Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

23 octobre 2018 2 23 /10 /octobre /2018 11:03
THOMAS LAURENT À FUJI CE 13 OCTOBRE 2018

THOMAS LAURENT À FUJI CE 13 OCTOBRE 2018

LA DURETÉ DE LA LOI DU SPORT AUTOMOBILE

Il nous avait trop habitués aux podium.

Après des essais concluants, sur la grille de départ, ils étaient  juste derrière les deux TOYOTA encore intouchables...

Suite à la sortie de piste du coéquipier de Thomas LAURENT, Thomas n'a eu plus qu'à regarder la fin de la course dans son stand. Déception certes, mais avec les encouragements de ses fans et autres admirateurs et une équipe exceptionnelle tous les espoirs sont encore permis.

La deuxième équipe sur la REBELLION N°1 a bien sauvé l’honneur et monte sur le podium dans cette quatrième manche du championnat du monde.

Prochaine étape : 6 heures de Shanghai le 18 novembre 2018

 

   

 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2018 7 14 /10 /octobre /2018 12:03
CE PROJET DU MAIRE DOIT ÊTRE ABANDONNÉ. RIEN NE LE JUSTIFIE

CE PROJET DU MAIRE DOIT ÊTRE ABANDONNÉ. RIEN NE LE JUSTIFIE

PLUS DE 6000 DE SIGNATURES RECUEILLIES PAR LE COLLECTIF "SOS ROUTE LITTORALE"

 

sos.route.littorale@gmail.com

https://www.facebook.com/SOSroutelittorale/

 

SIGNEZ LA PÉTITION (voir ci-dessous)

 

Le projet qui ferait passer la "nouvelle route" au milieu de la forêt est un non-sens : aussi inutile que croûteux et anti écologique.

La population dit "NON AU DÉVOIEMENT DE LA ROUTE LITTORALE".

FERMETURE DE LA ROUTE LITTORALE À CHÂTEAU D'OLONNE : LA POPULATION DIT NON
Partager cet article
Repost0
28 septembre 2018 5 28 /09 /septembre /2018 17:44
ORDURES MÉNAGÈRES, AUTRES DÉCHETS...DÉMARCHE ZERO DÉCHET EN VENDÉE

POURQUOI L'AGGLOMÉRATION "LES SABLES D'OLONNE" NE FAIT PAS MIEUX EN MATIÈRE D'ORDURES MÉNAGÈRES ? VERS "ZÉRO DÉCHET "?

suite de

http://www.olonnes.com/2018/09/les-sables-d-olonne-agglomeration-2019-les-ordures-menageres.du-changement.html

 

Les raisons sont diverses :

- le traitement des déchets est confié au Syndicat Départemental TRIVALIS qui s'est planté, malgré les avertissements reçus, dans son plan départemental avec ses usines dites TMB : Traitement Mécano Biologique : des gouffres financiers pour faire marcher deux usines sur les 5 prévues. On doit être arrivé à un coût pour deux usines égal au coût prévisionnel des 5 usines. Il faut maintenant amortir ces erreurs monumentales des élus ! Il faudrait que les élus responsables nous répondent sur ce sujet pour qu'on puisse en aviser les citoyens.

La communauté d'Agglomération n'est donc pas totalement maîtresse du traitement des ordures ménagères mais elle en demeure néanmoins responsable.

En effet, TRIVALIS est géré par les élus. Il doit être géré en toute transparence. Il faut que les élus qui siègent au Conseil de TRIVALIS s'investissent pour que la confiance entre citoyens et le Syndicat Départemental TRIVALIS soit rétablie après le "flop" des usines TMB.

- VENDÉE TRI

http://trivalis.fr/gestion-dechets-en-vendee/centre-tri

C'est l'autre nouvelle "usine à gaz" que les citoyens doivent payer : tout centraliser le tri pour le département à LA FERRIÈRE (le choix du site : un hasard ??? au centre de la VENDÉE).

