Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 20:12

elections régionales0001
Partager cet article
Repost0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:03


037

Il nous est particulièrement agréable dans ces moments diffiiciles de recevoir le témoignage d'un castelolonnais qui se trouvant ce dimanche à l'Anse du Vieux Moulin a pu apprécier la gentiellesse, l'efficacité et l'esprit de service du personnel de la Mairie de Château d'Olonne.

Partager cet article
Repost0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 16:56

03437.jpg Faisons un bref compte rendu de ce Conseil Municipal où les échanges majorité opposition se raréfient ou restent superficiels...et pourtant il y avait le Débat d'Orientations budgétaires et l'enterrement de la consultation sur la fusion.


Débat sur la fusion à Château d'Olonne : enterrement

La majorité (à laquelle s'est jointe la voix de "l'opposant" Alain GUYOT ) a voté l'annulation de la délibération de septembre...les castelolonnais ne voteront pas, les olonnais le 29 novembre ont voté à leur place. L'intervention de l'opposition sur ce sujet a été sobre et la voici :

"C’est le choix de la majorité qui assumera cette erreur. Nous ne nous inquiétons pas. La fusion se réinvitera dans les débats du futur. Nous n’aurons perdu que du temps, de l’argent et de l’efficacité."



Le "débat "d'orientations budgétaires :

-
un budget global prévisionnel 2010 de 19.2 millions d'euros (19.6 en 2009),
- des investissements (reports 2009 compris ) de 6.8 millions d'euros,
- des frais de fonctionnement de 8.8 millions d'euros
et une incertitude sur les dotations de l'Etat suite, entre autres raisons, à la réforme de la Taxe professionnelle (même si celle-ci est en grande partie attribuée à la Communauté de Communes CCO).

Remarques :

La majorté du Maire s'est mis dans la position de devoir "gérer l'ingérable"


- TOUJOURS PLUS D'IMPOTS: au niveau de la commune, il n'est pas projeté d'augmentations d'impôts sauf celle qui découle "automatiquement"de l'augmentation des bases...les castelolonnais continueront à payer 3 à 5% d'impôts de plus par an comme cela se fait régulièrement depuis ces 10 dernières années.

- les INVESTISSEMENTS PROJETES SONT INSUFFISANTS
     la voirie : 3.1 millions d'euros;
     les bâtiments mairie, école, tennis, aire camping-cars :1.7 million d'euros
     acquisitions foncières 0.9 millions d'euros,
     environnement (accessibilité handcapésà la plage de Tanchet, aires de jeu...) 0.45 million d'euros

L'opposition a fait les remarques suivantes :

    Pour la voirie il faut d'urgence établir un programme pluriannuel précédé d'un audit. La majorité fait état d'un programme pluriannuel que nous analyserons mais elle ne répond pas à la question à quoi cela sert-il de refaire quelques voies à grands frais si l'on n'a pas d'idée sur l'étendue du désastre, ses causes et ses conséquences financières à moyen et long terme. Comment justifier les priorités? Qui peut avoir peur d'un audit comme celui qui a été réalisé à Olonne-sur-Mer ? La bonne volonté d'élus ne peut remplacer le savoir-faire de professionnels compte tenu de l'étendue hors norme "du chantier" VOIRIE.

   Un budget sans ambition : pas de projet important, mobilisateur à caractère social, pas de projets porteurs. La réponse du Maire : il y a des projets de logements sociaux ou aidés...mais nous sommes trop habitués à voir les projets reportés d'année en année. Nous reviendrons là aussi sur les projets envisagés et les plannings prévisionnels. 

   Et quid pour l'emploi au Pays des Olonnes  qui ne cesse de se dégrader ?

   Enfin une gestion impossible par le téléscopage des compétences entre les communes et la Communauté de Communes.
 
Les frais de fonctionnement de nos collectivités vont continuer à croître (près de 7% par an pour Château d'Olonne). Cela va à l'encontre de l'intérêt général. Il n'y a aucune recherche pour améliorer une gestion  qui n'est pas à la hauteur d'une ville de 14000 habitants. Nous reviendrons sur ce thème en examinant la gestion des ressources humaines du personnel communal.

Le triomphalisme du maire sur le faible endettement, des impôts en dessous de la moyenne nationale... n'est pas de mise. Le budget qui va nous être présenté en mars prochain n'apportera aucune impulsion à notre cité, il n'est pas porteur d'avenir comme nous l'opposition le demande. 

Cette situation paralyse notre Pays des Olonnes.

