Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

24 février 2020 1 24 /02 /février /2020 21:36
LE DÉFILÉ PERMANENT DES ADMIRATEURS DU SITE

LE DÉFILÉ PERMANENT DES ADMIRATEURS DU SITE

 

LORS DE CE DERNIER WEEK-END LE CARACTÈRE ATTRACTIF DU LITTORAL SABLAIS NE S'EST PAS DÉMENTI ; LE PUITS D'ENFER FAIT LE PLEIN D'ADMIRATEURS...

 

C'est par centaines que sablais, vendéens et autres visiteurs se sont succédé pour venir fouler le site du Puits d'Enfer, prendre un bon bol d'air marin et se laisser fasciner par le spectacle de la mer à leurs pieds.

Pas de ticket à prendre, pas de péage, des places sur le parking, visible depuis sa voiture, l'écume en prime...le spectacle n'affiche jamais complet et il est permanent !

Que ceux qui peuvent encore bénéficier de ce site remarquable n'oublient pas qu'il a fallu l'intervention citoyenne et celle d'une consultation populaire pour que ce site demeure accessible à tous et puisse dans un proche avenir être mis en valeur et protégé...sauvé !

Partager cet article
Repost0
24 février 2020 1 24 /02 /février /2020 21:25
LA JUSTICE EN CAUSE, LES POUVOIRS ILLIMITÉS DU MAIRE EN CAUSE, LE RESPECT DES INSTITUTIONS EN CAUSE

LA JUSTICE EN CAUSE, LES POUVOIRS ILLIMITÉS DU MAIRE EN CAUSE, LE RESPECT DES INSTITUTIONS EN CAUSE

LA SANTÉ PUBLIQUE GRAVEMENT MENACÉE EN CAUSE

LA SANTÉ PUBLIQUE GRAVEMENT MENACÉE EN CAUSE

L'ABOLITION DES PRIVILÈGES : LES PRIVILÈGES ENCORE MIS EN CAUSE

L'ABOLITION DES PRIVILÈGES : LES PRIVILÈGES ENCORE MIS EN CAUSE

 

 

CE QUE LES FRANÇAIS NE SUPPORTENT PLUS

 

 

UN « SYNDICAT », LA FNSEA  QUI EST UN LOBBY ET NON UN RÉEL SYNDICAT PROFESSIONNEL RESPONSABLE. Il IMPOSE DEPUIS DES DÉCENNIES SA LOI AUX MINISTRES SUCCESSIFS DE L’AGRICULTURE ET AUX CHEFS D'ÉTAT...ET À L'EUROPE.

 

…ET CETTE FOIS, C’EST ENCORE LA SANTÉ PUBLIQUE QUI EST MENACÉE GRAVEMENT PAR LES TENTATIVES LES DIKTATS DE LA FNSEA Fédération Nationale des Exploitants Agricoles

 

Le Salon de l'Agriculture est régulièrement le lieu où ministres et autres élus aiment se faire voir et où la FNSEA peut exprimer ses revendications ne serait-ce que pour montrer qu'elle existe surtout en période électorale.

 

Pour ce salon de l'Agriculture 1920, l'organisation dite syndicale en profite pour annoncer qu'elle veut imposer au gouvernement qu'il instaure un moratoire sur l'instauration de zone de non traitement (ZNT) aux pesticides près des habitations.

 

Rappelons que les textes sur les interdictions de l'épandage de produits classés cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques et autres produits dangereux à proximité des habitations.(5, 10 et 20 mètres) ont été publiés au JO du 29 décembre : indiction effective au 1er janvier 2020.

On le sait maintenant les pesticides sont nuisibles à la santé c'est maintenant un fait incontestable. Mais la France continue à en produire et à en vendre à l'étranger et elle continue à en épandre sur les sols qui nous nourrissent et dans l'air que nous respirons.

