Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 22:19

Les habitants du Pays des Olonnes ont eu le plaisir, ces jours ci, de trouver dans leurs boîtes aux lettres  le N° 8 du journal "Energie Océane "

En page 3 une présentation très pédagogique qui permettra aux citoyens à travers l'explication sur le budget de répondre "
à quoi ça sert la Communauté de Communes des Olonnes (CCO)?"

Budget 95 millions d'Euros : plus que les budgets de la Ville des Sables d'Olonne et de Château d'Olonne réunis.

Et pourquoi faire ? (voir colonne de droite de l'article de Energie Océane) : 
- petite enfance+social+Santé,
- ordures ménagères,
- assainissement,
- transport,
- culture et sport,
- économie,
- autres services.

et dans sa "lettre de mission" alarmante le Président de la CCO a dit que la CCO n'a plus de moyens pour de nouveaux projets alors que c'est le moteur et l'avenir du Pays des Olonnes...pénurie de carburant ! la machine est en panne !

Question : que reste-t-il comme compétences importantes au niveau de nos trois communes ?..l'état civil, les restes de l'action sociale, des bouts de compétences en matière d'urbanisme, voirie...et des doublons ?

Trois communes + une Communauté de Communes, le tout sur un territoire unique, homogène...à quand la synthèse : une commune unique, un seul budget ?
  UN  PROJET POUR LE PAYS DES OLONNES ?

voir aussi pour comprendre les budgets : http://www.olonnes.com/article-6095767.html

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 09:25

Pôle de Santé

Pour mieux comprendre le fonctionnement de ce que sera notre " pôle de santé " il est nécessaire de lire l'article sur   "  paysdesolonnes85.com  "

www.paysdesolonnes85.com/article-12363357.html 

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 16:54
DSC06622.JPG

Le Ruisseau du Puy Rochais disparaît...mais où iront les habitants des mobile homes en cas d'inondation ?

VILLENEUVE ZONES INONDABLES

 

Nous vous avions fait part de nos craintes hélas ! justifiées sur ce dossier (http://www.olonnes.com/article-7025084.html ).

 

Une nouvelle étape vient d’être franchie : l’exploitant des Jardins d’Olonne (www.jardinsolonne.com/french/het-park.shtml)

attaque la Communauté de Communes des Olonnes (CCO) devant le Tribunal Administratif  : manœuvre d’intimidation ?  Signification de la rupture des négociations ?

 

Les travaux sont bloqués et on ne voit pas quand et comment les erreurs, irrégularités…figurant au dossier pourront être rapidement « régularisées ».

 

Il faut que les élus responsables nous éclairent sur ces irrégularités officielles puisqu'il y a eu enquête publique. La Commune de Château d’Olonne puis la Communauté de Communes des Olonnes (CCO)ont-elles laissé construire sur des zones humides ?inondables ?

sans tenir compte des impératifs tels que :

- ceux de la loi sur l’eau,

- le risque d’inondation des zones habitées et des aires de tourisme (camping des Pirons),

- les règles de défense de l’environnement…

 

Pourquoi certains élus nous ont-ils entraînés dans une telle galère ? Il y a des lois qui, même si elles sont contraignantes, s’imposent à tous et à nos élus responsables en premier, car, souvent elles sont faites pour protéger le citoyen.

 

On attend un parler franc…mais surtout qu’on ne nous dise plus qu’il n’y a pas de zones inondables à Château d’Olonne.

 

A suivre…

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 17:19

Pôle de santé du Pays des Olonnes

 

La nature a horreur du vide

 

 

Pour en savoir plus sur un « Pôle de santé » : voir l’article Un pôle de santé c’est quoi ?

http://www.paysdesolonnes85.com/article-10398303.html

 

Décision courageuse du Président de la Communauté de Communes des Olonnes (CCO) : la Société d’Économie Mixte Locale du Pôle de Santé des Olonnes est dissoute.

