTRATION

 

LE SCANDALE DU RECOURS AUX CABINETS CONSEILS PAR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET PAR LE GOUVERNEMENT

Les français découvrent ce que, nombre de hauts fonctionnaires voient défiler dans leurs bureaux, depuis des années, des personnels de cabinets de conseils extérieurs à l’Administration voire étrangers, qui œuvrent au sein des Administrations françaises pour soulager une Administration qui alors serait sous développée et en manque de compétences !

Cette place envahissante prise par ces cabinets conseils au sein des rouages de l' Administration de la France au plus haut niveau a étonné le Sénat...pas une mince affaire puisque le total 2021 de ces interventions a couté plus d’un milliard d’euros !...quoi qu’il en coûte ! et sa progression est exponentielle.

Il a fallu la crise sanitaire pour que soit révélé ce qui est apparu comme un scandale financier et organisationnel.

 

UN CONSTAT D’ÉCHEC ET LE RÔLE ÉTRANGE DES GRANDS CORPS D’ÉTAT : EST-CE UN SCANDALE DE PLUS DE CE QUINQUENNAT ?

Plus d’un milliard d’euros de l’argent des contribuables qui part en factures de cabinets de conseil étrangers qui souvent,en plus, ne paient même pas d’impôts en France. C’est un scandale absolument énorme à deux titres.

Scandale ?

Oui, pour s’en rendre de compte et enlever tout doute aux sceptiques sur la matérialité du scandale, il suffit de suivre ce lien

https://videos.senat.fr/video.2879761_6234b4be834a9.l-influence-des-cabinets-de-conseil-un-phenomene-tentaculaire

du compte rendu  de la commission d’enquête du Sénat sur ce phénomène qui va bien au-delà d’un simple gaspillage des deniers publics.

En effet, ce recours abusif du Président MACRON et de son gouvernement aux cabinets de conseils pose de sérieuses questions :

-il fait éclater aux yeux de tous les citoyens une double incompétence :

  • Carence de compétences des Administrations qui pourtant ne cessent de croître numériquement et qui sont malgré cela incapables de mener à terme les dossiers importants et urgents même dans les domaines régaliens comme la santé publique, les armées et sécurité, l’Éducation...
  •  Incompétence compréhensible des élus qui votent des textes non fiables et qui, plus est, sont préparés par des présumés experts choisis hors du schéma réglementaire de préparation des textes législatifs,

-Il faut préciser que ces prestations sont donc effectuées par les personnels non fonctionnaires et comme le fait remarquer la Commission d’enquête l’accès qui est donné à ces Cabinets constitue une atteinte à la souveraineté du Pays ; ces cabinets peuvent en effet influer sur les politiques publiques. Les réponses données par les personnalités auditionnées sur les garanties demandées à ces Sociétés de Conseils ne sont pas satisfaisantes.

 

OÙ SONT PASSÉS LES GRANDS SERVITEURS DE L’ÉTAT ?

Il existe portant au sommet de la hiérarchie de l’Administration des fonctionnaires sortis des grandes écoles : Ponts et Chaussées, Mines, Conseil d’État, Cour des comptes, Inspection des finances...

Or, les grands commis de l’État ont été en ces années 2020, 2021 et 2022 préjugés insuffisamment compétents ou indisponibles par le pouvoir exécutif et ont été en partie écartés voire doublés par des présumés experts du secteur privé et ce, à grand frais.

Vous pouvez juger de cela par exemple en écoutant quelques minutes de l’audition d’Olivier VÉRAN ministre des solidarités et de la Santé qui ne répond pas aux questions posées ...et pour cause :

http://videos.senat.fr/video.2763568_61f870acd7fa5.audition-pleniere-de-m-cedric-o-secretaire-d-etat-charge-de-la-transition-numerique?timecode=7688000

et le compte rendu des auditions :

http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20220131/ce_conseil.html#toc6

Nous sommes bien face à un scandale et face à un réel problème structurel de gestion de l’État au niveau le plus élevé : celui de l’Éxécutif.

Partager cet article
Repost0
17 mars 2022 4 17 /03 /mars /2022 17:31

 

 

C'EST AVEC PLAISIR QUE NOUS FAISONS SUIVRE CE PERTINENT DESSIN DE XAVIER GORCE PARU DANS L'HEBDOMADAIRE LE POINT DE CE JOUR (version numérique)

 

Cet hebdomadaire fait ces dernières années une excellente "révolution" et par ses nombreuses analyses il nous apporte beaucoup dans notre travail d'Association Citoyenne.

