Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 16:12

Qui a dit qu'il fallait suivre les panneaux indicateurs !

 

DSC07377

Partager cet article
Repost0
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 18:57

Les castelolonnais sont appelés à s'informer, à donner leur avis sur deux projets qui les concernent tous.

 

Des panneaux explicatifs sont installés dans le hall de la Mairie et toutes les personnes concernées peuvent consigner leurs remarques sur les registres mis à leur disposition à cet effet.

 

1) INVENTAIRE DES ZONES HUMIDES(exposition jusqu'au 11 juin 2010)

 

Cet inventaire permettra de fixer les modalités de la  protection de nos ressources en eau, leur mise en valeur...(voir http://www.sageauzancevertonne.fr ) (http://www.lechateaudolonne.fr ) . Il aura des conséquences importantes sur les documents d'urbanisme tels que les permis de construire... dans les années qui viennent.

 

 2) PROJETS D'URBANISATION

 

  DSC07380 DSC07386-1

Deux projets d'urbanisation sont présentés : celui du Centre Ville 3 et celui des Prés de la Clais Sud avec en prime la dent creuse de la Poitevinière.

 

Allez voir en Mairie le résultat des études préalables !

 

Cette invitation est importante, rien n'est figé.

 

Ou les citoyens s'informent, notent leurs observations...ou ils s'abstiennent.

 

Dans ce cas de désintéressement des castelolonnais ceux-ci seront alors malvenus pour critiquer les orientations qui seront décidées par la Municipalité !

Partager cet article
Repost0
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 21:22

 DSC07263

 

Au cours du Conseil Municipal du mardi 27 avril 2010 voir CONSEIL MUNICIPAL de Château d'Olonne : 27 avril 2010 , l'opposition a rappelé que le logement à Château d'Olonne est une priorité.

 

Pour cela, il faut une volonté politique affirmée et claire de la part des élus. La décision du Maire de reporter le projet de lotissement des Bourrelières ne va pas dans le bon sens. Ceci a donc conduit l'opposition à demander au Maire de revenir sur cette décision contraire à l'intérêt des castelolonnais : l'objectif de 210 logements par an prévu dès 2008 prend du retard, la demande est forte ; mettre sur le marché plus de logements neufs avec le quota de 20 % de logements sociaux ou aidés est une nécessité.

 

Voici le texte de la demande faite par l'opposition :

 

 

"Nous voudrions attirer l’attention des élus pour ces questions 1 et 2 de l’ordre du jour sur le report du projet concernant les BOURRELIERES.

 

Actuellement, le programme de 210 logements en moyenne par an prend du retard et les jeunes ménages ont toujours autant de mal pour trouver à se loger au Pays des Olonnes. La crise est aussi passée par là.

 

Quant on voit les lourdeurs des procédures pour créer des ZAC et voir aboutir les projets, nous vous demandons, après réflexion, de ne pas reporter l’avancement du projet des BOURRELIERES.

 

Quatre arguments peuvent être avancés :

 

Le premier argument est celui du prix. Augmenter l’offre de logements à nos concitoyens influe  sur le prix ; à cela, il faut ajouter qu’en faisant jouer la solidarité, il y a un deuxième levier pour jouer sur le prix particulièrement sur les 20 % de logements aidés.

 

Ensuite, le deuxième argument est la situation géographique privilégiée de cette zone qui est  très attractive.

 

Troisième argument, sur ce secteur, l’acquisition du foncier pour la commune est aisée.

 

Enfin, quatrième argument : il est de notre devoir de participer à la relance par l’investissement.

 

Sur les BOURRELIERES secteur vallonnée et où l’eau ne manque pas il y a de quoi faire un projet exemplaire.

 

Nous vous demandons de prendre en considération cette demande."

 

La réponse du Maire et de son adjointe à l'urbanisme est décevante et étonnante : la commune n'a pas, au niveau du service de l'urbanisme, les moyens de suivre un dossier supplémentaire ! Donc c'est parce que la Municipalité ne se dote pas de moyens suffisants qu'elle ne peut honorer ses engagements. Voilà un mode de gestion indigne d'une ville de 14.000 habitants. Les castelolonnais qui attendent un logement apprécieront.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 23:04

03437.jpg

 Comme prévu ce Conseil Municipal ne comportait pas de points importants à son ordre du jour.

 

Retenons les décisions et informations suivantes :

 

Logements :  projets de lotissements

 

Pour ceux du Centre Ville et des Près de la Clais Sud, la procédure se poursuit par la démarche de création de ZAC.

