Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

17 décembre 2017 7 17 /12 /décembre /2017 20:04
7 COMMUNES POUR UN AVENIR COMMUN7 COMMUNES POUR UN AVENIR COMMUN

7 COMMUNES POUR UN AVENIR COMMUN

LE CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE CE VENDREDI 15 DÉCEMBRE 2017 : DU BON ET DU MOINS BON

Suite de

http://www.olonnes.com/2017/12/agglomeration-les-sables-d-olonne-conseil-communautaire-du-vendredi-15-decembre-2017.html

 

LE PÔLE ÉQUESTRE VENDÉEN : RAPPEL DE L'ESPRIT ET DU DEVOIR COMMUNAUTAIRE

La création de l'AGGLOMÉRATION a été actée par un accord entre les 7 communes. Quand se crée une telle structure chaque partenaire apporte dans la corbeille de la mariée ce qu'il a de bon et ce qu'il a de moins bon. Ce principe est accepté au départ et il faut pas revenir aux querelles des 7 clochers et sur le passé et certains passifs.

Il est donc bon de faire trois remarques préliminaires qui s'adressent (sans prétentions) plus aux élus qu'aux citoyens :

- chaque commune et ou communauté de communes  a adhéré à l'Agglomération en apportant son passif et son actif. Ceux-ci furent plus ou moins  quantifiables lors du jour de la signature. Le lendemain, tout ce qui a été mis en commun est devenu communautaire,

- les élus siégeant au Conseil Communautaire ne sont pas mandatés pour représenter ou défendre les intérêts de leur commune mais avant tout pour défendre les intérêts de tous les habitants de l'Agglomération,

- aujourd'hui ce qui peut être un atout pour une commune peut être demain une tare et à l'inverse une petite ou grosse erreur de choix ou de gestion peut devenir un atout.

Il faut imposer à tous les élus des SABLES AGGLOMÉRATION un esprit communautaire : celui de l'intérêt général de tous les 52 000 habitants.

Il n'y aura plus de Musée des Sables d'Olonne, de médiathèque de telle commune; de salles de cinéma de Château d'Olonne, de pôle équestre de Sainte-Foy...il y aura des équipements de la collectivité dite Agglomération LES SABLES D'OLONNE mis  la disposition de tous les habitants de ladite Agglomération et gérés par celle-ci.

 

LE PÔLE ÉQUESTRE CONNAIT DES VICISSITUDES. QUEL AVENIR  POUR CET INVESTISSEMENT ?

Il est situé sur la Commune de Sainte Foy. Appelé à avoir un rayonnement départemental voire pour certains événements régional ou même national. On peut dire qu'à ce jour il n'a pas pris la dimension espérée au grand dam de ses promoteurs.

C'est pourtant un équipement structurant mais qui reste méconnu même au plan local.

Une tentative de gestion "déléguée" vient d'avorter. Aucun gestionnaire de ce type d'établissement n'a osé prendre le risque de sa gestion. Ce n'est pas encourageant.

Il ne reste plus à la collectivité qu'à prendre acte de cette situation et d'en assumer directement la gestion sous forme de régie. Il faut donc recruter le personnel (deux agents dans l'immédiat), monter un programme de promotion de l'outil, finaliser certains travaux...mobiliser les élus aussi.

 

UN DÉBAT DÉCEVANT OU QUASIMENT PAS DE DÉBAT . L'AGGLOMÉRATION PEUT-ELLE SE PAYER LE LUXE D'UN ÉCHEC  ?

ENJEU : UN INVESTISSEMENT DE 2 MILLIONS D'EUROS QU'IL FAUT RELANCER.

Nous attendions un vrai plan de relance avec promotion de l'outil qui n'est pas un simple club équestre mais a été fait avec bien d'autres ambitions qui peuvent demeurer si la collectivité le veut. Et peut-elle ne pas vouloir ?

Peut-elle ne pas avoir cette volonté alors qu' elle se trouve  posséder un ensemble qu'il faut achever, vouloir et promouvoir ?

Nous rappelons aux citoyens et aux élus qui nous font l'honneur de nous lire nos précédents écrits sur le sujet :

http://www.olonnes.com/2017/04/conseil-comunautaire-des-sables-agglomeration-du-vendredi-7-avril-2017.html

http://www.olonnes.com/2017/05/agglomeration-les-sables-d-olonne-conseil-commuataire-du-vendredi-19-mai-2017.html

"Le pôle équestre occupe 8 hectares de l'ensemble qui comprend : un centre équestre, une zone de loisirs (plan d'eau, théâtre de verdure, jeux pour enfants...)  et un parc réservé à l'implantation d'un parc d'hébergements touristiques de loisirs.

