Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 12:56
Le nouvel Hôtel de Ville de Château d'Olonne

Le nouvel Hôtel de Ville de Château d'Olonne

LES MARCHÉS PUBLICS SONT TRÈS BIEN RÉGLEMENTÉS ET POURTANT…

Le Code des Marchés Publics est un code protecteur :

  • Des intérêts des collectivités et des tentations de favoritisme des élus,

  • Des droits de la concurrence,

  • De l’égalité des citoyens face aux services publics,

  • Des deniers publics…

    Lors du Conseil Municipal du 24 avril 2017 le point 11 de l’ordre du jour n’a attiré aucun commentaire.

    Comment se fait-il qu’aucun élu n’ait donc osé poser la question de l’impact et de la légalité de cette correction d’une erreur dite matérielle sur l'équilibre du marché signé?

     

    UN MARCHÉ DÉJÀ MIS EN CAUSE PAR LA COUR DES COMPTES ET PAR DES ÉLUS LORS DE LA PRÉCÉDENTE MANDATURE

    Bizarrement ce marché est reconduit d’années en années depuis plus d’une décennie.

    Il a été très gravement sanctionné par la Chambre Régionale des Comptes dès 2010 (voir copies des obsrvations de La Chambre Régionale des Comptes ci-dessous)

    Cette remise en cause d’un marché avait coûté très cher à la commune donc aux contribuables.

    Or, l’avenant proposé au conseil municipal en 2008 est du même type que celui qui vient d’être proposé. D'où nos interrogations.

     

    UN MARCHÉ PUBLIC EST UN MARCHÉ PUBLIC. IL N’EST PAS MODIFIABLE STRUTURELLEMENT SANS NOUVEL APPEL D’OFFRE

    Toute modification d’un marché public qui romprait l’équilibre d’un marché public entraine l’annulation du dit marché qui doit donc faire l’objet d’un nouvel appel d’offre.

    Modifier une indexation de marché peut modifier l’équilibre du marché.

    Cela n’a apparemment pas interrogé les élus.

    Cela doit aussi interroger les citoyens soucieux du bon usage de leurs impôts.

    Il faut espérer que lors du prochain conseil municipal il y aura une explication claire sur cette délibération sur laquelle pèse, faute d’explication claire, un doute sérieux sur sa légalité. Ceci est d'autant plus nécessaire que les élus pour le vote n'avaient ni la copie du marché ni les explications sur l'indexation du marché, objet de l'avenant à ce marché.

  •  

  • AU-DELÀ DE CE CAS D’ESPÈCE, C’EST AUSSI LA VALEUR ET L’IMPACT DES OBSERVATIONS DE LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES QUI, ENCORE UNE FOIS, EST MISE EN CAUSE.

    À quoi peuvent servir des observations s’il n’y a pas de suivi, si le Procureur compétent et le Parquet financier ne sanctionnent pas comme la loi le leur impose les irrégularités révélées et répétées.

    À quoi servent les services préfectoraux ?

    Nous attendons les réponses voire les explications apaisantes nécessaires des uns et des autres.

CHÂTEAU D'OLONNE : DU DROIT DES MARCHÉS PUBLICS ET DE SON RESPECT
CHÂTEAU D'OLONNE : DU DROIT DES MARCHÉS PUBLICS ET DE SON RESPECT
Partager cet article
Repost0
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 14:10

COMMUNIQUÉ

Pour vous changer les idées

 

SORTIR AU PAYS DES OLONNES : notez vendredi 21 avril 2017
Partager cet article
Repost0
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 22:41
L'HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

L'HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

LES DÉLIBÉRATIONS DES CONSEILS MUNICIPAUX SONT DÉSORMAIS MARQUÉS PAR LA FUSION DES 3 COMMUNES ET LE TRANSFERT DE COMPÉTENCES À LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION

 

L’OFFICE DE TOURISME DES SABLES D’OLONNE A TOURNÉ LA PAGE

C’était une institution importante qui vient de disparaître au profit de la SPL « Destination Les Sables d’Olonnes » émanation de la Communauté d’Agglomération à qui la compétence TOURISME est dévolue pour les 7 communes.