Pourquoi pas ? Même si au départ la "matière première" pour le tri fit défaut, nous attendons maintenant une étude sur les résultats objectifs de ce début d'exploitation de ce Centre. Car, maintenant si ceux-ci ne sont pas bons, c'est la collectivité qui payera encore...la collectivité c'est nous !

Après l'erreur des TMB, il faut espérer que la VENDÉE et les vendéens n'auront-ils un deuxième boulet à traîner ?

Il faudra que TRIVALIS, pour rendre le débat clair, établisse une communication modèle et que les élus se saisissent vraiment du problème déchets en VENDÉE, fasse un bilan crédible nécessitant le recours  de services d'experts externes et l'investissement personnel d'élus.

À défaut, si l'opacité de la gestion demeure, nous serons très critiques et les élus qui gèrent seront montrés du doigt : élus et responsables.

 

LES VRAIS PROBLÈMES

- Il a été constaté avec le TMB l'incapacité des élus à faire les bons choix faute de temps et de moyens et l'impossibilité d'assumer un suivi de la gestion. Ils ont accepté la solution proposée voire imposée par quelques élus. Cette solution ne fut pas la bonne. Ces dysfonctionnements de ce type de structure sont connus. En effet, ce n'est pas un hasard si le gouvernement fait tout pour diminuer le nombre de syndicats comme TRIVALIS !

- les déchets : priorité au tri, à la valorisation de tout ce qui est possible et à la diminution de la production des déchets à la source. Sur ces sujets il faut dire que la VENDÉE n'avance pas assez vite,

- la voracité de certaines entreprises privées qui gravitent dans ce domaine et qui exploitent les faiblesses des élus lors des marchés publics leur confient le traitement des déchets ! Si l'on suit les enquêtes sur ce sujet, c'est, comme pour l'eau, un scandale national.

 

MOINS DE DÉCHETS, PLUS DE TRI, PLUS DE VALORISATION...

Il y a des collectivités qui réalisent des exploits par rapport à ce qu'on connait en VENDÉE.

Il y a des Pays qui, eux, réalisent aussi des exploits en diminution de la production des déchets et en triant et valorisant toujours plus...il y a la redevance incitative et...

"Zéro déchet"

Pourquoi pas la VENDÉE, demain ? 

http://trivalis.fr/videos/zero-dechet/

Sur ce sujet, Il faudra un véritable plan, et surtout faire plus qu'en parler avec des élus convaincus et actifs. Une démarche que d'autres font : TRIVALIS en parle...faisons-le tous ensemble.

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2018 1 24 /09 /septembre /2018 12:49
CE JOUR 24 SEPTEMBRE 2018 10 H 30 AUX SABLES D'OLONNE

CE JOUR 24 SEPTEMBRE 2018 10 H 30 AUX SABLES D'OLONNE

LES SABLES D'OLONNE INSOLITE : LA PLAGE, LE SOLEIL, AUTOMNE, IL FAIT BEAU
Partager cet article
Repost0
22 septembre 2018 6 22 /09 /septembre /2018 21:46
LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : 2019, LES ORDURES MÉNAGÈRES...DU CHANGEMENT

AGGLOMÉRATION "LES SABLES D'OLONNE", ORDURES MÉNAGÈRES : DU CHANGEMENT EN 2019

 

En cette fin 2018, la distribution et le ramassage des "sacs jaunes" est remplacé par la distribution en cours des containers et le début de la collecte de ces nouveaux containers "jaunes".

ORDURES MÉNAGÈRES DÉCHETS : COMPÉTENCE DE L'AGGLOMÉRATION "LES SABLES D'OLONNE "

Pôle déchets ménagers

http://www.lsoagglo.fr/
2 bis avenue Carnot
85100 Les Sables d'Olonne
02 51 23 86 05
technique@lsoaggl

 

Les Sables d'Olonne Agglomération assure la compétence "collecte et traitement des ordures ménagères" et plus largement ce qui est "déchets" sur les 7 communes du Château d'Olonne, de L'Ile d'Olonne, d'Olonne-sur-Mer, des Sables-d'Olonne, de Sainte-Foy, de Saint-Mathurin et de Vairé.

