Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 19:22

Castelolonnais et amis d'ailleurs  vous connaissez ce site étoilé ? 

Les Tags c'est  de l'incivilité...mais...
Vite un petit coup de nettoyage avant l'été




vraies ou fosses...rouges c'est sur



Partager cet article
Repost0
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 22:17
Projet amitieux porteur d'espoir
Main tendue, solidarité
Essayons de comprendre, de soutenir, d'adhérer...

Même si le texte ci-dessous est long pour un blog...allez jusqu'au bout en pensant à la joie que vous donnerez à ceux qui donnent et attendent votre soutien sous toutes les formes.


AAQMN = Association d'Activités des quartiers du Moulin et des Nouettes

 

Intitulé du projet:

 
Lectures sur bancs à la Cité des Moulins

 

 

 

Opportunité de l'action :

 

La Cité des Moulins est une résidence de 104 logements située sur la commune du Château d'Olonne, gérée par l'Office Public de l'Habitat. Elle a eu par le passé (et garde encore aujourd'hui) une image négative liée à des comportements délinquants et des incivilités (violences, dégradations, trafics).

Par des actions de prévention, d'animation, de médiation sociale et l'évolution progressive de la population, la Cité a retrouvé un calme et une sérénité relative. L'image change progressivement mais, pour autant, les besoins des habitants et des jeunes ont ils changés ?

Depuis plusieurs années, le médiateur du livre (D. Chasseloup) via le passage régulier, du bibliobus le mercredi après midi, a acquis une reconnaissance et une légitimité de présence sociale sur la Cité des Moulins.

Dans le même temps, l'arrivée d'un nouvel éducateur de prévention à la Communauté de Communes des Olonnes (E. Bridonneau) est l'occasion de ré interroger la situation sociale de la Cité et les besoins des habitants (les jeunes et leurs familles).

D'autre part, l'Office Public de l'Habitat gestionnaire de la Cité constate la quasi inutilisation du local de la Citernerie, local mis à disposition des habitants et de l'Association de quartier (AAQMN). Il pose la question de son intérêt social et envisage, dans le cas ou les besoins des habitants ne seraient pas avérés, de l'utiliser pour son gardien (Mr Boudelier) qui manque actuellement de visibilité et de place dans son local actuel.

Aussi, à l'occasion d'une animation de plein air, en bas des immeubles et à proximité du local de la Citernerie, les conditions d'un dialogue direct entre les habitants et les différents acteurs sociaux seraient établis.

 

 

 

Objectifs de l'animation

 

Créer un temps fort d'animation culturelle et ludique sur la Cité des Moulins en direction des enfants et pré adolescents du quartier.

Des objectifs différents peuvent être atteints:

  • - pour les enfants: participer à une activité culturelle (lecture, contes) de façon ludique
  • - pour les parents : aider leurs enfants à accéder au plaisir de la lecture
  • - pour les habitants de la Cité: créer un temps de rencontre convivial susceptible de faire émerger des besoins et d'enclencher une dynamique de groupe.
  • - pour le médiateur du livre:
  • - pour l'éducateur de prévention: se faire connaître auprès des enfants et des parents de la Cité et recueillir les demandes socio-éducatives des parents
  • - pour l'animateur de quartier du Château d'Olonne:
  • - pour l'Office Public de HLM:
  • - pour l'AAQMN:

 

 

 

Déroulement de l'action :

 

Date: en juin afin d'avoir un temps clément

Horaire : en soirée (vendredi ou samedi ?)

Lieu : local de la Citernerie et kiosque extérieur (au nord ouest des bâtiments)

Moyens matériels: Livres et supports (Bibliobus), boissons (Cool Café - CCO), gâteaux (les habitants)

Moyens humains : lecteur et conteur (David et intervenants ?), organisation, préparation rangement (David, Etienne, Mr Koukou ?, Mr Trichet ?, les habitants ?, )

Communication : à prévoir dans la quinzaine précédente (affiches dans la Cité, flyers, autres), information dans la presse (à réfléchir selon qu'on veuille ou non maintenir une certaine confidentialité à l'activité).

