Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

7 mai 2020 4 07 /05 /mai /2020 20:55
LA MAIRIE DES SABLES D'OLONNE AFFRONTE LE DÉCONFINEMENT

LA MAIRIE DES SABLES D'OLONNE AFFRONTE LE DÉCONFINEMENT

 

AUX SABLES D'OLONNE LE DÉCONFINEMENT PROGRESSIF DU 11 MAI SE PRÉPARE...AU TOUR DES DÉCHÈTERIES...

LE DÉCONFINEMENT EST BIEN PROGRESSIF : LES DÉCHÈTERIES  ROUVERTES CE LUNDI 11 MAI...mais dans l'ordre !...

Déjà, un premier pas avait été franchi pour les "déchets verts" mais le  lundi 11 ce sera donc la presque vraie réouverture totale des déchèteries mais pas n'importe comment : POUR LES PARTICULIERS, UNIQUEMENT, SUR RENDEZ-VOUS .

On peut effectivement penser que soient respectées les règles des gestes barrière il faudra éviter les files d'attente, mobiliser et protéger le personnel...

 

Voir les modalités ci-dessous

 

Les professionnels conservent leur accès direct.

Maintenant, on attend la réouverture de l'accès aux plages et les conditions d'accès qui seront édictées. Il faudra encore du temps pour retrouver une vie plus simple, plus libre : c'est le prix à payer pour stopper l'épidémie.

DECONFINEMENT PROGRESSIF AUX SABLES D'OLONNE : LES DÉCHÈTERIES ROUVRENT LEURS PORTES MAIS...ACCÈS RÉGLEMENTÉ
Partager cet article
Repost0
7 mai 2020 4 07 /05 /mai /2020 10:12
MASQUES, GESTES BARRIÈRE, GEL HYDROALCOOLIQUE...

MASQUES, GESTES BARRIÈRE, GEL HYDROALCOOLIQUE...

L'AGGLOMÉRATION LES SABLES D'OLONNE VA DISTRIBUER DES KITS DE PROTECTION ANTI CORONAVIRUS AUX COMMERÇANTS

Voir ci-dessous le descriptif et les moyens mis  à disposition pour la distribution des kits ce vendredi 8 mai et le samedi 9 mai.

Une nouvelle initiative de l'Agglomération et de la Ville des Sables d'Olonne  après les autres en direction de la population sablaise, qui sera appréciée par les intéressés, particulièrement les commerçants et leurs clients, pour la réouverture de leurs activités, après le coup dur qui leur a été porté par VIRUS Covid-19.

Soyons tous prudents pour bloquer l'épidémie et privé Covid-19 de son plaisir malsain de faire de nouvelles victimes.

LES SABLES D'OLONNE : L'AGGLOMÉRATION DISTRIBUE DES KITS SÉCURITE ANTI CORONAVIRUS POUR LES COMMERÇANTS DE L'AGGLOMÉRATION
Partager cet article
Repost0
6 mai 2020 3 06 /05 /mai /2020 19:58
INDISPENSABLE !

INDISPENSABLE !

RAPPEL DE LA MAIRIE ET DE L'AGGLOMÉRATION LES SABLES D'OLONNE : MASQUES, NOUVELLE DISTRIBUTION LE SAMEDI 9 MAI

 

Il faudra pour tous passer par cette mesure pour vraiment stopper l'épidémie : portez vos masques et respecter la distanciation...le mot n'est pas beau et c'est comme celui du "déconfinement"...mais les petits mots mal sonnants, c'est quand même mieux que les grands maux !

Bel effort et réussite de la municipalité sablaise en lien avec celle de La Roche sur Yon qui ont  réussi à pourvoir les sablais de l'indispensable masque anti-propagation du virus.

Voir informations ci-dessous

 

 

SABLAIS : À VOS MASQUES ! PROTÉGEZ-VOUS ET PROTÉGEZ LES AUTRES
Partager cet article
Repost0
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 21:47
LE JOURNAL MARIANNE ET SA PHOTO ET SON TITRE CHOC

LE JOURNAL MARIANNE ET SA PHOTO ET SON TITRE CHOC

 

 

ÊTRE MAIRE EST UNE FONCTION EXIGEANTE MAIS CE N'EST PAS UN MÉTIER

 

Nos réflexions confirmées en ces temps de CORONAVIRUS concernent les communes et collectivités de tailles  moyennes et les grandes collectivités.