En fin 2016, la Ville des Sables d’Olonne avait décidé de la dissolution de son Office de Tourisme. Cet organisme était doté d’un budget qui dépassait le million d’euros. Il apporte à l’Agglomération un savoir-faire incontestable, il appartient à celle-ci désormais d’assumer une présence forte au niveau de chaque collectivité de l’Agglomération. Au moins la coordination des actions doit en sortir renforcée, naturelle.

Il faut donc espérer une union féconde pour le bénéfice du Tourisme moteur de l’Économie. La dilution des crédits affectés aux actions de promotion du tourisme au pays des Olonnes était l’exemple type d’un gâchis financier couplé avec un manque d’efficacité : il y avait le Syndicat Mixte du canton, les offices de tourisme des 7 communes, l’adhésion à diverses associations…

Il faut espérer que la Communauté d’Agglomération assumera cette transition tout en maintenant la proximité.

 

LE PALAIS DES CONGRÉS

L’autre exemple de transfert de compétence fourni par le Conseil Municipal des Sables d’Olonne est le transfert de la gestion du centre de Congrès Les Atlantes à la Communauté d’Agglomération via « Destination Les Sables-d’Olonne » sous forme de délégation de Service Public.

Comme l’a fait remarquer un élu…ce n’est pas un cadeau et le maire de confirmer ce dire …la Ville des Sables d’Olonne mettra encore la main à la poche pour ne pas pénaliser la Communauté d’Agglomération, jeune institution naissante.

 

UNE COOPÉRATION LES SABLES D’OLONNE CHÂTEAU D’OLONNE : LE TANCHET

On ne reviendra pas sur les successions de pollutions du cours d’eau Tanchet et de son lac qui déprécient l’image de marque de l’agglomération.

Il faut donc saluer cette alliance qui passe au-delà des « frontières » des deux communes ; le Tanchet court depuis le Taffeneau (à la limite de Sainte-Foy )sur le territoire de Château d’Olonne jusqu’à son déversement dans le petit lac de Tanchet situé sur la commune des Sables d’Olonne. En clair, le ruisseau draine eau et pollution sur son territoire de Château d’Olonne et déverse son flot plus ou moins pollué dans un lac sablais et gêne la sérénité des visiteurs du zoo.

Mais cela va plus loin : le trop plein du Tanchet se déverse sur la plage qui est en première partie en zone sablaise et en seconde partie en zone castelolonnaise. Donc s’il y a pollution du TANCHET, c’est aussi une pollution des eaux de baignade sur la plage de Tranchet. Et ajoutons que lors de l’été 2016 l’activité stages de voile sur le lac TANCHET a dû être été limitée.

La décision sage des deux maires des communes concernées est donc à saluer : s’unir pour stopper une pollution récurrente en finançant à part égale les 180 000 euros de travaux envisagés.

 

UN PLAN DE 10 MILLIONS D’EUROS

MAIS CELA VA BEAUCOUP PLUS LOIN EN MATIÈRE DE PRÉSERVATION DES EAUX DE RUISSELLEMENT ET COURS D’EAU CÔTIERS : ENFIN UNE CONVENTION DE PROGRAMMATION DE RECONQUÊTE DE LA QUALITÉ DE L’EAU !

Rappelons que la VENDÉE est le mauvais élève pour la qualité de l’eau de ses rivières, cours d’eau…

http://www.olonnes.com/2017/03/l-eau-ce-bien-precieux-tres-malmene-en-vendee.html

 

Le citoyen ignore que sur sa facture d’eau il se voit prélever une dîme non négligeable au profit de l’AGENCE DE L’EAU ;

Cet organisme et ses Agences locales (Agence Loire Bretagne pour la VENDÉE) sont enfin sollicitées pour un programme assez ambitieux par les élus du Pays des Olonnes et par la département .

