Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 14:39


http://www.ville-thezan-les-beziers.com/le-village/index.php/cPath/10Echarpe de MAIRE - Gamme LUXE
    

ELU et COMPETENT : est-ce possible ?

 

 

Aujourd’hui, dans les circonstances actuelles, en Pays Olonnais et ailleurs, nous devons répondre NON

 

                                                              

                                                                 Pourquoi ? NON

 

Elu, il faut être lucide : la reconnaissance que le citoyen fait à un de ses concitoyens en lui offrant sa voix est un honneur.

 

Mais si l’heureux élu s’arrête à cela, à ce terme « honneur », il bascule vite dans l’orgueil de la fonction…or, le port de l’écharpe tricolore  se mérite chaque jour ou si l’élu pense et agit autrement, il faut qu’il démissionne.

 

Le jour de son élection, l’élu doit donc oublier l’honneur qui lui est fait pour passer de l’orgueil à la modestie et au travail au service de l’intérêt général et au-dessus des intérêts particuliers.

 

                                                                 ELU et MODESTE

 

Face à ses concitoyens, l’élu se doit de les écouter, c’est un début mais surtout il doit les entendre et être à leur service.

 

Face aux projets, l’élu doit être plus que modeste aussi. En effet, chaque projet, chaque décision exige une compétence nouvelle pour décider en toute connaissance de cause du bien-fondé de la décision qu’il va prendre. Et ce n’est pas chose aisée.

 

Ainsi, prenons notre environnement du Pays des Olonnes :

 

         Nouvelle station d’épuration et usine de compostage (investissement de 48 millions d’euros) : quels élus ont pu avoir toutes les connaissances pour éviter certaines erreurs qui coûtent cher et que les citoyens payeront des années durant ?

         Usine de Traitement Mécano Biologique du TAFFENEAU : quel élu responsable peut-il se targuer d’avoir les connaissances suffisantes pour décider du bien-fondé de cet investissement projeté (25 millions d’euros, on ne sait plus le coût total de l’opération !) et mesurer ses conséquences sur la santé de ses concitoyens, sur sa rentabilité, sur l’environnement… ?

         à Château d’Olonne, travaux Rue Georges Clemenceau, Salle culturelle GARGOMOELLE, Salle des Sports : quel est l’élu qui a eu toutes les capacités pour faire les bons choix, pour suivre le chantier, pour dialoguer sans cesse avec entreprises, riverains… ?

         les Atlantes : quels sont les élus qui avaient toutes compétences pour mener à bien un tel projet aussi spécifique et emblématique. Cette réalisation qui, pour tout professionnel s’avérait dès sa conception ingérable, en 2008, a du être reprise en gestion par la Municipalité Sablaise : comment le projet a-t-il pu être mené à terme dans une formule ingérable ? Qui a pu conseiller aussi mal les élus ?

         mise en réseau des bibliothèques municipales…

         aujourd’hui : le village d’entreprises nautiques qui s’accouche dans la douleur (dossier CCO), la réimplantation d’une nouvelle Grande Surface (Super U de la Chaume)…

         nos lotissements communaux : les élus responsables n’ont pas su ou pu assumer un suivi garantissant toutes les conformités aux projets présentés…et ont-ils toutes capacités pour décider de la conception architecturale, de la situation géographique de ces ensembles immobiliers ?

 

…la liste pourrait être très, très longue et touche tous les secteurs de l’activité culturelle, scientifique, sociale, économique, sanitaire… :

 

L’élu doit-il ou peut-il tout savoir : des conséquences de l’augmentation du temps de travail d’une heure par mois d’un employé municipal…jusqu’aux composantes et au bien-fondé d’un investissement de 50 millions d’euros comme la station d’épuration…quel élu omniscient peut-il se targuer d’avoir toujours toutes les compétences pour décider ?

 

Quant nous observons les élus autour de la Table du Conseil Municipal de Château d’Olonne ou du Conseil Communautaire (CCO), nous nous posons la question : sommes-nous les seuls à AVOIR des DOUTES sur les projets présentés et sur leur réalisation ? Pascal ne voulant pas dire : « je ne sais», dit : « que sais-je ? » : nous élus devrions être inspirés de cette attitude du doute nécessaire.

 

Puisque, nous, élus, ne savons pas tout et devons cependant décider : comment bien décider ?

Il faut que les élus soient entourés des compétences suffisantes pour rester objectifs et honnêtes par rapport aux projets, par rapport aux prestataires qui les réaliseront, par rapport à ceux qui les contrôleront ?

