Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 22:08

 

Ainsi s'achevait le premier jour de 2013...

 

DSC09363-coucher-soleil-2013-01-01jpg.jpg

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 21:19

MARTINET-nouvelle-mairie-2012-12-27-copie-1.jpgMARTINET en VENDEE: une commune raisonnable

 

IL FAUT DONNER LA PAROLE AUX CASTELOLONNAIS

4 millions d’euros en jeu : il faut le DIRE

La « méthode Coué » imposée par le Maire pour faire passer son projet ne passe pas …au contraire, les castelolonnais  doutent sérieusement du bien-fondé de cette dépense. Ce n’est pas en multipliant les déclarations que le Maire réussit à la justifier.

Pourquoi ce  projet est-il une erreur que l’opposition CAP VRAI ne peut cautionner ?

1) Dans la situation économique actuelle est-ce une dépense prioritaire ?

2) On pourrait admettre que cette dépense soit utile compte tenu du vieillissement prématuré du bâtiment actuel (il y a pourtant en France de belles mairies du 19ème et du début du 20 ème siècle)  et des conditions de travail de certains services.

Mais une nouvelle Mairie ne se conçoit qu’à la condition qu’un vrai Centre-Ville soit créé…or, depuis des années et malgré des études et réétudes coûteuses, rien n’a été fait pour donner un cœur et une âme au Centre-Ville de Château d’Olonne. Le maire fait des petits bouts sans cohérence sans plan d’ensemble. Et le Centre-Ville reste un lieu de vie sans âme, sans attraction malgré les dépenses faites. Les commerces ne peuvent qu’y survivre et encore…

3) Passer d’une mairie de 1200 à 1500 m² : est-ce un grand progrès ?

4) La loi impose aux Communes et aux Communautés de Communes de MUTUALISER LEURS MOYENS…alors que le Pays des Olonnes n’a pas fait l’inventaire de ce qui et mutualisable est-ce raisonnable de construire une nouvelle mairie ?

Nous constatons que le Maire mène le projet tambour battant de manière à ce que les décisions soient irréversibles en mars 2014 lors des prochaines élections municipales où il n’est pas candidat. On aurait aimé qu’un même dynamisme soit déployé pour la réalisation des lotissements programmées depuis la précédente mandature et dont on ne voit aucune réalisation concrète (Centre-Ville, Près de la Clais Sud, les Bourrelières).

Faudra-t-il une mobilisation citoyenne  pour arrêter le processus ? Le Maire donnera-t-il démocratiquement la parole aux castelolonnais ?

S'ils veulent éviter cette coûteuse erreur les castelolonnais doivent se mobiliser .

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 21:46

 

DANGER ! zone commerciale des OCEANES GEANT CASINO TRAVAUX

 

La partie figurant en ROUGE sur ce plan est mise provisoirement en double sens mais avec les entrées sorties de magasins ...vous pouvez vous trouver nez à nez face à une voiture !

D'abord RESPOECTER le 30 km et ...PRUDENCE en attendant que la Mairie et l'entreprise implantent une signalétique plus importante .

 

 A DIFFUSER AUTOUR DE VOUS...

 

 

zone océanes travaux 2012 12 21

 

 

 

DSC09170.JPG

 DSC09169

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 19:14

03437.jpg

  Suite de CONSEIL MUNICIPAL Chateau d'Olonne 18 décembre 2012 : les élus doivent se pencher sur les antennes...  

   

Voirie : c’est avec satisfaction que les habitants du Petit Paris qui vivent les affres d’une voirie défoncée, irrégulière, dangereuse à divers titres, et ce, depuis des mois, vont voir arriver le moment du lancement du chantier d’aménagement de la route principale et des rues adjacentes.

Ce chantier est important puisqu’il représente un engagement financier qui s’élève à près d’un million d’euros.

Espérons une réalisation rapide et conforme aux vœux des riverains.

Logements : Le Conseil Municipal a clos les dossiers des lotissements des Prés de la Clais 1 et 2 par le règlement financier avec l’aménageur VENDEE EXPANSION.

Près de la Clais 1 : 60 lots à bâtir cédés au prix de 65.86 euros le m², 25 maisons en location accession et 30 logements sociaux locatifs

Près de la Clais 2 plus modeste : 17 lots cessibles au prix de 79.63 Euros le m²

L’ensemble a été achevé en 2008.

Nous attendons avec impatience la phase de la réalisation des lotissements du Centre Ville et des Près de la Clais SUD (environ 300 logements) objectifs de la mandature qui s’achève. Nous risquons pour ces lotissements de ne pas trouver des prix aussi attractifs et accessibles aux jeunes que ceux évoqués ci-dessus.