 

 

Pilotes du projet

 

Etienne Bridonneau (éducateur de prévention CCO)

David Chasseloup (médiateur du livre CCO)

 

 

Partenaires et personnes ressources :

 

Mme Bauchet directrice agence Littorale (OPH)

Rodrigue Guibert (CLSH Château d'Olonne)

Mr Koukou (habitant de la Cité)

Mr Trichet (président de l'AAQMN)

Mme Morel (Mairie du Château d'Olonne)

 

 

Budget du projet :

 

Indemnisation des intervenants (conteurs) : ?

Nettoyage, décoration de la salle et du kiosque : ?

Boisson : Cool Café (CCO)

Gâteaux : les habitants ( ?)

 

 

 

Financement :

 

CCO (prévention)

Autres financements ?

 

 

Evaluation de l'action :

 

Participation des habitants

Développement de l'action dans le cadre des missions du médiateur du livre

Suite donnée en terme d'animation sociale du quartier et demande éducative.

Partager cet article
Repost0
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 21:38

Pôle Touristique Vendée Côte de Lumière

 







 

Clément CHARRIER

 

C'est avec plaisir que nous avons appris l'élection de notre ami Clément Charrier élu de l'opposition à Château d'Olonne comme vice-président du Pôle Touristique Vendée Côte de Lumière. Cette structure qui regroupe 29 communes a pour objet d'assurer la promotion du Tourisme dans notre secteur.

 

Les élus ont du reconnaître le professionnalisme de Clément CHARRIER puisqu'ils l'ont préféré à Joe FESSEAU adjoint à la Mairie de Château d'Olonne.

 

C'est aussi une reconnaissance et une marque de confiance des élus des 29 communes pour notre équipe.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 16:29

L'OPPOSITION AU SEIN DU CONSEIL MUNICIPAL :
ça sert à quoi ?

 

UNE EQUIPE CITOYENNE ET BENEVOLE AU SERVICE DES CASTELOLONNAIS

 

 

Terminologie : le mot « opposition » définit mal ce que nous croyons représenter et ce que nous croyons être notre mission. Nous ne voulons pas être des opposants mais une force de propositions, un audit permanent des projets menés par Monsieur Jean-Yves BURNAUD et son équipe.

 

50% des castelolonnais nous font confiance : même si au Conseil Municipal nous ne représentons que 8 élus face aux 25 de la majorité...c'est par notre voix et par nos actions que la moitié des castelolonnais se fera entendre.

 

Nous avions dans notre programme prévu un statut de l'opposition et nous avons dit, lors du dernier Conseil Municipal, notre satisfaction de voir la Majorité accepter démocratiquement la présence d'élus de « l'opposition » dans les commissions et lui donner deux postes à la Communauté de Communes. Même si ce n'est pas un statut de l'opposition, c'est un pas démocratique qui est fait et nous en prenons acte.

 

L'opposition doit être :

 

- un centre de réflexion,

- le porte parole des citoyens qu'ils aient voté pour elle ou pour la majorité,

- un centre d'études et de réflexions sur tous les projets,

- une force de propositions : notre programme électoral n'est pas enterré, il reste d'actualité : la fusion des communes du Pays des Olonnes, l'emploi, la rigueur dans la gestion, le stationnement, solidarité intergénérationnelle, l'état de la voirie, le poids de la fiscalité locale toujours croissant...ce n'est pas parce que nous n'avons pas été élus que les problèmes ont disparu :

 

- quelles structures  pour les adolescents ?

- à quand une piscine digne de ce nom ?

- un centre bourg et des quartiers vivants dignes d'une ville de 14.000 habitants

- la prise en charge des castelolonnais en difficulté...

- le patrimoine à mettre en valeur : Saint Jean d'orbestier, le circuit du Puits d'Enfer...

- la voirie, le stationnement... 

 

 Aidez-nous à faire cesser les projets mal ficelés ou inutiles comme la Salle dite culturelle pour faire du concret répondant aux immenses et justifiés besoins réels des castelolonnais.

 

Nous demandons solennellement à tous ceux qui nous ont apporté leurs voix et à tous les castelolonnais de nous soutenir.

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 06:43

Rien ne s'est fait de grand qui ne soit une espérance exagérée.