Ce programme a déjà été présenté dans les conseils municipaux. Il représente un investissement de 10 millions d’euros dont l’Agence de l’eau prendrait en charge 6 millions d’euros pour protéger non seulement la qualité de l’eau mais aussi la protection des usages littoraux (baignade, pêche…).

Les objectifs sont vastes :

- Protéger la qualité sanitaire des eaux de baignade,

- Reconquérir la qualité des eaux et des sédiments des zones portuaires,

- Restaurer la qualité sanitaire des eaux des zones de pêche à pied, de loisirs et d’activités aquatiques,

- Mettre aux normes les systèmes d’assainissement,

- Fiabiliser et sécuriser les ouvrages d’assainissement,

- Mettre en conformité les installations d’assainissement non collectif présentant un danger pour la santé des personnes.

Près de 30 projets sont envisagés mais rien sur nos cours d’eau ! et l’engagement pour 2017 et 2018 sera très faible à peine 500 000 euros.

De l’espoir mais très lointain. Espérons que la Communauté d’Agglomération prendra un relai très fort pour restaurer la qualité de notre eau.

Partager cet article
Repost0
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 22:02
Le drapeau du département et ceux des villes des Sables d'Olonne, d'Olonne-sur-Mer et de Château d'Olonne

Le drapeau du département et ceux des villes des Sables d'Olonne, d'Olonne-sur-Mer et de Château d'Olonne

LA PREMIÈRE ÉTAPE EST FRANCHIE ET C'EST CERTAINEMENT LA PRINCIPALE POUR ABOUTIR À LA CRÉATION D'UN TERRITOIRE COHÉRENT

Les drapeaux des 3 communes Château d'Olonne, Olonne-sur-Mer et Les Sables d'Olonne cohabitent.

 

LA DEUXIÉME ÉTAPE NE DEVRAIT PAS TARDER À SE CONCRÉTISER  : le drapeau de la Communauté d'Agglomération "Les Sables d'Olonne" viendra s'intercaler

Il faudra ajouter le drapeau de l'Agglomération "LES SABLES D'OLONNE" qui est née le 1er janvie 2017 :

Son emblème symbolisera la volonté de coopération des 7 communes :

- celles de l'ex Communauté de Communes des Olonnes CCO (Château d'Olonne, Olonne-sur-Mer et Les Sables d'Olonne )

- celles de l'ex Communauté de Communes de l'Auzance et de la Vertonne CCAV (l'Ile d'Olonne, Sainte-Foy et Vairé)

- et celle de Saint-Mathurin qui a fait le choix de rejoindre le groupe des 6 autres.

 

LE GRAND PAYS DES OLONNES DANS UN PROCHE AVENIR

LA TROISIÈME ÉTAPE : LE 1er JANVIER 2019, CHÂTEAU D'OLONNE, OLONNE-SUR-MER ET LES SABLES D'OLONNE NE FERONT PLUS QU'UNE SEULE COMMUNE "LES SABLES D'OLONNE"

La communauté d'agglomération sera alors composée de 5 communes : la "commune nouvelle" DES SABLES D'OLONNE, L'ILE D'OLONNE, SAINTE-FOY, SAINT-MATHURIN ET VAIRÉ.

 

Saluons l'énorme travail qu'élus et personnel des collectivités se sont engagés à réaliser pour aboutir à ce résultat en 2019 et l'effort de communication à faire pour obtenir l'adhésion des populations.

LE GRAND PAYS DES OLONNES DANS UN PROCHE AVENIR
Partager cet article
Repost0
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 22:00
UNIS, ON SERA PLUS FORTS

UNIS, ON SERA PLUS FORTS

IDENTITÉ VISUELLE ET IDENTITÉ DU NOUVEAU TERRITOIRE DES SABLES D'OLONNE

UNE SITUATION DÉBLOQUÉE : UNE INCANTATION SUR LE THÈME TOUS DIFFÉRENTS ET TOUS COMPLÉMENTAIRES

Nous ne dirons jamais assez "Merci" aux castelolonnais qui se sont mobilisés pour dire OUI à la fusion des 3 communes.

