Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

6 octobre 2017 5 06 /10 /octobre /2017 10:08
ÉLUS SOLIDAIRES POUR LE BIEN COMMUN

ÉLUS SOLIDAIRES POUR LE BIEN COMMUN

 

LE FEU COUVAIT, LES FAMILLES SE DÉCHIRENT.. MAIS LÀ N'EST PAS L'ESSENTIEL

On savait que tout n’allait pas pour le mieux dans les conseils municipaux des Sables d’Olonne et de Château d’Olonne.

Mais le suivi des conseils municipaux et communautaire nous apprenait que les dossiers fusion entre les 3 communes du Pays des Olonnes et ceux de la Communauté d’Agglomération avançaient  C’est l’essentiel.

Tous ces élus ou presque (plus d'une centaine maintenant) sont soit « presque apolitiques » soit de droite et doivent s’entendre.

La perspective d’être maire de la Commune Nouvelle le 1er janvier 2019 et ou président de la Communauté d’Agglomération et celle des élections de 2020 font que les fourmis qui démangeaient les justes ambitions des uns et des autres sont en train de semer inutilement la panique.

 

APPELS AUX ÉLUS RESPONSABLES

Le citoyen avait mal perçu l’impact de la loi sur le non cumul des mandats. Il ne se sentait pas concerné et pourtant il l’était. On en veut pour preuve, d’abord le retrait de la vie politique nationale de Yannick MOREAU et le jeu de chaises musicales au sein de la municipalité de la bonne ville d’Olonne sur Mer incompréhensible pour le commun des mortels. Puis ce fut le tour d’Annick BILLION à Château d’Olonne face à un choix délicat à faire entre ses postes adjoints au maire de Château d’Olonne et son mandat de sénatrice. Cela a abouti à la tragi-comédie du vendredi 29 septembre 2017 à la Communauté d’Agglomération.

Voir http://www.olonnes.com/2017/09/les-sables-d-olonne-agglomeration-conseil-communautaire-du-vendredi-29-septembre-2017-attristant.html

 

Maintenant la maladie gagne Les Sables d’Olonne où le maire Didier GALLOT veut démettre de ses fonctions son adjoint Armel PÉCHEUL qui, pour le spectateur attentif que nous sommes, apporte beaucoup aux postes qu’il occupe même si comme nous il n’est certainement pas parfait !

Tout cela se fait autour des ambitions légitimes de tous dans le cadre du remue-ménage : fusion, création de la Communauté d’Agglomération et élections de 2020.

 

CETTE CUISINE, CES QUERELLES N’INTÉRESSENT ABSOLUMENT PAS LES CITOYENS, PIRE ELLE LES ÉNERVE

Ils veulent des élus dévoués à l’intérêt général, honnêtes et proche d’eux.

Ils veulent que les élus s’entendent pour faire avancer leurs bonnes villes et agglomération et que les promesses faites soient tenues.

 

MESSIEURS ET MESDAMES NOS CHERS ÉLUS, REPRENEZ VOS DEVOIRS ET LEÇONS ; VOUS NE MANQUEZ PAS DE TRAVAUX INTÉRESSANTS AFIN DE RÉUSSIR FUSION, AGGLOMÉRATION AU SERVICE DE VOS CONCITOYENS.

NE NOUS DÉCEVEZ PAS.

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 18:16

FRANCE RIME AVEC ESPÉRANCE POUR YANNICK MOREAU : DE LA PRÉSIDENTIELLE AUX LÉGISLATIVES

Une salle qui a fait le plein et un discours plein d'optimisme qui a évité les écueils, une Marseillaise sans fausse note...détails suivent...

Yannick MOREAU député LR (sortant) a bien planté le décor de sa campagne électorale sur la politique nationale

Yannick MOREAU député LR (sortant) a bien planté le décor de sa campagne électorale sur la politique nationale

Une salle trop petite acquise et conquise par Yannick MOREAU député de la Vendée Littorale

Une salle trop petite acquise et conquise par Yannick MOREAU député de la Vendée Littorale

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 17:47
PAYS DES OLONNES 2017: une agglomération nouvelle, "OUI", et une commune nouvelle unique en 2018, "?".

PAYS DES OLONNES 2017: une agglomération nouvelle, "OUI", et une commune nouvelle unique en 2018, "?".