[ Jules Verne ]

C'est vrai pour Château d'Olonne nous avons des ambitions : voir grand pour une vie meilleure pour TOUS à Château d'Olonne et même si nos ambitions sont peut-être exagérées, avec votre soutien elles seront réalistes et s'imposeront.

Une ville de 14000 habitants ne peut-être une "belle endormie" 

La nouvelle équipe Municipale se met en place.

Démocratiquement, la majorité du Maire sortant a maintenu les  places dans les commissions ouvertes à l'opposition que nous représentons.

Nous comptons donc sièger très activement et très positivement dans ces commissions en espérant que les souhaits émis par les castelolonnais soient pris en considération et en maintenant les contacts avec tous les castelolonnais.

Nous sommes à votre dispostion.

N'hésitez pas à nous contacter.

Partager cet article
Repost0
28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 22:21

DUR à LIRE et DUR à AVALER :
 
 
Ce qui va suivre est un petit peu compliqué mais nous vous demandons un petit effort pour comprendre comment on tue la DEMOCRATIE LOCALE à CHÂTEAU d’OLONNE
 
…ainsi, en pleine campagne électorale, à 11 jours de la fin de la mandature, nous apprenons :
 
- 1) que le SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) aurait été approuvé…mais par qui ?et quand ? Le 20 février ? le 21 février ? Monsieur Jean-Yves BURNAUD, Président du Syndicat Mixte du Canton des Sables d’Olonne, responsable due l’élaboration du SCOT ne s’en souvient pas ; la presse a été silencieuse sur ce SCOT qui définit notre cadre de vie pour au moins 10 ans ! seulement ce jour, quelques lignes dans le Journal des Sables !
 
Quelle discrétion c’est presque de la clandestinité ? Qu’en pensent les élus concernés par ce vote ?
 
- 2) que le Plan Local d’urbanisme (PLU) a été approuvé par le Conseil Municipal de Château d’Olonne ce mercredi 27 février.
 
On peut donc se demander quel citoyen, quel élu aurait pu vérifier dans ces conditions la conformité du PLU aux règles fixées par le SCOT et qui s’imposent au dit PLU ?
 
Nous pensons que l’équipe, encore en place, voulait faire passer à la sauvette le PLU pour privilégier quelques intérêts et gommer quelques « erreurs passées ». Elus, nous vérifierons la légitimité de ces manipulations quand la Municipalité en place aura bouclé ses valises.
 
Cette façon de procéder est une gifle à la démocratie, aux castelolonnais qui, par dizaines, ont apporté leurs réflexions et leurs interrogations lors de l’enquête publique sur le PLU et qui auront droit à des réponses alambiquées, incompréhensibles…si on avait quelques doutes sur les dites intentions des élus et leurs procédés elles ont été vite levées quand on a entendu, au cours de ce Conseil Municipal, la lecture des dites réponses…même le lecteur ne comprenait pas le texte qu’il lisait !
 
Ce n’était pas suffisant Monsieur le Maire a fait voter les budgets 2008. Et sur ce point de l’ordre du jour : morceau de bravoure : Monsieur le Maire s’est trouvé dans l’impossibilité de dire quelle serait la hausse des impôts. Au départ, la hausse des bases était de 4 à 4.5% et celle du taux fixé par la commune 1 ou 1.5 % soit un total minimum de + 5%. Marche arrière, les hausses des bases qui sont fixées par la loi ne seraient peut-être que de 1.6 % ! Donc la municipalité, quand elle a préparé son budget, ne connaissait pas le montant prévisionnel des recettes ! Heureusement que Monsieur le Maire sortant a baptisé sa liste d’Union pour la  « GESTION COMMUNALE »!
 
Enfin, furent votées les subventions aux Associations : c’est toujours cela de pris en pleine période électorale…s’il y avait une véritable autorité de tutelle (PREFECTURE) ce type de vote ne pourrait avoir lieu tant cela est indécent…à 11 jours de l’élection on achète les voix des électeurs !
 