Le résultat de ce vote du 11 décembre 2016  a fait sauter des verrous qu'on croyait encore, en fin 2016, cadenassés  à jamais.

Pas même les politicologues les plus avertis du littoral vendéen et les instituts de sondage de La Chaume ou de l'Épinette ou de ...ne pouvaient prévoir le résultat de ce vote et ses conséquences.

Pourtant ces conséquences très importantes pour le devenir du nouveau territoire que représente l'agglomération "Les Sables d'Olonne" dépassent de beaucoup le cadre d'un scrutin communal où seulement un avis avait été demandé aux castelolonnais.

Ce vote a donné une impulsion incroyable au rapprochement des 7 maires, à l'expression du souhait de poursuivre ce travail en commun pour l'intérêt général de toute la population des 7 communes  et non pour la défense des 7 chapelles et de leurs clochers. Les élus eux-mêmes sont étonnés de cet élan qu'ils ont unanimement tous salué comme l'a fait Didier Gallot. qui, pour la commune nouvelle, a souligné cette "volonté d'aboutir pour constituer cette deuxième ville du département" et qui a particulièrement "apprécié la façon dont s'est constituée la communauté d'agglomération".

Ce mardi 7 mars 2017, le G7 (les 7 maires) avait donc convié élus et présidents d'associations des 7 communes à la présentation de l'identité visuelle de la Communauté d'agglomération qui figurera et sera décliné sur tous les documents , les drapeaux et autres emblèmes  des 7 communes et sur ceux de l'agglomération.

L'invitation des associations à cette manifestation est un signal fort adressé aux milliers de bénévoles qui sont une richesse pour le pays et c'est un hommage appuyé qui leur fut rendu par tous les maires. Il faut savoir que nombre d'associations attendent beaucoup pour leur développement d'une politique ambitieuse, coordonnée, fédérative de l'agglomération en lien avec les communes. 

Alors que les élus et autres personnalités conviées étaient venus sagement assister à la présentation du logo de la nouvelle Agglomération il y eut beaucoup plus que cela comme nous allons tenter de vous le dire ci-dessous.

En effet, qui aurait pu, avant le 11 décembre 2016, imaginer les photos, ci-dessous illustrations d'un parfait consensus ? Les présents dans la salle des Atlantes ont cru rêver. Ils étaient venus pour "voir" un logo et ils ont découvert un discours unanime rassemblant Agglomération et Commune Nouvelle (Château d'Olonne, Olonne sur Mer et les Sables d'Olonne) avec la carte  2019 (voir ci-dessous) où les 7 communes initiales de l'agglomération sont devenues 5 avec la fusion des 3 communes, Château d'Olonne, Olonne-sur-Mer et Les Sables d'Olonne.

Les prises de parole des 7 maires et de Yannick MOREAU, Président de la Communauté d'Agglomération; étaient à l'unisson et porteurs des espérances d'un avenir commun. Les 7 communes unies jouaient la complémentarité littoral et retro littoral, ville(s) et ruralité. Tous seront sous la bannière du nom choisi "les Sables d'Olonne" : identité que Didier Gallot a salué en remerciant ses collègues qui ont porté leur choix sur le nom de la ville phare du Territoire.

Reprenons le mot du Président Yannick MOREAU pour définir la répartition des rôles et compétences : "la commune fait tout et l'agglomération fait le reste"...en réalité, la commune fait tout sauf ce que la loi et les communes ont et vont déléguer à l'agglomération.

Le sort de l'Europe, celui des collectivités, Régions et départements est incertain.  Donc  le plus important c'est ce qui a été dit sur l'avenir : agglomération, commune nouvelle vont permettre d'atteindre une taille qui nous permettra de nous préparer à nous défendre," à nous de réussir, c'est vital !"