 

C’est donc entouré de ces compétences, jouissant d’une totale indépendance que l’élu peut décider ; à défaut, les projets sont voués à des échecs fracassants que les contribuables payeront, l’élu étant irresponsable de ses décisions par définition et les pouvoirs de la tutelle administrative ne s’exerçant plus.

 

Aujourd’hui à la question « les élus en terre olonnaise sont-ils compétents et entourés des compétences suffisantes ?» : nous répondrons donc NON malgré la bonne volonté de certains élus honnêtes vis-à-vis d’eux-mêmes et du mandat que le peuple leur a confié (mais en la matière la bonne volonté ne suffit pas) et cela il faut que les citoyens le sachent.

 

Alors : incompétence et irresponsabilité des élus, cumul de mandats dans lesquels les élus diluent leur temps sans voir les dossiers à fond…il faut changer les méthodes de gouvernance en terre olonnaise, il faut donner aux élus les moyens techniques et financiers de s’adjoindre les compétences qu’ils ne possèdent pas.

 

Ce constat au Pays des Olonnes s’applique hélas aux élus de nombreuses collectivités territoriales et en période de crise économique et de réflexion sur le mille feuilles des collectivités territoriales, il faut oser réformer.

 

Il est grand temps de revoir les procédures de gestion de nos collectivités et d'empêcher les élus qui seront toujours d’une compétence très relative de prendre de mauvaises décisions et de se laisser entraîner volontairement ou involontairement par de mauvais Conseils qui ne sont pas les payeurs.

 





Partager cet article
Repost0
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 11:55


encore sur Evene
...

Qui néglige la musique ignore l'approche du sublime


dans un autre genre


Les institutions libérales cessent d’être libérales dès qu’elles sont acquises : ensuite, rien n’est plus systématiquement néfaste à la liberté que les institutions libérales.

On ne sait trop à quoi elles aboutissent : elles minent la volonté de puissance, elles érigent en système moral le nivellement des cimes et des bas-fonds , elles rendent mesquin, lâche et jouisseur – en elles c’est l’animal grégaire qui triomphe toujours : libéralisme : en clair, cela signifie « abêtissement grégaire »…

Ces mêmes institutions produisent de tout autres effets aussi longtemps que l’on se bat pour les imposer ; alors, elles font puissamment progresser la liberté »

Friedrich NIETZSCHE (1844-1900)

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 07:41

 

A méditer

Lorsque ne vont aux urnes …que les deux tiers à peine et peut-être même pas la majorité de tous les inscrits, c’est en somme un vote contre le système électoral tout entier


Friedrich NIETZSCHE (1844-1900)

 

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 12:03
La fanfare était en panne de car et n'a pu accompagner les castelolonnais qui étaient au rendez-vous.

Merci à tous

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 18:31
Les connaissez-vous ces paroles ?..au delà du premier couplet un peu..sanglant
de Rouget de Lisle (avril 1792)
en espérant ne pas avoir trahi l'auteur !

PAROLES DE LA MARSEILLAISE



Allons, enfants de la Patrie, le jour de gloire est arrivé.

Contre nous de la tyrannie l’étendard sanglant est levé !

L'étendard sanglant est levé !

Entendez-vous dans les campagnes mugir ces féroces soldats ?

Ils viennent, jusque dans vos bras égorger vos fils, vos compagnes !

Refrain:

Aux armes, citoyens !

Formez vos bataillons !

Marchons ! Marchons !

Qu'un sang impur abreuve nos sillons.

Que veut cette horde d'esclaves, de traîtres, de rois conjurés ?

Pour qui ces ignobles entraves, ces fers dès longtemps préparés ?

Ces fers dès longtemps préparés ?

Français ! Pour nous, ah ! Quel outrage ! Quels transports il doit exciter !

C'est nous qu'on ose méditer de rendre à l'antique esclavage !

Refrain

Quoi ! ces cohortes étrangères feraient la loi dans nos foyers !

Quoi! ces phalanges mercenaires terrasseraient nos fiers guerriers

Terrasseraient nos fiers guerriers!

 Grand Dieu !… Par des mains enchaînées nos fronts sous le joug se ploieraient !

De vils despotes deviendraient les maîtres de nos destinées !

Refrain

Tremblez, tyrans ! et vous, perfides,l'opprobre de tous les partis.

Tremblez !… vos projets parricides vont enfin recevoir leur prix !

Vont enfin recevoir leur prix !

Tout est soldat pour vous combattre s'ils tombent, nos jeunes héros,

La terre en produit de nouveaux, contre vous tout prêts à se battre !