Nous y suivons les réflexions des pingouins "les indésirables" du dessinateur  Xavier GORCE ; un bon coup de crayon vaut mieux qu'un long écrit

Depuis 2008, nous tentons avec modestie et ténacité  de faire vivre parfois même de booster la citoyenneté à travers ce blog depuis 2008.

Encore merci à tous ceux et celles qui nous honorent de leur fidélité et nous insufflent la force de poursuivre notre action.

DESTRUCTION DE LA DÉMOCRATIE UKRAINIENNE
Partager cet article
Repost0
15 mars 2022 2 15 /03 /mars /2022 22:33
LA DÉMOCRATIE À LA FRANÇAISE EST VRAIMENT DÉROUTANTE

 

LES PARADOXES FRANÇAIS : MÉCONTENTS DU BILAN DU PRÉSIDENT MACRON, CONTENTS DE LE RÉÉLIRE !

 

UNE PRÉSIDENTIELLE SANS DÉBAT !

Le candidat MACRON réussit même à tuer le débat démocratique des élections présidentielles, cet espoir citoyen déçu pour cette non-campagne électorale.

Certes, le Président sortant est bien aidé en cela par le Président POUTINE et ses foucades guerrières et meurtrières.

Hier soir, le débat espéré à la télévision a été un puissant soporifique comme l’écrit la presse. Il n’y aura pas de campagne électorale.

 

LES FRANÇAIS MANIPULÉS ET MANIPULABLES : LA CULTURE DU PARADOXE

Nous n’avons pas fini de secouer nos concitoyens et de maudire sur ce peuple aimé et incompréhensible : courageux, s’enflammant pour une cause qu’ils embrassent aussi vite qu’ils l’oublient puis se refermant dans son orgueil et ses égocentrismes.

Le français n’est jamais satisfait, un peu paresseux mais en voulant toujours plus, maudissant ceux qu’ils ont choisis par leurs votes et rapidement rejetant leurs choix faits dans l’enthousiasme.

Ils demandent toujours plus de lois toujours plus de protections mais aussi, paradoxe, ils veulent toujours plus de libertés : être protégés contre les ravages du Covid à condition de ne pas être obligés de se faire vacciner. Protégés toujours plus par un État dont il s’empresse de critiquer son caractère d’envahisseur liberticide.

La France demeure un beau et riche pays où il reste encore de grands espaces de liberté, n’en faisons pas un pays d’égoïstes grincheux.

Maintenant, au-delà du drame que nous vivons avec le conflit Russie/Ukraine, les français espéraient pouvoir s’intéresser aux élections si proches. Ils n’ont qu’à faire le deuil de cet espoir.

 

UN PRÉSIDENT PAR DÉFAUT : UN PRÉSIDENT ÉLU PAR LES SONDAGES ET PAR LA GUERRE RUSSIE/UKRAINE

Et nous retrouvons ces français, champions du paradoxe...depuis des mois ils ont placé le candidat non déclaré : Emmanuel MACRON favori, largement devant ses challengers mais quand il leur est demandé ce qu’ils pensent du bilan du quinquennat d’Emmanuel MACRON ils répondent majoritairement (à 53%) que c’est un bilan décevant. Seulement 22 % sont satisfaits de ce mandat et 26 % ne se prononcent pas encore.

Le constat d’une présidence décevante : gilets jaunes, santé, crise sanitaire, éducation, dette, éducation, sécurité...la litanie des échecs et reculades du Président sortant velléitaire n’est pas effacée par une certaine volonté annoncée de faire des réformes...qui n’aboutissent pas.

La logique devrait conduire à conclure que les français condamnent le Président pour son incapacité à gérer le pays. Mais le français cartésien n'aime pas la logique !

 

MACRON, PRÉSIDENT : UN DEUXIÈME MANDAT POUR COMBIEN DE TEMPS ?

Les français à l’insu de leur plein gré vont certainement réélire Emmanuel MACRON après un vote dont les modalités sont tellement hors normes voire caricaturales pour une démocratie que l'élection perdra vite toute crédibilité et le Président toute légitimité.

Sans faire de la politique fiction et si les sondages ne nous trompent pas trop, on peut retenir l’hypothèse que ce nouveau quinquennat ce sera la porte ouverte à l’aventure où le peuple français et souverain reprendra le pouvoir à celui qu’ils jugeront l’usurpateur alors qu’ils l’auront élu largement ...le paradoxe de la démocratie à la française.

