Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 23:19
FUSION=COMMUNE NOUVELLE UNIQUE

FUSION=COMMUNE NOUVELLE UNIQUE

LA COMMUNE NOUVELLE POINTE SON NEZ À L'ISSUE DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 30 JANVIER 2017 : L'ANNONCE D'UN CONSEIL MUNICIPAL RÉUNI EN SÉANCE PLÉNIRE, C'EST-À-DIRE UN HUIS CLOS, ANTIDÉMOCRATIQUE.

LES CASTELOLONNAIS ONT LE DROIT DE SAVOIR CE QUE LES ÉLUS VONT FAIRE DE LEUR VOTE DU 11 DÉCEMBRE.

 

D'ABORD REMERCIER LES CASTELOLONNAIS

Il faut d'abord à nouveau renouveler nos remerciements à tous ceux qui, depuis des années, des décennies ont ramé pour la réussite de la création d'une commune fusionnée nommée LES SABLES D'OLONNE et regroupant les communes des Sables d'Olonne, Château d'Olonne et Olonne-sur-Mer.

Merci à tous ceux qui non castelolonnais ont quand même apporté leur soutien indéfectible à la cause de la fusion et aux castelolonnais dans leur campagne pour le droit au vote et pour le triomphe du OUI.

Merci à tous ceux qui depuis des mois se sont mobilisés pour informer les castelolonnais, pour aller à leur rencontre sans esprit partisan expliquer que la fusion n'était pas acquise. 

Ils ont ouvert la voie au vote du 11 décembre 2016 unique en son genre dans  l'histoire de l'expression directe du peuple.

Il faut remercier, bien sûr, les castelolonnais qui se sont mobilisés bien au-delà de ce que les sondages auraient pu annoncer. Ils ont répondu par un OUI sans appel à 68 % avec 3661 OUI.

Il ne faut pas que ce OUI court le moindre risque de leur être volé !

 

FAIRE LE POINT EN CONSEIL MUNICIPAL À HUIS CLOS : LE MAIRE CACHE-T-IL QUELQUE CHOSE ?

D’abord nous parlerons d’un silence : Il est de notoriété publique (voir les vœux du maire des Sables d’Olonne) que, suite au vote des castelolonnais en faveur de la commune nouvelle unique, le maire de Château d’Olonne a repris un dialogue constructif avec ses deux collègues.

Un trait aurait été tiré sur le passé et les trois édiles olonnais, castelolonnais, sablais préparent l’avenir avec la commune unique nouvelle au 1er janvier 2019. C'est la version officielle. C'est la version souhaitée.

Le Maire de Château d'Olonne ne rend pas compte publiquement de cette reprise du dialogue.

Pourtant, démocratiquement, il eût été plus convenable que le maire de Château d'Olonne fasse une communication publique à l'adresse des castelolonnais sur cette rencontre des 3 maires et sur les suites de cette réunion. Le Conseil Municipal parfaitement se prêtait à cette mise au point.

En réalité, en fin de Conseil Municipal de ce lundi 30 janvier 2016, le maire Joël MERCIER, a annoncé que le lundi 6 février se tiendrait un Conseil Municipal extraordinaire sur ce sujet de la Commune Nouvelle mais à huis clos (en séance plénière).

Les citoyens ne sont donc pas les bienvenus au Conseil Municipal sur ce sujet de la Commune Nouvelle.

Les élus eux-mêmes (nous pensons d'abord à ceux des oppositions) devront donc attendre pour connaitre les orientations du maire, le calendrier...même des élus de la majorité ébranlés par le vote du 11 décembre 2016 et qui ne veulent pas être dans l'incapacité de répondre à leurs électeurs  ont besoin de savoir comment avance le projet de commune nouvelle promis.

Que peut donc avoir à cacher le maire sur ce sujet à ses concitoyens ?.. .

Nous le saurons certainement par la presse...ou par les bruits de couloir et ces bruits s'appellent la RUMEUR que tout un chacun doit honnir !

Que la clarté soit vite faite.

Merci, Monsieur le Maire de bien vouloir très vite éclairer vos concitoyens et lever tout doute sur vos intentions pour la marche vers la commune nouvelle espérée par vos concitoyens et vos collègues élus de Château d'Olonne.