 

7 maires pour un territoire

7 maires pour un territoire

L'évolution du territoire porteuse d'espoirs de projets

L'évolution du territoire porteuse d'espoirs de projets

2019 !

2019 !

Partager cet article
Repost0
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 22:42
En attaendant le logo de la commune nouvelle

En attaendant le logo de la commune nouvelle

COMMUNE NOUVELLE FUSIONNÉE LES SABLES D'OLONNE : LA FIN D'UN SCEPTICISME ET D'UN TRÈS LONG CHEMINEMENT

Le 11 décembre 2016, les castelolonnais se sont prononcés : 68% POUR LA CRÉATION DE LA COMMUNE NOUVELLE

ANALYSE D'UN SCRUTIN DONT LES OBJECTIFS ONT ÉTÉ DÉPASSÉS

Les citoyens castelolonnais qui ont été votés le 11 décembre 2016 POUR ou CONTRE la commune nouvelle issue de la fusion de Château d'Olonne, Olonne-sur-Mer et Les Sables d'Olonne n'ont pu percevoir tout l'impact de leur démarche, de leur mobilisation.

Ils ont pesé sur les élus pour démocratiquement imposer leur souhait.

Ils ont obtenu trois choses :

- l'arrêt de la marche d'Olonne-sur-Mer et des Sablés d'Olonne de leur processus de fusion à deux dont les études étaient bien avancées,

- le retour des 3 maires à la table des négociations sans préalable,

- qu'il soit tiré un trait sur le passé : pas de vainqueurs, pas de vaincus.

 

CONVERGENCE ET CONCESSIONS POUR ABOUTIR LEÇON DE REALPOLITIK AU PAYS DES OLONNES

LE MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE RECONNAÎT LE TRAVAIL EFFECTUÉ DANS LES DEUX AUTRES COMMUNES, IL NE MET PLUS DE PRÉALABLE A LA CRÉATION DE LA COMMUNE NOUVELLE.

Certes, il a obtenu satisfaction sur deux points qui lui tenauent à cœur :

- les 99 élus iront jusqu'au bout de leur mandat,

- la fusion se réalisera au 1er janvier 2019.

Il a donc fallu pour deux maires un réalisme politique qui mérite l'éloge.

Mais si l'on considère ce qui est écrit dans le bulletin municipal de Château d Olonne de janvier 2017 le maire de Château d'Olonne a du mettre mis, de son côté, beaucoup d'eau dans son vin et il a fallu que ses deux collègues l'accueillent comme un partenaire qui veut aboutir à ce que le peuple castelolonnais demandait depuis longtemps et non comme un vaincu.

Vaincu si l'on considère que sa "campagne" pour le scrutin du 11 décembre 2016 était fondée plutôt sur les arguments défavorables à la fusion que sur les arguments favorables.

D'ailleurs, c'est cela que nombre d'intervenants castelolonnais dans les réunions publiques qui ont précédé le vote du 11 décembre 2016 sont venus exprimer e, allant voter.

En réalité, le résultat du vote castelolonnais  est allé bien au-delà de la question posée.

Il a ébranlé :

- les élus des deux autres communes,

- les élus castelolonnais.

Il a créé le choc nécessaire pour le retour à la raison.

Si l'on interprète les déclarations des 3 maires en ce début 2017 la feuille de route s'écrit dans les réunions des 3 maires

- priorité aux démarches et études concernant le personnel  des 3 communes

- priorité aux études financières

- adoption d'une méthode de travail sur le base de ce qui a été fait par les 2 communes d'Olonne sur Mer et des Sables d'Olonne.

 

À voir le sourire de satisfaction des 3 maires lors de leur dernière conférence de presse  on se prend à rêver  : si c'était si simple pourquoi ne pas avoir pris la décision plus tôt...le fruit avait certainement encore besoin de mûrir et surtout il avait besoin du vote des castelolonnais.