La gestion du jeune Pôle Équestre Événementiel a connu, malgré son jeunesse bien des vicissitudes.

Il comprend un bel ensemble pour sa partie "Evénementiel" :

- un manège couvert de 4200 m²,

- une "carrière",

- un "Rond" de 648 m²,

- un parcours de 8 km,

- parkings et paddocks.

Tout est prêt pour l'organisation de manifestations de tous niveaux y compris le haut niveau.

Il faut préciser que cet équipement qui a une vocation sportive équestre spécifique : (saut d'obstacles, dressage, concours complet, voltige, attelage....) et peut répondre à l'organisation d'événements équestres amateurs et professionnels départementaux, régionaux voire internationaux

À cela, s'ajoutent des installations dédiées aux pensions de chevaux : 28 boxes et les locaux annexes nécessaires.

L'ensemble a représenté un investissement de 1 851 000 € ."

LE NON DÉBAT

Deux élus ont pris la parole pour rappeler leur opposition ancienne au projet et rester à l'écart. Pour  le  reste, un grand vide. Les élus parfois ne sont pas curieux. Pourtant il y a bien parmi les grands élus des gestionnaires de qualité qui pourraient vraiment s'attaquer à ce problème comme aussi à celui du VENDÉOPOLE.

N'oublions pas aussi que l'institution nommée Club Hippique Sablais a déménagé sur ce site du Pôle Équestre et qu'il ne faut pas qu'elle pâtisse des difficultés du Pôle.

Le Président Yannick MOREAU a mis une goutte d'espoir en annonçant des projets de manifestions pour 2018. Mais les quelques chiffres au dossier n’ouvrent aucune perspective pour ce problème qui mérite attention et décisions.

Il faut espérer que la Communauté d'Agglomération pourra très rapidement présenter un plan de sauvetage et de promotion de cet équipement qui sera géré en régie.

 

À SUIVRE...

 

 

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2017 7 17 /12 /décembre /2017 19:35
VUE DU PROJET

VUE DU PROJET

CE PROJET SUSCITE DE NOMBREUSES RÉACTIONS ET UN GRAND DÉBAT PUBLIC EST NÉCESSAIRE

POUR COMPRENDRE LE PROJET, LES ENJEUX...

 

nous vous proposons de parcourir notre N°12 de la Vie de Château

cliquez sur le lien ci-dessous

http://www.olonnes.com/2017/12/chateau-d-olonne-route-littorale-projet-de-fermeture-et-detournement.html

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2017 6 16 /12 /décembre /2017 20:08
Un "bureau" concentré mais quelques chaises vides

Un "bureau" concentré mais quelques chaises vides

UN CONSEIL COMMUNAUTAIRE SÉRIEUX, INTÉRESSANT...l'AGGLO AVANCE

UN COUP DE CHAPEAU

Ce conseil communautaire fut empreint de dignité et positif. La mise en route de l'Agglomération née au 1er janvier 2017 se passe bien comme l'atteste la tenue de ce dernier conseil communautaire de la fin de cette première année de l'Institution.

En analysant les dossiers présentés on peut imaginer l’investissement du personnel et des élus responsables qui assument entres autres opérations le transfert de compétences des communes vers l'Agglomération tout en assurant le suivi de la gestion d'un ensemble de 7 communes soit 52 000 habitants. Cela mérite un coup de chapeau afin que la population de l'Agglomération prenne bien conscient de l'importance de cette réforme territoriale et de la chance que représente la création de l'Agglomération. Le Pays doit sortir d'une apathie lassante et frustrante  quand on saisit tout le potentiel dont il dispose.

On peut imaginer l’investissement du personnel et des élus responsables qui assument entres autres opérations le transfert de compétences des communes vers l'Agglomération tout en assurant le suivi de la gestion d'un ensemble de 7 communes soit 52 000 habitants.

Petits regrets pour ce Conseil Communautaire : la défection du système de projection qui a privé les citoyens présents qui n'ont pas accès au dossier de la possibilité de suivre aisément les débats et aussi  l'absence remarquée d'un nombre certain d'élus.