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 09:49
La population sablaise, les citoyens de l'agglomération ont répondu présents à l'invitation du maire des Sables d'Olonne
La population sablaise, les citoyens de l'agglomération ont répondu présents à l'invitation du maire des Sables d'Olonne

La population sablaise, les citoyens de l'agglomération ont répondu présents à l'invitation du maire des Sables d'Olonne

UN AVENIR PROMETTUER : FUSION DES COMMUNES, COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION ET UNE VILLE EN MARCHE

 

Face à une salle imposante aux Atlantes, pour la rituelle soirée des vœux, le maire des Sables d’Olonne, Didier GALLOT, a animé la soirée du vendredi 27 janvier.

Des jeunes qui illustrent les réalisations municipales ont été appelés pour témoigner d’une part, de la capacité de la jeunesse à bouger, à effectuer prouesses et dévouement et d’autre part, de l’avancement des réalisations municipales : étudiante chinois, designer, surfeur, future habitante du lotissement des Roses, engagement à la Croix Rouge, interne en médecine prête à s’installer dans la future maison médicale du Centre-Ville…

Quelques mots rapides et promesses pour demain, sur les dossiers bibliothèque, musée, médiathèque, vie de quartiers et leur animation et un coup de chapeau aux agents territoriaux et à leur compétence et dévouement.

Puis le scoop : la première réunion de retrouvailles des maires deux jours auparavant a été positive… Ceci permet au maire, suite à cette réunion, de lever les doutes sur l’avenir et d’affirmer, de proclamer fermement « le processus de fusion, j’y crois ». Il y a volonté d’aboutir. » Le passé a été balayé. « Nous regardons l’avenir dont vous trouverez les bénéfices ».

Pour compléter le tableau des progrès et projets locaux le maire salue la création de la Communauté d’Agglomération « LES SABLES D’OLONNE Agglomération »qui est née le 1er janvier 2017. Les 7 communes des Sables d’Olonne, Olonne sur Mer, Château d’Olonne, Ile d’Olonne, Vairé, Sainte-Foy et Saint-Mathurin vont constituer un territoire cohérent : « j’ai rencontré une adhésion à ce projet qui m’a rassuré, enthousiasmé ». Et le maire a pris l’exemple du tourisme, compétence obligatoire transférée à l’agglomération sur tout le territoire est porteuse d’espoir. Le maire qui regardait dans le passé avec l’ « œil torve de l’ancien pamphlétaire » cette la multiplicité des structures telles offices, syndicat…Il a même accepté la Présidence de cette Société. « Destination les Sables d’Olonne ».

Au passage, le maire en exercice, satisfait des progrès de la ville, de l’avancement des projets de mandature, et de la création de l’agglomération confirme, s’il en était besoin, qu’il ne s’accrochera pas à son siège de maire. Une deuxième retraite, la fonction de maire est honneur mais aussi certainement harassante.  

VOEUX DU MAIRE DES SABLES D'OLONNE : UNE VAGUE D'OPTIMISME...LA FUSION, J'Y CROIS
Partager cet article
Repost0
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 18:31

"LE PROCESSUS DE FUSION (DES TROIS COMMUNES) : J'Y CROIS !"

Voir prochain article plus de détails ...

Un maire, Didier GALLOT, a animé avec humour une soirée de voeux de très bonne facture

Un maire, Didier GALLOT, a animé avec humour une soirée de voeux de très bonne facture

Les Atlantes accueillaient, ce vendredi 27 janvier 2017, cette cérémonie des voeux qui a connu l'affluence

Les Atlantes accueillaient, ce vendredi 27 janvier 2017, cette cérémonie des voeux qui a connu l'affluence

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 17:47
PAYS DES OLONNES 2017: une agglomération nouvelle, "OUI", et une commune nouvelle unique en 2018, "?".

PAYS DES OLONNES 2017: une agglomération nouvelle, "OUI", et une commune nouvelle unique en 2018, "?".

