Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 01:47

DSC01688.jpg      LES LECONS A TIRER D'UN NAUFRAGE COLLECTIF

 

 

La lente agonie et l'histoire tumultueuse du chantier naval ALLIAURA spécialisé dans la "plaisance" arrivent à leur terme implacablement sur les sites de Château d'Olonne et des Sables d'Olonne.

Dés 2007, voir " EMPLOI AU PAYS DES OLONNES ...incompétence, imprévision  "  nous attirions l'attention des élus sur les problèmes d'emplois au Pays des Olonnes.

Ce n'est donc pas un propos d'opportunité que nous développons mais un cri d'alarme.

Ne cherchons pas des boucs émissaires pour cette responsabilité de la fuite des emplois au Pays des Olonnes. Ne perdons pas temps et énergie à chercher des responsables. C'est la collectivité de tous les citoyens du Pays des Olonnes qui est le vrai responsable.

L'économie dérange les élus car elle impose des choix parfois peu aisés sur le plan électoral ; elle dérange aussi ceux qui croient que l'économie locale se base sur la spéculation foncière ; elle dérange parce qu'elle oblige à admettre l'inadmissible : que la pêche n'est plus la panacée, que le tourisme tel qu'il est conçu est aléatoire, donc qu'il faut changer : aller là où l'avenir se dessine ; tournons-nous vers la recherche, nouvelles technologies, formation...et sachons assumer que cela nécessite des investissements très importants et pas de bricolage... l'étude OLONNES 2020 nous a tracé le chemin et malheur à ceux qui l'ont enterrée car les faits leur donnent tort et toute la collectivité en pâtit.

 

Profitons de ce nième naufrage industriel pour tous nous remettre en cause et batir " demain" en s'appuyant sur les exemples qui marchent : les pôles de compétitivité, les délégations d'enseignements supérieurs, un tourisme ciblé...

 

Pour tout cela il faudra INVESTIR et changer nos MENTALITES donc avoir du courage ! ...et cesser les jeux petits bras, les querelles de clocher...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Alain RIVIER 13/04/2011 10:24



C'est effectivement le résultat d'un lente déscente aux enfers économiques du Pays des Olonnes. Des élus qui n'aiment pas les entreprises qui n'aiment que les marchands de glace, les terrains de
camping, le foncier bâti pour accueillior au risque de l'étouffement de plus en plus de résidents temporaires. Ils portent une lourde responsabilité devant l'Histoire de ce pays et de son
apauvrissement. Le pire est la décalration ce jour dans OF du "la pseudo colère hypocrite" du maire des Sables d'Olonne et de plus député de circonscription du départ d'ALLIURA ! Quand une
politique touristique devient étouffante et rend la vie impossible à un population on devrait se poser des questions. Ce jour (dans OF) c'est encore des places de parking qui vont être supprimés
sur le port. Son opposition (dont il n'a que faire) ne cesse de lui reprocher. J'envisage de lui mettre une lettre ouverte sur mon blog.