Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

12 novembre 2017 7 12 /11 /novembre /2017 21:43
VENDÉE-GLOBE : ATTENTION, ÉVITER LA POLÉMIQUE EST UN DEVOIR

EN CE WEEK-END, LA PAIX EST HONORÉE DANS DE NOMBREUX DISCOURS... ET LE 10 NOVEMBRE, C’EST LA GUERRE DES CHEFS QUI EST RELANCÉE AU PAYS DES OLONNES

UNE POLÉMIQUE HONTEUSE

Pour ce 11 novembre, les réseaux sociaux ont repris largement ce thème de la paix avec des mots forts, admirables et qui font du bien.

Mais OUEST France reprend dans sa page LES SABLES D-OLONNE de ce vendredi 10 novembre ce que nous avions cru mal ouïr lors du Conseil Municipal des SABLES D’OLONNE et qui fut repris très sobrement dans notre compte rendu de ce conseil municipal

Voir:

http://www.olonnes.com/2017/11/les-sables-d-olonne-conseil-municipal-du-mardi-7-novembre-2017-8.html

Le terme utilisé par Ouest France est d’une juste rudesse : POLÉMIQUE.

Nous dirions avec notre indépendance d'expression polémique aussi inutile que nuisible et dangereuse pour l’avenir.

En effet, lors du dernier coneil municipal des Sables d'Olonne il fut reproché par le maire Didier GALLOT à l’Agglomération LES SABLES D’OLONNE sans la citer donc à son Président, Yannick MOREAU,sans le citer,  d’avoir tenté de faire un holdup sur le VENDÉE GLOBE.

LE VENDÉE GLOBE N’APPARTIENT À PERSONNE : NI AU MAIRE DES SABLES D’OLONNE NI AU PRÉSIDENT DE L’AGGLOMÉRATION NI AU PRÉSIDENT DU CONSEIL GÉNÉRAL NI MÊME AU PAPE. IL EST VENDÉEN.

Les millions d’euros investis par les collectivités et les entreprises vendéennes sont un investissement qui appartient à la communauté des citoyens vendéens. C’est un bien commun qui doit être géré dans l’intérêt général.

Comme l’a dit Didier GALLOT le VENDÉE GLOBE pour LES SABLES D’OLONNE est « le bijou de la Ville, c’est le fleuron de la Ville ». Certes, la Ville a beaucoup investi et a suppléé aux carences des deux autres communes qui soit n’ont pas été sollicitées soit n’ont pas répondu à l’appel alors que leurs  citoyens profitaient largement de l’évènement.

Mais cette page est tournée ; il y aura fusion dans quelques mois et il y a Communauté d’Agglomération depuis le 1er janvier 2017.

Le VENDÉE GLOBE n’est pas un bien et un concept qui doit être l’enjeu de luttes de pouvoirs.

UNE SITUATION JURIDIQUE AMBIGÜE

La gestion du VENDÉE GLOBE est confiée à une SEM (SAEM) dont le capital est réparti entre le Département, la Ville des Sables d’Olonne et les entreprises importantes de Vendée

Le Conseil départemental majoritaire dans la SEM et c'est donc le dirigeant de la SEM en la personne de son Président Yves AUVINET actuellement.

Une anomalie : ce sont LES SABLES D’OLONNE « ville du VENDÉE GLOBE » et non la Communauté de Communes des Olonnes devenue au 1er janvier 2017 Communauté d’Agglomération  qui est un autre actionnaire co organisateur..

La loi NOTRe et la réforme territoriale sont venues troubler le jeu : la Communauté d’Agglomération reçoit les compétences portuaire, économique et tourisme.

Elle doit donc entrer de plain-pied dans le dossier VENDÉE GLOBE.

Il était donc ainsi normal que la Communauté d’Agglomération LES SABLES D’OLONNE vienne s’enquérir auprès du Président du Conseil Départemental  de la VENDÉE Yves AUVINET de sa position au sein de l'institution VENDÉE GLOBE.

Cette démarche est-elle un holdup ou un holdup en préparation ? N’est-ce pas  simplement une mise au point nécessaire ?

La façon dont les choses furent dites lors du dernier conseil municipal des Sables d’Olonne par les élus d’oppositions et par le maire Didier GALLOT manquait de recul.

Ceux qui ont lancé cette polémique doivent savoir qu’ils ont porté un mauvaise coup au VENDÉE GLOBE, à la VENDÉE, aux citoyens sablais (au sens agglomération), aux élus et aux bénévoles qui donnent tant au VENDÉE GLOBE.

