Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

9 juin 2019 7 09 /06 /juin /2019 19:38
SOLIDAIRES

SOLIDAIRES

 

 

LES SABLES D’OLONNE SOLIDAIRES AVEC LES FAMILLES FRAPPÉES PAR CE DRAME

 

Les sablais vivent le deuil des 4 marins qu’a laissé derrière elle la tempête de vendredi dernier.

 

En plus, des initiatives personnelles ou celles d’associations, nous rappelons que notre solidarité avec les familles frappées par ce drame peut déjà s’exprimer ainsi (voir le communiqué de presse de Yannick MOREAU, maire des Sables d’Olonne ci-dessous) :

 

 

DONS AUX FAMILLES DES MARINS

 

Pour les dons aux familles vous pouvez les adresser à l’

« Association des femmes et familles de Marins de Vendée »

2, rue Colbert

85100 LES SABLES D’OLONNE

 

 

MARCHE BLANCHE

 

Ce lundi 10 juin 10h30 de la Place de Strasbourg (aux Sables d’Olonne) à TANCHET .

 

 

UNE CÉRÉMONIE OFFICIELLE

 

Celle-ci doit avoir lieu mais la date et les modalités ne sont encore connues.

SOYONS SOLIDAIRES...

DRAME DE LA MER AUX SABLES D'OLONNE, MANIFESTEZ VOTRE SOLIDARITÉ FACE AU MALHEUR
Partager cet article
Repost0
7 juin 2019 5 07 /06 /juin /2019 10:56
IMAGINEZ UN ROND POINT AMÉNAGÉ AU PIED DE L'ABBAYE RESTAURÉE ! 6700 VÉHICULES PAR JOUR !

IMAGINEZ UN ROND POINT AMÉNAGÉ AU PIED DE L'ABBAYE RESTAURÉE ! 6700 VÉHICULES PAR JOUR !

DERNIÈRE MINUTE, SUITE AU NOUVEL ACCIDENT EN MER QUI FRAPPE DUREMENT NOTRE CITÉ LE MAIRE DES SABLES D'OLONNE A DÉCIDÉ

 

D'ANNULER LA RÉUNION DE CE SOIR

Nos pensées vont vers les familles des victimes

 

 

 

ÊTRE BIEN INFORMÉS AVANT  D'ALLER VOTER !

 

La Mairie des Sables d'Olonne organise des réunions publiques d'informations et échanges sur le projet de dévoiement de la route littorale qui entraîne le fermeture du parking du Puits d'Enfer, le saccage du site de l'Abbaye Saint Jean d'Orbestier, celui de la zone forestière qui la jouxte, une dépense de 12 à 13 millions d'euros...

Ces réunions précèdent le vote des sablais du 23 Juin 2019 . Ce vote sera décisionnaire.

 

Nous nous apercevons, au cours de ces réunions et lors de nos  contacts quotidiens avec des sablais et des visisteurs de la ville des Sables d'Olonne combien il est nécessaire d'ÊTRE INFORMÉS, BIEN INFORMÉS AVANT CE VOTE : les enjeux sont très importants.

La désinformation sur ce projet a régné des années durant.

 

Prochaine réunion ce soir : Salle des Fêtes de Château d'Olonne Calixte-Aimé PLISSONNNEAU entre l'ancienne mairie nouvelle et la Poste à 18H30

 

Autres réunions programmées :

 

Mardi 11 juin - Abbaye Saint Jean d'Orbestier à 18h30

Jeudi 13 juin  - Salle AUDUBON aux Sables d'Olonne, boulevard Pasteur près du marché ARAGO

 

COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF "SOS ROUTE LITTORALE"

LITTORAL CASTELOLONNAIS CONSULTATION DU 23 JUIN 2019 : FAUT-IL LAISSER DÉTRUIRE NOTRE ENVIRONNEMENT ET POURQUOI?
Partager cet article
Repost0
6 juin 2019 4 06 /06 /juin /2019 11:47
JOËL MERCIER, ANCIEN ET DERNIER MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE, JEAN-YVES BURNAUD SON PRÉDÉCESSEUR
JOËL MERCIER, ANCIEN ET DERNIER MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE, JEAN-YVES BURNAUD SON PRÉDÉCESSEUR

JOËL MERCIER, ANCIEN ET DERNIER MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE, JEAN-YVES BURNAUD SON PRÉDÉCESSEUR

 

LES EX-ANCIENS MAIRES DE CHÂTEAU D’OLONNE, ACCUSATEURS PUBLICS, S’ÉRIGENT EN DONNEURS DE LEÇONS : MAIS QUEL EXEMPLE ONT-ILS DONNÉ EN MATIÈRE DE "FAVORITISME" ?