2017 : LUEUR d'ESPOIR

Suite de

http://www.olonnes.com/2016/12/2016-une-annee-triste-au-pays-d-olonne-avec-une-lueur-d-espoir-en-fin-d-annee.et-2017.html

 

PLUS ET MIEUX POUR TOUS LES HABITANTS DU TERRITOIRE DU NOUVEAU GRAND PAYS DES OLONNES

Après cette année triste et agitée que fut 2016…une lueur d’espoir pour les habitants du Pays des Olonnes en 2017

1er janvier 2017 : la création des "SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION"

Les 7 maires des 7 communes ont pu établir d'un commun accord cette charte qui fixe des objectifs pour les 7 communes au sein de la nouvelle agglomération « Les Sables d’Olonne Agglomération »

http://www.olonnes.com/agglomeration-la-charte-document-fondateur-de-l-union-des-7-communes.html

 

1er janvier 2017 : les 7 communes Les Sables d’Olonne, Olonne-sur-Mer, Château d’Olonne, Sainte Foy, Vairé, Ile d’Olonne et Saint Mathurin se retrouvent au sein de la Communauté d’agglomération « Les Sables d’Olonne agglomération » pour travailler ensemble sur les questions économiques, le tourisme, les transports, l'environnement et l'aménagement du territoire...de tout le territoire de cette belle agglomération.

http://www.olonnes.com/agglomeration-la-charte-document-fondateur-de-l-union-des-7-communes.html

Des avancées importantes sont faites en matière de mutualisation des moyens entre les communes et de transfert de compétences à la Communauté d’Agglomération.

Les 3 drapeaux des Sables d’Olonne, Olonne-sur-Mer et Château d'Olonne cohabitent à nouveau.

 

2017, L’ANNÉE DE L’ESPOIR MAIS AUSSI CELLE DE LA VEILLE CITOYENNE : LA VIGILANCE DOIT DEMEURER JUSQU'À LA RÉUSSITE TOTALE ET IRRÉVERSIBLE DE LA COMMUNE NOUVELLE UNIQUE "LES SABLES D'OLONNE"

Si le OUI massif des castelolonnais impose au maire de Château d’Olonne de reprendre le dialogue avec ses collègues…la création de la commune nouvelle n’est pas acquise.

Reprise du dialogue n’est pas, ne signifie pas réussite pour un accord, pour un projet et un planning pour la création de la ville nouvelle unique.

En effet, le discours de va-t’en guerre du maire de Château d’Olonne le soir du vote du 11 décembre 2016 laisse planer un doute sur sa réelle volonté de réussir la création de la ville nouvelle.

Il ne part pas pour un dialogue ouvert entre partenaires mais il a  publiquement confirmé qu’il retourne à la table des discussions en posant ses préalables et a mis en cause ses collègues sur les errements de ses collègues lors des discussions de 2015 et 2016. Ce ne sont pas de bonnes dispositions. On peut mettre cela sur le compte de la déception : mais quelle déception ?...celle d'un OUI massif que le maire n'avait pas vraiment souhaité ?...étrange.

Aujourd'hui, en 2017, ce qui est sûr c'est que ce  n’est pourtant pas ainsi qu’on part négocier pour réussir une fusion.

Les propos du maire, ce soir-là, étaient durs à entendre après la proclamation de la victoire du "OUI,  à la commune unique" tant attendue par les castelolonnais qui avaient tenu à le dire par un vote massif.

C’est pour cela que les castelolonnais resteront vigilants pour éviter un échec et pour que 2017 soit une belle année pour tous : sablais, olonnais, castelolonnais.

 

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 19:25
Le dimache 11 décembre 2016 les électeurs castelolonnais ont dit OUI à  68 %, un OUI qui doit être respecté

Le dimache 11 décembre 2016 les électeurs castelolonnais ont dit OUI à 68 %, un OUI qui doit être respecté

APRÈS LA VICTOIRE DU OUI LE 11 DÉCEMBRE 2016, LE MAIRE RECONNAIT UN FAIT AVÉRÉ : LES CASTELOLONNAIS NE VEULENT PAS RESTER AU BORD DE LA ROUTE, ILS VEULENT UNE COMMUNE NOUVELLE UNIQUE

 

Suite aux propos du maire et à son comportement passé et récent lors de cette campagne "électorale"  nous ne partageons pas les analyses trop optimistes faites : la fusion, en 2019, ce n'est pas encore réalisé malgré les très importantes concessions des maires des Sables d'Olonne et d'Olonne-sur-Mer.