 

LA FNSEA FAIT DU CHANTAGE : LES FRANÇAIS N'AIMENT PAS CES MÉTHODES

Nous savions que la nouvelle présidente de la FNSEA était aussi virulente qu'irresponsable. Elle le démontre en déclarant par la voix du Secrétaire général de son organisation que pour faire fléchir le gouvernement sur cette mesure qui interdit l'utilisation de pesticides près des habitations elle envisage de bloquer les "stations d'épuration" pour contraindre les français à conserver leurs déchets."

 

N'oublions pas que c’est ce « syndicat » qui a tué l’agriculture à la française pour faire place nette à l’agrochimie extensive qui détruit la terre et les consommateurs.

Le Président de la République cédera-t-il au chantage ? Il semble prêt à être en résistance...aidons-le !

 

 

RENÉ MARRATIER, MAIRE DE LA COMMUNE DE LA FAUTE SUR MER : DOSSIER TEMPÊTE XYNTHIA ! 29 MORTS DANS CETTE COMMUNE, IL Y A 10 ANS, ET MAINTENANT IL PRÉTEND REDEVENIR MAIRE SUR LES LIEUX DE SES DÉLITS

 

Condamné en appel par la Cour d’Appel de POITIERS avec une indulgence coupable de ladite Cour d’Appel de POITIERS, RENÉ MARRATIER déclaré lors du procès XYNTHIA incapable du moindre geste d’empathie vis à vis des familles de victimes serait encore éligible et il ose se représenter et narguer la centaine de familles des victimes dans sa commune alors qu’il a été condamné de manière définitive pour « mise en danger de la vie d’autrui ».

 

INHUMAIN ! pour les familles de toutes les victimes et inadmissible pour la réputation de la fonction d’élu...

 

Ce qu'il y a de terrible aussi c'est que le clientélisme et les erreurs peuvent rendre possible sa candidature voire sa réélection à la tête de son ancienne mairie.

 

 

DES MINISTRES, DES PARLEMENTAIRES, DES MAIRES ET AUTRES ÉLUS AU-DESSUS DES LOIS

 

Marchés truqués, détournements de fonds publics, avantages financiers en matière de rémunération, retraite et autres indemnités excessifs et/ou non légaux, emplois fictifs, délits de favoritisme…les lois de 2013 et de 2017 ne répondent pas aux exigences de justice et de morale par rapport au  fléau que représentent les fautes commises par quelques élus et des fonctionnaires dévoyés. Cette situation contribue à creuser dangereusement le fossé entre les élus et les citoyens.

 

Le Président de la République avait promis la moralisation de la vie publique…le bon peuple attend encore une vraie loi sur la transparence pour tous les élus et pour tous les fonctionnaires ayant des pouvoirs de décisions. Les lois de 2013 et 2017 sur la transparence et la moralisation de la vie publique n'ont pas répondu à l'objectif  justement de la nécessaire moralisation de la vie publique.

 

Les Français ne supportent plus les incartades et les privilèges de leurs élus.

 

Partager cet article
Repost0
23 février 2020 7 23 /02 /février /2020 22:30
BLE

BLE

 

ON NE S'IMPROVISE PAS MAIRE D'UNE COMMUNE ET L'ÉLECTEUR A LE DEVOIR DE BIEN CHOISIR POUR NE PAS SE TROMPER OU ÊTRE TROMPÉ

La démocratie est une porte ouverte sur la fragile liberté citoyenne de choisir ceux à qui les citoyens donneront mandat et sur son corolaire, sur la liberté des citoyens de se présenter au suffrage universel. Ce droit est aussi un concept fragile susceptible de tous les abus. (voir les cas de candidats dont les casiers judiciaires ne sont même pas vierges et ceux qui ne sont pas faits pour la riche et exigeante fonction d'élu).

 

DES ENJEUX CONSIDÉRABLES ET DES CITOYENS QUI S'IMPROVISENT CANDIDATS

Parmi la multitude des candidats qui vont figurer sur les listes qui se présenteront au suffrage de leurs concitoyens :

- il y a ceux qui causent et c'est tout,

- il y a ceux qui causent mais qui ne savent pas faire et ne sauront jamais faire,

- il y a ceux (plus rares) qui réussissent parce qu'ils causent, écoutent et savent faire.

