Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

/ / /

"LE GRAND DÉBAT NATIONAL" AUX SABLES D'OLONNE : MARDI 26 FÉVRIER 2019

 

L'Association  Citoyens pour un Avenir Commun au Pays des Olonnes CACO  propose une réunion ouverte à tous pour permettre à chaque citoyen d'exprimer ses doléances dans la cadre du "Grand Débat National".

Cette réunion se déroulera

le mardi 26 février 2019

à partir de 18 heures

Salle Audubon

60, boulevard Pasteur (place du marché ARAGO)

Aux Sables d'Olonne

Entrée libre

 

Pour préparer la réunion et la réflexion de chacun voir ci-dessous le document résumant les questions tout en sachant que ce "questionnaire" est ouvert comme il est dit page 1 et page 7 du document ci-dessous

 

 

L'Association recueillera les doléances et les transmettra à la plateforme nationale.

Une occasion de rencontres, d'échanges.

CACO  : www.olonnes.com

06 14 95 52 41

Au plaisir de vous retrouver

Jacques LOUIS  Président de CACO

CACO                                                            Nom : (facultatif)………………………

Citoyens pour un Avenir Commun au pays des Olonnes                                                                                                 Prénom : ………………………………………

Association loi 1901

6, impasse du Bellay                                                                                                                                            Code Postal ……………

85180 LES SABLES D’OLONNE

)  06 14 95 52 41

www.olonnes.com

LE GRAND DÉBAT

« Pour moi, il n'y a pas de questions interdites. »

a écrit le Président de la République, Emmanuel MACRON

Une jeune française a aussi écrit : « Je n’aimerais pas avoir à dire un jour à mes futurs enfants : “On m’a consultée sur le fonctionnement du pays. Je n’ai pas voulu répondre.” »

 

I - La fiscalité et les dépenses publiques

11) Comment pourrait-on rendre notre fiscalité plus juste et plus efficace ?

 

 

 

12) Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ? « Nous ne pouvons, quoi qu'il en soit, poursuivre les baisses d'impôt sans baisser le niveau global de notre dépense publique. »

 

 

 

13) Quelles sont les économies qui vous semblent prioritaires à faire ?

 

 

 

14) Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ?

 

 

 

15) À l'inverse, voyez-vous des besoins nouveaux de services publics et comment les financer ?

 

 

 

2 - L’organisation de l'État et des services publics,

« école, police, armée, hôpitaux, tribunaux… »

21) Y a-t-il trop d'échelons administratifs ou de niveaux de collectivités locales ?

 

 

 

22) Faut-il renforcer la décentralisation et donner plus de pouvoir de décision et d'action au plus près des citoyens ? À quels niveaux et pour quels services ?

 

 

 

23) Comment voudriez-vous que l'Etat soit organisé et comment peut-il améliorer son action ?

 

 

 

24) Faut-il revoir le fonctionnement de l'administration et comment ?

 

 

 

 

25) Comment l'État et les collectivités locales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté et que proposez-vous ?

 

 

3) La transition écologique

 

31) Comment finance-t-on la transition écologique : par l'impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ?

 

 

 

32) Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ?

 

 

 

33) Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ?

 

 

 

34) Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ?

 

 

 

35) Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale ?

 

 

 

 36) La question de la biodiversité se pose aussi à nous tous. Comment devons-nous garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à cet égard ?

 

 

 

37) Comment faire partager ces choix à l'échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers ?

 

 

 

4 - la démocratie et la citoyenneté.

« Redonner plus de force à la démocratie et la citoyenneté. Être citoyen, c'est contribuer à décider de l'avenir du pays par l'élection de représentants à l'échelon local, national ou européen. Ce système de représentation est le socle de notre République, mais il doit être amélioré car beaucoup ne se sentent pas représentés à l'issue des élections. »

41) Faut-il reconnaître le vote blanc ?

 

 

 

42) Faut-il rendre le vote obligatoire ?

 

 

 

43) Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques ?

 

 

 

44) Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d'élus ?

 

 

 

45) Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil Économique, Social et Environnemental CESE doivent-ils jouer pour représenter nos territoires et la société civile ?

 

 

 

46) Faut-il les transformer et comment ?

« En outre, une grande démocratie comme la France doit être en mesure d'écouter plus souvent la voix de ses citoyens. »

 

 

 

 47) Quelles évolutions souhaitez-vous pour rendre la participation citoyenne plus active, la démocratie plus participative ?

 

 

 

48) Faut-il associer davantage et directement des citoyens non élus, par exemple tirés au sort, à la décision publique ?

 

 

 

49) Faut-il accroître le recours aux référendums et qui doit en avoir l'initiative ?

 

 

 

50) Immigration : que proposez-vous pour améliorer l'intégration dans notre Nation ?

 

 

 

501) En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ?

 

 

 

502) Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

 

 

 

503) « La question de la laïcité est toujours en France sujet d'importants débats. La laïcité est la valeur primordiale pour que puissent vivre ensemble, en bonne intelligence et harmonie, des convictions différentes, religieuses ou philosophiques. Elle est synonyme de liberté parce qu'elle permet à chacun de vivre selon ses choix. »

Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l'État et les religions de notre pays ?

 

 

 

51) Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

 

CACO                                                           

Citoyens pour un Avenir Commun au pays des Olonnes

Association loi 1901

6, impasse du Bellay                                                                                                                                           

85180 LES SABLES D’OLONNE

)  06 14 95 52 41

www.olonnes.com

VOUS POUVEZ JOINDRE VOS AUTRES SUGGESTIONS, PROPOSITIONS, CRITIQUES SUR CETTE « PAGE  BLANCHE » …

Merci !

Partager cette page

Repost0
Published by CACO - dans CITOYENNETE