IL N’Y A DONC PAS LIEU À POLÉMIQUE

LES CITOYENS DU PAYS DES OLONNES DOIVENT DÉSORMAIS VEILLER AUPRÈS DE LEURS ÉLUS POUR QUE CEUX-CI SACHENT GARDER RAISON. MÊME EN PÉRIODE PRÉ PRÉ ÉLECTORALE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL DOIT L’EMPORTER SUR LES EGOS ET LUTTES DE POUVOIRS.

LES ÉLUS SONT DÉJÀ ASSEZ DÉCONSIDÉRÉS DANS L'OPINION PUBLIQUE QU'ILS N'EN RAJOUTENT PAS AU PLAN LOCAL

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2017 3 08 /11 /novembre /2017 22:24
Armel PÉCHEUL

Armel PÉCHEUL

 

SUITE de

http://www.olonnes.com/2017/11/les-sables-d-olonne-conseil-municipal-du-mardi-7-novembre-2017.html

 

LA RUPTURE ET LA  DESCENTE AUX ENFERS D’UN ÉLU

ARMEL PÉCHEUL, DEUXIÈME ADJOINT, EST PRIVÉ DE SES DÉLÉGATIONS PUIS VIRÉ DE SON POSTE D’ADJOINT

Il n’est jamais très agréable d’assister à une condamnation (pas un procès) où le juge a tous pouvoirs et l’accusé peu de moyens de défense. Mais, c’est la règle du jeu fixée par la loi.

En l’espèce, la règlementation impose une procédure par étapes pour autoriser un maire à se séparer d’un adjoint, nommer son remplaçant, retire les délégations données et les transmettre à son successeur.

Le tour de table des élus, après la brève présentation de cette délibération par le Maire, fut très digne mais sans concession.

Les oppositions cadrent le débat : c’est un débat interne à la majorité mais les élus et le public présent veulent quand même des explications.

La justification de cette décision du maire est simple et tient en quelques mots du maire : PERTE DE CONFIANCE…le maire n’a plus confiance en son principal adjoint à qui il avait donné une très large délégation. On apprendra dans la suite des débats qu’Armel PECHEUL est soupçonné d’avoir trahi la confiance de son maire sur le dossier VENDÉE GLOBE. L’élu Armel PÉCHEUL a-t-il  agi trop librement sur ce dossier sablais quand il s’agissait de positionner ce dossier au sein de la Communauté d’Agglomération  et s’est-il trop avancé ? Peu importe mais le résultat est une crise interne au sein de la majorité municipale sur fond de crise plus grave encore entre les 3 maires ? Voir notre précédente chronique

http://www.olonnes.com/2017/10/les-sables-d-olonne-suite.html

LETTRES DE DÉMISSION EN BLANC : UNE BIEN TRISTE AFFAIRE. MAIS QU’EST DONC ALLÉ FAIRE DIDIER GALLOT DANS CETTE GALÈRE, LUI QUI N’AIME PAS NAVIGUER ?

Nous étions très sceptiques sur une histoire de maire (Didier GALLOT, en l’occurrence)  qui copiait une tentative avortée faite par son collègue de Château d’Olonne qui consiste, pour  mater certaines  velléités des élus de sa majorité, à obliger les dits élus à signer une lettre de démission en blanc et non datée.

Il fallait se rendre à l’évidence ce soir, Didier GALLOT s’est laissé entrainer dans une voie que non seulement  la morale réprouve mais que la jurisprudence a condamnée.

Nous avons pu vérifier cela dans une chronique juridique intitulée « La pratique des lettres de pré démission et la liberté d’exercice du mandat de l’élu » dans laquelle est citée un jugement en référé  du Tribunal Administratif de Versailles

«  Or, un tel mandat (celui d'élu NDLR) revêt, selon le Conseil d’état le caractère d’une liberté fondamentale (CE, 9 avril 2004, VAST ; CE 11 avril 2006, req. n° 292029, publiée au recueil) :

« Considérant que le libre exercice de leurs mandats par les élus locaux a le caractère d'une liberté fondamentale au sens des dispositions de l'article L. 521-2 du code précité ; que l'exercice de cette liberté ne peut être limité ou restreint que pour des motifs trouvant leur fondement dans des dispositions ou des principes généraux du droit destinés à assurer le bon fonctionnement des organes délibérants des collectivités territoriales de la République ou de leurs organes exécutifs ».

