Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 11:17

Découvrez le site du "nouveau commerce Centre Ville

 

Découvrez : www.shoppingauxsables.fr par l'Office de Tourisme des Sables d'Olonne

 

 Les-Sables-Chateau-olonne-vues05829.jpg

 

 

Newsletter du 14 décembre 2010 - n°1
bandeau_newsletter_noel_1
Nouveau site Internet "shoppingauxsables"

Recevez tous les mois les promotions des commerces sablais !

Plus que 10 jours avant Noël !

Retrouvez en ligne ...

  • des idées cadeaux pour Noël
  • des offres promotionnelles
  • et  les spécialités des commerces sablais.

En quelques clics, confirmer  votre adhésion à la NEWSLETTER SHOPPING AUX SABLES en cliquant  sur le lien ci-dessous :

- je souhaite continuer à recevoir la NEWSLETTER des promotions Shopping aux Sables

 

Bon shopping aux Sables !

 

 

 

 

 

PROMOTIONS

 
30%
 
LAMPE NOIR DORE
127.00 88,90 €
 
 
Offre spéciale
 
Bague Sweesters
10,00 €
 
 
10%
 
Fix 24 TS
269,00 229,00 €
         
 
 
20%
 
seviette de plage
25,00 20,00 €
 
         
 
Offre spéciale
 
Ordinateur Portable
959,00 899,00 €
 
 
30%
 
Promo SOLAIRES DG
222.00 155,00 €
 
 
30%
 
DESSOUS DE PLAT AMOVIBLE
13.00 9,10 €
         

Consultez toutes nos Promotions

   

Agenda

 
Animations_centre_ville_noel
Le centre-ville fête Noël

Du 15/12/2010 au 30/12/2010

Marché, troc à jouets, animations pour enfants ...

En savoir +
   

Consultez toutes nos Actualités

 
 
retrouvez nous sur notre site web Site officiel
des commerçants sablais

proposé par l'Office de Tourisme
des Sables d'Olonne
Si vous ne souhaitez plus recevoir notre newsletter, vous pouvez vous désinscrire. Pour toute question, veuillez utiliser notre formulaire de contact. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 21:03

espace jeunes0001 

 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 19:38

INAUGURATION ET MODE D'EMPLOI D'UNE REALISATION EXEMPLAIRE

  DSC01637

 

 

 

DSC01656

 

La présence du Préfet de la Vendée est en elle-même déjà significative de la portée de cette inauguration...près du portrait de Jean Moulin.

 

Cet espace baptisé "l'appartement " par les jeunes eux-mêmes peut recevoir 19 jeunes et il est situé au coeur de la Ville : près de la future médiathèque, de l'office de tourisme...dans un pôle de vie en rénovation et très facilement accessible (4 rue des  Sables).

 

Ce qui a aussi été important, c'est d'entendre parmi les propos des personnalités ceux du maire d'Olonne- sur-Mer et du Directeur de la Caisse d'Allocations Familiales sur les jeunes :

 

"Ce n'est pas des jeunes qu'il faut avoir peur..."

"Les jeunes d'aujourd'hui ne sont ni meilleurs ni pires que les jeunes d'hier"...on ne peut ignorer qu'ils sont dans une société difficile et que ce n'est pas un adulte isolé qui peut résoudre tous les problèmes qu'un jeune un peu ou beaucoup en difficulté peut affronter.

 

Ceci, entre autres raisons,  justifie la création de cette structure et nous remémore cette phrase assassine d'une castelolonnaise  "heureusement qu'il y a les abribus pour que les ados puissent se réunir !"...pour quelqu'un qui a accompagné ,dans d'autres lieux, des jeunes dont certains étaient en grande difficulté, cette phrase a fait très mal. Si des maisons de quartier, des espaces jeunes couvraient les besoins de nos communes, il srait agréable d'oublier cette phrase. A tous les élus du Pays des Olonnes d'entendre l'appel des jeunes...cettes structure est "un acte de foi dans les jeunes".

 

Un équipement de ce type est une nécessité préventive, une priorité qui n'a pas de prix. L'accompagnement qui est organisé est aussi nécessaire et a un effet encore plus  "structurant" que le le local lui-même.

 

Enfin, le fonctionement est intéressant en lui-même"ici, on ne vient pas consommer des activités, on vient poour créer ses activités"...aux jeunes d'initier des projets comme cette action en faveur d'une école au Cambodge et de porter ces projets

.

Bon vent à l'espace jeunes !

 

  ado jean moulin DSC01624

 

 

 

 

Les 14/17 ans chez eux dans l'espace jeunes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir en suivant le "mode d'emploi"...

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 17:26

 Est-il impossible d'élaborer une politique économique pour l'agglomération olonnaise ?

