Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

20 février 2021 6 20 /02 /février /2021 23:11
AU PAYS DES OLONNES, LA MENACE D'UN DÉSERT MÉDICAL RECULE

 

UNE SITUATION QUI SE DÉGRADAIT INÉLUCTABLEMENT

 

Si les candidats à la retraite se pressent pour s'installer au Pays des Olonnes il n'en n'est pas de même pour les médecins.

Lors des précédentes mandatures Louis GUÉDON avait déjà fait part de ses inquiétudes aux élus. Les médecins tant spécialistes que généralistes allaient prendre leur retraite et ils ne trouvaient pas de remplaçants. C'était la période des fermetures des cabinets au Centre Ville.

Son successeur,  Didier GALLOT, lui aussi a vite pris le relai de ces craintes et esquissé des propositions au Centre ville des Sables d'Olonne et à la Chaume et son adjointe le docteur Brigitte TESSON voulait lancer les téléconsultations.

Ces premiers pas d'une médecine aidée par la collectivité furent hésitants.

La situation empirait de mois en mois et les nouveaux arrivants aux Sables d'Olonne furent surpris de constater quand ils avaient besoin d'avoir recours à un praticien de s'entendre répondre partout...le médecin X ne prend plus de clients nouveaux  et surtout ne harcelez son secrétariat qui n'y est pour rien !

Arriver aux Sables d'Olonne et ne pouvoir trouver un médecin référent pour être suivi est vraiment signe de l'existence d'un désert médical.

Un seul recours : allez aux urgences ! Une situation mal gérée encore une fois dans le domaine de la santé : numerus clausus, l’évolution des mœurs : les jeunes futurs médecins ne veulent plus d’une médecine à exercer 24 heures sur 24 et 365 jours par an …ils veulent une vie personnelle « normale » et un exercice de leur profession normal.

Être à une heure d’une CHU faculté de Nantes, à une demie-heure d’un Centre Hospitalier Départemental, avoir un pôle Santé (Hôpital plus clinique) … et vivre dans un désert médical !

Mais rien ne sert de pleurer : il faut trouver d'urgence des solutions. Mais chacun sait que former un médecin généraliste c'est long et un spécialiste n'en parlons pas ! Le désert médical sablais n'est pas encore transformé en gigantesque oasis.

Ce n'est pas une raison pour ne rien faire, pour ne rien tenter.

Aux Sables d’Olonne, il y a 40 médecins généralistes…il en manque 15 ! Pourquoi donc les jeunes médecins et les autres ne veulent-ils pas ou ne peuvent-ils pas s’installer aux Sables d’Olonne ? On peut difficilement répondre que c'est parce que les Sables d'Olonne n'est pas une ville attractive puisque son maire vient de s'engager  à vouloir gérer  cette démographie sablaise en assumant le "choix d’une croissance modérée"?

Une ville attractive, mais pas pour les médecins ! Il fallait donc imaginer une méthode et trouver des moyens que le nouveau maire président de l'Agglomération Yannick MOREAU a présenté à la presse et aux élus chaque fois qu'il en avait l'occasion.

 

L’ACCUEIL DE NOUVEAUX MÉDECINS : UNE PRIORITÉ

Un plan est mis en place : une nouvelle compétence de la Ville des Sables d'Olonne et de l'Agglomération

La première cible fut l'accueil des médecins stagiaires et les internes de passage aux Sables d'Olonne. Puis il fallait les accompagner en espérant les convaincre de revenir...pour s'installer.

- Faire découvrir les Sables d’Olonne aux futurs médecins, puisque dans cette ville des internes passent il faut prendre contact avec ceux-ci,

- Faciliter leur vie comme stagiaire : prise en charge, logement...

- investir avec l'installation de nouvelles maisons médicales et des cabinets médicaux,

- participer à l'installation de la famille, trouver un emploi pour le conjoint,

- prévoir des moyens d'accueil pour les renforts en saison estivale ...