En d’autres termes, la lettre de démission doit exprimer de manière indiscutable la volonté de l’élu de démissionner (CAA Nancy 3 mars 2005, req. n° 03NC01111, Metz).

Armel PÉCHEUL a d’ailleurs rappelé cette jurisprudence du Tribunal de Versailles et ses conséquences sur le fonctionnement du Conseil Municipal.

Didier GALLOT a fait amende honorable et a confirmé que les dites lettres sont déchirées. C’est donc bien qu’elles ont existé ?

Nous, membres d’une association citoyenne, sommes atterrés de cet errement du maire.

Dans son propos Armel PÉCHEUL a avancé deux autres arguments.

Élu pour représenter le quartier de la Chaume son éviction affaiblit la présentation de ce quartier,

Troisième point évoqué : comme nous l’avions remarqué, l’évolution des rapports  entre majorité et opposition depuis le début du mandat est passée de très tendue à apaisée. Mais qu’en sera-t-il maintenant qu’une troisième opposition va se faire jour ? Car, même réduit au rang d’élu de base comme ses autres collègues des deux autres oppositions,  Armel PÉCHEUL compte tenu  de sa personnalité, ne restera pas inactif. Il a d’ailleurs été rejoint dans les votes et prises de position qui ont suivi, par d’autres élus de la majorité.

QUEL GACHIS ! GRANDS ÉLUS SABLAIS RESSAISISSEZ-VOUS AVANT D’ÊTRE RECOUVERTS PAR LA VAGUE DU MÉPRIS DE VOS CONCITOYENS

Nous ne pouvons que dire : quel gâchis !

Ensemble vous avez fait d'excellentes choses pour l'Agglomératon et pour faire aboutir la fusion. Ne gâchez pas ce capital.

Si vous ne voulez pas être désavoués par la population messieurs et mesdames les élus, ressaisissez-vous. Vous êtes mandatés par le peuple pour œuvrer pour l’intérêt général. Où était hier soir l’intérêt général ?

S’il y avait un problème de personnes entre le maire et son adjoint cela devait se régler entre hommes responsables et conscients de leurs missions et engagements dans le secret d’un cabinet et non sur la place publique.

Si cette situation résulte de problèmes entre maires que ceux-ci règlent aussi leurs différends entre eux puisque leur rôle est de travailler pour l’intérêt général ils ont le devoir de s’entendre  sinon ils rendront ingérables nos collectivités locales et les grands projets annoncés.

 

À SUIVRE...

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2017 7 29 /10 /octobre /2017 13:50
L'ORECA DE THOMAS LAURENT

L'ORECA DE THOMAS LAURENT

SPORT AUTOMOBILE, ASIAN LE MANS SERIES : THOMAS LAURENT CONFORTE, EN CHINE, SA RENOMMÉE DE PILOTE INTERNATIONAL  POUR CETTE PREMIÈRE COURSE DE LA SAISON ENDURANCE 2017/2018

Il fut impérial, notre castelolonnais.

Après avoir offert à son équipe la pôle position et malgré un incident de course, THOMAS LAURENT, toujours 19 ans!, nous offre  une place sur la plus haute marche du podium. Il fait parler de lui dans la presse, de lui et mais aussi de la VENDÉE et des SABLES D'OLONNE Agglomération.

 

Félicitations à THOMAS et  tous ceux qui le suivent et particulièrement à ses parents et  PASO l'entreprise, reine du PRÉFOU, fidèle parmi les fidèles.

Prochain rendez-vous les 6  heures de SHANGHAI dimanche prochain : pas le temps de souffler ! LAURENT THOMAS défendra sa place de leader du championnat du monde endurance.

 

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2017 6 28 /10 /octobre /2017 22:42
THOMAS LAURENT REPRÉSENTE LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION (voir) sur sa combinaison le logo)

THOMAS LAURENT REPRÉSENTE LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION (voir) sur sa combinaison le logo)

ASIAN LE MANS SERIES

Thomas LAURENT, toujours en tête du Championnat du monde dans la catégorie reine en Endurance LMP2 , poursuit son tour du monde des circuits après son triomphe aux 24 heures du Mans ...

Maintenant en CHINE, après les deux sessions  d'essais qualificatifs, Thomas Laurent a décroché avec ses coéquipiers la pôle position sur le circuit de ZHUHAI en Chine .