En effet, le 11 décembre dernier au soir de la consultation, dans la salle de sa nouvelle mairie Joël MERCIER, maire en exercice, avec son amertume d'une défaite personnelle, a fait un discours de va-t'en guerre alors que dans la salle étaient présents élus olonnais et sablais. Il a distribué des mauvaises de notes à certains, joué la peur sur le statut futur et insisté sur l'inquiétude du personnel municipal et  porté des exigences vis-à-vis des deus autres communes qui sont hors de mise quand on part négocier avec des amis...

Le maire a pris l'engagement de réaliser la fusion. Après ce discours, nous devons prendre au sérieux et avec satisfaction cet engagement tout en restant prudents.

Nous invitons les olonnais, sablais et castelolonnais à méditer ces extraits du discours et des écrits du maire Joël MERCIER le soir du vote et sur le site de la mairie :

"Olonne-sur-Mer et les Sables d'Olonne voyaient les choses bien différemment. Au point qu'ils projetaient de fusionner au plus vite à deux, dès le 1er janvier 2018. Quelques jours avant le vote des Castelolonnais, ils ont finalement renoncé à cette perspective bancale et étriquée."

"À partir de ce soir, et grâce à vous, nous sommes revenus dans le bon périmètre et le bon calendrier de la fusion. Ce soir tout rentre dans l'ordre

OUI, comme l'a dit Mme le maire d'Olonne la semaine dernière, OUI c'est une question de volonté. OUI, et je précise : la volonté de bien faire. OUI il faut trouver cette volonté qui a cruellement fait défaut en 2015 et 2016.

La fusion,

  • c'est l'adhésion,
  • c'est la compréhension,
  • c'est la négociation.

 Un projet n'a rien à voir avec une déclaration de bonnes intentions que l'un soumet aux deux autres pour ratification. Un projet, c'est un contrat argumenté. OUI, un contrat étayé de garanties et d'engagements pour la population.
Le projet doit être pensé et écrit entre les trois partenaires qui ont le devoir de l'exposer, de l'expliquer, et de le soutenir à trois, devant toute la population.
Cette précaution est indispensable pour prévenir toute désillusion après coup.

Pour nous, ce projet devra être :

  • convaincant et rassurant pour la garantie de proximité des services et des équipements publics,
  • convaincant et rassurant pour l'aménagement équilibré du territoire commun,
  • convaincant et rassurant en matière de modération fiscale,
  • convaincant et rassurant en termes de resserrement des frais de fonctionnement,
  • convaincant et rassurant sur la bonne gestion financière de la future Commune nouvelle.

Rien de tout cela n'a été abordé ces deux dernières années. Il est temps que les trois maires se mettent au travail avec leurs équipes.
Pour l'avenir des Castelolonnais, je vais demander une fois de plus à mes collègues du Conseil municipal de donner le meilleur d'eux-mêmes. Je souhaite pouvoir compter sur tous, tous les élus de la majorité, et tous les élus des groupes minoritaires, comme nous l'avons fait ces derniers mois.
Plus que jamais je crois en notre méthode. Elle nous a donné un beau résultat ce soir".

LA DONNE A CHANGÉ MAIS OUBLIONS LE PASSÉ POUR FAIRE SOURIRE L'AVENIR DU VIVRE ENSEMBLE

Désormais  le maire ne pourra régner en maître absolu car maintenant, c'est officiel, il sort de cette "épreuve" très affaibli. Il sera sous la surveillance, sous la vigilance non seulement l'opposition mais aussi sous celle de sa majorité qui ne le suit  aveuglément depuis ses tergiversations sur la fusion.

Il sera aussi soumis à la veille des citoyens castelolonnais qui ont voté pour une commune nouvelle.

Nous devons dire un grand merci à ces élus courageux de l'opposition qui ont osé dire publiquement qu'ils étaient pour la fusion et opposé sur ce sujet à leur maire : ceci peut se traduire par la fait incontestable que le maire et quelques élus proches de lui étaient bien contre la fusion !

D'ailleurs s'il restait un doute il suffit de prendre les déclarations du maire pour voir qu'il n'y développait que des arguments contre la FUSION  ce qui un paradoxe pour quelqu'un qui se dit favorable à la fusion. Nombre de castelolonnais n'ont pas apprécié.