C'est quand même une situation, en 2021, qui sort de l'ordinaire.

 

DES RÉSULTATS ENCOURAGEANTS : HUIT GÉNÉRALISTES, 3 SPÉCIALISTES

Depuis le lancement du plan ce sont huit nouveaux généralistes qui seront installés avant septembre 2021 ainsi que trois spécialistes.

Pour être attractive,  la collectivité doit continuer à offrir aux futurs médecins en résidence des prestations attractives.

Mais il y aura encore des départs...on est donc encore loin du compte.

C'est un travail de longue haleine mais  que ce soit à la Pironnière ou au Centre Bourg d'Olonne sur Mer, dans le quartier du passage,  les choses bougent à la grande satisfaction des habitants : l'installation d'un médecin généraliste dans un quartier est devenu un événement.

Partager cet article
Repost0
18 février 2021 4 18 /02 /février /2021 15:36
PRÈS DU CARREFOUR MAC DO ENTRÉE SUPER U CHÂTEAU D'OLONNE

PRÈS DU CARREFOUR MAC DO ENTRÉE SUPER U CHÂTEAU D'OLONNE

ENCORE DU BLANCHIMENT !

 

La couleur de cet "affluent" du cours d'eau du TANCHET, ce 17 février 2021, détonne vraiment avec notre volonté commune de préserver notre environnement.

Les collectivités, avec nos fonds publics, tentent d'améliorer la qualité de l'eau de nos cours d'eau et, par inadvertance, maladresse, paresse des citoyens y déversent déchets et autres matières dites pour l'instant PNI produits non identifiés. 

...un incident, une bêtise...

Il faut faire évoluer nos comportements.

Nous ne pourrons que mieux nous porter.

IL N'Y A NI VACHES, NI CHÈVRES DANS CE SECTEUR !

IL N'Y A NI VACHES, NI CHÈVRES DANS CE SECTEUR !

CE RUISSEAU "ALIMENTE" LE TANCHET AUX SABLES D'OLONNE LE 17 02 2021

CE RUISSEAU "ALIMENTE" LE TANCHET AUX SABLES D'OLONNE LE 17 02 2021

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2020 4 24 /12 /décembre /2020 17:27
UNE CRÈCHE QUI DONNE CETTE ANNÉE DANS LA SINCÉRITÉ DE LA SIMPLICITÉ

UNE CRÈCHE QUI DONNE CETTE ANNÉE DANS LA SINCÉRITÉ DE LA SIMPLICITÉ

 

UNE CRÈCHE PARMI TANT D'AUTRES QUI A FRANCHI LES OBSTACLES MIS PAR COVID-19

 

Une belle construction.

Les bénévoles qui, tous les ans, s'activent pour que l'Église Saint Hilaire de Château d'Olonne ait sa crèche souvent monumentale sont passés à l'action...même si l'Église est fermée au public en dehors des offices.

 

Il faut les féliciter et leur dire un grand merci ! La tradition est donc respectée.

Bonne soirée de Noël à vous tous.

 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2020 6 19 /12 /décembre /2020 19:01

ÉGAYONS NOS QUARTIERS, NOS VILLES, NOS CAMPAGNES...

UN VACCIN : L'OPTIMISME !
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2020 1 07 /12 /décembre /2020 12:04
L'AGGLOMÉRATION LES SABLES D'OLONNE

L'AGGLOMÉRATION LES SABLES D'OLONNE

CONSEIL COMMUNAUTAIRE 

DES "SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION"

 

LE CONSEIL COMMUNAUTAIRE SE RÉUNIRA

 

LE JEUDI 10 DÉCEMBRE 2020

À 20 HEURES

MAIRIE ANNEXE DE LA JARRIE

QUARTIER OLONNE SUR MER 

 

RETRANSMISSION EN DIRECT DE LA SÉANCE

 

Attention : les mesures de sécurité sanitaire font que le public ne pourra assister à cette réunion.