 

 

 

Suite de

http://www.olonnes.com/2019/05/les-citoyens-sablais-ont-le-droit-de-savoir-les-dossiers-castelolonnais-refont-donc-surface.html

 

 

Par voie de presse, l’ancien maire de Château d’Olonne Jean-Yves BURNAUD et son successeur démissionnaire Joël MERCIER et leurs acolytes tentent de détruire le travail réalisé par la nouvelle municipalité dirigée par Yannick MOREAU. Leurs armes : la diffamation et les fausses nouvelles.

 

Attaquer un homme "politique", un homme public sur ses réalisations, ses promesses, c’est la règle de la liberté d’expression qui le permet dans un cadre que la jurisprudence limite en sanctionnant les abus mais ce que viennent d'écrire dans la presse les deux anciens maires, là, c’est une attaque qui vise l’homme. Est-ce supportable ? Est-ce justifié ?

 

Après le budget de la ville des Sables d’Olonne, c’est la vente de la clinique friche du Val d’Olonne qui donne une occasion à Joël MERCIER et Jean-Yves BURNAUD, eux qui furent en 10 ans incapables de résoudre le problème de cette friche honteuse, de porter une accusation d’une extrême gravité bien reprise par la presse locale :

 

« Yannick MOREAU agit-il dans l’intérêt des contribuables sablais ou est-il un facilitateur d’intérêts privés ?» ont-ils écrit.

 

La Ville des Sables d’Olonne, dans cette opération "clinique friche", s’engage à racheter à l'acquéreur du site une petite partie de celui-ci (4500 m²). Cela n’a rien de répréhensible et l’estimation du prix de vente se fera en conformité avec les obligations légales dont les estimations des « Domaines » Service du Ministère de l’Économie rebaptisé DIE et publiquement sous le contrôle des autorités (préfet, Finances, élus...)

 

 

NOTRE RÉPONSE À DES ACCUSATIONS GRAVES

 

Comme l’intéressé Yannick MOREAU, Maire en exercice de la Ville des Sables d’Olonne, n’a certainement ni le temps ni l’envie de répondre à ce type d’accusation, notre mission d’information nous contraint de revenir sur ces propos des anciens maires pour que les citoyens sablais sachent.

 

Ces accusations ne sont ni plus ni moins que de la calomnie puisque la notion de « facilitateur d’intérêts privés » est tout simplement ce que la loi nomme le délit de "favoritisme".

 

Voir ci-dessous l'article 432-14 du code pénal qui définit ainsi ce délit :  .

 

 

« le fait par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public ou investie d'un mandat électif public ou exerçant les fonctions de représentant, administrateur ou agent de l'État, des collectivités territoriales, des établissements publics, des sociétés d'économie mixte d'intérêt national chargées d'une mission de service public et des sociétés d'économie mixte locales ou par toute personne agissant pour le compte de l'une de celles susmentionnées de procurer ou de tenter de procurer à autrui un avantage injustifié par un acte contraire aux dispositions législatives ou réglementaires ayant pour objet de garantir la liberté d'accès et l'égalité des candidats dans les marchés publics et les délégations de service public ».

 

 

JEAN-YVES BURNAUD ET JOËL MERCIER PARLENT D’EXPÉRIENCE : EN EFFET, ILS FURENT "ÉPINGLÉS" PAR LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES JUSTEMENT SUR DES OPÉRATIONS TOMBANT SOUS LE COUP DE LA LOI SUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE

 

Nous ne reprenons que 3 documents et faits incontestables et significatifs.

Les ancien maires furent « épinglés par la Chambre Régionale des Comptes » pour des faits répréhensibles pénalement qui sont qualifiés de "favoritisme". Ces faits inscrits dans les « observations définitives » de la Chambre Régionale des comptes sont donc  "avérés "  donc aujourd’hui incontestables. Ils figurent dans le document d'"observations" de la Chambre Régionales des Comptes élaborés suite aux deux deniers contrôles de la juridiction (en 2010 et 2015) : documents dont tous les élus castelolonnais de l'époque fuent destinataires.

 

1. Les marchés publics de voirie à CHÂTEAU D’OLONNE

 

Depuis des années, le maire Jean-Yves BURNAUD et son responsable des finances Joël MERCIER ont   favorisé une entreprise à tel point que les deux derniers contrôles de la Chambre Régionale des Comptes ont noté cette « anomalie » dans leurs observations définitives :

 

« L’intégralité des douze marchés de travaux de voirie, passés pendant la période a été attribuée à la même société, pour un montant cumulé de 13,1 millions d’euros. Cependant la commune n’a pas été en mesure de fournir l’offre du candidat retenu, ni toutes les pièces originales de procédure. Les manquements dans le secteur des achats, déjà signalés par la Chambre, perdurent.»