La Communauté d'Agglomération a confié la collecte des déchets ménagers à la société Urbaser pour une durée de 5 ans. Afin d'optimiser cette collecte, plusieurs mesures ont été prises :

  • la fréquence de collecte des ordures ménagères est désormais d'une fois par semaine en basse saison (de septembre à juin), et de deux en haute saison (juillet et août)
  • la collecte des encombrants sur appel est désormais trimestrielle
  • des sondes de détection des taux de remplissage ont été positionnées sur les points d'apport volontaire afin d'éviter les débordements.

Outre la collecte à domicile, il existe 411 points d'apports volontaires (ordures ménagères, emballages, papier, verre) dont 110 conteneurs enterrés.

Le"traitement des déchets ménagers et assimilés" a été confié depuis le 1er janvier 2003, à TRIVALIS, le Syndicat Mixte Départemental d'Études et de Traitement des Déchets Ménagers et Assimilés de la Vendée.

 

DU NOUVEAU EN 2019 : COLLECTE DE JOUR, NOUVEAUX CONTAINERS

Lors du Conseil Communautaire du vendredi 14 septembre 2018  la communauté "Les Sables d'Olonne agglomération" a entériné le principe de la  collecte des ordures ménagères de jour, hormis dans le centre des Sables et à la Chaume.

Ainsi en a décidé l'intercommunalité Les Sables agglomération, lors de son conseil du vendredi 14 septembre 2018. Jean-Paul DUBREUIL, vice-président en charge de l'économie et des déchets justifie ce changement par le fait que cela va diminuer les nuisances sonores nocturnes et améliorer le travail des agents de la société de collecte.

Lors de ce Conseil Communautaire du 14 septembre 2018 a été évoqué le renouvellement du contrat par lequel l’Agglomération attribue la partie « collecte des ordures ménagères » à une société privée. Après appel d’offres, c'est la  société privée la société URBASER qui assumera cette mission (budget de 2 millions d'euros en très légère baisse...moins de contraintes pour la société et rémunération identique, voir ci-dessous).

 

ORDURES MÉNAGÈRES

DE VRAIS PROBLÈMES QUE LES ÉLUS N'ÉVOQUENT PAS...LES CITOYENS PAYENT ET PAYENT PLUS QU'IL NE FAUT ALORS QUE CETTE TAXE DEVRAIT BAISSER

Déjà, la Communauté de Communes des Olonnes avait, pour les 3 villes concernées, diminué la fréquence des ramassages des ordures ménagères...cela aurait dû logiquement entrainer une baisse de la fameuse taxe d’enlèvement des ordures ménagères TEOM que les citoyens payent avec leur taxe foncière (sans trop le savoir).

Cette baisse de la TEOM espérée par certains élus ne fut pas réalisée sous le prétexte très fallacieux que le traitement des ordures ménagères serait de plus en plus chère !

Or, ceci se révèle faux car :

- avec le tri effectué par les citoyens le tonnage d'ordures ménagères produit baisse donc moins de transports, moins de traitement...,

- le tri procure s'il est bien géré des recettes qui devraient être très importantes grâce aux "recyclages", à la valorisation des déchets. Ce n'est pas encore assez le cas sur l'Agglomération,

- l'obligation faite aux collectivités de passer à la "redevance incitative" entraîne une baisse très importante du tonnage d'ordures ménagères...il faudra bien qu'un jour la collectivité Agglomération applique cette loi avec intelligence pour que la redevance soit effectivement incitative et que le bon comportement citoyen soit récompensé par une baisse de cette taxe.

Même si cela s"avère difficile suite aux investissements de TRIVALIS...

 

À SUIVRE : POURQUOI L'AGGLOMÉRATION NE FAIT PAS MIEUX ?