Que toutes les fourmis castelolonnaises qui ont œuvré sans relâche des mois durant pour ce résultat soient remerciées,

Que tous les élus qui ont osé prendre des responsabilités positives dans cette démarche soient félicités.

Maintenant, il appartient à cette communauté de ne pas céder à un optimisme béat et donc de veiller à la sauvegarde de cet acquis jusqu'au jour où la Commune Nouvelle LES SABLES D'OLONNE sera une réalité irréversible.

 

Partager cet article
Repost0
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 19:31
Ce soir là du 6 février 2017, les clochers des deux Églises d'Olonne et du Château ont sonné à l'unisson... Il est vrai qu'elles se souvenaient qu'elles avaient déjà depuis lontemps sonné la fusion des paroisses au Pays des Olonnes  Ce soir là du 6 février 2017, les clochers des deux Églises d'Olonne et du Château ont sonné à l'unisson... Il est vrai qu'elles se souvenaient qu'elles avaient déjà depuis lontemps sonné la fusion des paroisses au Pays des Olonnes

Ce soir là du 6 février 2017, les clochers des deux Églises d'Olonne et du Château ont sonné à l'unisson... Il est vrai qu'elles se souvenaient qu'elles avaient déjà depuis lontemps sonné la fusion des paroisses au Pays des Olonnes

LE DÉPART EST BIEN DONNÉ POUR UNE COMMUNE NOUVELLE UNIQUE AU PAYS DES OLONNES AU 1er JANVIER 2019 

 

FUSION, COMMUNE NOUVELLE AU PAYS DES OLONNES, UN PAS DÉCISIF FRANCHI

LE DÉPART POUR L'UNION EST BIEN DONNÉ

 

DANS LES ENCEINTES DES DEUX CONSEILS MUNICIPAUX, CELUI DE CHÂTEAU D'OLONNE ET CELUI D’OLONNE-SUR-MER LE MÊME SON DE CLOCHE, À LA MÊME HEURE. UN BON PRÉSAGE.

 

Il y a eu dans les salles du Conseil Municipal de Château d'Olonne et d'Olonne-sur-Mer une concomitance troublante entre ce qui s’est passé, à OLONNE- SUR-MER en séance publique du conseil municipal, et, à CHÂTEAU D’OLONNE en séance plénière (huis clos), entre 20 heures et 21 heures ce 6 janvier de l'An de Grâce 2017.

 

En fin de conseil municipal la maire d’Olonne sur Mer, Florence PINEAU, a fait une brève déclaration

Suite au vote castelolonnais du 11 décembre qui a vu le "OUI à la commune nouvelle" l'emporter largement, il y a eu deux rencontres entre les 3 maires des Sables d’Olonne, Olonne-sur-Mer et Château d’Olonne.

Un compte rendu succinct de ces réunions a été présenté par la maire. Il a été décidé "de reprendre les travauX sur la fusion...c'est la reprise du travail à trois".

Le travail important fait précédemment par les agents et responsables deux communes est validé et va se poursuivre avec l’appui des cabinets extérieurs. Deux axes de travail sont définis : la gestion des ressourcés humaines et les finances

Une conférence de presse réunissant les 3 maires (et les drapeaux des 3 communes) a été faite. La communication sur la commune nouvelle unique s’organise donc tant à l’intérieur des collectivités qu’à l’extérieur en direction des habitants.

À Château d'Olonne, au m^me moment se déroulait la Séance de conseil municipal qui se déroulait à Château d’Olonne comme annoncée, à huis clos… les citoyens  castelolonnais attendent donc ,de la part de leur maire, une communication sur la démarche vers la "fusion inéluctable" comme il l'a nommée.

Partager cet article
Repost0
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 23:19
FUSION=COMMUNE NOUVELLE UNIQUE

FUSION=COMMUNE NOUVELLE UNIQUE

LA COMMUNE NOUVELLE POINTE SON NEZ À L'ISSUE DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 30 JANVIER 2017 : L'ANNONCE D'UN CONSEIL MUNICIPAL RÉUNI EN SÉANCE PLÉNIRE, C'EST-À-DIRE UN HUIS CLOS, ANTIDÉMOCRATIQUE.