Dans notre régime démocratique c'est l'électeur qui devra choisir parmi les nombreuses listes de prétendants. CHOISIR, c'est-à dire donner mandat à un de ses concitoyens qui va gérer sa commune et son intercommunalité. Mais gérer comment ?

L'électeur doit donc savoir que son choix est certainement plus important qu'il ne pense.

Aujourd'hui, par exemple, dans notre pays des Olonnes, il faudra qu'il choisisse la liste du futur maire et les membres de son équipe qui auront à gérer sa commune, et l'Agglomération soit environ un ensemble de mille salariés, 200 millions d'euros de de budgets, la vie quotidienne d'une population de 53 000 personnes, la vie des syndicats intercommunaux...!

 

POUR LES PETITES COMMUNES : UN CHOIX PLUS AISÉ DE PROXIMITÉ

Le choix dans les petites communes est aisé même si on note dans celles-ci des maires qui dérapent...c'est humain !...voir le maire de LA FAUTE SUR MER.

Les enjeux dans ces communes sont faibles sauf si ces élus prennent des responsabilités au sein des communautés de communes, agglomérations et syndicats intercommunaux. L'élu d'une commune parachuté dans une intercommunalité est encore moins préparé pour exercer sa fonction que le conseiller municipal de base pour sa commune.

 

POUR LES AUTRES COLLECTIVITÉS

Dans les communes de plus de 10 000 habitants, dans les Communautés de Communes et d'Agglomération le choix est plus grave et l'erreur a des conséquences plus désastreuses.

Ces collectivités sont des petites, moyennes et grandes entreprises et on ne s'improvise pas chef d'entreprise sinon comme au niveau de l'entreprise privée la sanction arrive, brutale...par le dépôt de bilan et le licenciement du personnel et des dettes...impossible juridiquement pour une collectivité territoriale mais possible sur le plan des dégâts que le contribuable local payera au prix fort.

 

NE PAS CONFIER SA COMMUNE ET SON INTERCOMMUNALITÉ À UNE ÉQUIPE INEXPÉRIMENTÉE

Il y a dans cette sentence deux mots : "expérience" (gérer ne s'improvise pas) et "équipe" (un maire et des adjoints ).

Le candidat peut raconter n'importe quoi...ce qu'il dit ou écrit n'engage que celui qui écoute ou lit les proclamations des candidats sauf si l'électeur assume ses responsabilités jusqu'au bout "en surveillant" celui à qui il a donné son mandat, son vote !

Et justement quand on voit l'extrême  pauvreté des déclarations de candidats on est fondé à se demander s'il ne faudrait pas faire passer un examen de droit à devenir élu de ces communes "importantes".

L'équipe du maire de ces collectivités doit à la population un investissement personnel qui est énorme en temps de travail, en temps d'écoute, en temps de concertation, en études...les candidats nouveaux et parfois même des anciens feignent d'ignorer cet engagement et ils resteront des amateurs très dangereux pour le devenir de leur collectivité. Ils ont le pouvoir de nuire.

La lecture des documents des candidats que nous recevons et de ceux qui figurent sur internet est déconcertante : trop souvent c'est du vent et ou des promesses intenables alors qu'il est demandé par les citoyens du concret, de l'espoir mais mesuré aux moyens et ambitions de leur commune.

On sent l'impréparation des élus, leur méconnaissance des dossiers en cours et des tenants et aboutissants des projets qu'ils proposent. Ils n'ont souvent même pas idée de leur marge de manœuvre financière et des lisibilités techniques et financières. Quand un élu dit qu'il va demander un audit ...alors qu'il est élu depuis plusieurs mandats, cela signifie qu'il ne connait même pas ce qu'il a voté des années durant !