 

Par contre, nous pourrons tous suivre en direct les débats sur le site de l'Agglomération...http://www.lsoagglo.fr/

L'Agglomération les Sables d'Olonne ...arrive à domicile

 

Il faut ainsi espérer que ces retransmissions permettront de mieux comprendre et faire connaitre l'importance du rôle moteur que peut jouer l' "AGGLO".

 

Ce sera un conseil particulièrement intéressant avec pas moins de 51 questions à l'ordre du jour qui permettront d'aborder nombre de projets sur le nautisme, sur l'aménagement du site de l'ancienne clinique de Château d'Olonne, sur l'avancement des implantations sur le site de la Vannerie, sur le projet Aérodrome, le développement durable...

Voir ci-dessous l'ordre du jour complet :

COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION "LES SABLES D'OLONNE" : conseil communautaire du jeudi 10 décembre 2020
COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION "LES SABLES D'OLONNE" : conseil communautaire du jeudi 10 décembre 2020
COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION "LES SABLES D'OLONNE" : conseil communautaire du jeudi 10 décembre 2020
COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION "LES SABLES D'OLONNE" : conseil communautaire du jeudi 10 décembre 2020
Partager cet article
Repost0
11 octobre 2020 7 11 /10 /octobre /2020 17:37
LE SITE DE L'ANCIENNE CLINIQUE (Google Maps)

LE SITE DE L'ANCIENNE CLINIQUE (Google Maps)

 

SUR LE SITE DE L'ANCIENNE CLINIQUE AUX SABLES D'OLONNE : DES PROJETS POUR LESQUELS ÉLUS, CITOYENS ET  PROMOTEURS DOIVENT S'INVESTIR ENSEMBLE

 

Le nouveau maire des Sables d'Olonne Yannick MOREAU avec les anciens propriétaires de la clinique et le nouveau ont sorti ce sombre dossier de l'ornière dans laquelle ce site croupissait depuis 10 ans.

Maintenant, vient le temps de bâtir des projets sur les 2,3 hectares qui occupent une position exceptionnelle en entrée de ville puis de réaliser un nouveau site que toute la population puisse s'approprier.

Les 3 partenaires que sont le nouveau propriétaire du terrain et promoteur , la Ville des Sables d'Olonne et les citoyens doivent s'engager maintenant dans le concret.

Il y a une occasion dans ce partenariat de faire une belle opération avec la mise en valeur d'une nouvelle et digne entrée de ville avec les zones commerciales existantes, de l'espace arboré, le cours d'eau de Tanchet, un carrefour réaménagé...

Il faudra beaucoup d'idées, de propositions, de décisions et de travail pour qu'ensemble élus, promoteurs et citoyens en fassent une réussite exemplaire qui sera un test d'un projet plus vaste d'une ville moyenne où l'équilibre sera établi entre constructions, amélioration de la qualité de l'environnement, espaces verts, accessibilité...

 

 

2010 : LA CLINIQUE DU VAL D'OLONNE ABANDONNÉE À SON TRISTE SORT

2010 : LA CLINIQUE DU VAL D'OLONNE ABANDONNÉE À SON TRISTE SORT

AOÛT 2020 : LA MÊME CLINIQUE 10 ANS APRÈS !

AOÛT 2020 : LA MÊME CLINIQUE 10 ANS APRÈS !

FIN 2020... UN PROJET VOIRE DES PROJETS POUR LE SITE

FIN 2020... UN PROJET VOIRE DES PROJETS POUR LE SITE

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2020 2 29 /09 /septembre /2020 16:04
LE CHÊNE S'ADAPTE AU PAYS DES OLONNES : BELLE FRONDAISON D'AUTOMNE

LE CHÊNE S'ADAPTE AU PAYS DES OLONNES : BELLE FRONDAISON D'AUTOMNE

 

DÉVELOPPEMENT DURABLE : L’OBJECTIF PLUS GÉNÉRAL AU NIVEAU DE L’AGGLOMÉRATION DES SABLES D’OLONNE EST DE VALORISER LES ESPACES EXISTANTS POUR CRÉER DES ZONES VERTES RELIÉES LES UNES AUX AUTRES

 

Dès le premier point de l’ordre du jour de ce Conseil Communautaire des SABLES D’OLONNE AGGLOMÉRATION du 24 septembre dernier, le choix de la maîtrise d’œuvre pour le projet Complexe Sportif et Halle polyvalente et culturel, le Président Yannick MOREAU et son adjoint Gérard HECHT ont mis l’accent sur l'option « développement durable ».