Refrain

Français ! En guerriers magnanimes portez ou retenez vos coups.

Epargnez ces tristes victimes à regret s'armant contre nous

À regret s'armant contre nous

Mais le despote sanguinaire, mais les complices de Bouillé,

Tous ces tigres qui sans pitié déchirent le sein de leur mère!…

Refrain

Amour sacré de la Patrie, conduis, soutiens nos bras vengeurs

Liberté ! Liberté chérie, combats avec tes défenseurs

Combats avec tes défenseurs,

Sous nos drapeaux, que la Victoire accoure à tes mâles accents !

que tes ennemis expirants voient ton triomphe et notre gloire !

Refrain

 

 

Couplet des enfants :

Nous entrerons dans la carrière Quand nos aînés n'y seront plus,

Nous y trouverons leur poussière et l'exemple de leurs vertus

Et l'exemple de leurs vertus.

Bien moins jaloux de leur survivre que de partager leur cercueil,

Nous aurons le sublime orgueil de les venger ou de les suivre.

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 21:23

Devoir de mémoire et union



Vous êtes tous conviés au programme suivant :

10h15 rassemblement Place de la Mairie de Château d'Olonne

10h30 Défilé de la Mairie au Monument au Morts

10h45  Envoi aux couleurs, dépôt de gerbes, Minute de silence, Lâcher de Pigeons

11h Regroupement des officiels

11h30 Vin d'honneur à la Salle PLISSONNEAU distribution de friandises aux enfants

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 09:52


cliquez à gauche ; une vraie marseillaise

Le 14 juillet une occasion de se retrouver, de se saluer et de se souvenir.

Pour le parents, les grands parents un petit dialogue avec les plus jeunes ? Un jeu questions réponses

Qu'est ce que le 14 juillet ?

14 juillet 1789 : prise de la Bastille(un symbole)

14 jullet 1790 : Fête de la Fédération fête de l'unité et de la réconciliation

C'est l'anniversaire de la prise de la Bastille transformée en une vaste fête d'Union Sacrée des Provinces et de Paris, du Roy et des représentants du peuple scellée dans le serment de La Fayette :

"Nous jurons de rester à jamais fidèles à la nation, à la loi et au roi, de maintenir de tout notre pouvoir la Constitution décrétée par l'Assemblée nationale et acceptée par le roi et de protéger conformément aux lois la sûreté des personnes et des propriétés, la circulation des grains et des subsistances dans l'intérieur du royaume, la prescription des contributions publiques sous quelque forme qu'elle existe, et de demeurer unis à tous les Français par les liens indissolubles de la fraternité"




Le drapeau bleu blanc rouge ?

Une histoire révolutionnaire compliquée qui a eu du mal à s'imposer.
Décret du 27 pluviôse an II (
15 février 1794) : « le pavillon national sera formé des trois couleurs nationales, disposées en bandes verticalement, de manière que le bleu soit attaché à la gaule du pavillon, le blanc au milieu et le rouge flottant dans les airs ».

Le bleuLe est la couleur du roi
Le blanc est celle de la France
Le rouge est celle de la répression de la garde nationale, de la liberté  

Le bleu et le rouge étaient sur la cocarde des combattants révolutionaires de Paris dont les couleurs étaient déjà le bleu et le rouge.

Mais le "bleu, blanc, rouge" viendraiet des couleurs de l'uniforme des gardes qui sont rentrés les premiers dans  la Bastille.



La Nation ?

Ensemble de personnes vivant sur un territoire commun, conscient de son unité (historique, culturelle, etc.) et constituant une entité politique : la nation française.

Au-delà des mots c'est tout ce qui unit les français dans leur nation : territoire, lois, institutions...l'Etat n'est qu'un moyen au service de tous au service de la Nation.



Pourquoi aller déposer des fleurs au monuments aux morts de notre ville ? 

Tous les français sont reconnaisants pour ceux qui ont donné leur vie pour sauver la liberté de leur Pays, pour le défendre, pour défendre un certain idéal.

La liberté de notre Pays a coûté très cher en vies humaines et il ne faut pas l'oublier...cette liberté des milliards d'individus n'en jouissent pas ; elle est sans cesse remise en cause alors elle vaut bien un petit détour à votre Monument aux Morts .

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 09:39

Encore pioché dans Evene

Au sujet d'un débat national et local :

"Je comprends que le clergé soit partisan du repos dominical : c'est le dimanche que ces messieurs travaillent le plus"

Alphonse ALLAIS

Partager cet article
Repost0