Partager cet article
Repost0
14 mars 2022 1 14 /03 /mars /2022 10:39
HOMME OU LOUP ?...LES DEUX

HOMME OU LOUP ?...LES DEUX

 

« HOMO HOMINI LUPUS » GÉNÈRE CETTE CONSÉQUENCE INÉLUCTABLE « SI VIS PACEM PARA BELLUM »

 

SI TU VEUX LA PAIX PRÉPARE LA GUERRE

 

En janvier2022, nous avons rappelé la marche forcée vers la décadence de la France et de l’Europe désarmées.

https://www.olonnes.com/2022/01/moins-de-liberte-pour-pouvoir-vivre-en-liberte.html

« Homo homini lupus » l’homme est un fauve qui, affamé de pouvoir, devient buveur de sang. L’homme est un fauve : regardez POUTINE, regardez le président de la Biélorussie Alexandre Grigorievitch Loukachenko qui massacre son peuple et donne un coup de main à Poutine pour faire couler le sang en Ukraine.

Les gauchistes, communistes, bolchéviques de tous bords et les naïfs ont été complices des années de lâchetés de 1920 à 1939 qui nous ont amenés à la deuxième guerre mondiale.

Demandez aux bergers de ne pas veiller sous prétexte qu’ils ne voient pas le loup.

La lâcheté des responsables politiques n’a d’égal que leurs ambitions.

Il n’y a que les écologistes utopiques qui refusent au berger le droit de protéger et défendre ses brebis.

Personne n’aime la guerre et pourtant il faut la préparer pour ne pas la subir. La préparer, c’est faire des choix : donner moins de pains pour se prémunir. C’est la théorie de la dissuasion...que l’on voit réapparaitre trop tard maintenant quand on est au bord du gouffre.

Pourtant tout pays dont les dirigeants ont l’honnêteté d’avoir conscience de leurs devoirs et responsabilités doit préparer la guerre.

 

C’ÉTAIT ÉCRIT !

Quand le Général Pierre de Villiers, Chef d’État Major des Armées, en juillet 2017, a eu le courage de donner sa démission au Chef des Armées Emmanuel MACRON, après 43 ans de bons et loyaux services, il a écrit immédiatement un livre prémonitoire « SERVIR » édité chez FAYARD.

Simplement, il nous rappelait, il y a 5 ans, que le budget de la Défense est passé de 1962 à 2021 de 5,4 % du PIB à 1,4 % ! En partant, il a tiré les bonnes conclusions qu’on subit aujourd’hui. Si POUTINE avait senti une France, une EUROPE trop forte pour lui il n’aurait pas osé.

La lâcheté ne paye pas.

Nous ajoutons en rappel fort l’irresponsabilité d’Emmanuel MACRON au pouvoir depuis 2017 qui a estimé que l’OTAN était en état de mort cérébrale "Ce qu'on est en train de vivre, c'est la mort cérébrale de l'Otan" (novembre 2021) et que la défense européenne ne l’intéressait pas....comme les gilets jaunes, comme les retraites, comme...ce n’est donc pas l’homme providentiel que la France et l’Europe attendent.

 

Partager cet article
Repost0
12 mars 2022 6 12 /03 /mars /2022 18:45
L'HÔPITAL DES SABLES, PÔLE SANTÉ, UN GRAND MALADE QUE LE MINISTRE DE LA SANTÉ NE VIENT PAS SOIGNER.

OLIVIER VÉRAN,  MINISTRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ, EN VISITE, EN PLEINE CAMPAGNE ÉLECTORALE, INAUGURE LES CHRYSANTHÈMES MAIS NE SOIGNERA PAS L'HÔPITAL

 

MONSIEUR LE MINISTRE, VENEZ-VOUS AUX SABLES D'OLONNE POUR GUÉRIR NOTRE PÔLE SANTÉ QUI EST BIEN MALADE OU POUR FAIRE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE ?

 

Sachez, Monsieur le Ministre,  que les patients du secteur du Pôle de santé des Sables d'Olonne n'ont pas confiance dans "leur" établissement.

Sachez aussi que le personnel souffre des dysfonctionnements de cet établissement, de sa mauvaise santé financière..et maintenant de la désaffection des habitants.

 

MONSIEUR LE MINISTRE QUE VENEZ-VOUS DONC FAIRE AUX SABLES D'OLONNE CE LUNDI 14 MARS 2022 ?

Yannick Moreau, maire des Sables d'Olonne, on le comprend, ne peut être complice d'une visite ministérielle en pleine campagne électorale alors que l'Hôpital Pôle de Santé doit faire face depuis sa création à une situation dégradée intolérable.