Celle-ci doit aussi imprégner les projets qui se développeront sur le secteur de la Vannerie. Ce fut d’ailleurs, pour cette opération, un des quatre points forts pris en compte dans le choix de la maitrise d’œuvre du projet : « sa qualité environnementale et la compatibilité du projet avec les performances attendues en matière de développement durable »

Cette option « développement durable » n’est pas une novation. Elle fut déjà exprimée dès 2017 dans les directives concernant l’élaboration du Schéma de Cohérence Territorial SCOT avec au programme les pistes suivantes : développement des énergies renouvelables valorisation des potentiels énergétiques existants, gestion et valorisation des déchets, mobilités alternatives, protection des espaces naturels et paysagers.

De plus, ces objectifs figurent dans le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) déjà présenté et dont les sablais n’ont pas fini d’entendre parler.

Maintenant, la Communauté d’Agglomération va suivre la voie tracée par la Ville des Sables d’Olonne qui a adopté le Plan Forêt Climat 2050 le 20 janvier 2020.

Il a donc été proposé aux élus de Agglomération d’étendre ce Plan à tout le territoire de l’Agglomération et d’engager une étude spécifique sur la préservation des arbres existants en particulier en milieu urbain.

Pour Yannick MOREAU, « on ne réussira que si on arrive à partager le projet et que l’ensemble des citoyens soit associé et s’implique… »…« il faut protéger les arbres remarquables des domaine public et privé confondus », « élargir l’implication de toute la population »,  « vaste débat pour associer et convaincre la population ». Déjà, des classes ont effectué quelques plantations. Le Président de l’Agglomération a ainsi émis le vœu que tous les enfants aient le droit de planter un arbre.

L’Agglomération et la Ville des Sables d’Olonne prennent ainsi un virage qu’il faudra bien négocier.

En effet, par exemple, cette décision aurait permis d’éviter le massacre qui a été réalisé ces dernières années à Château d’Olonne sur le site des Près de la Clais. Il y avait dans le projet initial un équilibre entre l’urbanisation et le maintien d’un site arboré composé de haies et petits bois existants. Le promoteur s’est permis de massacrer une large part de ce patrimoine et les termes de sa mission !

L’élaboration du SCOT et du PLU intercommunal devrait conforter sur le plan urbanisme l’option prise : enjeux écologiques, patrimoniaux et de santé humaine…pour bien vivre au pays des Olonnes.

Une délibération qui, encore une fois, a été votée à l'unanimité.

LA RELIQUE D'UN CHÊNE PEUT-ÊTRE TROP VOISIN DE SES MAGNIFIQUES CONGÉNÈRES  PHOTO CI-DESSUS

LA RELIQUE D'UN CHÊNE PEUT-ÊTRE TROP VOISIN DE SES MAGNIFIQUES CONGÉNÈRES PHOTO CI-DESSUS

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2020 6 19 /09 /septembre /2020 21:56
L'APPENDICE AU BÂTIMENT ADMINTRATIF: SALLE DU CONSEIL ET DES MARIAGES

L'APPENDICE AU BÂTIMENT ADMINTRATIF: SALLE DU CONSEIL ET DES MARIAGES

L'APPENDICE, SALLE DU CONSEIL MUNICIPAL, NOUVEL HÔTEL DE VILLE DE CHÂTEAU D'OLONNE EN FIN DE TRAVAUX (archives 2016)

L'APPENDICE, SALLE DU CONSEIL MUNICIPAL, NOUVEL HÔTEL DE VILLE DE CHÂTEAU D'OLONNE EN FIN DE TRAVAUX (archives 2016)

 

QUE PENSEZ-VOUS DE CE GÂCHIS ? UNE MAIRIE NOUVELLE POUR 4,6 MILLIONS D'EUROS DEVENUE INUTILE ET DIFFICILEMENT AMÉNAGEABLE APRÈS 27 MOIS D'UTILISATION.