Source ; Document Chambre Régionale des Comptes 27 janvier 2016  Observations définitives

 

Et le contrôle n’a pu s’achever normalement puisque le maire n’a pu fournir les pièces demandées par les magistrats de la Chambre Régionale des Comptes !

 

2 . Il en est de même pour les marchés de relevés de topographies passés avec le même cabinet des années durant !

 

3 . LA VENTE DES TERRAINS DE "LA FERME DE VILLENEUVE ": 7,62 € le m²

 

La Chambre Régionale des Comptes relève que le prix de vente fixé est de 7,62 € et que celui-ci n’a pas été révisé depuis 1996 alors que les terrains limitrophes, lors de la cession, étaient vendus entre 100 et 200 euros le m². La Chambre Régionale constate « une perte de recettes » dont le chiffre a été présenté en Conseil Municipal : une perte minimale de 3 millions d’euros ! Nous citons :

 

 

« Cependant, l’examen particulier de l’opération « la ferme de Villeneuve : les jardins du Château d’Olonne » laisse apparaitre une méconnaissance des obligations environnementales.…Enfin, en ne prévoyant pas de mécanisme de revalorisation d’un prix de vente fixé en 1996, la commune s’est privée de recettes»...donc une faveur faite au promoteur !

Source : Document Chambre Régionale des Comptes 5 octobre 2010 observations définitives.

 

Et maintenant, en 2019, les accusés se transforment en procureurs…à la différence que les dits anciens élus Jean-Yves BURNAUD et Joël MERCIER sont stigmatisés par la Juridiction "Cour des Comptes" pour leurs fautes avérées et incontestables avec récidive alors que les accusations qu’ils osent porter contre Yannick MOREAU, maire des Sables d’Olonne, ne sont fondés que sur des allégations  malveillantes qui, ainsi, deviennent de la diffamation pure et simple.

 

Ces méthodes sont condamnables, elles disqualifient ceux qui les utilisent, elles disqualifient les élus et citoyens qui emboîtent le pas de celui qui ose encore prétendre aux fonctions de maire en 2020...au lieu de prendre du recul.

 

C'est de la provocation, c'est prendre les sablais pour des individus sans mémoire, c'est salir un homme...nous nous devions de rappeler à nos concitoyens au moins ces 3 dossiers...et durant ces 3 dernières décennies, il y a eu, au Pays des Olonnes, tant d'autres dossiers et si peu de citoyens et d'élus pour dénoncer de tels faits.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2019 7 02 /06 /juin /2019 17:48

UNE ANIMATION QUI SORT DE L'ORDINAIRE : VENDÉE AIR SHOW

Un panorama de l'aviation et de son évolution et celui d'un savoir-faire : un SHOW qui remue les foules.

On a pu admirer la prouesse des Hommes, la prise de risque mesurée à la fraction de seconde, un exploit physique, une image de la France...et celle d'hommes et femmes qui vivent une passion que la foule est venue admirer et un peu partager.

Le tout pour le plaisir mais aussi un plus pour l'honneur du bleu, blanc, rouge et celui de l'Agglomération des Sables d'Olonne qui a reçu ces hommes et famille réunis dans une même passion, le rêve d'ICARE : voler.

LA PATROUILLE DE FRANCE À SON "ARRIVÉE"

LA PATROUILLE DE FRANCE À SON "ARRIVÉE"

UN CRÈVE COEUR  : DÉJÀ FINI !

UN CRÈVE COEUR : DÉJÀ FINI !

Partager cet article
Repost0
30 mai 2019 4 30 /05 /mai /2019 18:57

VENDÉE AIR SHOW DIMANCHE 2 JUIN 2019

 

Avec nos remerciements à notre photographe qui a saisi "au vol" la Patrouille de France au-dessus des Sables d'Olonne ce jour, jeudi de l'Ascension...une animation non programmée : un régal dans le ciel bleu blanc rouge au-dessus de la baie des Sables d'Olonne.