 

Pour nous, cette nuit; c'est la course et il faudra être devant nos écrans à 5 heures 45  du matin pour suivre cette épreuve de 4 heures  et soutenir à distance "notre pilote".

http://www.endurance-info.com/fr/suivez-les-4h-de-zhuhai-en-live-streaming-a-partir-de-5h45/

 

Encore bravo Thomas ...

Et le week-end prochain ce sera le Grand Prix de SHANGAI 6 heures ! une consécration...on le lui souhaite très sincèrement car il la mérite lui et tous ceux qui ont cru et croient en lui.

Voir aussi : l'espoir

http://fiawec.com/fr/news/interview-thomas-laurent-le-rookie-test-2017-et-la-toyota-ts050-hybrid/5540

 

 

 

GRILLE DE DÉPART CETTE NUIT

GRILLE DE DÉPART CETTE NUIT

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 21:32
UNE ANIMATION OFFERTE

UNE ANIMATION OFFERTE

VACANCES DE LA TOUSSAINT (SI NON PEUT ENCORE LES APPELER AINSI) : ON VOIT DÉFERLER LA JEUNESSE SOUVENT ENCADRÉE (PRESQUE, PLUTÔT ACCOMPAGNÉE) PAR LA NUÉE DES PAPYS ET MAMYS VOLONTAIRES OU RÉQUISITIONNÉS.

QUE FAIRE PENDANT CES 15 JOURS ? LES VACANCES, UN SUJET SÉRIEUX

Pour recevoir et fidéliser ces jeunes, il faut une agglomération accueillante. Il faut oser créer, mobiliser les moyens existants et faire appel au monde associatif (ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de compétitions sur les sites sportifs que ceux-ci doivent être fermés ou inactifs).

Il faut oser penser et même dire qu'aux SABLES D'OLONNE  la plage n'est plus le seul point d'attraction pour sortir les jeunes de leurs écrans surtout si le soleil se fait rare.

Il faut donc que des animations soient organisées adaptées aux jeunes scolaires en vacances souvent de passage et peu au fait de tout ce qui est potentiellement faisable aux SABLES D'OLONNE. 

Cet investissement c'est non seulement promouvoir LES SABLES D'OLONNE d'aujourd'hui et de demain mais aussi c'est faire preuve d'une vision optimiste de la jeunesse, de l'éternelle jeunesse ni pire ni meilleure que la jeunesse d'autrefois.

C'est poursuivre la formation de cette jeunesse de manière plus attractive qu'à l'école : en adaptant à cette population les moyens locaux comme musées, médiathèques, théâtres pour enfants, initiations aux sports, animations au zoo, conservatoire, cinéma, centre de loisirs ...

Permettre à cette jeunesse que nous adorons qu'elle profite de ces jours pour faire cesser (une trêve !) ce rite qui consiste à se réfugier dans une pseudo communication et convivialité procurées par les écrans où on peut se découvrir ami sans se connaitre. Vous, adultes, essayez de vous lier d'amitié avec une personne que vous ne connaissez pas et vous jugerez les limites de l'écran refuge de l'ennui et de la solitude mais source aussi d'une autre culture.

En effet, notre réflexion ne signifie une condamnation idiote et inutile de l'âge des écrans. Bien au contraire, il s'agit d'une ouverture à autre chose, d'un enrichissement.

BONNES VACANCES AUX SABLES D'OLONNE OU AILLEURS

Que ces vacances fassent du bien à tous : aux jeunes, pour découvrir les secrets de la douce vie aux Sables d'Olonne, aux parents, pour souffler un peu, aux grands parents, pour jouer leur rôle d'apporteurs d'une autre dimension de l'affection, recevoir une bouffée d'oxygène et d'activation de leurs neurones et  de leur capacité de dialogue intergénérationnel. 

 

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 19:38
THMAS LAURENT ET SES DEUX COÉQUIPIERS MONTENT SUR LA TROISIEME MARCHE DU PODIUM EN CATÉGORIE LMP2

THMAS LAURENT ET SES DEUX COÉQUIPIERS MONTENT SUR LA TROISIEME MARCHE DU PODIUM EN CATÉGORIE LMP2

POUR CETTE SEPTIÈME ETAPE DE CE CHAMPIONNAT DU MONDE AU JAPON THOMAS LAURENT ET SES DEUX COÉQUIPIERS ONT TENU : ILS SONT SUR LE PODIUM

Une course ...non un déluge et même le brouillard fut de la partie. La course fut arrêtée à deux reprises.