APRES CE CONSTAT  : LE MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE SE DOIT D'ÊTRE UN PARTENAIRE EXEMPLAIRE, MAIRE D'UNE DES 3 COMMUNES SOEURS

 

Le député Yannick MOREAU prend acte du vote et voici son communiqué :

"FUSION : MERCI AUX CASTELOLONNAIS

 

Merci aux Castelolonnais d’avoir fait le choix du bon sens, celui de réunir trois communes formant depuis très longtemps une seule et même ville sans frontière entre les activités professionnelles, associatives ou de loisirs.

 

Merci aux Castelolonnais d’avoir fait le choix de la confiance à l’égard de leurs voisins et partenaires plutôt que la défiance fondée sur les vieilles rivalités clochemerlesques. C’est ensemble élus et forces vives de la Chaume, Olonne, les Sables et le Château que nous pourrons conforter notre développement et notre qualité de vie.

 

Merci aux Castelolonnais d’avoir fait le choix de l’avenir. Unis en une commune nouvelle de bientôt 50 000 habitants, nous serons plus forts, plus solidaires et plus dynamiques. Trois conseils municipaux en un. Trois centres de décisions en un. Trois budgets en un. Trois territoires en un. Trois énergies en une. Quatre identités distinctes mais une nouvelle identité collective pour construire l’avenir.

 

La commune nouvelle des Sables d’Olonne qui naîtra le 1er janvier 2019 sera dotée de tous les atouts qui feront d’elle la locomotive économique et touristique de la Vendée littorale et une nouvelle ville-phare de la côte atlantique."

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 18:17
Le Père Noêl est passé sur le fronton de la mairie des Sables d'Olonne : le drapeau de Château d'Olonne a retrouvé sa place pour rejoindre ceux des deux autres communes

Le Père Noêl est passé sur le fronton de la mairie des Sables d'Olonne : le drapeau de Château d'Olonne a retrouvé sa place pour rejoindre ceux des deux autres communes

La place de la mairie des Sables d'Olonne a vraiment retrouvé un air de fête...de l'UNITE

La place de la mairie des Sables d'Olonne a vraiment retrouvé un air de fête...de l'UNITE

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 18:34
OUI NON ? ce fut OUI francc et massif

OUI NON ? ce fut OUI francc et massif

UNE SEUL COMMUNE LES SABLES D'OLONNE, OLONNE SUR MER, CHÂTEAU D'OLONNE

UNE PAGE EST TOURNÉE : LA LONGUE MARCHE VERS LA FUSION COMMENCE VRAIMENT

MAIS CE N'EST PAS GAGNÉ ! LA VICTOIRE DU OUI REVIENT À CEUX QUI ONT MILITÉ POUR CET OBJECTIF DEPUIS DES ANNÉES

5 433 électeurs ont voté ce 11 décembre : 68 % ont voté OUI à la commune nouvelle, 32 % ont voté NON.

Une page vient de se tourner : la population castelolonnaise a eu enfin le droit de s'exprimer sur ce sujet après le coup fourré de 2009 où l'ancien maire Jean-Yves BURNAUD a interdit à ses concitoyens le droit d'être consultés comme le furent les olonnais et les sablais...7 ans de perdu ! merci Monsieur BURNAUD, Madame DOAT, Monsieur MERCIER actuel maire ex maire adjoint en 2009 !

 

UN MAIRE QUI VOUDRAIT VOLER LA VICTOIRE AUX CASTELOLONNAIS ET À TOUS LES CITOYENS QUI ONT OEUVRÉ DEPUIS DES ANNÉES POUR UNE COMMUNE UNIQUE AU MÉPRIS DES RISQUES CERTAINS DE REPRÉSAILLES

 

QUESTIONS AU MAIRE JOËL MERCIER

Pour rendre le maire moins arrogant que dans son discours du 11 décembre au soir, après ce vote, nous posons les questions qui suivent et nous ne donnerons qu'une seule réponse.

Monsieur le Maire vous avez dit et écrit :

 Au sujet de la fusion engagée par vos partenaires les  deux autres maires "une perspective bancale et étriquée." Est-ce correct entre futurs partenaires ?

Nous préférons retenir  ceci de votre discours : "Vous venez de nous confier un mandat précis pour réaliser la fusion des trois communes le 1er janvier 2019."