 

Ce conseil communautaire  a débuté par l'hommage rendu à l'adjoint castelolonnais Raymond GAZULL décédé le 12 décembre/

 

UN BON POINT POUR LA DÉMOCRATIE LOCALE : LA COLLECTIVITÉ VA S'OCCUPER DES FRICHES...CLINIQUE DU VAL D'OLONNE, SITE KIRIÉ, ANCIEN HÔPITAL DES SABLES D'OLONNE...

UN ÉLU D'OPPOSITION ÉCOUTÉ

Nous sommes tellement habitués à voir les propositions constructives des oppositions  dans les conseils municipaux et auparavant dans les conseils communautaires traitées avec mépris que nous allons commencer nos comptes rendus de ce conseil communautaire par la fin. L

En effet, ce conseil s'acheva sur la question diverse posée par Jean-Pierre ChAPALAIN sur le devenir des FRICHES qui défigurent l'Agglomération.

L'élu avait déjà présenté ce sujet au Conseil Municipal de Château d'Olonne et le maire avait botté en touche encore une fois alléguant que c'était maintenant de la compétence de l'Agglomération.

Le raisonnement de l'élu est simple et il est étayé par des arguments financiers et juridiques appréciés. D'abord les friches comme celles de Château d'Olonne sont des verrues dégradantes, sources d'insécurité...

D'une part, le pays manque d'espace pour le logement et pour l'accueil d'activités économiques ...et des sites importants sont ainsi laissés à l'abandon.

D'autre part, il y a à l'endroit des propriétaires de ces friches  des moyens de pression comme la fiscalité spécifique concernant les friches et pour leur aménagement des moyens financiers comme les aides de l'Établissement Public Foncier EPF de la VENDÉE dont justement une des missions est de "reconquérir 'les friches" ( http://www.epf-vendee.fr/).

C'est l'Adjoint Armel PÉCHEUL qui répondra à l’élu castelolonnais sur 3 points :

- ces friches constituent une réserve foncière importante et sont, en plus, des dents creuses dans le dispositif d'urbanisation. Leur traitement est donc prioritaire  pour lutter contre l'étalement urbanistique qui n'est plus de mise. Cette priorité est de plus compatible avec les options qui seront précisées avec le nouveau SCOT.

- l'utilisation de la  fiscalité incitative qui pourrait frapper ces friches n'est peut-être pas le meilleur moyen pour la collectivité d'engager le dialogue avec les propriétaires de ces friches,

- enfin la sollicitation de l'EPF doit être retenue car il y a des aides importantes sur les projets, la déconstruction , la dépollution...

Conclusion de l'élu : on y travaille.

Il est rejoint dans sa promesse par la Sénatrice Annick BILLON qui se souvient de son rôle difficile au sein de la Commission Urbanisme à Château d'Olonne "oui, je suis favorable".

Jean-Pierre CHAPALAIN en rajoute "ne tardez pas, ne perdons pas de temps."

Verra-t-on bientôt l'EPF VENDÉE et l'AGGLOMÉRATION LES SABLES d'OLONNE avancer ensemble pour résoudre ce problème des friches honteuses qui fut délaissé des années durant ?

Au moins, ce soir du 15 décembre 2017 aux SABLES D'OLONNE, il y a eu un gagnant : la démocratie locale...un élu d'opposition écouté avec respect.

À SUIVRE : LE PÔLE ÉQUESTRE, LE SCOT ET L'URBANISATION DE DEMAIN, LE PCAET,  LES MARCHÉS...

 

MONUMENT QUI ORNE MAIS N'HONORE PAS L'ENTRÉE DE CHÂTEAU D'OLONNE

MONUMENT QUI ORNE MAIS N'HONORE PAS L'ENTRÉE DE CHÂTEAU D'OLONNE

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2017 2 12 /12 /décembre /2017 19:30
LE NOUVEL HÔTEL DE VILLE

LE NOUVEL HÔTEL DE VILLE

LE CONSEIL MUNICIPAL DE CHÂTEAU D'OLONNE est convoqué en séance publique

ce lundi 18 Décembre 2017

à 20 heures...

dans le "nouvel Hôtel de Ville"

 

Pour le citoyen attentif à la chose publique assister au Conseil municipal est une occasion d'observer le fonctionnement de la démocratie locale particulièrement au Pays des Olonnes après le vote populaire du 11 décembre 2016 favorable à l'institution d'une Commune Nouvelle Unique et la mise en place de la fusion et celle de la Communauté d'Agglomération "Les Sables d'Olonne Agglomération".