Il fallait jouer la prudence pour rester en tête du Championnat du monde. 

Les couleurs de la VENDEE, de l'Agglomération des Sables d'Olonne (difficilement visible sur la photo) et de son plus fidèle sponsor PASO (vous savez le célèbre PREFOU?) dont il faut saluer le soutien sans faille récompensé à l'autre bout du monde ont brillé dans l'Empire du Soleil Levant .

La prochaine étape SHANGHAÏ sera pour le team de Thomas Laurent et pour lui également aussi un grand moment : le 5 novembre 2017 .

 

 

LEUR ORECA N° 38

LEUR ORECA N° 38

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 22:50
3 MAIRES : UNE TRINITÉ AUJOURD'HUI MAL EN POINT

3 MAIRES : UNE TRINITÉ AUJOURD'HUI MAL EN POINT

  UNE LAME DE FOND EMPORTE LE BON SENS ET CELUI DE L'INTÉRÊT GÉNÉRAL

LA RENTRÉE AUX SABLES D'OLONNE EST MARQUÉE PAR UN EMBALLEMENT DES ZIZANIES ET AMBITIONS DES ÉLUS QUE LES CITOYENS N'APPRÉCIENT PAS ; RÉVÉLATIONS D'UNE ALLIANCE CONTRE NATURE LORS DU VOTE DU 29 SEPTEMBRE 2017

 

Le vote intervenu le vendredi 29 septembre 2017 lors du Conseil Communautaire de l'Agglomération LES SABLES D'OLONNE a fait sauter le verrou du fragile équilibre et de l'entente de façade, pour nécessité d'efficacité, des 3 maires des Sables d'Olonne, Olonne sur Mer et Château d'Olonne.

voir : http://www.olonnes.com/2017/09/les-sables-d-olonne-agglomeration-conseil-communautaire-du-vendredi-29-septembre-2017-attristant.html

Nous allons tenter d'expliquer à nos lecteurs une situation aussi surréaliste que nocive. C'est l'éternelle et pitoyable histoire du combat des chefs au détriment de l'intérêt général.

CHÂTEAU D'OLONNE : UN MAIRE JOEL MERCIER CONTESTÉ AU SEIN DE SA MAJORITÉ, DEVENUE MINORITÉ

Depuis juillet 2016; le maire et son adjointe Isabelle DOAT rament pour faire plier les membres frondeurs de leur majorité. En plus, le sous-marin ancien maire Jean-Yves BURNAUD qui hante toujours la mairie et agace élus et personnel municipal. Sa position contre la fusion actée par la votation populaire de décembre 2016 n'a pas arrangé les choses.

Maintenant, à Château d'Olonne, quand il y a une décision à prendre au Conseil Municipal et qu'il faut un vote...le maire  Joël MERCIER compte ses voix et repousse la décision...il ne peut affronter un vote négatif qui serait l'équivalent d'une motion de censure.

Un tel vote ouvrirait au Maire la porte de la démission. Un maire minoritaire dans son conseil municipal expédie les affaires courantes; il ne gère plus sa commune et on se demande d'ailleurs, dans ce contexte, comment sera voté le budget 2018 à CHÂTEAU D'OLONNE? Les frondeurs remettront-ils leurs flèches acérées dans leurs carquois en attendant un positon plus forte pour attaquer ?

Donc le maire Joël MERCIER a tenté au niveau de la Communauté d'Agglomération d'imposer son candidat pour prendre le strapontin d'adjointe aux Sports que détenait  son ex adjointe Annick BILLON, sénatrice. frappée par la loi sur les cumuls de mandats.

Il n'a pas su gérer sa majorité lors du choix du candidat au sein de ce qui fut sa majorité..

En effet, une partie de cette majorité voulait présenter leur candidat déjà adjoint aux Sports, Gérard HECHT

Le vote au sein du Conseil Communautaire a été défavorable au choix du maire.

26 voix se sont portées sur le candidat libre Gérard HECHT contre 22 voix à Annick TRAMEÇON la  candidate présentée par le maire.

Un échec pour le Maire de CHÂTEAU D'OLONNE mais aussi un échec pour le Maire des Sables d'Olonne qui avait ferment apporté son soutien au candidat de son collègue de Château d'Olonne.

En effet, Didier GALLOT avait ouvert le débat et soutenu fermement la candidate présentée par son collègue Joël MERCIER.