 

 

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2018 3 19 /09 /septembre /2018 16:10
LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION: conseil communautaire du vendredi 14 septembre 2018

UNE AGGLOMÉRATION EN ORDRE DE MARCHE...MAIS C'EST UNE MACHINE LOURDE NÉCESSITANT MOBILISATION DE LA STRUCTURE ET DES ÉLUS

 

Il n’y avait pas à l’ordre jour de ce Conseil d’Agglomération matière à grand débat. Simplement on garde l’impression que LES SABLES D’OLONNE AGGLOMÉRATION est en ordre de marche et que sur le plan administratif, gestion courante il y a beaucoup, vraiment beaucoup à faire pour assembler en un seul creuset les projets, la gestion d'activités importantes déléguées par les 7 communes.

 

DES EXEMPLES DE LA COMPLEXE GESTION QUI SE MET EN PLACE : TAXES DE SÉJOUR, EXONÉRATION DE TAXE D'ENLÈVEMENT DES ORDURES MÉNAGÈRES ET COMMISSION D'ÉVALUATION DES CHARGES TRANSFÉRÉES ET MONTANT DE COMPENSATION

 

Taxe de séjour

Depuis 2017, le conseil communautaire a institué une taxe de séjour communautaire qui sert à financer les actions touristiques. En effet, ce domaine est désormais de la compétence de l'Agglomération. Cette taxe unique pour l'Agglomération se substitue pour les redevables et collecteurs (particuliers, hôtels, campings...) aux taxes perçues auparavant par les 7 communes.

Mais le dispositif doit être modifié aussi pour être en conformité avec de nouvelles obligations réglementaires et pour corriger quelques anomalies tarifaires.

Le Conseil Communautaire ratifie cette mise à jour du dossier.

 

Taxe d'enlèvement des Ordures Ménagères TOEM

La collecte des déchets ménagers était assurée par les communautés de communes des Olonnes et de l'Auzance et de la Vertonne pour les 6 communes concernées.

Les communes avaient sous certaines conditions la possibilité d'exonérer des redevables suivant des modalités encadrées par les textes. Cela signifie, quand il y a fusion de communes ou de communautés de communes, que soit réalisées une harmonisation des exonérations et un recensement des "exonérés". Ceci fut fait et le conseil communautaire a  reconduit par un vote unanime la "liste" de 2018.

 

Commission Locale d'Évaluation des Charges Transférées CLECT

Transférer une compétence d'une collectivité à une autre n'est pas toujours une évidence. Il faut connaitre la charge qui sera ainsi transférée et les compensations (attribution de compensations AC ).

La CLECT a donc pour rôle principal de procéder à l'évaluation des transferts de charges entre communes et agglomération ayant opté pour la fiscalité professionnelle unique FPU afin de permettre le calcul des attributions de compensation soit donc d'assurer l'équité financière entre les communes et l'Agglomération en toute transparence. Chaque commune aura à délibérer sur ce rapport.

Ainsi les transferts de charges par exemple en matière de subventions aux associations, transports... et pour 2018 plus particulièrement la participation des communes au Service Départemental d'Incendie et de Secours SDIS.

Le rapport de la Commission et les Attributions de compensation sont approuvées à l'unanimité.

À travers ces exemples on peut commencer à mesurer combien l'opération création de l'Agglomération, sa mise en place, son suivi de la gestion nécessitent mobilisation et responsabilisation des élus et une articulation bien cadrée entre ses élus et la structure. 

 

L'AVENIR DU PÔLE ÉQUESTRE VENDÉEN : TRISTESSE

Dans ce dossier, il y a deux choses à ne pas confondre : le Pôle Équestre d'une part et le Club Hippique Sablais, d'autre part.

Le Pôle Équestre est né au sein de la Communauté d'Agglomération Auzance et Vertonne sous l'impulsion de son Président Jean-Paul DUBREUIL, aujourd'hui vice-président de la Communauté d'Agglomération.

Le Club Hippique Sablais, CHS, est une association, véritable institution sablaise qui était implantée depuis 45 ans à la MALBRANDE (près de l'Hippodrome actuel).