2017 : LUEUR d'ESPOIR

Suite de

http://www.olonnes.com/2016/12/2016-une-annee-triste-au-pays-d-olonne-avec-une-lueur-d-espoir-en-fin-d-annee.et-2017.html

 

PLUS ET MIEUX POUR TOUS LES HABITANTS DU TERRITOIRE DU NOUVEAU GRAND PAYS DES OLONNES

Après cette année triste et agitée que fut 2016…une lueur d’espoir pour les habitants du Pays des Olonnes en 2017

1er janvier 2017 : la création des "SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION"

Les 7 maires des 7 communes ont pu établir d'un commun accord cette charte qui fixe des objectifs pour les 7 communes au sein de la nouvelle agglomération « Les Sables d’Olonne Agglomération »

http://www.olonnes.com/agglomeration-la-charte-document-fondateur-de-l-union-des-7-communes.html

 

1er janvier 2017 : les 7 communes Les Sables d’Olonne, Olonne-sur-Mer, Château d’Olonne, Sainte Foy, Vairé, Ile d’Olonne et Saint Mathurin se retrouvent au sein de la Communauté d’agglomération « Les Sables d’Olonne agglomération » pour travailler ensemble sur les questions économiques, le tourisme, les transports, l'environnement et l'aménagement du territoire...de tout le territoire de cette belle agglomération.

http://www.olonnes.com/agglomeration-la-charte-document-fondateur-de-l-union-des-7-communes.html

Des avancées importantes sont faites en matière de mutualisation des moyens entre les communes et de transfert de compétences à la Communauté d’Agglomération.

Les 3 drapeaux des Sables d’Olonne, Olonne-sur-Mer et Château d'Olonne cohabitent à nouveau.

 

2017, L’ANNÉE DE L’ESPOIR MAIS AUSSI CELLE DE LA VEILLE CITOYENNE : LA VIGILANCE DOIT DEMEURER JUSQU'À LA RÉUSSITE TOTALE ET IRRÉVERSIBLE DE LA COMMUNE NOUVELLE UNIQUE "LES SABLES D'OLONNE"

Si le OUI massif des castelolonnais impose au maire de Château d’Olonne de reprendre le dialogue avec ses collègues…la création de la commune nouvelle n’est pas acquise.

Reprise du dialogue n’est pas, ne signifie pas réussite pour un accord, pour un projet et un planning pour la création de la ville nouvelle unique.

En effet, le discours de va-t’en guerre du maire de Château d’Olonne le soir du vote du 11 décembre 2016 laisse planer un doute sur sa réelle volonté de réussir la création de la ville nouvelle.

Il ne part pas pour un dialogue ouvert entre partenaires mais il a  publiquement confirmé qu’il retourne à la table des discussions en posant ses préalables et a mis en cause ses collègues sur les errements de ses collègues lors des discussions de 2015 et 2016. Ce ne sont pas de bonnes dispositions. On peut mettre cela sur le compte de la déception : mais quelle déception ?...celle d'un OUI massif que le maire n'avait pas vraiment souhaité ?...étrange.

Aujourd'hui, en 2017, ce qui est sûr c'est que ce  n’est pourtant pas ainsi qu’on part négocier pour réussir une fusion.

Les propos du maire, ce soir-là, étaient durs à entendre après la proclamation de la victoire du "OUI,  à la commune unique" tant attendue par les castelolonnais qui avaient tenu à le dire par un vote massif.

C’est pour cela que les castelolonnais resteront vigilants pour éviter un échec et pour que 2017 soit une belle année pour tous : sablais, olonnais, castelolonnais.

 

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 20:16
Il faudra s'habituer à cette carte

Il faudra s'habituer à cette carte

"LES SABLES D 'OLONNE AGGLOMÉRATION" : CE SERA LE 1er JANVIER 2017...UN ÉVÉNEMENT ET UNE CHANCE.

 

Il y en a qui ont le regard fixé sur le calendrier du départ du VENDÉE GLOBE J -41, il y en a d'autres qui sont parfois les mêmes qui ont le regard fixé sur le 1er janvier 2017, date de la naissance de la Communauté d'Agglomération "LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION".

 

LE G7 DE LA VENDÉE

Pourquoi 7 ?

- parce que l'agglomération nommée LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION réunira :

                les membres de la Communauté de Communes des Olonnes CCO (Les Sables d'Olonne, Château d'Olonne, Olonne-sur-Mer)

                les membres de la Communauté de Communes de l'Auzance et de la Vertonne CCAV ( Sainte-Foy, Vairé , l'Ile d'Olonne )

               et Saint-Mathurin

Un ensemble de 7 communes d'où G7, plus de 52 000 habitants...mais pour quoi faire ?