Redevance assainissement : au risque de se répéter, l’opposition refuse de voter cette redevance dont le montant est disproportionné par rapport à la Commune d’Olonne sur Mer et puis aussi avec le regret que la compétence unique de la Communautés de Communes des Olonnes CCO ne soit pas effective. Les tarifs abonnement et consommation ne changent pas (idem depuis 2007).

 

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 12:08

03437.jpg

Excuses : la présentation de cet article mis en ligne hier a souffert de problèmes techniques et nous vous proposons cette version que nous espérons plus lisible 

 

    Le cadeau de Noël pour les élus épris de vie démocratique locale a été de voir le fond de la Salle du Conseil Municipal garnie de citoyens venus assister à un Conseil Municipal , le dernier de 2012.

Il est regrettable que l'acoustique et la sonorisation de la salle n'aient pas permis à tout le monde de comprendre la teneur des propos échangés...ces problèmes ne peuvent justifier une mairie nouvelle bien sûr ! 

L'ordre du jour était garni mais sans dossiers très innovants ni brulants : majorité et opposition campent sur leurs postions :

Police des débats et démocratie : l'approbation du procès-verbal a fait l'objet d'échanges coutumiers. La majorité n'aime pas que l'opposition pose des questions et une conseillère municipale de la majorité ayant proposé que les questions portant sur l'ordre du jour soient posées avant la tenue du conseil municipal. L'opposition estime que son information souvent insuffisante et tardive ne lui permet pas d'analyser les dossiers...et puis il faut un débat pour aboutir à des décisions et le principe de poser les questions orales par avance et par écrit certainement porte à sourire! Nous rappelons à la conseillère auteur de cette proposition que nos "colonnes lui sont ouvertes" comme à tous ceux qui pensent que le débat enrichit.

Piscine : la majorité appelle cela un "centre aquatique communautaire", l'opposition déçue de voir le grand projet initial enterré l'appelle la "pataugeoire de la zone des Plesses".. Elle était prévue à la Vannerie sous forme d'un véritable équipement structurant, complexe de détente et de loisirs aquatiques qui aurait complété les équipements d'une grande station balnéaire ! La politique locale a réduit le projet pour offrir sa piscine à Château d’Olonne. En plus, la ville se prive d’une recette en faisant cadeau du terrain (12.000 m² !) à la Communauté de Communes. Ce sont deux conceptions qui s’affrontent : une gestion politique de la municipalité actuelle réductrice et une politique dynamique et plus futuriste, plus porteuse d’avenir !

L’opposition ne dit pas non à une piscine qui sera financée par la Communauté de Communes dont bénéficieront les castelolonnais mais regrette…le projet initial.

Nouvelle Mairie : la majorité du Maire veut sa mairie nouvelle, l'opposition pense que ce n'est pas une priorité et boude donc toute décision sur ce sujet. Les citoyens jugeront qui a tort qui a raison.

Antennes collectives :On y revient !ce sujet a été à nouveau abordé de façon assez consensuelle. Des antennes collectives desservent les foyers compris dans les lotissements ;

Cette technique permettait depuis 1977 d’éviter l’aspect désagréable de la forêt d’antennes disparates sur les toits agrémentés en plus de paraboles. La mise à disposition de ce service avait une contrepartie financière sous forme de redevance annuelle. Le passage au NUMERIQUE a fini de tout chambouler.

Une erreur d’appréciation a fait que la Municipalité, lors de la précédente mandature, avait lors d’une remise à niveau encore opté contrairement à certaines préconisations pour un système hertzien au lieu de préparer le passage au NUMERIQUE. Version contestée par la Majorité mais version de professionnels. De nombreux foyers subissaient les caprices du temps et étaient « privés » de telle ou telle chaîne régulièrement. Le prestataire aurait déposé le bilan !

Les habitants las d’attendre une « télé » qui marche se sont donc équipés avec Internet et paraboles. L’opposition propose d’une part, d’accepter que la redevance 2012 ne soit pas mise en recouvrement et d’autre part, d’arrêter les frais, pas d’étude, pas d’enquête…clore le dossier…le maire en y mettant les formes n’a pas dit NON .

Autre décisions à suivre...

 

       

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 21:55

 

03437.jpg

 

Le Conseil Municipal de Château d'Olonne est convoqué en séance publique le mardi 18 décembre à 20 heures. 

 

Il y aura délibération sur un ordre du jour qui comporte 15  points dont principalement :

 

- Prés de la Clais 1 et 2 bilans prévisionnels de clôture de l'opération,

- Centre Aquatique Communautaire : bail,

- Construction Hôtel de Ville nouveau : : concours de maîtrise d'oeuvre,

- Aménagement de la rue du Petit Paris et rues adjacentes : autorisation au Maire de signer le marché de travaux,

 - Tarifs services publics,

 - Avances sur subventions,

 - Attribution pour dotations scolaires et sociales,

  - Antennes collectives,

  - Redevance assainissement 2013,

  - Accueil d'un spectacle Vendée en scène : convention avec le Département,

  - Questions diverses,

  - Décisions municipales - délibération de donner acte.