 

VOIR CI-DESSOUS LE COMMUNIQUÉ DU MAIRE DES SABLES D'OLONNE

 

L'HÔPITAL DES SABLES, PÔLE SANTÉ, UN GRAND MALADE QUE LE MINISTRE DE LA SANTÉ NE VIENT PAS SOIGNER.
Partager cet article
Repost0
8 mars 2022 2 08 /03 /mars /2022 10:17
LA PHOTO DES 12 CANDIDATS (photo AFP Ouest France)

LA PHOTO DES 12 CANDIDATS (photo AFP Ouest France)

PALAIS DE L'ÉLYSÉE

PALAIS DE L'ÉLYSÉE

Partager cet article
Repost0
5 mars 2022 6 05 /03 /mars /2022 10:56
LA CONCENTRATION INCONSTITUTIONNELLE DES POUVOIRS D'UN PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

LA CONCENTRATION INCONSTITUTIONNELLE DES POUVOIRS D'UN PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

 

 

LA SÉPARATION DES POUVOIRS : UNE NÉCESSITÉ ABSOLUE POUR UNE DÉMOCRATIE ET LA LIBERTÉ...AUX URNES CITOYENS !

DES MOTS FORTS POUR UNE RÉVEIL DE LA NATION FRANCE

 

LA SÉPARATION DES POUVOIRS : EXÉCUTIF, LÉGISLATIF, JUDICIAIRE SAUVEGARDE DES LIBERTÉS INDIVIDUELLES

La séparation des pouvoirs en démocratie est la protection la plus solide du citoyen face à l’éventuel arbitraire des abus de pouvoir de l’État et de ses serviteurs.

Cette séparation des pouvoirs a été créée afin de « limiter » l'arbitraire et d'empêcher les abus liés à l'exercice de missions souveraines.

Le principe de la séparation des pouvoirs a valeur constitutionnelle puisqu'il est consacré par l'article 16 de la Déclaration des droits de l'homme et du Citoyen de 1789 aux termes duquel : « Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution ». Classiquement, la séparation des pouvoirs est conçue comme « la première condition d'un gouvernement libre » (art. 19 de la Constitution de 1848 ).

Certes, comme tout principe il a des exceptions mais elles sont extrêmement rares et encadrées. Des exceptions qui confirment la règle. Il n’y a pas et il ne peut donc y avoir des murs étanches entre les 3 pouvoirs mais la Constitution et le Conseil d’État et le Conseil Constitutionnel veillent.

Ces exceptions sont, par exemple, le cas pour les compétences du Conseil d’État qui a compétence pour annuler des actes de l’exécutif comme les mesures prises par décret.

 

QU’EN EST-IL EN 2022 ? : UN RÉGIME PRÉSIDENTIEL ET SEMI DICTATORIAL QUE NOUS AVONS LAISSÉ EMMANUEL MACRON ÉTABLIR ET CONFORTER

QUINQUENNAT D’EMMANUEL MACRON : LES PREUVES D'EN MARCHE VERS UNE DICTATURE

La Justice, en France, est aux ordres du Président

Preuves : l’influence du Ministre de la Justice (exécutif) voire du Président de la République (exécutif) pour la nomination de magistrats aux postes clés et surtout cet aveu de l’ancienne procureur générale du fameux Parquet National Financier PNF, toute puissante juridiction d’exception, Éliane HOULETTE qui a dénoncé un « droit de regard omniprésent » de la part des parquets généraux (émanation de l'exécutif) , indiquant ainsi avoir constaté « un contrôle extrêmement étroit » de l'exécutif dès lors qu’une « personnalité politique est mise en cause ».

Le pouvoir législatif aux ordres du Président

Le Parlement est aux abonnés absents...d'ailleurs parmi les velléités du Président MACRON il y avait bien la diminution du nombre de députés et sénateurs. Si l'on prend le Parlement de cette mandature, il a bien déjà abdiqué ses pouvoirs et ses devoirs.

Le pouvoir législatif aux ordres du Président : l’initiative des parlementaires pour faire la loi a été étouffée par l’initiative quasi exclusive du Président et de « son » gouvernement.

Le pouvoir exécutif aux ordres du Président : normal mais exagérément

Le rôle du Président déborde et écrase celui du gouvernement. Le Président règne sur "ses ministres" et sur "son" Premier Ministre qui est devenu un valet exécuteur des basses œuvres présidentielles.