C'est affligeant et c'est fréquent ! Examinez bien le cursus de votre candidat.

 

LE DUR MÉTIER D'ÉLECTEUR RESPONSABLE

Pour lui, voter c'est faire un choix et il est trop souvent privé de moyens pour faire justement le bon choix...pensons aux millions de français qui ont élu le Chef de l'État et qui, aujourd'hui, n'osent pas dire qu'ils ont voté MACRON !...ils se sont trompés sur les qualités de l'homme !

L'électeur au niveau d'une commune de taille moyenne et au niveau de son intercommunalité s'il n'a pas préparé son vote sera souvent dupé, déçu. Son vote par dépit s'est fait trop souvent contre une liste mais pas pour la meilleure liste ! C'est humain !

Continuons notre comparaison avec le niveau national ; en votant MACRON les électeurs ont voté CONTRE ce qu'ils exécraient, ils ont voté le changement, contre les partis...

Au  niveau local, l'électeur vote pour du concret, voire pour des candidats qu'ils connaissent. Il y a une grosse part de  risque dans le choix de l'électeur ; donner du pouvoir à un concitoyen s'il n'est pas "au top" c'est courir et faire courir le risque à ses concitoyens qu'avec le pouvoir sans limite bien fixée par la loi : 

- que l'élu se révèle un potentat local, le pouvoir peut griser et aveugler !

- ou que l'élu ne fasse rien pour sa collectivité si ce n'est inaugurer les chrysanthèmes et dépenser les fonds publics de ses concitoyens sans apporter une réponse aux aspirations justifiées de ses concitoyens.

Il ne faut pas que ce vote de mars prochain soit celui de la résignation, de la désillusion. Il faut des citoyens électeurs actifs, responsables qui n'aient pas à regretter une nouvelle fois le mauvais choix qu'ils ont effectué dans l'isoloir...et après son vote, il devra veiller à ce que son candidat choisi exerce son mandat conformément à ses engagements.

 

LES ÉLECTEURS ET LES ÉLUS POUR CES ÉLECTIONS MUNICIPALES DE MARS 2020 SONT FACE À DES RESPONSABILITÉS CERTAINEMENT PLUS IMPORTANTES QU'ILS NE PEUVENT L'IMAGINER : C'EST LE MESSAGE CITOYEN QUE NOUS ESPÉRONS FAIRE PASSER.

.

Partager cet article
Repost0
12 février 2020 3 12 /02 /février /2020 23:05
ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020 : AUX SABLES D'OLONNE, LA CAMPAGNE ÉLECTORALE DÉBUTE ENFIN !

UN SCRUTIN LOCAL COMPLEXE ET UNE CAMPAGNE ÉLECTORALE QUI DÉBUTE TARD ET À PETITE VITESSE

 

Pour l’instant, le citoyen sablais n’est pas gâté pour sa campagne électorale pour ces « municipales 2020 ».

 

Les premières déclarations estivales et de la rentrée furent décevantes dans leur contenu : des déclarations à la presse type fausses nouvelles qui furent vite oubliées.

 

DES LISTES DE 45 à 47 CITOYENS AVEC LA PARITÉ HOMMES FEMMES SOIT 360 CANDIDATS : CERTAINEMENT DES DIFFICULTÉS POUR LA CONSTITUTION DE LISTES REPRÉSENTATIVES

 

En ce début de février 2020 à moins de 50 jours des élections (15 et 22 mars 2020) la déclaration de candidature du maire sortant Yannick MOREAU a un peu réveillé les candidats des sept autres listes déclarées officieusement pour l’instant.

 

La pêche aux volontaires colistiers fut sans nul doute certainement laborieuse. Si l’on fait le décompte 45 candidats au minimum sur 8 listes soit 360 volontaires candidats !

 

Monter des listes équilibrées avec des représentants de chaque quartier, des volontaires au courant de la vie municipale et des dossiers en cours, avec la parité hommes femmes, avec des représentants des diverses catégories socio professionnelles et avec aussi un équilibre entre les générations…beaucoup de paramètres qui complexifient beaucoup la constitution des listes.