 

Il est rappelé que les Réunions du Conseil Municipal sont publiques (Hôtel de Ville de Château d'Olonne, 53, rue Séraphin Buton)

Mardi 18 décembre 2012 à 20 heures

 

 

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 15:32

CLINIQUE-0118-copie-1.JPG 

CLINIQUE 0116

 

L'opposition avait interpellé le Maire de Château d'Olonne sur la dangerosité du site de l'ancienne clinique lors du Conseil Municipal du 31 janvier 2012.

La question posée par l'opposition CAP VRAI avait fait l'objet d'une réponse détaillée du Maire qui concluait à son impuissance juridique à agir.

Nous voyons que, comme dans d'autres cas que nous détaillerons ultérieurement, le Maire suit les craintes et propositions émises par l'opposition d'autant plus que cet été un très grave accident s'est produit sur le site.  Nous étions revenus sur ce danger et la responsabilité du Maire   voir : SITE ABANDONNÉ : DANGER...à Château d'Olonne en VENDEE ; la responsabilité du Maire engagée ?       

Des mesures ont été prises, l'arrêté  municipal du 30 octobre 2012 concrétise l'état de dangerosité et interdit l'accès au site.  

L'opposition constructive et attentive aux choses de la Ville a parfois du bon.

 

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 22:08

 

IMGP1577

Vue du massacre à la tronçonnuese : CHATEAU D'OLONNE en VENDEE : abattage d'arbres suite 

KER NETRA

                                                            QUI MENT ?

 

Au conseil municipal du 27 novembre 2012, il est apparu que le Maire de Château d’Olonne a tenté de semer le doute sur la légitimité de notre volonté de protéger l’espace boisé. Il a soutenu une série de mensonges (terme employé par le Maire lui-même et terme que nous, nous  ne prononçons jamais) parmi lesquels:

  1. s’agissant d’une propriété privée, la commune serait dans l’impossibilité d’empêcher le déboisement ;
  2. de toute façon, le déboisement porterait essentiellement sur des « cupressus » essence sans intérêt écologique

 La première série de mensonges a consisté à dissimuler devant la majorité municipale, la possibilité offerte par l’article L130-1 du code de l’urbanisme relatif aux espaces boisés, exprimée comme suit :

Les plans locaux d'urbanisme peuvent classer comme espaces boisés, les bois, forêts, parcs à conserver, à protéger ou à créer, qu'ils relèvent ou non du régime forestier, enclos ou non, attenant ou non à des habitations. Ce classement peut s'appliquer également à des arbres isolés, des haies ou réseaux de haies, des plantations d'alignements.

Le classement interdit tout changement d'affectation ou tout mode d'occupation du sol de nature à compromettre la conservation, la protection ou la création des boisements.

Le classement en espaces boisés peut s’appliquer à toute propriété publique ou privée. Il n’entraîne aucune charge supplémentaire pour la commune.

Ce mensonge s’est accompagné d’une manœuvre de diversion consistant à déporter le débat sur la signification des « zone NA du POS » et « zone AU du PLU ». Les élus de l’opposition CAP VRAI ont dénoncé cette manœuvre en posant la question suivante :

·         pourquoi avoir divisé la propriété Ker Netra en deux zones –l’une occupée par un centre de vacances et l’autre ouverte à l’urbanisation - alors qu’elle est dans sa globalité notoirement affectée au fonctionnement du centre de vacances ?

 Persistant dans sa démarche mensongère, le maire a soutenu que la partie boisée n’était pas utilisée par la colonie de vacances…

La deuxième série de mensonges : le maire a tenté de dissimuler la consistance du déboisement. Les élus de l’opposition CAP VRAI ont dénoncé l’affirmation mensongère du maire selon laquelle le déboisement portait uniquement sur des « cupressus » Et ils ont rappelé l’inventaire des arbres abattus parmi lesquels 17 chênes verts et 13 chênes rouvre ayant une espérance de  longévité de mille ans…..

     

Le Maire et ses adjoints Joël MERCIER et Isabelle DOAT ont affirmé qu'il n'y avait pas de tentes installées l'été sur l'espace boisé....voyez les tentes et les jeunes sur la video de la ville de Clermont Ferrand...nous dirons que le maire et son adjoint ne mentent pas mais se trompent parfois!  pour les besoins de leur cause; 

  http://www.clermont-ferrand.fr/Ker-Netra,7255.html#

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0