 

Mais, d'abord laissez la victoire du OUI à ceux qui l'ont gagnée : les citoyens castelolonnais et les citoyens engagés depuis des années pour cette commune unique issue de la fusion des 3 communes. Laissez leur des possibilités pour continuer à informer leurs concitoyens sur les avantages espérés de la Commune Nouvelle dans la réconciliation des partisans du OUI et du NON.

 

NOS QUESTIONS: 

Pourquoi avoir refusé la consultation en 2009 ?

Pourquoi avoir attendu que la pression de la population castelolonnaise en fin 2016 vous contraigne à consulter la population ?

Pourquoi avoir développé sans cesse des arguments défavorables à la fusion ?

Pourquoi avoir attisé la peur du changement auprès du personnel municipal qui finalement ?

Pourquoi l'ancien maire Jean-Yves BURNAUD, votre mentor, a-t-il fait campagne pour le NON à la commune unique ?

Pourquoi avoir  fait reposer l'échec de la fusion de mars  2014 à fin 2016 sur les deux autres maires alors que c'est vous avec des préalables et votre méthode qui avez conduit à la rupture et au projet de fusion à deux ?

Pourquoi avez-vous élaboré  un projet seulement  en fin 2016 juste avant la consultation alors qu'il vous en fut proposé un en juin juillet 2015 par les deux autres communes ?

Pourquoi , lors des conseils municipaux et communautaires de ces dernières années, quand on vous proposait mutualisation de moyens et fusion de communes, vous et votre adjointe Isabelle DOAT ,n'aviez comme réponse que des sourires méprisants ?

 

PARCE QUE VOUS ÉTIEZ CONTRE LA COMMUNE NOUVELLE UNIQUE, CONTRE LA FUSION ! AVEZ-VOUS VRAIMENT CHANGÉ ?

 

LA VICTOIRE DU OUI À LA CONSULTATION REVIENT D'ABORD AUX CITOYENS CASTELOLONNAIS ET PARTICULIÈREMENT Á CEUX QUI SE SONT BATTUS POUR CELA DEPUIS PLUS DE DEUX DÉCENNIES POUR CET OBJECTIF, PAS À CEUX QUI ONT COMBATTU LE PROJET. ELLE REVIENT AUSSI AUX ÉLUS DES DEUX AUTRES COMMUNES QUI ONT AVANCÉ.

 

Maintenant, Monsieur le Maire; nous attendons et veillerons à ce que vous respectiez vos engagements, que vous respectiez vos collègues élus pour que la fusion se réalise dans l'harmonie à la satisfaction de tous les habitants du Pays d'Olonne.

 

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 22:17
Les pièces du puzzle pourront être assemblées pour faire une image de solidarité, mais le discours vindicatif du maire ne peut qu'inciter à la prudence et à la vigilence

Les pièces du puzzle pourront être assemblées pour faire une image de solidarité, mais le discours vindicatif du maire ne peut qu'inciter à la prudence et à la vigilence

CONSULTATION DU 11 DÉCEMBRE 2016 : LES VAINQUEURS SONT  LE CITOYEN CASTELOLONNAIS ET L'INTÉRÊT GÉNÉRAL MAIS LA COMMUNE NOUVELLE, CE N'EST PAS ACQUIS APRÈS LE DISCOURS MALADROIT DU MAIRE 

 

RAPPEL DE LA QUESTION POSÉE ¨PAR LE MAIRE

 " Êtes-vous favorable à la création d’une Commune nouvelle unissant Les Sables d’Olonne, Olonne-sur-Mer et Le Château d’Olonne,  au 1er janvier 2019, avec, jusqu’aux élections municipales de 2020, un conseil municipal composé de tous les élus actuels dans le respect de leurs mandats et engagements?"

 

Résultats de la consultation

 

OUI  à la Commune Nouvelle :    68 %

 NON                                       :         32 %

 

VOTANTS : 5 423

INSCRITS : 11 648

TAUX DE PARTICIPATION : 46,6%

Voir le détail ci-dessous ...et nos commentaires demain

CONSULTATION DES ÉLECTEURS DE CHÂTEAU D'OLONNE SUR LA CRÉATION D'UNE COMMUNE NOUVELLE
Partager cet article
Repost0