Celui des Bourrelières n'est plus prioritaire...ce que l'opposition déplore (voir prochain article).

 

Domaine public communal

 

Les "espaces communs" des lotissements de Touvent, de la Croix Blanche et du Nautile passent dans le domaine public communal.

 

Utilisation et nuisances du Circut du Puits d'Enfer

 

Interpellé par Alain GUYOT, Monsieur le Maire confirme que les riverains sont dans l'immédiat condamnés à subir les nuisances du circuit en attendant des mesures de ces nuisances et la réaction de la sous-préfecture alertée de nouveau par le Maire.

 

Projet de porcherie de Poiroux : NON à la PORCHERIE

 

Le Conseil Municipal de Château d'Olonne se déclare solidaire de la Municipalité de POIROUX qui s'est déclarée contre le projet.

 

Zone Economique de la Vannerie

 

Monsieur Alain Guyot attire l'attention des élus sur les conditions de rachat des terrains et habitations par la Collectivités aux propriétaires qui ont le sentiment d'être spoliés.

 

Monsieur le Maire précise que le prix du terrain proposé (11 euros le m2) est un juste prix et que d'ailleurs il faut noter que des accords entre des propriétaires et la Communauté de Communes des Olonnes sont régulièrement signés.

 

De plus, l'intérêt général de la création de cette zone sur le plan économique et donc  de l'emploi n'est pas contestable même s'il peut se heurter aux intérêts particuliers des propriétaires.

 

 

Pistes Cyclables

 

Rebondissant sur le poisson d'avril du "Journal des Sables" sur la mise à disposition du public, aux Sables d'Olonne, de vélos à assistance électrique, Monsieur Alain GUYOT interpelle le Maire sur le problème des pistes cyclables à Château d'Olonne et la sécurisation des deux roues particulièrement sur le "chemin des écoliers".

 

Réponse du Maire : l'étude d'un plan de circulation pour le Château d'Olonne avec les liaisons "douces" va être présenté aux élus prochainement.

 

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 20:08

 

Il y a dans la vie des "lapsus" qui en disent long

 

budget bull municipal avril 20100001

 

Le Budget de la Ville est présenté au Conseil Municipal de Château d'Olonne le 30 mars 2010.

 

Le Bulletin Municipal d'avril 2010 est remis, en primeur ,aux élus lors de leur entrée en séance du Conseil Municipal de ce  même 30 mars.

  

 Or,  Monsieur le Maire, dans son éditorial de ce bulletin muncipal d'avril 2010 écrit que "le budget de la commune a été adopté sans augmentation des taux d'imposition en 2010..."

 

 budget édito bulletin muni 04 20100001

 

 

 

 Donc, un élu  entrant en séance de Conseil Municipal ce 30 mars peut lire que le budget qu'il va voter est déjà approuvé puisque c'est déjà écrit dans le bulletin municipal !

 

Faisons de la politique fiction : supposons que les élus de la majorité et de l'opposition estiment à juste titre que, par exemple, 6 millions d'euros d'investisement dans ce budget est insuffisant face aux besoins des services sociaux, aux besoins de la voirie...que ce n'est pas normal que la Ville de Château d'Olonne investisse moins qu'Olonne sur Mer et que les Sables d'Olonne, qu'il n'y ait pas de projets pour la Ville de Château d'Olonne...

 

Ces élus ont encore le droit et le devoir de s'exprimer et de faire rectifier un budget lors de son vote...sinon voter un budget ne sert à rien si le vote n'est qu'une formalité inutile.

 

Ce qu'il y a d'affligeant, à Château d'Olonne, c'est qu'on en arrive effectivement à avoir des élus dont on peut se demander quel est leur rôle ! quand il y a de telles bévues (appelons ainsi cette incongruité du bulletin municipal).

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 21:40

Un lecteur attentif de la presse locale se pose la question suivante concernant le bulletin municipal de Château d'Olonne d'avril 2010.

 

  QUI JOUE A COPIER COLLER ?

  

En effet, le bulletin municipal de Château d'Olonne d'avril 2010 distribué en primeur aux élus le mardi 30 mars consacre, heureuse initiative, trois pages  à la sécurité routière dans notre bonne ville de Château d'Olonne...mais une part de ces 3 pages reprend ce qui a paru mot pour mot dans le Journal des Sables du jeudi 25 mars d'où son interrogation .