 

On fera certainement des découvertes quand seront officialisées les listes et leurs composantes.

 

Rappelons aussi que ces élections comportent deux volets : celui de l’élection pour la ville nouvelle des Sables d’Olonne et celui des élus qui seront aussi désignés pour la Communauté d’Agglomération.

 

 

 

UN MAUVAIS DÉPART DANS LA CAMPAGNE : À VITE OUBLIER

 

C’est à travers les réseaux sociaux que la mauvaise surprise est venue.

 

Ce qu’on a découvert ne mérite pas d’être cité, tant cela est vile : il vise de manière malveillante un colistier du maire sortant. Cette information, fausse bien sûr comme l’attestent les réponses à cette provocation, déshonore la liste de l’ancienne adjointe au maire des Sables d’Olonne, Brigitte TESSON, dont on connait la droiture et les convictions et donc qui ne mérite pas cela. Il faut espérer que l’auteur de cette vilénie ne figure pas sur sa liste et qu’il n’apparaitra pas dans le paysage de cette campagne.

 

Souhaitons que ce loupé soit le premier et le dernier et que les débats demeurent dignes et respectueux des personnes candidats qui elles-mêmes doivent être dignes, conscientes des enjeux locaux et du respect de la noblesse de la fonction d’élu et de toute notre considération de citoyen.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2020 5 31 /01 /janvier /2020 23:37
EN FIN DE SÉANCE ET HORS ORDRE DU JOUR, LE PRÉSIDENT YANNICK MOREAU A CLOS LE DÉBAT QUI A AGITÉ LES FLOTS DE LA PISCINE DES CHIRONS

EN FIN DE SÉANCE ET HORS ORDRE DU JOUR, LE PRÉSIDENT YANNICK MOREAU A CLOS LE DÉBAT QUI A AGITÉ LES FLOTS DE LA PISCINE DES CHIRONS

 

DES DÉCISIONS PORTEUSES D'AVENIR CONFORTENT LA BONNE MARCHE DE L'AGGLOMÉRATION DANS UN CLIMAT DE PARFAITE SOLIDARITÉ ENTRE LES COMMUNES

 

RETOUR AU CALME DANS LES EAUX DE LA PISCINE DES CHIRONS

Le Président Yannick MOREAU a très habilement clos la séance sur un "flash back" sur la mini-tempête qui a, ces dernières semaines, agité l'eau de la piscine des Chirons.

Les trois piscines de l'Agglomération des Sables d'Olonne : piscine du Remblai, Aqualonne à Château d'Olonne et la piscine des Chirons ont fait l'objet, pour leur gestion, d'une délégation de service public.

L'attribution de ce marché à la société VERT MARINE a été contestée par son concurrent.

VERT MARINE, dans sa proposition qui a été retenue,  a projeté de  spécialiser les piscines : la piscine du Remblai était plutôt santé, celle d'Aqualonne plutôt familial, ludique et celle des Chirons plutôt scolaire.

Cela signifiait pour certains habitués que la piscine des Chirons serait fermée au public et qu'ils perdrait un peu leur privilège.

Les habitués de cette piscine ont donc manifesté leur mécontentement et créé un collectif qui s'est fait entendre au niveau des media locaux.

L'élu responsable du dossier, l'Adjoint aux Sports Gérard HECHT, a donc pris contact avec les usagers mécontents et négocié avec le délégataire VERT MARINE.

Une solution amiable a pu être trouvée : la piscine serait ouverte 12 heures par semaine au public avec des créneaux correspondant aux souhaits des usagers. Pour sa part, VERT MARINE accepte ces conditions nouvelles d'exploitation même si cela entraine un surcout de la gestion de cette piscine.