Ainsi, le Président MACRON faisant fi de la séparation des pouvoirs a achevé l’établissement du Présidentialisme inconstitutionnel : pouvoir sans contre-pouvoir

Cette description sommaire est cependant aussi incontestable qu’inconstitutionnel. Pourtant, ce sujet ne sera pas le sujet central de ces pseudo campagnes électorales, véritables parodies d’exercice d’une démocratie dite parlementaire.  Ce sont pour les français les garanties des libertés individuelles qui sont effectivement remises en cause.

 

Avec ce tableau brutal mais réaliste, tout est désormais prêt pour l’instauration en France d'une aventure dictatoriale avec l'effacement du Parlement et des libertés fondamentales : au peuple français il appartient le devoir de réagir s'il en est encore temps : aux armes citoyens ! aux urnes citoyens !

 

Partager cet article
Repost0
3 mars 2022 4 03 /03 /mars /2022 15:07
POUR, CONTRE : VOTEZ !

POUR, CONTRE : VOTEZ !

COMMUNIQUÉS : APPELS À VOTER AUX SABLES D'OLONNE

 

DEMAIN VOTE DANS LES BUREAUX OUVERTS DE 9 À 14 HEURES :

DANS LES MAIRIES ANNEXES DE CHÂTEAU D'OLONNE ET OLONNE SUR MER (La Jarrie),

DANS L’HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE ,

SALLE DES FÊTES DE LA CHAUME, 

ÉCOLE PRIMAIRE DE LA PIRONNIÈRE .

 

LES MOTS DE YANNICK MOREAU, MAIRE DES SABLES D'OLONNE

 

Le 16 décembre 2021, le tribunal administratif de Nantes a ordonné à la ville des Sables d'Olonne de déboulonner la statue de l'archange Saint Michel positionnée devant l’église Saint Michel, dans le quartier Saint-Michel.

 Comme vous le savez, la ville conteste le bien-fondé de cette décision et fait appel.

 En tant que maire des Sables d'Olonne et attaché au respect de notre culture et de notre Histoire, je n’imagine pas la Justice de notre pays confirmer le déboulonnage d’un symbole de notre patrimoine commun.

 C'est pourquoi la ville des Sables d'Olonne a décidé d'organiser une « votation » afin de connaitre l’opinion des Sablais sur la place que devrait occuper la statue devant l’église Saint Michel.

 Cette consultation, qui prend la forme d'une votation, a lieu du vendredi 25 mars 9H00 au samedi 5 mars 14H00.

 L'ensemble des résidents principaux et secondaires peut participer à cette votation qui aura lieu en ligne sur le site www.lessablesdolonne.fr et physiquement le 5 mars prochain de 9H00 à 14H00 dans cinq bureaux de vote ouverts pour l’occasion : l’Hôtel de Ville des Sables, la mairie annexe de la Jarrie, la mairie annexe du Château-d’Olonne, la salle des fêtes de la Chaume et l’école primaire de la Pironnière.

Du niveau de participation à cette votation découlera la force du message de ce scrutin.

 C'est pourquoi je compte sur vous pour voter et pour faire voter toutes celles et tous ceux qui, comme moi, refusent de voir leur  pays se couper de son patrimoine et de son identité culturels.

 

Merci par avance de ce que vous pourrez faire pour relayer ce message de mobilisation à vos voisins, vos amis, vos connaissances qui habitent aux Sables d’Olonne. 

Je compte sur vous !

 

AUTRE RAPPEL ???LE DERNIER...CLÔTURE DU VOTE SAMEDI 5 MARS 14 HEURES

 

Comme vous le savez cette consultation, qui a commencé le vendredi 25 février dernier à 9H00, se termine demainsamedi 5 mars à 14H00.

 Il reste donc moins de 24H00 pour vous mobiliser et pour mobiliser vos amis Sablais à aller voter.

Pour rappel, l'ensemble des résidents principaux et secondaires peut participer à cette votation en ligne sur le site www.lessablesdolonne.fr et physiquement le 5 mars de 9H00 à 14H00 dans cinq bureaux de vote ouverts pour l’occasion : l’Hôtel de Ville des Sables d'Olonne, la mairie annexe de La Jarrie, la mairie annexe du Château-d’Olonne, la salle des fêtes de La Chaume et l’école primaire de la Pironnière.

 Merci par avance, dans cette dernière ligne droite, de ce que vous pourrez faire pour relayer ce message de mobilisation à vos voisins, vos amis, vos connaissances qui habitent aux Sables d’Olonne.

Yannick Moreau

Maire des Sables d'Olonne

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0