Dans le panier de la mariée lors de la création de la  Communauté d'Agglomération ont donc été déposés quelques cadeaux empoisonnées dont le  Pôle Équestre qui connait depuis sa création une série de vicissitudes qui a abouti à la mise en régie du Pôle Équestre.

Le CHS n'a pas digéré son déménagement de la Malbrande à Sainte-Foy en 2014 à tel point qu'il envisage d'arrêter son activité.

Ajoutons que les projets immobiliers sur le site de Sainte-Foy connaissent aussi des avatars.

Malgré les investissements faits, les espoirs certainement déçus de redémarrage du Pôle, malgré un regain de vitalité  la Communauté d'Agglomération veut se désengager.

Sombre tableau dont Jean-Paul DUBREUIL dit en assumer la responsabilité. Il a fait confiance à des gens qui n'ont pas été jusqu'au bout de la démarche.

Le dossier avait été confié à un autre adjoint Armel PÉCHEUL.

Des contacts avec le secteur privé laissent espérer un désengagement en douceur de la Communauté d'Agglomération qui n'occultera pas un échec et l'histoire de ce navire en perdition ne doit pas se terminer en naufrage.

Le débat sur les propositions figurant dans la délibération fut le reflet de cette situation même si tout ne fut pas dit afin de ne froisser personne.

Madame Nicole LANDRIEAU, membre de l'opposition olonnaise, résuma ainsi le tableau : perte de temps et d'argent, cadeau empoisonné, échec cuisant, projet démesuré pour notre région, coût élevé pour l'Agglomération. Elle espère que l'investissement ne sera pas bradé au secteur privé.

Gérard MERCIER qui appartient à l'opposition socialiste des Sables d'Olonne s'est inquiété du devenir des salariés et a ainsi résumé la situation " pas facile, Monsieur DUBREUIL, le cheval !"

Mais il fait noter que cela était une donne connue bien avant la naissance du projet de pôle équestre. Maintenant tout le monde risque d'y laisser des plumes.

Il est regrettable qu'il n'y ait pas eu plus de mobilisation pour sauver le Pôle et le CHS et qu'il y ait eu carence de volonté et carence de compétences. Triste bilan...provisoire !

Les citoyens maintenant attendent que les "sauveteurs" repreneurs privés présentent des projets viables en association avec les bénévoles qui sauraient faire fonctionner et gérer CHS et Pôle Équestre et faire vivre et développer un Centre à vocation équestre dont l'activité s'étendrait largement au-delà. Un miracle attendu ?

Loïc PÉRON de l'opposition sablaise de droite fait part de son du souhait partagé de trouver vite la meilleure solution.

Sur ce sujet, il y aura d'autres chapitres et une conclusion heureuse ?...pas évidente...d'ailleurs cette délibération n'a pas fait l'unanimité.

 

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2018 1 17 /09 /septembre /2018 20:07

UNE RÉPONSE DU MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE ...QUI NE RÉPOND PAS AUX QUESTIONS POSÉES ET REFUSE LE DIALOGUE

voir :

http://www.olonnes.com/2018/08/chateau-d-olonne-fermeture-de-la-route-littorale-sos-route-littorale-en-appelle-au-maire-aux-citoyens-et-a-la-raison.html

 

 

 

Étonnante cette réponse (voir ci-dessous) : avant toute décision d'intérêt général, avant le lancement d'une enquête publique, un  maire doit informer et consulter ses concitoyens .

On peut donc se demander après cette réponse et à quelques semaines de la date annoncée pour l'enquête publique comment le maire de Château d'Olonne pourra- t-il  justifier de l'exécution de son devoir d'informer la population ?

Là dessus, il est clair : vous aurez tout ...dans le dossier d'enquête publique ...mais il oublie que l'information donnée au public doit précéder l'enquête publique ! Mais alors comment le maire va-t-il s'y prendre pour justifier de son obligation d'informer ses concitoyens avant l'enquête publique  Quel mépris du citoyen et de la démocratie!

Comment les élus ont-ils pu délibérer, le 16 juillet 2018, et donner leur accord sur la procédure et l'objet du projet sans qu'ils aient une estimation du coup dudit projet (mention obligatoire dans le dossier d'enquête publique) ?