 

Aujourd'hui, il y a une grave contradiction :

Le temps du maire amateur et dilettante est passé. Par contre, rien n'est fait pour rendre attractive cette fonction.

Pour les communes visées par notre réflexion, il est demande au maire une disponibilité totale, des compétences "universelles" : gestion financière, gestion des ressources humaines (très important pour pouvoir déléguer), gestion de son temps, savoir faire : savoir écouter, savoir dire OUI, savoir dire NON et une compréhension des problèmes toujours plus complexes tant sur le plan juridique que sur le plan technique.

Mais, il ne faut pas non plus que cela devienne un métier.

Pourtant le maire et ses adjoints, les Présidents de collectivités et grands syndicats intercommunautaires s'ils veulent vraiment assumer leurs engagements de citoyens élus ne peuvent pas sérieusement concilier une vie professionnelle "classique" et leurs obligations d'élus et familiales.

Donc, cet élu maire assume comme il peut, bien ou mal, une fonction transitoire dans sa vie active.

 

L'OBJECTIF POUR UN MAIRE NE DOIT PAS ÊTRE SA RÉÉLECTION

En effet, DURER ne doit surtout pas être son objectif sinon :

- c'est le risque absolu d'être absorbé par le clientélisme et obsédé par sa réélection et ainsi céder à toutes les demandes pour ne pas décevoir et perdre des voix,

- c'est le risque de subir la pression de ses proches et moins proches qui ne cesseront de le solliciter,

- c'est le risque de la prise d'habitudes, de la routine, de l'incompétence...

 

L'INEXISTENCE POUR MAIRES ET ADJOINTS D'UN SOLIDE ET VALORISANT STATUT D'ÉLU LOCAL

On ne peut non plus se contenter de réserver l'accès à la fonction de maire ou  adjoints aux retraités, à certains fonctionnaires libérés de leurs obligations statutairement pendant leur mandat...

La fonction de maire doit rester démocratiquement ouverte à tous. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

Mais ce qui est demandé à un maire...et on le voit bien dans cette période de déconfinement...c'est un dévouement total à la chose publique et à ses concitoyens ...pour l'honneur ?

Le non-statut du maire aujourd'hui a trop d'inconvénients : la routine, le clientélisme, les faiblesses d'un maire pour se faire réélire coûtent très cher à la collectivité, trop cher même. 

 

MAIRE, UN MÉTIER : SURTOUT PAS !

La fonction de maire doit rester démocratiquement ouverte à tous.

Par contre, et pour cela, le nombre de mandats successifs doit être limité :

- pour ouvrir la fonction aux prétendants,

- pour justement éviter routine et clientélisme.

 

UN STATUT ADAPTÉ MAIS VALORISANT

Donc, un vrai statut doit permettre au maire "sortant" et méritant d'avoir la possibilité de faire à l'issue de ses mandats d'élus une reconversion digne.

On va nous arguer du coût de cette mesure...qui existe dans d'autres pays.

Nous répondons que le coût des maires "installés" dans leur fauteuil pour 4, 5, 6 mandats successifs est très, trop élevé...c'est le prix des passe-droit, du manque d'innovation, des combines...

Une collectivité de taille moyenne ou importante doit pouvoir investir pour avoir un maire innovant, honnête et capable après l'exercice de ses mandats de se reconvertir dans le secteur privé voire dans le secteur public...

Ce serait une mesure attractive et payante pour une bonne gestion des collectivités, pour une démocratie locale plus forte.

Aujourd'hui, qu'un maire soit nul ou brillant, le calcul de ses "indemnités" ne tient pas compte de l'investissement personnel de l'élu. Pire, "un mauvais maire" peut se faire voter des indemnités d'un montant supérieur à celui d'un maire plus méritant.

 

Nous rappelons que cette réflexion concerne particulièrement les villes moyennes et peut-être les villes importantes.

Quant aux petites communes, il faudra bien un jour ou l'autre faire comme nos voisins européens ; les pousser à leur fusion  : 36 000 communes, c'est ingérable !                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             

LA FONCTION DE MAIRE EST TRÈS EXIGEANTE : DISPONIBILITÉ, COMPÉTENCES...
Partager cet article
Repost0
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 17:45
LE MASQUE POUR LUTTER CONTRE LA PROPOGATION DU COVID-19

LE MASQUE POUR LUTTER CONTRE LA PROPOGATION DU COVID-19

AUX SABLES D'OLONNE, COMMENT SE PROCURER LES MASQUES EN TISSU QUE VA DISTRIBUER LA MAIRIE ?