 

UNE COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION, CE N'EST PAS UNE NOUVELLE COMMUNE, CE N'EST PAS UNE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Les 2 Communautés de Communes CCO et CCAV vont disparaitre. Les communes demeurent (pour l'instant : on parle "fusion" ,parfois, au niveau d'Olonne-sur-Mer et Les Sables d'Olonne, voire Château d'Olonne) !

La loi a prévu des compétences transférées obligatoirement des communes à "l'agglo" selon un calendrier. Il y aura aussi des compétences facultatives qui seront "absorbées" par la CCO avec accord des communes.

Il est déjà envisagé le transfert de la COMPÉTENCE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE (dont le tourisme), le traitement des déchets, gens du voyage, les transports...

Pour la compétence économique, ce sera une chance pour toute la population de l'Agglomération.

Depuis des années cette compétence patine, s'embourbe, cumule échecs et réussites. Va-t-on enfin avoir l'outil et les compétences pour sortir de l'ornière et des errances l'économie locale et mettre en valeur ses atouts indéniables ? Le mariage retro-littoral et littoral est un atout.

Il n'est pas envisagé pour l'instant d'augmentation(s) d'impôts. Il faudra, par prudence, avoir le premier budget pour y voir plus clair de ce côté-là et être rassurés.

Le personnel des communautés sera fusionné et, pour cet aspect important des choses, il règne un certain optimisme.

Mais on s'aperçoit bien l'énorme travail et la mobilisation que cette" fusion" de collectivités vont demander.

On comprend mieux ainsi le propos du Maire des Sables Didier GALLOT en réponse à l'opposition de gauche  lors de ce Conseil Municipal : "Dans ces moments, l'énergie de notre équipe est concentrée sur deux dossiers conséquents : le VENDÉE GLOBE et le lancement au 1er janvier prochain de la COMMENAUTÉ D'AGGLOMÉRATION. La fusion de communes vient une année après !"

 

 

REPRÉSENTATION DES COMMUNES DANS LE CONSEIL D'AGGLOMÉRATION

On en a déjà parlé dans les conseils municipaux des 7 communes de la communauté d'agglomération (sigle CA) parce qu'il fallait d'abord répartir les sièges entre les 7 partenaires.

Si les conseils municipaux avaient opté pour la formule "de droit commun" proposée par la loi on aurait eu la répartition suivante des 40 sièges :

Olonne-sur-Mer :         12 conseillers

Les Sables d'Olonne ; 12 conseillers

Château d'Olonne :      11 conseillers 

l'Ile d'Olonne :                 2 conseillers

Saint-Mathurin :              1 conseiller 

Sainte -Foy :                   1 conseiller

Vairé :                             1 conseiller 

Répartition que le maire de Château d'Olonne a trouvé offensante.

Pour faire plaisir à Château d'Olonne, la formule de "droit commun" a été abandonnée au profit de la formule de "l'accord local" qui permet aussi une meilleure représentation des petites communes et n'humilie plus Château d'Olonne par rapport à ses communes soeurs.

 

La formule nouvelle comprend 48 conseillers aisni répartis : 

Olonne-sur-Mer :         13 conseillers

Les Sables d'Olonne ; 13 conseillers

Château d'Olonne :     13 conseillers

l'Ile d'Olonne :               3 conseillers

Saint-Mathurin :            2 conseiller

Sainte -Foy :                 2 conseiller

Vairé :                           2 conseiller

C'est ce qu'a voté le Conseil Municipal des Sables d'Olonne, ce mardi 20 septembre 2016.

 

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 22:30

SURPRENANT AU PAYS D'OLONNE EN JUILLET 2016

 

3 SOUS-PRÉFECTURES : L'ANCIENNE ancienne, l'ANCIENNE nouvelle, et la NOUVELLE

 

CHÂTEAU D'OLONNE : AVEC SES DEUX MAIRIES, la nouvelle et l'ancienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La sous-préfecture installée en juin 2016 : 54 avenue du Général de Gaulle aux Sables d'Olonne

La sous-préfecture installée en juin 2016 : 54 avenue du Général de Gaulle aux Sables d'Olonne

L'ancien ancien Hôtel de la Sous-Préfecture en transformation pour l'accueil en septembre 2016 de l'Institut Supérieur du Tourisme

L'ancien ancien Hôtel de la Sous-Préfecture en transformation pour l'accueil en septembre 2016 de l'Institut Supérieur du Tourisme

L'ancienne Sous-Préfecture à la Chaume en cours de rachat par la Ville des Sables d'Olonne...pour en faire ????

L'ancienne Sous-Préfecture à la Chaume en cours de rachat par la Ville des Sables d'Olonne...pour en faire ????