 

  Comprenne qui pourra !

 

Acte 1

 il y trop de grandes surfaces au Pays des Olonnes

zones commerciales 003Intermarché zones commerciales 004

 

 

Vous avez peut-être lu dans la presse que la bataille sur le PLU d'Olonne sur Mer se poursuit ; les THYSSALINES,

Thyssalines

 centre commercial en projet sur le site de la GUERINIERE (Olonne-sur-mer), et le projet DECATHLON,  sur celui d' ACTILONNE SUD sont torpillés  par les maires des villes des SABLES D'OLONNE ET DE CHATEAU D'OLONNE  (à juste titre? et sur quelles bases juridiques ?) voir le lien PLU D'OLONNE SUR MER  . Ce ne sont pas les explications floues du maire de Château d'Olonne lors du Conseil Communautaire qui ont permis d'éclairer un vrai faux débat où tout le Pays des Olonnes a à y perdre . Querelle stérile ! avec certaines arrières pensées politiques pas claires.

Leclerc 013 

La Commission Nationale d'Aménagement Commercial a rejeté le recours du promoteur de la GUERINIERE (Ouest France 22 octobre 2010) contre la décision de refus de la Commission Départementale d'Equipement Commercial. Le projet THYSSALINES a du plomb dans l'aile !

 

Acte 2

 SUPER U de la Chaume : Transfert  et agrandissement du SUPER U de la Chaume dans la zone du cinéma le Palace : voir le lien GRANDES SURFACES et COMMERCES DE CENTRE-VILLE

Le projet progresse puisqu'un premier recours du propriétaire du cinéma prés duquel doit s'implanter cette grande surface vient d'être rejeté.

 

 

 Alors examinons la logique : 3 ou 4 pôles commerciaux au Pays des Olonnes?

 

- d'un côté, on dit qu'il y a trop de grandes surfaces de commerce et on sabre les projets d'OLONNE-SUR-MER

- et de l'autre, on dit ausitôt que le super U de la Chaume peut s'installer en s'agrandissant et en créant un quatrième  pôle commercial (après ceux de  LECLERC, GEANT-INTERMARCHE la Boussole et le Centre Ville les Sables d'OLONNE)   le tout sur fond de procès, batailles juridiques et politiques que, chers lecteurs, vos apprécierez,

 

...si vous avez compris le raisonnement de nos élus et leur logique, nous vous conseillons d'abord de nous dire ce que vous en pensez puis allez prendre une aspirine : au Pays des Olonnes la politique parfois n'est pas un oiseau qui vole aussi haut que certains jours nos goelands !

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 20:40

   

Nous vous livrons ci-dessous l'avis d'un citoyen avisé de Château d'Olonne 

 

suite deCOMMUNAUTE DE COMMUNES DES OLONNES : Conseil Communautaire exceptionnel du 7 octobre 2010

 

 

"Point de vue sur l'implantation commerciale en bordure du boulevard du Vendée-Globe "

 

 

A propos du Plan Local d’Urbanisme de la commune d’Olonne,  L'implantation commerciale en bordure du boulevard du Vendée-Globe fait débat au sein des cinq collectivités locales en charge de la gestion de l'agglomération.

 

 

 

De quoi s’agit-il ?

 

D’un conflit dans le partage entre les 3 communes des Olonnes, du potentiel de développement économique du territoire. Des élus des Sables et du Château, cherchent à renforcer les barrières contre l’implantation d’entreprises de la distribution et du commerce. Une fois de plus, nous devons déplorer l’organisation administrative actuelle, obstacle principal au développement du Pays des Olonnes

 

Ce qui est surprenant, c’est de voir un parlementaire proche du Président de la République mener ce combat d’un autre temps. Rappelons à cet égard que la Commission pour la Libération de la Croissance Française a souligné dans son rapport la nécessité de lever les barrières dans la distribution et le commerce.

 

http://www.liberationdelacroissance.fr/files/rapports/rapportCLCF.pdf

 

 

Que dit ce rapport ?

Page 139 et suivantes

 

Il faut lever les barrières dans la distribution et le commerce :

 

 les réglementations actuelles réduisent considérablement le potentiel de ce secteur en termes de pouvoir d’achat, de croissance et d’emploi. Plus précisément, elles empêchent ou rendent plus coûteuse l’implantation de nouvelles entreprises de distribution et ont considérablement réduit la concurrence entre les enseignes existantes.

 

Elles ont ainsi contribué au maintien de prix élevés, qui ont freiné le niveau de l’activité économique, réduisant les perspectives de croissance et les embauches.