Chers castelolonnais voilà quelques souvenirs de ce triste Conseil Municipal, dernier de la mandature. Nous espérons que l’alternance permettra le retour à des pratiques citoyennes démocratiques.
Partager cet article
Repost0
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 13:35



Extrait du point N°1 du prochain Conseil Municipal de Château d'Olonne
"Aménagement du secteur du Petit Fief du Puits Rochais"



Nous ne parlerons pas ici du fond qui, nous l'espérons sera débattu, avec clarté et honnêteté car le sujet mérite que l'on s'y attarde ..mais de la forme : 

"
offrir à la population la possibilité de chemin de vie plurielle répondant aux modèles sociétaux multiples : 
- dans la diversification de la typologie des logements, 
- dans le développement d'une mixité sociale dans le respect des objectifs de production initiés par les lois et le projet de SCOT avec un objectif de 20% de logements sociaux ou aidés au minimum dans les futurs opérations
" (sic!)

Nous attendons du débat qu'il nous éclaire car nous n'avons pas tout à fait compris et vous ?

L'objectif : 20% de vrais logements sociaux répondant aux critères légaux en respect avec les souhaits de la population, les obligations légales et le respect de l'environnment .

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 23:05
CHÂTEAU d'OLONNE
 
CONSEIL MUNICIPAL du mardi 15 janvier 2008
 
 
Ce mardi 15 janvier 2008, pour le Conseil Municipal de Château d’Olonne, ils étaient venus prendre une leçon de démocratie : les citoyens, les élus de Château d’Olonne, la presse…
 
En effet, à la demande de l’opposition, comme la loi l’autorise, Monsieur LOUIS GUEDON a accepté de venir présenter le bilan d’activité de la Communauté de Communes qu’il préside.
 
En réalité, pendant de longs quarts d’heures, les participants ont écouté la lecture des généralités sur la CCO.
 
Nous attendions un débat avec les réponses aux questions posées, sur les projets de la CCO, sur le Pôle de Santé, la disparition de la Société d’Économie Mixte chargée de la gestion du Pôle de Santé…
 
De débat, point il n'y eut.

Par contre, nous avons eu la chance d’apprendre que les hommes vivent moins longtemps que les femmes, que la santé coûte cher, que les travaux du pôle de santé (partie clinique) débutaient, que tout allait pour le mieux…
 
A la sortie du Conseil Municipal les citoyens qui ont assisté à ce spectacle désolant regrettaient leur déplacement.
 
Monsieur Louis GUEDON a déclamé avec force qu’il était démocrate pour tenter de nous convaincre (de se convaincre ?) et éviter de répondre à une question…il n’a convaincu aucun de ces citoyens auditeurs d’un soir qui ont eu une grosse déception de cette conception de la démocratie…et surtout l’impression de ces spectateurs citoyens c’est que leur élu n’a aucune considération pour eux.
 
Désolante et très triste soirée.
 
Nous prenons acte qu’aucune réponse n’a été donnée sur les motifs qui ont conduit à la disparition de la Société d’Économie Mixte et sur les modalités futures de la gestion du Pôle de Santé. Faut-il que la presse repose la Question ? Il serait plus courtois que cette réponse soit donnée par le Député-maire à l’élu qui a posé la question.
 
Nous la reposons donc telle quelle a été posée.
 
 
"III – POLE SANTE
 
 
 
]Intro : Pole Santé suite :
Toujours dans le cadre du Pole Santé et en laissant de côté les aspects du passé considérant que ce n’est ni le lieu ni le moment d’en débattre, vous venez de le souligner le rôle essentiel tenu par la CCO, témoin de sa volonté de voir aboutir un complexe performant qui puisse garantir à nos concitoyens des soins de qualité. Or, des voix s’élèvent notamment chez des professionnels de santé pour que nous nous interrogions sur l’organisation à mettre en place une fois les locaux achevés dans leur ensemble.
 
Question :
-         Sommes nous certains de pouvoir disposer des services spécialisés et des médecins que nous sommes en droit d’attendre de la part d’un tel complexe ?

Est-ce que la collectivité, qui n’a plus actuellement d’emprise sur le dossier depuis la liquidation de la SEM, peut et entend jouer un rôle dans la future organisation à mettre en place et si oui, sous quelle forme?"

Partager cet article
Repost0