 

Aux Sables d'Olonne, nous avons un crève-cœur : la nouvelle mairie de Château d'Olonne qui comporte un appendice présenté sur la photo ci-dessus qui était la salle du conseil municipal et des mariages et qui était une folie de l'ancienne municipalité de l'équipe Jean-Yves BURNAUD, Joël MERCIER, Isabelle DOAT et leurs colistiers élus co-responsables de ce gâchis.

Ce bâtiment a été inauguré quasi clandestinement le 30 septembre 2016.

Rappelons que cette mairie a eu l'honneur de la presse nationale dans la revue "Capital" lors d'une enquête sur 500 gâchis (revue d'octobre 2016) avec la photo du maire de l'époque Joël MERCIER.

La fusion des 3 communes les Sables d'Olonne, Olonne sur Mer et Château d'Olonne a été effective le 1er janvier 2019.

 

RENVERSANT : UN BÂTIMENT POUR 27 MOIS ET 4,7 MILLIONS D'EUROS POUR SA CONSTRUCTION !

 Donc, 27 mois après son inauguration, la nouvelle mairie de Château d'Olonne n'avait plus de raison d'être et sa reconversion malaisée en mairie annexe a été décidée.

Il reste que pour la Salle du Conseil Municipal et ses équipements il était évident qu'elle ne servirait plus à rien après la fusion des 3 communes.

Cette fusion était hautement prévisible alors pourquoi les élus de l'époque ont-ils pris cette folle décision?

Le sort s'est acharné sur cette salle, le Préfet de la Vendée s'est alliée au Procureur de la République du Tribunal des Sables d'Olonne pour interdire cette salle à la célébration des mariages.

 

SOUCIEUX DE LA BONNE UTILISATION DES DENIERS PUBLICS

Nous lançons un appel à tous les sablais...qui aura l'idée de génie pour trouver des moyens d'utiliser cette salle ?

Mais, si nous revenons sur cette douloureuse erreur de gestion, c'est pour attirer l'attention des citoyens sur leur rôle... il était patent que cette réalisation était la folie de quelques élus...certains ont osé le dire, l'écrire mais ils ne furent pas entendus.

Combien d'élus et de citoyens ont osé manifester leur craintes, leurs doutes sur l'opportunité d'une telle dépense ?

C'est le consensus silencieux, lâche, fataliste, c'est la crainte de représailles que pourrait exercer le maire. Toutes ces raisons qui n'en sont pas ont permis cette folie. Il ne faut pas oublier.

 

C'est ainsi que nous jugeons  qu'il est de notre devoir de revenir sur ce sujet : plus jamais cela au Pays des Olonnes ...et m^me dans toutes les collectivités ! Place à une vraie démocratie locale, place aux élus responsables et responsabilisés. Place à un statut de l'élu et surtout celui du maire et des adjoints qui en fasse des hommes et des femmes responsables et responsabilisés (répétons-le) devant répondre de leurs fautes et même de leurs erreurs.

 

VOILÀ LA BELLE SALLE DU CONSEIL MUNICIPAL DE CHÂTEAU D'OLONNE ÉQUIPÉE ET MAINTENANT DÉSAFFECTÉE

VOILÀ LA BELLE SALLE DU CONSEIL MUNICIPAL DE CHÂTEAU D'OLONNE ÉQUIPÉE ET MAINTENANT DÉSAFFECTÉE

Partager cet article
Repost0