Partager cet article
Repost0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 22:05

                                                                     ORDRE DU JOUR03437.jpg
du prochain Conseil Municipal du mardi 23 février à 20 heures


-
cessions de parcelles à la commune,

- la politique foncière,  bilan 2009,

- Château d'Olonne "commune touristique",
- personnel municipal : créations de postes,

- marchés publics,

- fusion : annulation de la décision de consulter les castelolonnais, 

et Débat d'Orientation Budgétaire

Il est rappelé que les Réunions du Conseil Municipal sont publiques.
 

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 22:23
La consultation des castelolonnais sur la fusion passe à la trappe : les olonnais ont décidé à leur place ! ainsi en a décrété Monsier Jean-Yves BURNAUD, maire de Château d'Olonne.

Le castelolonnais est ainsi un sous citoyen au Pays des Olonnes.



03437.jpg


Voilà la question posée par l'opposition pressée par de nombreux habitants du Pays des Olonnes et particulièrement par les castelolonnais :

Texte de la question écrite posée par l'opposition au Conseil Municipal de ce mardi 26 janvier :

QUESTION 2 – CONSULTATION DES CASTELOLONNAIS SUR LA FUSION

 Le 22 septembre 2009, le Conseil Municipal a décidé « de lancer une consultation publique de la population fin avril 2010 ».

 Or, au cours des vœux, nous avons appris que les castelolonnais ne seraient pas consultés sur le projet d’évolution des structures intercommunales (fusion).

 La procédure mise en œuvre pour cette annonce a au moins le mérite de montrer le mépris que vous affichez d’une part, vis-à-vis des élus qu’ils soient de la majorité comme de l’opposition et d’autre part, vis-à-vis des castelolonnais puisque vous estimez qu’il appartient aux olonnais et aux sablais de décider à leur place.

 Il n’appartient pas au Maire d’annuler une délibération exécutoire sans consulter ses élus…sinon c’est faire peu de cas du rôle des élus et, si vous estimez cette procédure correcte, il faut alors limiter le Conseil Municipal au seul Maire.

 De même, il n’appartient pas à celui-ci et encore moins au responsable de la Mairie, agent des collectivités territoriales, de faire l’annonce publique d’une telle décision sans consultation des élus.

 Vous avez pris une décision le 22 septembre 2009 : comment comptez-vous l’exécuter ?


La réponse donnée par Monsieur MERCIER, premier adjoint, est que, contrairement aux engagements pris par la majorité, il n'y aura pas de consultation à Château d'OLonne puisque OLONNE a déjà répondu NON lors de la consultation du 29 novembre.

On fait ainsi  fi du vote positif des sablais et aussi du fait que l'addition des voix sablaises et olonnaises donne un résultat de 52 % de citoyens favorables à la fusion.

Amis castelolonnais, la peur de la majorité de Monsieur BURNAUD d'avoir recours à une consultation populaire qui pourrait ne pas être favorable à ses prises de position CONTRE LA FUSION vous prive de votre droit de vous exprimer sur ce sujet de la fusion : au moins cela a l'avantage d'être clair...Un citoyen olonnais ou sablais a le droit de s'exprimer, un castelolonnais sous-citoyen n'a pas ce droit !

Cette question posée par l'opposition castelolonnaise au cours de ce Conseil Municipal a permis à Monsieur MERCIER de développer des attaques particulièrement véhémentes à l'encontre de l'opposition et particulièrement contre son porte-parole.

Pourtant ce point là ne figurait pas à l'ordre du jour du Conseil Municipal et n'avait donc rien à voir avec l'objet de la question. L'opposition a eu la courtoisie de laisser ainsi s'exprimer Monsieur MERCIER alors qu'elle aurait pu au nom du réglement l'arrêter dans la lecture de son discours "hors sujet".

Quelque chose gênerait-il Monsieur BURNAUD et ses quelques proches pour que les représentants de la majorité perdent ainsi leur sang-froid et organisent une scène burlesque avec applaudissements programmés ?

Les attaques de ce type ne peuvent que renforcer l'opposition dans ses choix et particulièrement celui de se faire l'écho des souhaits des castelolonnais face à une partie de la majorité intolérante et repliée sur elle-même.

La majorité ne pourra imposer le silence à une opposition responsable, proposante et  constructive qui a le soutien de la population : sanctionner sa liberté d'expression ne peut que renforcer sa légitimité de force d'opposition représentant au moins 48 % des électeurs castelolonnais !