Il est vrai aussi que s'il avait fallu modifier le contrat de délégation issu d'une procédure d'appel d'offre qui a déjà fait l'objet d'un contentieux par la partie qui n'avait pas été retenue cela aurait inévitablement débouché sur un nouveau contentieux dans lequel l'agglomération n'aurait pas été à l'aise.

 

Le collectif a obtenu satisfaction et déclaré sa dissolution.

Ainsi ce soir, le Président Yannick MOREAU a constaté qu'il n'avait pas imaginé qu'il puisse y avoir une malheureuse coïncidence entre la signature du contrat de délégation avec la société VERT MARINE et la proximité des élections municipales. 

Mais, ce soir, il a pu annoncer que la tempête qui a agité les flots de la piscine des Chirons était terminée.

 

URBANISME : L'AGGLOMÉRATION POURSUIT SA LONGUE MARCHE VERS L'ÉLABORATION D'UN PLUI PLAN LOCAL D'URBANISME I... I comme intercommunal

 

Chaque commune de l'Agglomération est dotée d'un Plan Local d'Urbanisme  PLU.

Pour une Agglomération, l'élaboration d'un PLU I  doit permettre la cohérence des politiques pour une urbanisation coordonnée sur son territoire.

Le PLUI ne sera pas la somme des PLU des cinq communes. Il doit aboutir à un projet communautaire respectant les spécificités et l’identité de chaque territoire.

L'Agglomération s'est emparée de cette compétence d'élaboration d'un PLUI pour une meilleure cohérence des politiques d'aménagement sur son territoire.

Le PLUI à terme  se substituera aux documents d’urbanisme existants dans chaque commune. Ce sera donc un énorme travail (trois années sont prévues ) mais aussi un grand chambardement.

Mais, cela ne peut se faire, pour l'adjoint Armel PÉCHEUL, que s'il est mis en place un schéma de concertation permanente entre les trois partenaires :

- L'Agglomération qui a la maîtrise du projet,

- les cinq communes

- les habitants

Pour les communes, il est prévu leur association à la démarche dans un esprit de co-construction tout au long de la procédure à la suite d'une réunion de la Conférence Intercommunale des maires et les conseils municipaux devront donner leur avis. Il y aura aussi des Comités de pilotage thématiques.

Des moyens importants de communication seront développés ainsi que des réunions publiques avec les habitants.

La première Conférence intercommunale des maires s'est réunie le 13 janvier 2020.

Toutes ces procédures et structures doivent garantir une concertation efficace et permanente. Elles seront incorporées dans la Charte fondatrice de l'Agglomération.

Le PLUI est donc entré dans sa phase de réalisation après le vote de ce soir adopté à l'unanimité moins l'abstention de Nicole LANDRIEAU.

C'est une étape très importante qui a été franchie pour concrétiser à terme la notion de territoire.

 

À SUIVRE...

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2020 5 31 /01 /janvier /2020 23:25
L'ACCUEIL Y EST CHALEUREUX ET LE SERVICE DES BÉNÉVOLES APPRÉCIÉ

L'ACCUEIL Y EST CHALEUREUX ET LE SERVICE DES BÉNÉVOLES APPRÉCIÉ

RENDEZ-VOUS LE SAMEDI 1er FÉVRIER   2020

 

LE "REPAIR CAFÉ" POURSUIT SON CHEMIN...

 

Réparer, ne pas gaspiller, ne pas jeter...le prochain Repair café organisé par l'APNO et d'autres bénévoles aura lieu le :

 

Samedi 1er février

 

de 9h30 à 12h30

 

à la salle Audubon aux Sables d'Olonne

Boulevard Pasteur

Près du Marché ARAGO

 

 

Un mixer en panne, un vélo un peu tordu, un accroc dans un vêtement, des ennuis avec votre machine à coudre, venez ! Vous serez accueillis pour apprendre à réparer vous mêmes votre petit électro-ménager, votre vélo, à utiliser efficacement votre machine à coudre. 

 

Si vous aimez les livres voyageurs, venez les chercher ou les consulter.