 

Une intensification de la concurrence dans ce secteur permettrait une baisse des prix et une progression des embauches, les deux phénomènes se conjuguant pour accroître le pouvoir d’achat des ménages et la croissance de l’économie

 

La loi relative au développement et à la promotion du commerce et de l’artisanat, dite loi Raffarin, renforce la loi Royer de 1973 en abaissant le seuil de surface de vente au-dessus duquel une autorisation d’implantation doit être demandée. Elle soumet tout projet d’implantation et d’extension d’un commerce de plus de 300 m² à une autorisation des Commissions Départementales d’Equipement Commercial (CDEC). Cette réglementation a particulièrement

entravé le développement des grandes surfaces . Elle a également facilité la constitution de positions dominantes locales.

 

Des comparaisons avec nos partenaires européens montrent que les marges dans la distribution française sont plus importantes que dans la plupart des autres pays de l’Union européenne.

 

Ces réglementations ont réduit la concurrence sur ce secteur, entraînant une hausse des prix et une baisse du pouvoir d’achat des consommateurs.

 

Comme si cette réglementation nationale ne leur paraissait pas suffisamment restrictive, des élus des collectivités locales des Olonnes tentent, par une interprétation de textes qu’ils ont écrit (volontairement ambigus?) de renforcer les restrictions à la concurrence par le biais de la réglementation locale d’urbanisme.

 

Le débat du pays des Olonnes révèle enfin l’opposition de certains élus à élargir l’offre de terrains à bâtir en zone commerciale.

 

Qui est protégé par ces restrictions de l’offre de terrains à bâtir des locaux commerciaux ?

 

  • Certainement pas le commerce de proximité du centre ville des Sables  où les difficultés du stationnement constituent déjà une barrière à la fréquentation commerciale, pour l’habitant venant d’Olonne comme du Château ;
  • Certainement pas non plus le commerce du centre ville du Château d’Olonne déjà écarté des axes de circulation mis en place par ces mêmes élus autour des centres commerciaux des Océanes et de la Boussole.

 

Il est évident en tout cas que ces restrictions :

 

  • consolident des positions dominantes dans le commerce local alors que la progression attendue de la population de l’agglomération est de 15 000 habitants à moyen terme
  •  préservent aussi le potentiel de plus values sur les importantes réserves foncières des professionnels privés constituées auparavant aux prix des années 90.

 

Les restrictions de l’offre de terrains à bâtir entretiennent au Pays des Olonnes comme ailleurs, la rareté artificielle, facteur de hausse des prix, infligeant une baisse du pouvoir d’achat, un frein à la croissance et donc à l’emploi.

 

Il est à craindre que ces manœuvres ne profitent pas au Pays des Olonnes. Elles sont du même ordre que celles qui freinent le développement de l’industrie éolienne sur le littoral vendéen.

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 10:37

03437.jpg

 

Voici la liste des derniers maires de Château d'Olonne :

 

  • Paul Belmont, 1966 à 1975
  • Pierre Arrouet, 1975 à 1981
  • Jacques Le Bel, 1981 à 1989
  • Jean-Yves Burnaud, 1989 à nos jours

 

Nous avons respecté le "silence" qui a accompagné le décès de Pierre ARROUET . Ce mardi 10 août, un dernier adieu lui a été rendu. Nous nous souviendrons du maire visionnaire qui a su écouter, aider et nous lui adressons ce petit signe discret de reconnaissance.

 

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 07:14

Grandes satisfactions et gros regrets 

 

 

Nous avons promené notre micro trottoir devenu un "micro piste" en bord de mer et recueilli des témoignages de grande satisfaction avec trois  bémols d'importance émis surtout par  des promeneurs piétons (on parle de piste cyclable et pas de sentier pour promeneurs!):

 

- la déception que Xynthia ou d'autres raisons techniques n'aient pas permis la réalisation de la passerelle de Cayola ; la piste cycliste s'arrête à Cayola. Cette année encore piétons, promeneurs, joggeurs, cyclistes risquent gros en devant traverser par deux fois la route au niveau de ce passage de Cayola ou en marcahant en file indienne sur la route,

DSC08231

- la cohabitation piétons cyclites est parfois difficile : un séparatif piétons-cyclistes et un mètre de plus possiible en nombre d'endroits auraient été les bienvenus...on a vu un peu petit bras !

  DSC08224

  - à quand la réouverture du chemin douanier au Bois Saint Jean après l'Anse aux moines ?

chemin douanier Cayola et Bois st Jean 29-08-2009 11-23-47

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 09:36

Avant de fêter le 14 juillet où l'on mélange harmonieusement les souvenirs historiques pourquoi ne pas se plonger dans "notre histoire"

 

olona juillet 2010 20001

 

 

Partager cet article
Repost0