 

Le show de la patrouille de France sera un temps fort de cet après-midi de dimanche prochain

 voir  : www.vendéeairshow.fr

 

EN AVANT PREMIÈRE DU VENDÉE AIR SHOW DE CE DIMANCHE 2 JUIN 2019
EN AVANT PREMIÈRE DU VENDÉE AIR SHOW DE CE DIMANCHE 2 JUIN 2019
EN AVANT PREMIÈRE DU VENDÉE AIR SHOW DE CE DIMANCHE 2 JUIN 2019
EN AVANT PREMIÈRE DU VENDÉE AIR SHOW DE CE DIMANCHE 2 JUIN 2019

Partager cet article
Repost0
28 mai 2019 2 28 /05 /mai /2019 22:53
LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : conseil communautaire du vendredi 24 mai 2019

 

LES ÉLUS AVAIENT À DÉLIBÉRER SUR PAS MOINS DE 39 POINTS MIS À L'ORDRE DU JOUR

 

Est-ce l'ampleur de la tâche, la fatigue des fins de semaine la foule ne se pressait pas pour assister aux "débats" ? Constatons que c'est dommage pour la démocratie locale.

 

L'APPROBATION DES COMPTES 2018 : UN PENSUM INFLIGÉ PAR LA LOI AUX ÉLUS ET AUX CITOYENS PRÉSENTS

L'approbation des comptes de gestion de l'année précédente (2018 en l'espèce) est une délibération obligatoire qui donne rarement dans une collectivité l'occasion d'un débat et donc de revenir sur les chiffres déjà vus lors de l'approbation des budgets.

Le formalisme l'emporte sur l'intérêt que peuvent porter les citoyens à suivre un défilé de tableaux de chiffres.

En réalité, c'est le travail du Trésorier Principal (fonctionnaire des Finances Publiques) qui est soumis à l'approbation des élus et non des décisions des élus et leur exécution par le maire.

Pour les élus et les rares citoyens présents et courageux il faut supporter de voir défiler les tableaux du budget principal et des 11 budgets annexes .

Retenons et rappelons que les engagements au titre du budget principal pour 2018 en investissements étaient de 20 millions d'euros et en fonctionnement de 48 millions d'euros. Sur les 20 millions d'euros  d’investissements prévus, 13 furent effectivement réalisés (dépenses "nettes").

A noter que, dans les décisions financières, la Communauté d'Agglomération, conformément à ce qui avait été annoncé et compte tenu des taux d'emprunt particulièrement bas envisage de contracter un emprunt de 2 300 000 euros au titre du budget principal. Il en est de même au titre du budget annexe Assainissement où le Conseil Communautaire autorise la consultation des banques pour un emprunt amortissable sur 30 ans. Des autorisations de programme sont envisagées pour un montant de 5 millions d'euros (particulièrement pour la station d'épuration d'Ile d'Olonne et pour les installations de la Sablière et pour des travaux à réaliser en 2019 et 2020.

 

TOUJOURS LES TRANSPORTS PUBLICS ET L’ACCÈS AU CENTRE VILLE : LE RENDRE ATTRACTIF ET ACCESSIBLE FINANCIÈREMENT

Le réseau concédé OLÉANE semble encore et toujours se chercher. Par contre, comme l'a fait remarquer le Président Yannick MOREAU ...il faut repenser l'accès au Centre Ville et il souhaite entraîner la population à l'usage des transports publics. Parmi les nouveautés un service bus-vélo (en location), une navette tardive sur le remblai et une meilleure desserte de la gare...Peut-être verra-t-on prochainement des cars électriques ?

La lecture des Règlements comme celui du TSR Transport sur Réservation (sorte de réservation à la demande) montre bien la difficulté de la gestion des transports publics : le transport public est collectif même s'il n'y a qu'un seul "usager" disons "client" !

Deux choses sont certaines : le transport public coûte cher à la collectivité donc aux contribuables et aux entreprises et il ne devient efficace que s'il est attractif...et par exemple l'augmentation des fréquences de passage rend attractif mais cela a un coût !

Pour compléter ce panorama du transport public au sein de l'Agglomération, il faut souligner le renouvellement des abribus (98 actuellement). C'est un service mais c'est aussi un moyen d'informer. Le renouvellement du parc se fera avec la mise en place d'abribus (80) dotés de l'énergie solaire. Cela permettra d'éclairer les abribus sans avoir à faire de difficiles et couteux branchements. De plus, un système permettra d'avertir le "client" de l'arrivée imminente de son bus. Certains abribus seront donc dotés de bornes informations voyageurs. Le nouveau réseau comprendra 115 abribus au départ et une croissance de ce nombre au fil des ans. Le contrat de concession s'étendra jusqu'en 2031.