 

 

 

Vous avez ci-dessous les extraits des articles du bulletin municipal suivi de ceux de l'article du "journal des Sables" (en plus petits caractères)

 

 sécurité routière bull muni jour des S 2010 04 040001

 ...donc le même texte que ci-dessus

 

et puis à nouveau...journal des Sables et bulletin municipal

 

sécurité routière bull muni jour des S 2010 04 040002

  

    

 Les journalistes du Journal des Sables "Les Sables Vendée Journal" ne vont pas faire le travail de rédaction d'articles qui incombe au service Communication de la Ville de Château d'Olonne. De même, ils n'iraient pas jusqu'à recopier le titre de l'article...à deux mots près !

 

Le service Communication de la Ville de Château d'Olonne peut et doit même fournir des informations à la presse ; mais le sacro saint principe de l'indépendance  du journaliste fait que celui-ci ne peut se satisfaire de recopier ce qu'un service de communication lui transmet. C'est sa liberté qui est en jeu...il garde le droit et le devoir de l'analyse critique de l'information qui lui est donnée.

 

Il n'est pas non plus imaginable qu'une "fuite" d'information au niveau de la Commune ait fait que le Journal des Sables ait eu connaissance du contenu du bulletin avant les élus et la population...sinon à quoi servirait un bulletin municipal ?

 

Pour le lecteur qui suit l'actualité locale, l'article détaillé et instructif du bulletin municipal avait donc malheureusement un goût de réchauffé.

 

Et bien nous disons tant mieux ! il vaut mieux parler deux fois de la Sécurité Routière en Ville que de n'en point parler du tout !

 

Il n'empêche qu'on voudrait bien savoir comment a pu se concrétiser ce phénomène de transmission de pensée et d'écrit entre la Municipalité de Château d'Olonne et le Journal des Sables "Les Sables Vendée Journal" . Cela restera un mystère ou une simple coïncidence..pour le commun des castelolonnais !

 

A moins que vous ayez des suggestions à nous faire pour qu'on puisse comprendre?

 

 

  

Partager cet article
Repost0
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 10:31
                      Prochain Conseil Municipal               
                      mardi 30 mars à 20 heures


03437.jpg


Ordre du jour copieux :
résumé des 18 points à l'ordre du jour 

-gestion durable du trait de côte : demande de subvention,
- travaux d'urgence suite à la tempête,
- subventions aux associations,
- aide aux communes touchées par la tempête,
- Comptes 2009,
- Budgets 2010...
  

Il est rappelé que les Réunions du Conseil Municipal sont publiques (Hôtel de Ville de Château d'olonne 53, rue Séraphin Buton) 
Partager cet article
Repost0
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 13:55

Une situation à clarifier avant toute polémique


Nous suivons ce dossier avec discrétion particulièrement depuis les dernières élections.


Le Maire de Château d'Olonne, Jean-Yves BURNAUD, nous avait précisé que seules deux manifestations par an pouvaient avoir lieu...ceci est en contradiction avec les annonces de ces dernières semaines et avec le programme  du nouvel "exploitant" de la piste (voir www.sprint-racing.com) et avec l'arrêté préfectoral de 2008 que le Maire de Château d'Olonne ne peut ignorer.

Rappelons que : 

- le circuit n'est pas sécurisé,
- la piste est dans un état ne permettant pas une "conduite sportive" en sécurité et donc encore moins une formation à la conduite,
- il y a des règles concernant la pollution sonore notamment à faire respecter,
- cette zone est dans un état de délabrement qui fait honte à notre commune,
- cette zone est protégée,
- des solutions alternatives peuvent être envisagées à l'intérieur des terres et des projets d'aménagement de cette zone en secteur de loisirs et secteur pédagogique protégé sont souhaitables...en remplacement d'un site dont l'état est lamentable.

Lors des élections nous faisions des propositions concrètes pour la remise en valeur, la protection et l'utilisation de ce site sans pénaliser le "propriétaire de la piste : l'ASA Vendée".

Il faudra un jour ou l'autre trouver une solution intelligente et ne  pas laisser la situation se pourrir indéfiniment.

A noter que la clôture en barbelés d'époque (là où elle existe encore) finira par être classée comme pièce unique à préserver ! 



Ci dessous l'état des lieux affligeant et dangereux en cas d'ouverture au public:

DSC06966
DSC06970














DSC06971

DSC06973

Partager cet article
Repost0