Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 10:52

Burnaud

  

CREDIBILTE : faut-il croire tout ce que dit un élu ?

 

Concernant le soit disant classement de la ville de Château d'Olonne au hit parade "équilibre budgétaire " des communes de plus de 10 000 habitants établi par la Cour des Comptes. nous apportons la confirmation suivante :

 

Cette honorable institution vient de nous préciser qu'elle n'établit aucun classement de ce type !

 

Pour la presse qui a repris les propos du maire, il serait peut-être bon d'apporter un rectificatif pour que leurs lecteurs ne restent pas sur une information erronnée.

 

De plus, il est bien confirmé que le maire de Château d'Olonne savait pertinemment qu'un éventuel classement de ce type ne pouvait émaner de la Cour des Comptes.

 

Pourquoi le maire a-t-il pris le risque d'annoncer cette fausse nouvelle...avec ses voeux ?

Il pensait certainement effacer, par cette manoeuvre, la mauvaise impression laissée par le rapport de la Chambre Régionale des Comptes auprès des élus et des citoyens.

 

voir :

 

LE MAIRE DE CHATEAU D'OLONNE épinglé par la Chambre Régionale des Comptes

 

Si nous, les élus d'opposition, insistons sur ce cas, c'est dans l'intention d'avoir un dialogue empreint de franchise avec le Maire de Château d'Olonne. Sans cette nécessaire franchise, la collaboration ne peut être possible car pour qu'il y ait collaboration il faut qu'il y ait confiance entre les partenaires.

Et la confiance ne se batit pas sur des ambiguités voire des tromperies.

 

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 14:40
Au Pays des Olonnes

PAYSAGE  sans fard mais avec phare

Au moins la nature est honnête, elle ne nous dit que la VERITE

CIMG2322

 merci pour cet envoi de photo

Partager cet article
Repost0
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 23:23

Voilà la délibération votée...


undefined

....
Mais où est l'hôtel en 2008?
Pourquoi tromper encore les élus et les citoyens ?
On ne comprend pas cette propension à faire voter les élus castelolonnais sur des délibérations qui ne reflétent pas la vérité : Ferme de Villeneuve, Ker NETRA (récemment), la coulée verte de Tanchet, certaines modifications du POS, le Pôle de Santé...la coutume de la tromperie est installée ; elle est même devenue un mode de gestion condamnable...et bientôt condamnée ?

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 00:03

A CHÂTEAU D’OLONNE on est au-dessus des lois

 

 

Vous l’avez admiré sur les deux photos « avant…après » publiées le 2 décembre dernier http://www.olonnes.com/article14303868.html

 Les engins ont tout nivelé, des milliers de mètres cube de terre ont été déplacés, tout ce qui devait être protégé est supprimé !

 

L’arrêté préfectoral N° 07-DDE-315 suspendant tous travaux jusqu’à la réalisation de conditions bien précisées dans ledit arrêté est purement et simplement bafoué. Comme l’ont été la loi sur l’eau et celles sur les sites.

 

Le Maire de Château d’Olonne a donné les explications suivantes :

 

- 1)« les travaux ont été réalisés sans autorisation »…cela a le mérite d’être clair. Voilà un propriétaire qui a toléré des travaux sur ses 3 hectares et cela sans autorisation et ce propriétaire est la Ville de Château d’Olonne : un comble !

 

Encore une fois Monsieur le Maire se moque des citoyens et même des élus de son propre camp !

 

- 2) ces travaux correspondent au nettoyage des gravats et autres déchets que le constructeur des deux premières tranches a entassés sur le terrain propriété de la Ville de Château d’Olonne et, ce, depuis des années.

 

D’abord qu’est-ce que cette tolérance de laisser un constructeur entasser des gravats en quantité importante sur le terrain d’autrui ?

 

De plus, la photo montre qu’en fait de nettoyage, c’est du style ATTILA…au moins rien ne pourra être sauvé. De plus, les gravats sont enfouis, ils ont servi aussi à combler le zones humides…N’y-a-t-il pas eu aussi des apports de terre externes pour surélever le terrain ?

 

Donc encore dans cette affaire la Municipalité se moque du citoyen, des lois…et dans quel intérêt ?

 

Nous sommes fatigués de traiter ce sujet et, pour nous, désormais, c’est du passé et il appartient aux citoyens de juger en espérant qu’ils auront le droit et les moyens d’être informés.

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 11:02

Les ATLANTES "en  faillite "comme le dirait Monsieur FILLON !

Lors de l'élaboration du dossier de construction des Atlantes nous avions attiré (en vain) l'attention des élus sur l'erreur monumentale de conception : cet ensemble était ingérable.

Réponse de l'élu qui avait en charge le dossier : vous voulez un projet qui sera trop coûteux !

Réponse de votre serviteur : j'ai suivi des projets de ce type...vous faites un Centre ingérable : en cas de demande pour des Congrés importants (ceux qui rapportent) : une seule salle de commission, parkings sous-dimensionnés, pas d'équipements hôteliers...vous n'aurez pas de clients.



 DSC07619.JPG 


La réponse est vite venue avec les résultats de l'appel d'offres pour la gestion...aucune société spécialisée n'a répondu...on a donc "traité" avec le Groupe ACCOR ...

Celui-ci, comme nous le savions depuis quelques mois vient de jeter l'éponge. Il perd trop d'argent.

Alors, par l'intermédiaire d'une Société d'économie mixte, la Ville des Sables d'Olonne reprend la main. Qui va payer les emprunts, les frais de gestion...?

Ceci est présenté comme une création pour la promotion du tourisme...belle manoeuvre pour cacher
la triste vérité de l'échec d'une politique et d'une gestion.

Tant qu'au Pays des Olonnes on fera des projets "petits bras"...le Pays déclinera, s'appauvrira, les impôts boucheront les trous...

Nous nous trompons peut-être : alors tentons un vrai débat sur les Atlantes, avec les vrais chiffres, pour que le citoyen soit éclairé.

Merci d'avance, Monsieur le député Maire des précisions que vous nous apporterez: vous vous dites démocrate : une occasion de le montrer. Je vous le garantis, votre réponse sera publiée intégralement.

PS : on a souvent posé des questions aux communes concernées par des affaires évoquées ici...et on attend toujours des réponses. Pourtant nos messages sont lus puisque les élus en parlent !

 

Partager cet article
Repost0