Voir ci-dessous dans le communiqué du maire de ce 20 avril 2020 les modalités de distribution des masques qu'avait annoncée le maire Yannick MOREAU ; cette distribution à la population est le fruit de la collaboration entre les municipalités des Sables d'Olonne et l'Agglo et celle de la Roche sur Yon.

voir :

http://www.olonnes.com/2020/04/coronavirus-en-vendee-deux-villes-s-unissent-dans-la-lutte-contre-le-virus-covid-19-les-sables-d-olonne-et-la-roche-sur-yon.html

 

 

 

 

 

CORONAVIRUS : LES MASQUES "ALTERNATIFS" ARRIVENT, LA MAIRIE DES SABLES D'OLONNE VA COMMENCER LA DISTRIBUTION À SES HABITANTS
CORONAVIRUS : LES MASQUES "ALTERNATIFS" ARRIVENT, LA MAIRIE DES SABLES D'OLONNE VA COMMENCER LA DISTRIBUTION À SES HABITANTS
CORONAVIRUS : LES MASQUES "ALTERNATIFS" ARRIVENT, LA MAIRIE DES SABLES D'OLONNE VA COMMENCER LA DISTRIBUTION À SES HABITANTS
Partager cet article
Repost0
10 avril 2020 5 10 /04 /avril /2020 23:04
LE MAIRE DES SABLES D'OLONNE PRÉSIDENT DE L'AGGLOMÉRATION YANNICK MOREAU SOUTIENT LES ASSOCIATIONS POUR PASSER LE CAP DES DIFFICULTÉS LIÉES À CORONAVIRUS

LE MAIRE, PRÉSIDENT DE L'AGGLOMÉRATION LES SABLES D'OLONNE MET EN PLACE UN DISPOSITIF SPÉCIAL POUR SOUTENIR LES ASSOCIATIONS DURANT CETTE PÉRIODE DIFFICILE

...et un appel à bien vivre ensemble

LE MAIRE DES SABLES D'OLONNE PRÉSIDENT DE L'AGGLOMÉRATION YANNICK MOREAU SOUTIENT LES ASSOCIATIONS POUR PASSER LE CAP DES DIFFICULTÉS LIÉES À CORONAVIRUS
LE MAIRE DES SABLES D'OLONNE PRÉSIDENT DE L'AGGLOMÉRATION YANNICK MOREAU SOUTIENT LES ASSOCIATIONS POUR PASSER LE CAP DES DIFFICULTÉS LIÉES À CORONAVIRUS
Partager cet article
Repost0
9 avril 2020 4 09 /04 /avril /2020 11:29

DES COUPS DE POUCES AUX ENTREPRISES ET UNE RÉFLEXION POUR LA DOTATION DE LA POPULATION EN MASQUES

CORONAVIRUS  : LA COMMUNE DES SABLES D'OLONNE ET L'EGGLOMÉRATION SOIGNENT L'ÉCONOMIE ET PENSENT AVEC PRÉCAUTION AUX MASQUES
CORONAVIRUS  : LA COMMUNE DES SABLES D'OLONNE ET L'EGGLOMÉRATION SOIGNENT L'ÉCONOMIE ET PENSENT AVEC PRÉCAUTION AUX MASQUES
CORONAVIRUS  : LA COMMUNE DES SABLES D'OLONNE ET L'EGGLOMÉRATION SOIGNENT L'ÉCONOMIE ET PENSENT AVEC PRÉCAUTION AUX MASQUES
Partager cet article
Repost0
22 mars 2020 7 22 /03 /mars /2020 20:15
DES MESURES NÉCESSAIRES ET RAPPELÉES PAR RESPECT POUR LA VIE DES AUTRES

DES MESURES NÉCESSAIRES ET RAPPELÉES PAR RESPECT POUR LA VIE DES AUTRES

COMMENT RETROUVER VITE NOS LIBERTÉS : DU CIVISME, DU CIVISME, DU CIVISME

 

COUVRE-FEU ?

 

Veuillez trouver ci-dessous copie du courrier adressé par Yannick MOREAU maire des Sables d’Olonne (surlignage ajouté par nos soins). Il s’agit d'un courrier adressé à Monsieur le Préfet de la Vendée qui souhaitait connaitre la position de la ville des Sables d’Olonne sur l’opportunité de mettre en place un couvre-feu de 20h00 à 6h00 pour une durée indéterminée.