Il faut aussi savoir que les abribus sont des supports de publicité et que les recettes estimées dans le contrat doivent évoluer par an de 500 000 à plus de 700 000 euros. L'Agglomération bénéficiera d'une recette dite redevance d'environ 50 000 euros par an tout en conservant un droit d'utilisation pour son compte de ces espaces et l'investissement est à la charge du concessionnaire.

 

ADHÉSION DE L'AGGLOMÉRATION À UN ÉTABLISSEMENT FONCIER SOLIDAIRE

La compétence de l'Agglomération s'étend à la politique locale du  Logement. On se souvient des problèmes insolubles entre les maires qui ont bloqué l’élaboration d'un plan intercommunal du LOGEMENT : un peu de cohérence et de solidarité au niveau du Pays des Olonnes ne peut donc pas faire de mal.

Un coup de pouce pourra donc être donné pour l’accès au logement dans la zone de l'Agglomération qui est soumise à une pression sur le prix du foncier qui décourage nombre d'accédants potentiels.

Le dispositif nouveau doit favoriser l'accession sociale à la propriété.

 

LE DISPOSITIF D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR S'ENRICHIT AU SEIN DE L'AGGLOMÉRATION

L'Association C2RT  appelée IN TECH SUD (groupe ESIEA) qui dispose déjà d'un ensemble de 7 campus propose à l'Agglomération l'implantation d'une formation de niveau  Bac +5 et Master 2.

L'Agglomération s'engage à faire une avance à cet organisme qui devrait s'implanter sur le secteur NUMERIMER.

Le démarrage sera effectif à la rentrée 2020  avec les 15 premiers étudiants et la montée en puissance sera progressive pour atteindre en cinq ans le rythme annuel de 125 à 150 étudiants. 

L'Agglomération s'engage à verser à l’organisme une avance de 180 000 euros et à mettre à sa disposition des locaux avec un loyer modéré.

 

IRONMAN

Le dispositif se met en place pour accueillir un IRONMAN et/ou un IRONMAN 70.3 aux Sables d'Olonne en 2020/2021/2022 

La ville des Sables d'Olonne s'associe avec l'Agglomération pour financer les 3 éditions de cette épreuve à raison de 100 000 euros par an : 50 000  pour chaque partenaire.

Ce sera une pièce de plus à mettre à l'actif des animations hors saison.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 mai 2019 1 27 /05 /mai /2019 17:14
LE PORT ET LA PÊCHE EN FÊTE (photo JDS)

LE PORT ET LA PÊCHE EN FÊTE (photo JDS)

UN SABLAIS SATISFAIT ET QUI LE DIT


C'est encore une réussite pour cette 14ème édition de "route pêche". L'intérêt des Sablais pour ce type d'activité ne se dément pas.


Nous y avons des racines économiques fortes, une attractivité spécifique qui nous différencie des autres stations balnéaires.


La volonté du monde de la pêche n'est plus à démontrer avec l'agrandissement du centre de marée.

L'objectif ambitieux de devenir un des plus importants ports de France en terme de choix, de qualité et de chiffre d'affaire est à portée de main.


Notre ami Clément Charrier a fait salle comble (photo ci-dessous) sur la présentation du Port des Sables.

Il nous a présenté le port, la pêche, les enjeux,et aussi, le besoin de considération à l'égard des marins.


La présence de Louis Guédon, ancien député-maire, chargé de la commission pêche au parlement, et dans les commissions Européennes, est venu certifier les chiffres, les besoins, les attentes du milieu maritime.


Notre ancien maire a terminé ses propos par ces mots : "sans la pêche, notre belle ville des Sables d'Olonne, ressemblerait à une quelconque sous préfecture."


Merci Clément CHARRIER pour ton implication pour nous faire découvrir et aimer encore plus le monde maritime.

 

La rédaction de votre blog remercie l'auteur de ces lignes.

L'AUDITOIRE ATTENTIF AUX PROPOS DE CLÉMENT CHARRIER

L'AUDITOIRE ATTENTIF AUX PROPOS DE CLÉMENT CHARRIER

Partager cet article
Repost0
25 mai 2019 6 25 /05 /mai /2019 17:20
LES SABLES D'OLONNE EN AVANT-PREMIÈRE DU MEETING DU DIMANCHE  2 JUIN 2019
LES SABLES D'OLONNE EN AVANT-PREMIÈRE DU MEETING DU DIMANCHE  2 JUIN 2019
LES SABLES D'OLONNE EN AVANT-PREMIÈRE DU MEETING DU DIMANCHE  2 JUIN 2019
LES SABLES D'OLONNE EN AVANT-PREMIÈRE DU MEETING DU DIMANCHE  2 JUIN 2019

Partager cet article
Repost0