Ce conseil municipal comporte divers points intéressants  à son ordre du jour dont le débat d'orientations budgétaires DOB qui présente l'évolution et la projection  de la gestion municipale. Le point N°4 pourra aussi faire débat et intéresse particulièrement les castelolonnais puisqu'il s'agit du projet sensible LITTORAL III.

 

Ordre du jour complet

  1. ZAC des Prés de la Clais sud - Modification du dossier de réalisation
  2. Établissement d'une servitude de passage du réseau pluvial communal sur le lot A de la parcelle AY 488.
  3. Établissement d'une servitude de passage du réseau pluvial communal sur les parcelles BC 401 et 402.
  4. Littoral III - Incorporation des biens sans maitre dans le domaine communal.
  5. Fixation des tarifs pour l'année 2018.
  6. Dotations scolaires pour l'année 2018.
  7. Avances sur subventions 2018.
  8. Garantie de prêt en faveur de Vendée Logement - Lotissement Les Sablines.
  9. Communauté d'Agglomération Les Sables d'Olonne - Transfert de la compétence « Contribution au budget du SDIS » - Approbation des statuts modifiés.
  10. Communauté d'Agglomération Les Sables d'Olonne - Transfert de la compétence « Gemapi » - Approbation des statuts modifiés.
  11. Organisation de la semaine scolaire à compter de la rentrée 2018/2019.
  12. Dérogations au repos dominical pour 2018 des salariés des commerces de vente au détail pour 2018 - Demande d'avis.
  13. Débat d'Orientations Budgétaires - Rapport sur les Finances et la Gestion du Personnel - Obligation de la Loi NOTRe.
  14. Révision des indemnités des élus à compter du 1er janvier 2018.
  15. Décisions Municipales - Délibération de donner acte.
 

 

Il est rappelé que les séances du CONSEIL MUNICIPAL sont publiques.

 

(Nouvel Hôtel de Ville de CHÂTEAU D'OLONNE,

53, rue Séraphin Buton) .

Prochain Conseil Municipal :

Lundi 18 Décembre 2017

à 20 HEURES.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2017 1 11 /12 /décembre /2017 23:03
LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION : conseil communautaire du vendredi 15 décembre 2017

 

 

CONSEIL COMMUNAUTAIRE

"LES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION"

 

Le vendredi 15 décembre 2017

à 18 heures 30

se tiendra le prochain Conseil Communautaire

à la Pépinière d'Entreprises (près du Boulevard du VENDÉE GLOBE)

2, allée Titouan LAMAZOU à Olonne-sur-Mer

 

RAPPELONS QUE LA PRÉSENCE "CITOYENNE" NE PEUT QU'ÊTRE UN PLUS POUR LA DÉMOCRATIE, que les séances du Conseil Communautaire de L'AGGLOMÉRATION sont publiques et qu'il est intéressant pour le citoyen de voir comment fonctionne une nouvelle collectivité territoriale pourvue de compétences qui ne cessent de s'élargir.

On verra une nouveauté découlant de la loi sur la transition énergétique

Le Plan Climat-Air-Énergie Territorial (PCAET)

 

ORDRE DU JOUR COMPLET

 

 

 

Finances

1.    Budget Annexe ZAE de L’Epinette : décision modificative n°2

2.    Budget Principal : décision modificative n°2

3.    Budget Annexe Assainissement : décision modificative n°2

4.    Budget Annexe Pépinière : décision modificative n°1

5.    Budget Annexe ZAE Actilonne Les Plesses Sud : décision modificative n°1

6.    Budget Annexe Parc d’Activités LSO sud : décision modificative n°1

7.    Pôle équestre évènementiel : tarifs et mise en place de la régie

8.    Budget Annexe Pôle Equestre Vendéen : décision modificative n°1

9.    Création du Budget Annexe Port de Plaisance

10. Attribution d’un fonds de concours d’investissement – Commune de l’Ile d’Olonne

11.  Inventaire comptable et règles d’amortissement : modification des durées d’amortissement – budget principal et budgets annexes

12.  Avenant n° 1 à la convention de remboursement des annuités d’emprunts affectés au service Assainissement, signée le 23 décembre 2014

 

Personnel

13. Proposition d’un règlement intérieur d’hygiène sécurité

14. Adhésion à l’assurance chômage pour les personnels contractuels : mise à jour administrative

 