 

L'État est garant de l'intérêt public et de l'amélioration de l'état sanitaire de la population. Il doit mettre en œuvre toutes les mesures tendant à assurer la plus grande égalité possible des citoyens face à la maladie, à améliorer la qualité des soins et à promouvoir globalement la Santé Publique. C'est la loi.

 Il faut aussi savoir que le maire est aussi responsable de la protection de ses concitoyens. C'est aussi la loi !

De nombreux maires ont déjà proposé des mesures souvent plus drastiques et souvent plus claires que celles de l'État qui furent "délayées" hésitantes et inaudibles donc démotivantes pour ceux et celles qui n'étaient pas motivés et surtout pour ceux qui ne voulaient pas entendre.

 

 

LES SABLES D'OLONNE : UN COUVRE-FEU EST-IL NÉCESSAIRE ?

Le maire, président de l'Agglomération LES SABLES D'OLONNE Yannick MOREAU a mis en ligne l'échange qu'il a eu avec le Préfet de la Vendée au sujet des mesures concernant le confinement et le respect de celui-ci par la population locale

https://www.facebook.com/YannickMoreau85/posts/2816352385148576?comment_id=2816387605145054&notif_id=1584884145781729&notif_t=feed_comment&ref=notif

 

"CE N’EST PAS TANT D’UN COUVRE-FEU DONT NOUS AVONS BESOIN QUE D’UN CONFINEMENT PLUS STRICT ET D’UNE INFORMATION TRANSPARENTE SUR LA RÉALITÉ DE LA SITUATION EN VENDÉE ET AUX SABLES D’OLONNE "

 

Monsieur le Préfet,

Par courriel en date du 21 mars, vous avez souhaité connaître l’avis de la municipalité des Sables d’Olonne sur l’opportunité de mettre en place un couvre feu de 20H à 6H pour une durée indéterminée.

Nous sommes par principe favorables à toute mesure utile à la protection de nos concitoyens.


Toutefois, les observations de notre police municipale ne témoignent pas de réels abus sur la période visée par votre projet de couvre feu. Son efficacité aux Sables d’Olonne serait donc probablement très limitée.

C’est en journée que les règles de confinement, trop souples, trop larges, conduisent à des imprudences et des abus. Ce sont les règles du confinement qu’il faudrait corriger sans délai. Plus le confinement sera drastique, plus il sera efficace, mieux nous lutterons contre la propagation du coronavirus, et plus vite nous retrouverons nos libertés.

Le mot d’ordre « restez chez vous », pourtant simple et salutaire, peine à être compris par une frange de la population qui trouve dans les hypothèses de déplacement dérogatoire offertes par le gouvernement des possibilités de sortir tous les jours, voire plusieurs fois par jour (!).

La conscience du danger de contamination et de propagation de cette maladie mortelle dans le monde entier - mais aussi ici aux Sables d’Olonne - n’est pas assez partagée.

Le silence de l’Etat et de l’Agence Régionale de Santé sur la réalité de la situation vendéenne et sablaise ne contribue pas à une prise de conscience collective brutale mais indispensable pour lutter efficacement, individuellement, solidairement, contre ce virus mortel.
Je m’en suis déjà ouvert auprès de vous et de la représentante de l’ARS en Vendée sans qu’aucune suite concrète d’information supplémentaire ne m’ait été donnée. L’État et l’Autorité de santé doivent changer de doctrine et d’attitude sur ce sujet. Si l’élargissement de la crise sanitaire est inévitable, au moins pouvons-nous, à force d’information transparente et de mesures de protection, contribuer à en atténuer le choc et à en limiter le nombre de victimes.

En d’autres termes, pour être pleinement efficace, toute mesure restrictive de liberté supplémentaire doit s’accompagner d’un effort d’information et de transparence sur la réalité préoccupante de la situation sanitaire en Vendée et aux Sables d’Olonne.

C’est à ce prix que les comportements individuels pourront évoluer vers une très stricte limitation des déplacements, des contacts et, en conséquence, vers un endiguement indispensable de la propagation du coronavirus.

Je vous prie de croire, Monsieur le Préfet, à l’assurance de ma considération distinguée.

Yannick Moreau

Maire des Sables d’Olonne

Président des Sables d’Olonne Agglomération

 

 

CORONAVIRUS : LES COMMUNES PRENNENT LE RELAI DE LA PROTECTION DES CITOYENS
Partager cet article
Repost0