Le site remarquable de l''ancienne Sous-Préfecture qui a déménagé en juin 2016

Le site remarquable de l''ancienne Sous-Préfecture qui a déménagé en juin 2016

JUILLET  2016 : CHÂTEAU D'OLONNE A DEUX MAIRIES

La nouvelle Mairie de Château d'Olonne

La nouvelle Mairie de Château d'Olonne

L'ancienne et la nouvelle Mairie de Château d'Olonne

L'ancienne et la nouvelle Mairie de Château d'Olonne

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 09:27
Une agglomération et une fusion de communes : c'est possible et souhaitable

Une agglomération et une fusion de communes : c'est possible et souhaitable

 

RÉFORME TERRITORIALE : UN ÉCHEC, UN REJET, DES ERREURS

 

Source:  le télégramme de Brest

 

Romain PASQUIER est directeur de recherche au CNRS.

L'universitaire ne mâche pas ses mots face au « manque de courage politique des élus accrochés à leurs petits pouvoirs » qui étouffent la réforme territoriale.

Les projets de grandes intercommunalités, de fusions de communes, ne marchent pas...(lui aussi le dit !)

Il faudrait penser des intercommunalités élargies au niveau des bassins de vie, comme le "pays" : c’est au Pays des Olonnes le projet de communauté d’agglomération regroupant les 7 communes :  Les Sables d’Olonne ,Olonne sur Mer, Château d’Olonne, Vairé, Sainte-Foy, Ile d’Olonne et Saint-Mathurin.

Cela ne peut se faire sans la réforme de la carte communale.

On a tellement de petites communes que plus on agrandit les intercommunalités, plus elles se sentent dépossédées du petit pouvoir qu'il leur reste.

 

QUELLE EST LA BONNE ARCHITECTURE ?

Les communes de moins de 3.500 habitants doivent fusionner.

Un premier maillage de proximité, plus costaud, sera plus à même de délivrer un service public de proximité.

Ensuite, les intercommunalités élargies prendront en charge les infrastructures, l'attractivité du territoire.

Pour moi, dit Romain PASQUIER…les communautés de communes actuelles sont les communes nouvelles à créer.

Au dessus, il y aura une collectivité unique, fruit d'un rapprochement des départements et du conseil régional, qui assure l'aménagement et la solidarité territoriaux.

 

On est aujourd'hui loin de la réforme territoriale initiale... On n'est pas allé jusqu'au bout. Les intercommunalités restent réduites, les communes n'ont pas bougé et on a gardé les départements !

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 16:28

Nous modifions un peu notre présentation pour faire place en ce début de semaine à deux événements de nature bien différentes méritant d'être portés à la connaisance de ceux qui nous font l'honneur de nous suivre

Bernard GARANDEAU une figure de la majorité municipale réélu en 2014 nous a quittés

Bernard GARANDEAU une figure de la majorité municipale réélu en 2014 nous a quittés

CHÂTEAU D'OLONNE

Nous apprenons le décès de Bernard GARANDEAU adjoint au maire de CHÂTEAU d'OLONNE chargé des bâtiments communaux, de l'accessibilté

 

 

 

 

 

 

 

Yannick MOREAU maire d'Olonne sur Mer annonce sa démission

Yannick MOREAU maire d'Olonne sur Mer annonce sa démission

Yannick MOREAU réélu à la tête de la municipalité olonnaise en mars 2014 a annoncé sa démission.

Il restera présent au Conseil Municipal.

Député, Président de la Communauté de Communes des Olonnes et Maire d'Olonne-sur-Mer Yannick MOREAU a pris cette décision de sagesse alors qu'on sait combien il était attaché à cette fonction.

Il proposera au Conseil Municipal pour le remplacer la candidature de sa première adjointe  Florence PINEAU.

 

Les motivations de cette décision présentées par Yannick MOREAU dans notre prochain article

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 08:34
PAYS D'OLONNE : UNE SAISON CULTURELLE "FUSIONNEE" ?
PAYS D'OLONNE : UNE SAISON CULTURELLE "FUSIONNEE" ?

UN GUIDE unifié pour les programmations des manifestations culturelles 2015 2016 pour les communes de Château d'Olonne, d'Olonne-sur-Mer et les Sables d'Olonne.

 

L'avez-vous remarqué dans votre boîte à lettres ?

C'est un pas dans le bon sens de la fusion si naturelle des 3 communes et tant espérée par les habitants : une solution intelligente, un engagement électoral.

 

Partager cet article
Repost0