Urbanisme

15. Zone d’activités les Bajonnières : acquisition Jarny

16. Zone d’activités les Bajonnières : acquisition Michon et Saint Nicolas

17. Zone d’activités les Bajonnières : acquisition TARD

18. ZAD Vannerie : acquisition VRIGNON

19. Aérodrome acquisition foncière

20. SCOT et compatibilité avis sur la modification du 4.8 PLU Olonne sur Mer

21. Motion de soutien aux bailleurs sociaux vendéens

22. Tarifs des aires d’accueil des gens du voyage

 

Assainissement Voirie Reseaux

23. Travaux d’entretien voirie, chemin et espaces verts communautaires et communaux : groupement de commande

24. Optimisation et sécurisation du poste de refoulement de la Cabaude eaux pluviales

25. Travaux de by-pass et réhabilitation des ouvrages de prétraitement de la station d’épuration du petit plessis – signature du marché

 

 

Transport

26. Transfert de compétence transport scolaire avec la Région

27. Schéma directeur modes actifs

 

Environnement

28. Marais salant communautaire à l’Ile d’Olonne : bail à ferme avec le GAEC de la Salorge de la Vertonne

29. PCAET lancement de la démarche

 

Economie

30. Convention d’objectifs 2018-2020 entre la SEM Les Sables d’Olonne développement et les Sables d’Olonne Agglomération

31. Parc Actilonne : Vente de la parcelle BE167 (720m²) à l’entreprise TITOK

32. Les Sables d’Olonne Plaisance : vote des tarifs à compter du 1.01.2018

 

Tourisme

33. Marché public intégré avec la SPL destination Les Sables d’Olonne pour la mise en œuvre de la politique tourisme de l’Agglomération

 

Bureau

34. Transfert de la compétence « contribution au budget du SDIS »

 

Questions diverses

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2017 7 03 /12 /décembre /2017 16:44
NOËL AUX SABLES D'OLONNE

LANCEMENT LE 9 DÉCEMBRE 2017

 

LE PROGRAMME

 

http://www.calameo.com/read/0006941639afcc942b4a0

 

CONSULTEZ T DIFFUSEZ LE PROGRAMME

NOËL AUX SABLES D'OLONNE
NOËL AUX SABLES D'OLONNE
NOËL AUX SABLES D'OLONNE
Partager cet article
Repost0
18 novembre 2017 6 18 /11 /novembre /2017 21:10
THOMAS LAURENT

THOMAS LAURENT

AUTOMOBILE, CHAMPIONNAT DU MONDE ENDURANCE : THOMAS DEUXIÈME DE CETTE DERNIÈRE ÉPREUVE DE LA SAISON ET DEUXIÈME DE CE CHAMPIONNAT DU MONDE

C'était la dernière épreuve de ce championnat ENDURANCE LMP2, la catégorie reine de l'endurance ;  ces longues courses dont le summum demeure les 24 heures du Mans.

Cet après-midi, à BAHRAIN, après des essais prometteurs la veille , une trés belle course,  une deuxième place ...mais c'est insuffisant pour remporter le titre de champion du monde.

Laurent THOMAS et ses deux coéquipiers ont tenu la tête de ce championnat jusqu'à l'avant dernière épreuve et ils se font souffler la consécration par l'équipe SENNA PROST CANAL... mais PROST (Nicolas ) n'a pas couru toutes les épreuves du Championnat.

Nous avons vécu cette épreuve (dans tous les sens du terme) ce samedi lors de la transmission des 6 heures de BAHRAIN.

À la cinquième heure, tous les espoirs étaient permis mais que s'est-il passé...nous le saurons lors du retour du pilote et de ceux qui l'ont accompagné : ses parents, son principal sponsor Tugdual RABREAU et son associé Olivier VALLEE (PASO), ses amis et soutiens .

Une déception ?  C'est la loi du sport mais il ne faut pas exagérer.

À 19 ans, Thomas LAURENT, vice-champion du monde, a déjà un palmarès inégalé dans ce monde du sport automobile ...il y a deux ans on n'aurait pas osé imaginer avoir au Pays des Olonnes notre vice-champion du monde.

Er déjà, demain, Thomas LAURENT va tester d'autres horizons de sa si belle, prometteuse et belle carrière.

Nous l'attendons chez lui, chez nous pour le féliciter : un comité d'accueil ?