 

LES VAINCUS DU VOTE DU 29 SEPTEMBRE 2017 S'ALLIENT OUVERTEMENT CONTRE LE MAIRE D'OLONNE

Cette  alliance contre nature entre Joël MERCIER et Didier GALLOT révélée publiquement lors de ce vote du 29 septembre dernier a surpris le monde sablais. Didier GALLOT vole au secours de celui qu'il avait mis plus bas que terre dans les bulletins municipaux de 2015 pour son opposition et ses manœuvres contre la fusion.

Didier GALLOT est un maire atypique plein d'humour et de culture mais un maire de transition puisqu'il annonçait à tout va qu'il n'aspirait qu' à la fusion des 3 communes et à la retraite.

Maintenant s'accrocherait-il au pouvoir qui peut griser même un sage ?

Si l'on en juge par les réalisations de sa mandature depuis le redressement des finances de sa commune jusqu'à la création du pôle universitaire et autres projets structurants en matière urbanistique, les Sables d'Olonne ont un maire qui tient ses promesses.

Que va-t-il donc se fourvoyer avec un maire voisin à la dérive, père de projets contestés comme la route du littoral, la nouvelle mairie, en délicatesse avec la Chambre Régionale des Comptes...?

 

À SUIVRE...TOHU BOHU AUX SABLES D'OLONNE...

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 13:15
LA COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION

LA COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION

 LA COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION

Pour l'instant cette collectivité nouvelle encore peu connue de ses habitants est installée et ses compétences iront en croissant en application du calendrier fixée par la loi et aussi des décisions des élus.

Ci-dessous nous vous donnons les dernières informations faites lors de ce Conseil Communautaire du 29 septembre 2017 où il s'est dit et passé autres choses que des querelles d'hommes indignes (pas les hommes mais les querelles)

ASSAINISSEMENT

Lors du dernier conseil communautaire du 29 septembre 2017 fut présenté le bilan "assainissement" des 7 communes : stations d'épurations, réseaux...? C'est celui de 2016, donc le dernier avant le passage total de de cette compétence le 1er janvier 2017 à l'Agglomération. On peut estimer le budget global pour les 7 communes entre 6 et 10 millions d'euros.

La gestion de ces investissements, le suivi des délégations de Service Public, les investissements envisagés représentent une responsabilité importante dont même les élus ne mesurent pas l'ampleur à quelques exceptions près. Pas de questions  de leur part sur ce lourd et important dossier puisu'il permet de juger une fois par an du prix et de la qualité de l'eau..

TRANSFERT DE LA COMPÉTENCE GEMAPI

Sous ce terme barbare de GEMAPI (I comme Inondation)se cachent beaucoup de choses qui prennent de l'importance en bord de mer. L'AGGLO sera responsable de :

- l'aménagement d'un bassin ou d'une fraction de bassin hydrographique,

- de l'entretien et l'aménagement d'un cours d'eau, canal, lac ou plan d'eau y compris les accés à ces cpurs d'eau, canal, et plan d'eau,

- la défense contre les inondations et contre la mer,

- la protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines.

 

LA TAXE DE SÉJOUR

Au 1er janvier 2018, la Communauté d'Agglomération va bénéficier de cette recette qu'il deviendra nécessaire d'harmoniser au niveau des 7 communes pour financer la SPL "Destination LES SABLES D'OLONNE " qui désormais gère les offices de tourisme.

 

LES NOUVELLES DE LA ZONE (ZAC) DE LA VANNERIE :

Les achats de trains se poursuivent mais ce qu'il y a de plus intéressant c'est d'apprendre que la zone NUMERIMER est en voie d'achèvement pour sa commercialisation..

L'agglomération envisage donc son extension pour répondre à la demande. Sur cette zone nouvelle le prix de cession des terrains est fixé à 55€ le m².

On est enfin dans la phase active de concrétisation de cette zone économique après des années de scepticisme et d'attentisme.

Tous les problèmes ne sont pas encore résolus pour cette zone en devenir particulièrement bien située pour une affectation au développement économique de l'agglomération et l'espoir de voir des emplois nouveaux créés.

L'AIDE AUX ENTREPRISES

L'Agglomération met en place un régime d'aide aux entreprises : aide à l 'immobilier (achat, location) sous conditions dont la création d'emplois. Un plus nécessaire pour compléter l'attractivité du pays pour la création et le développement des entreprises et donc de l'emploi.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Partager cet article
Repost0