Nous aurions pu y voir plus clair si les élus qui ont voté contre ou qui se sont abstenus avaient saisi l'occasion d'attaquer la délibération qui leur était présentée en demandant, d'abord, au Préfet d'en examiner la légalité ! La réponse du Préfet aurait pu être intéressante.

ROUTE LITTORALE À CHÂTEAU D'OLONNE : SA FERMETURE, PROJET DU MAIRE REJETÉ PAR LA POPULATION
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2018 2 11 /09 /septembre /2018 10:43
7 COMMUNES FÉDÉRÉES

7 COMMUNES FÉDÉRÉES

CONSEIL COMMUNAUTAIRE

"LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION"

 

Le vendredi 14 septembre 2018

à 18 heures 30

se tiendra le prochain Conseil Communautaire

à la Pépinière d'Entreprises (près du Boulevard du VENDÉE GLOBE)

2, allée Titouan LAMAZOU à Olonne-sur-Mer

 

RAPPELONS QUE LA PRÉSENCE "CITOYENNE" NE PEUT QU'ÊTRE UN PLUS POUR LA DÉMOCRATIE, que les séances du Conseil Communautaire de L'AGGLOMÉRATION sont publiques et qu'il est intéressant pour le citoyen de voir comment fonctionne cette nouvelle collectivité territoriale pourvue de très larges compétences.

Conseil Communautaire important où les citoyens pourront assister à la présentation des activités qui font bouger les OLONNES : PLU, pôle Équestre, zones économiques, ordures ménagères, assainissement...

 

 

ORDRE DU JOUR COMPLET

 

 

Finances

     1 . Attribution d’un fonds de concours investissement : commune de Saint Mathurin et Sainte Foy

     2 . TEOM : exonérations 2019

     3 . Approbation du rapport de la commission locale d’évaluation des charges transférées et fixation des attributions de compensations 

 

Personnel

     4 . Protection sociale des agents : contrat de prévoyance

     5 . Protection sociale des agents : mise en œuvre du dispositif de labellisation en mutuelle santé et participation employeur pour le contrat de prévoyance et la mutuelle santé

 

Sports

     6. Participation aux grands évènements 2019

     7. Demande de subvention 2018 TVEC

     8. Avenir du Pôle équestre à Sainte Foy

 

Santé Solidarité CIAS

     9 . Service prévention auprès des séniors : grille tarifaire 

 

Urbanisme
 

     10 . ZAD Vannerie acquisition foncière Crochet

     11 . ZAD Vannerie cession d’une emprise de la parcelle ZA 18

     12 . ZAD Vannerie : fixation du loyer pour une maison d’habitation

     13 . Centre Numérimer : avenants

     14 . Adile : désignation des représentants du Conseil d’Administration

     15 . Adile : mise en place d’un observatoire des loyers

     16 . PLU des Sables d’Olonne avis sur le projet de modification simplifiée

     17 . PLU de Saint Mathurin avis sur le projet de modification

     18 . Engagement étude gisement foncier

     19 . Orange implantation antenne relai à Sainte Foy 

 

Environnement

     20 . Sentier du Noroit acquisition foncière

 

Déchets

     21 . Collecte des déchets ménagers : signature du marché public

 

Assainissement Voirie Réseaux

      22 . Rapport du Président sur le prix et la qualité du service public assainissement (RPQS)

     23 . Rapport du délégataire du service assainissement – exercice 2017

     24 . Récupération d’une partie de la taxe d’aménagement : convention avec Olonne sur Mer

Économie

      25 . Pays de la Loire Commerce Artisanat : boulangerie pâtisserie SNC Chestier Launay à Saint Mathurin

     26 . Nouvelle redevance occupation domaine public port Olona

     27 . Subventions école des formations maritimes

 Tourisme

      28 . Taxe de séjour 2019 : ajustement sur les tarifs et les modalités de perception

 

Partager cet article
Repost0