LES CASTELOLONNAIS ONT LE DROIT DE SAVOIR CE QUE LES ÉLUS VONT FAIRE DE LEUR VOTE DU 11 DÉCEMBRE.

 

D'ABORD REMERCIER LES CASTELOLONNAIS

Il faut d'abord à nouveau renouveler nos remerciements à tous ceux qui, depuis des années, des décennies ont ramé pour la réussite de la création d'une commune fusionnée nommée LES SABLES D'OLONNE et regroupant les communes des Sables d'Olonne, Château d'Olonne et Olonne-sur-Mer.

Merci à tous ceux qui non castelolonnais ont quand même apporté leur soutien indéfectible à la cause de la fusion et aux castelolonnais dans leur campagne pour le droit au vote et pour le triomphe du OUI.

Merci à tous ceux qui depuis des mois se sont mobilisés pour informer les castelolonnais, pour aller à leur rencontre sans esprit partisan expliquer que la fusion n'était pas acquise. 

Ils ont ouvert la voie au vote du 11 décembre 2016 unique en son genre dans  l'histoire de l'expression directe du peuple.

Il faut remercier, bien sûr, les castelolonnais qui se sont mobilisés bien au-delà de ce que les sondages auraient pu annoncer. Ils ont répondu par un OUI sans appel à 68 % avec 3661 OUI.

Il ne faut pas que ce OUI court le moindre risque de leur être volé !

 

FAIRE LE POINT EN CONSEIL MUNICIPAL À HUIS CLOS : LE MAIRE CACHE-T-IL QUELQUE CHOSE ?

D’abord nous parlerons d’un silence : Il est de notoriété publique (voir les vœux du maire des Sables d’Olonne) que, suite au vote des castelolonnais en faveur de la commune nouvelle unique, le maire de Château d’Olonne a repris un dialogue constructif avec ses deux collègues.

Un trait aurait été tiré sur le passé et les trois édiles olonnais, castelolonnais, sablais préparent l’avenir avec la commune unique nouvelle au 1er janvier 2019. C'est la version officielle. C'est la version souhaitée.

Le Maire de Château d'Olonne ne rend pas compte publiquement de cette reprise du dialogue.

Pourtant, démocratiquement, il eût été plus convenable que le maire de Château d'Olonne fasse une communication publique à l'adresse des castelolonnais sur cette rencontre des 3 maires et sur les suites de cette réunion. Le Conseil Municipal parfaitement se prêtait à cette mise au point.

En réalité, en fin de Conseil Municipal de ce lundi 30 janvier 2016, le maire Joël MERCIER, a annoncé que le lundi 6 février se tiendrait un Conseil Municipal extraordinaire sur ce sujet de la Commune Nouvelle mais à huis clos (en séance plénière).

Les citoyens ne sont donc pas les bienvenus au Conseil Municipal sur ce sujet de la Commune Nouvelle.

Les élus eux-mêmes (nous pensons d'abord à ceux des oppositions) devront donc attendre pour connaitre les orientations du maire, le calendrier...même des élus de la majorité ébranlés par le vote du 11 décembre 2016 et qui ne veulent pas être dans l'incapacité de répondre à leurs électeurs  ont besoin de savoir comment avance le projet de commune nouvelle promis.

Que peut donc avoir à cacher le maire sur ce sujet à ses concitoyens ?.. .

Nous le saurons certainement par la presse...ou par les bruits de couloir et ces bruits s'appellent la RUMEUR que tout un chacun doit honnir !

Que la clarté soit vite faite.

Merci, Monsieur le Maire de bien vouloir très vite éclairer vos concitoyens et lever tout doute sur vos intentions pour la marche vers la commune nouvelle espérée par vos concitoyens et vos collègues élus de Château d'Olonne.

Partager cet article
Repost0