  

Ne pas oublier : le Repair café récupère aussi vos vieux smartphones pour les envoyer à l'Atelier du Pin (Emmaüs) où ils seront reconditionnés ou décortiqués pour en récupérer les métaux précieux. 

 

Atelier Informatique pour apprendre à prendre soin vous même de votre matériel après un rapide diagnostic. 

 

Tout ceci se fait dans une ambiance conviviale autour de café, jus de fruits et gâteaux et autres surprises....

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2020 4 30 /01 /janvier /2020 21:49
MERAVENIR : UNE ASSOCIATION POUR PENSER ET AGIR POUR CE BIEN COMMUN DE L'HUMANITÉ QU'EST LA MER

 

LA MER, C'EST AUSSI L'AVENIR DE L'HOMME

Ce jeudi 30 février 2020 se tenaient,Salle des Riaux aux Sables d'Olonne, les assemblées extraordinaires et ordinaires de l'Association MERAVENIR.

 

RAPPEL

MERAVENIR est une Association qui a pour objet une réflexion et des actions sur les enjeux et défis considérables liés aux différentes problématiques de la mer. Pour éveiller, sensibiliser tous les publics, notamment les jeunes, MERAVENIR nous invite tous à regarder la mer autrement en lien avec les autres pays du monde.

Email : meravenir@gmail.com

Facebook : https://www.facebook.com/meravenir

Président : Yves Vasseur  : 06 80 45 49 80

Secrétaire : Claude Babarit

 

UN PROGRAMME ANNUEL TOUJOURS CHARGÉ

Il est vrai que la devise de ce  soir : MER À TOUS, MER À PARTAGER, MER À SAUVEGARDER , MER CHEMIN VERS L'AUTRE incite les membres de l'Association à aller de l'avant, à poursuivre une action en profondeur pour rappeler la réalité des menaces qui pèsent sur le monde de la mer : "mer généreuse et mer cruelle", en allusion à leur membre Jacques LOUIS que la mer nous a arraché l'an passé.

Il leur faut être sur le terrain pour porter la bonne parole après des jeunes et des moins jeunes à prendre conscience de la place de la MER dans la vie de l'HOMME : rencontres, conférences, films, expositions...et le rapprochement avec d'autres organisations comme le mouvement CCFD pour concrétiser des actions pour la défense et la promotion de la pêche artisanale en Mauritanie, au Sénégal et même en Indonésie.

2020, année du Vendée Globe, MERAVENIR sera mobilisée pour faire passer le message de la nécessaire sauvegarde de la MER .

 

LE PRÉSIDENT YVES VASSEUR FACE AUX ADHÉRENTS DE MERAVENIR

LE PRÉSIDENT YVES VASSEUR FACE AUX ADHÉRENTS DE MERAVENIR

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 18:20
LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : conseil communautaire du vendredi 31 janvier 2020

Le vendredi 31 janvier 2020

à 18 heures 30

se tiendra le prochain Conseil Communautaire

à la Pépinière d'Entreprises (près du Boulevard du VENDÉE GLOBE)

2, allée Titouan LAMAZOU

Aux Sables d'Olonne (Olonne-sur-Mer)

 

 

RAPPELONS PARTICULIÈREMENT DANS CETTE PÉRIODE PRÉ-ÉLECTORALE QUE LA PRÉSENCE "CITOYENNE" NE PEUT QU'ÊTRE UN PLUS POUR LA DÉMOCRATIE LOCALE,

que les séances du Conseil Communautaire de L'AGGLOMÉRATION sont publiques

et qu'il est intéressant pour le citoyen de voir comment fonctionne cette jeune et très importante collectivité territoriale pourvue de très larges compétences et d'un budget qui atteint 100 millions d'euros : s'informer et comprendre pour exercer pleinement son droit d'électeur.

 

ORDRE DU JOUR COMPLET

LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : conseil communautaire du vendredi 31 janvier 2020
LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : conseil communautaire du vendredi 31 janvier 2020
Partager cet article
Repost0