Partager cet article
Repost0
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 10:21
Le Conseil Municipal de Château d'Olonne reprend son rytme habituel après une valse hésitaion sur le calendrier dont les causes réelles nous ont un peu échappé. On revient au rituel : tous les derniers mardis du mois à 20 heures

03437.jpg

Conseil Municpal du Mardi 26 janvier 2010
20 heures
en Mairie


Ordre du jour :
 
- acquisitions de parcelles,
- assainissement : contrat de gérance (pour ce qui reste à la ville),
- autorisations budgétaires de dépenses en début d'année avant le vote du budget (fin mars 2010),
- subvention CEKAMPO : avance,
- aide HAITI,
- personnel municipal : diverses mesures,
- écoles publiques : fermeture de classes (?),
- adhésion à des organismes (surtout associations),
- question de l'opposition : liberté d'expression, consultation sur la fusion , Salle Gargamoelle, Zones humides.

Rappel : les séances du Conseil Municipal sont publiques.
Partager cet article
Repost0
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 22:19


Mairie-de-chateau-d-olonne-03437.jpg

Le 15 décembre 2009

Nous annoncions un menu de veille de fête un peu maigre pour ce dernier Conseil Municipal tenu en l'absence du Maire "convalescent".

Assainissement : facture imbuvable !

L'opposition, par la voix de Daniel TESSIER, demande des comptes : par exemple, pourquoi des facturations doubles de celles d'Olonne ?
Réponse peu convaincante : OLONNE SUR MER a pris une autre option. On aurait pu poser comme question suivante : si OLONNE SUR MER a la recette pour faire payer moins les olonnais, prenons la recette et appliquons-la aux castelolonnais.

Autre question : l'endettement de deux millions d'euros coûte trop cher ! La majorité n'a pas de solution à proposer  pour diminuer ces coûts financiers.

Remède miracle à toutes ces questions bien argumentées et embarassantes pour la majorité : en 2012, tout sera remis à plat : compétence transférée à la Communauté de Communes et fin du contrat liant les communes au concessionnaire la SAUR...en attendant les castelolonnais ouvriront largement leur porte monnaie.

Politique culturelle ?

Ce fut le plat servi en dessert (ce n'était pas du sucré). Une question d'Alain GUYOT était posée, au nom de l'opposition, sur l'utilisation de la Salle GARGAMOELLE.

Joë FESSEAU, adjoint chargé de la Culture, a estimé la formulation de cette question comme discourtoise, surréaliste et a montré sa vindicte contre ce pauvre DALI qui n'était, bien sûr, pas là pour se défendre. 

Il était pourtant simple à Joë FESSEAU de répondre aux deux questions qui lui étaient posées:

1) quels sont "les grands axes de votre politique culturelle" ?
2) présentez-nous le cahier des charges élaboré lors de la création de cette salle.

Pas de réponse aux deux seules qestions qui intéressent les castelolonnais quant à l'utilité et l'utilisation de cette salle.

Le mot de la fin est revenu au Premier Adjoint, Monsieur Joël MERCIER, rermplaçant le Maire,  en 2010, la commission des affaires culturelles reprendra sereinement le dossier.

Mais c'était quand même un bien pauvre Conseil Municipal pour une ville riche de 14.000 habitants. Cette ville manque-t-elle de projets, d'idées, d'avenir ? Si cette Ville veut sauver son identité, il lui faut sortir de sa léthargie et pourquoi pas que la majorité pioche des idées dans le programme de l'opposition...il y avait plus de 85 propositions.

Cela sera à mettre au compte des meilleurs voeux que nous adressons à tous les élus. 

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 22:24

03437.jpgConseil Municipal du MARDI 15 DECEMBRE 2009

Le menu n'est pas un menu de fête : 16 questions assez techniques

Citons :

- le rapport annuel sur le prix et la qualité du service assainissement,
- décisions modificatives budgétaires
- garantie d'emprunt pour la création du centre d'accueil HANDI-ESPOIR
- garanties d'emprunt VENDEE HABITAT,
- tarifs parkings, salle de sports, concessions, salle Calixte Plissonneau, Grands Riaux, Gargamoelle, matériel, taxe de séjour, bibliothèque, repas...
- aide pour la restauration école l'AMIRAL
- décisions conernant le personnel municipal
- rapport activité CCO
- question de Mr Alain GUYOT sur la programmation salle GARGAMOELLE

Rapellons que les séances du Conseil Municipal sont publiques

Vous y êtes tous conviés

C'est mardi prochain à la Mairie à 20 heures

Partager cet article
Repost0