À ce propos, on n'a pas compté le nombre de fois où les télévisions ont cité le "vendéen"...Thomas LAURENT..merci, Thomas, d'emmener avec toi la VENDEE les SABLES D'OLONNE qui honorent ta combinaison et font une belle promotion...merci et bravo !

 

Lu dans la presse, demain, à BAHRAIN : " Fernando Alonso sera accompagné de Thomas Laurent pour le Rookie Test "

 

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 23:21
DES LOGEMENTS SOCIAUX AU COMPTE GOUTTE

DES LOGEMENTS SOCIAUX AU COMPTE GOUTTE

PÉNURIE DE LOGEMENTS AU PAYS DES OLONNES ET PÉNURIE FORTE DE LOGEMENTS SOCIAUX

Au moment où le Chef de l’État se penche sur les problèmes sociaux parlons des LOGEMENTS SOCIAUX au Pays des Olonnes.

Au Pays des Olonnes, le constat de la pénurie de logements est endémique. Les déclarations d’intentions ne suffisent plus. Pour les logements sociaux le compteur reste bloqué à 6 % alors qu’il devrait être de 20 % voire 25 % : spéculation foncière, manque de réserves foncières, pression de la demande externe des retraités qui s’installent, bloquent la machine.

La question pour le Pays des Olonnes est posée et reposée depuis au moins deux décennies et elle fut mise sur la table à nouveau lors du dernier conseil municipal de CHÂTEAU d’OLONNE à l’initiative de Mauricette MAUREL, élue d’opposition de droite

Les classes moyennes et les moins favorisés comme les jeunes foyers débutant dans la vie active ne peuvent avoir accès au logement dans des conditions satisfaisantes. Sont-ils condamnés à s’installer dans le retro littoral ? Le cœur de l’agglomération leur est interdit-il au mépris des engagements et obligations légales ?

http://www.olonnes.com/article-logements-sociaux-a-chateau-d-olonne-en-vendee-109714048.html

 

DES ÉTUDES, DES CHIFFRES DES OBJECTIFS SONT DÉFINIS/ Ils NE PEUVENT ÊTRE  ATTEINTS

La loi SRU (loi Solidarité de  Renouvellement Urbain) a fixé le taux obligatoire de logements sociaux dans la majorité des communes  de plus de 3 500 habitants. En 2012, ce taux a été relevé de 20 % à 25 % d'ici 2025 et les pénalités pour sanctionner les trainards multipliées par 5.

En 2011, il y avait sur les 3 communes de la CCO 1200 demandes de logements HLM en instance.

Au Pays des Olonnes cela a abouti  à des déclarations d’intention qui furent successivement :

  • En 2006, au niveau de la Communauté de Communes des Olonnes CCO le projet "Olonnes 2020",
  • En 2012 2013, au niveau de la même CCO qui a élaboré le Plan Local de l’Habitat PLH 2013 2018 approuvé en mars 2013.

Les 3 communes adoptent l’objectif 20 % de logements sociaux.

En 2017, le compteur reste bloqué pour les Sables d’Olonne et Château d’Olonne en dessous de 7% de logements sociaux.

La constructions de logements et particulirement pour les logements sociaux ne se décrètent pas. Pour les élus, il faut un consensus, il faut une volonté politique, il faut une politique de réserve foncière. Il faut vouloir et organiser la mixité sociale.

Ces ingrédients ne sont pas rassemblés au Pays des Olonnes. Ainsi, les élus de Château d’Olonne laissent le champ libre aux spéculateurs et les lotissements municipaux  prévus demeurent à l'état de projets des dizaines d'années durant.

L’élue d’opposition Mauricette MAUREL a parfaitement illustré cette carence de la municipalité castelolonnaise lors du dernier Conseil Municipal. Elle a mis l’accent même sur la contradiction des élus qui acceptent un lotissement nouveau (en réalité, un projet vieux de plus de 15 ans !) qui ne respecte pas la règle des 25% de logements sociaux. Or ces mêmes élus responsables ont adopté en Communauté d’Agglomération.la règle des 25 % qu’ils bafouent dans leur commune.

Si l’on veut  donner de l’avenir au Pays des Olonnes, il faudra offrir une place aux jeunes. Il faudra de nouveaux élus volontaristes qui soient des bâtisseurs d’avenir conscients de leurs responsabilités.

.

Partager cet article
Repost0