 

 

RAPPEL :

 

- la CCO donne son accord le 28 octobre 2005 pour la constitution d’une SEM (51 % du capital à la CCO, 49 % à la Clinique du Val d’Olonne) dont l’objet est défini ci-dessous,

- la CCO, après avoir fait les acquisitions foncières nécessaires au futur Pôle de Santé, décide le 18 janvier 2007 la dissolution anticipée de la SAEM du Pole de Santé des Olonnes. C’est le partenaire de la CCO (La Clinique du Val d’Olonne) qui aurait pris l’initiative de la demande de dissolution compte tenu de la lourdeur du dispositif face à l’impératif de construire le Pôle de Santé dans des délais raisonnables.

 

Cette SEM a donc eu une vie plus qu’éphémère. Or, son objet est essentiel dans le dispositif de Pôle de Santé. Pour s’en apercevoir, il suffit de lire son objet social :

 

 -  conception, réalisation, construction, entretien ou maintenance ainsi que le financement par tous moyens y compris crédit bail, d’équipements immobiliers, hospitaliers ou médico-sociaux pour les besoins d’un établissement de santé, et ce dans ce cadre, l’acquisition et la construction de tous immeubles destinés à la location ;

- la gestion sous quelque forme que ce soit des équipements immobiliers dont elle sera propriétaire ou qui lui seront confiés ;

- d’une manière générale, elle pourra accomplir toutes les opérations financières, commerciales, industrielles, civiles, immobilières ou mobilières qui sont compatibles avec cet objet, s’y rapportent et contribuent à sa réalisation.

 

QUID APRES LA DISSOLUTION DE LA SEM ?

On avait donc un dispositif où la Collectivité, bailleur de fond, acteur du Service Public de la Santé avait un rôle essentiel avec ses 51% du capital de la SEM.

 

Plus de SAEM…plus de pouvoir pour la CCO qui a cependant déjà acquis les terrains, participé aux études…Il appartient désormais à la CCO d’afficher son nouveau rôle de pilote du navire Pôle de santé du Pays des Olonnes : qui va exécuter les tâches essentielles qui incombaient à la Société d’Économie Mixte ? …La nature a horreur du vide.

 

La CCO se doit de rassurer les citoyens sur son nouveau rôle dans le dispositif et d’expliquer aux citoyens, en toute clarté, les causes qui ont conduit à la dissolution prématurée de la Société d’Économie Mixte et les atouts du nouveau dispositif.

 

Donc à bientôt pour en reparler…

 

Partager cet article
Repost0
13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 20:55

TROIS COMMUNES, UNE COMMUNAUTE DE COMMUNES AU PAYS DES OLONNES

OU COMMENT ON PEUT FAIRE COMPLIQUE

 Schéma d'une prise de décison  dans un domaine ayant fait l’objet d’un transfert de compétences à la Communauté de Communes des Olonnes CCO (exemple : choix d’un logiciel de mise en réseau des bibliothèques)

 

 

 

 

 

1 - Généralement, la proposition part de la commission ad hoc d’une commune qui la transmet à la CCO

2 - avis de la commission des adjoints de la commune concernée 

3 - à réception CCO, transmission de la proposition au Bureau qui, après en avoir débattu, donne sa décision sur la suite éventuelle à donner 

4 - si accord du Bureau : transmission du dossier à la commission culture de la CCO qui statue sur le projet qui lui est présenté

5 - transmission également à une commission restreinte informatique, créée à cet effet, laquelle statue sur les aspects techniques de l’opération

6 -  une fois l’approbation donnée par les commissions précitées, transmission du dossier à la commission d’appel d’offres pour consultations des entreprises

7 - dépouillement des offres reçues par la commission et décision concernant le choix du fournisseur à proposer

8 - transmission du dossier à la commission des finances qui statue sur le coût financier de l’opération

9 - Avant le choix définitif, retour du dossier aux services et commissions des 3 communes pour validation opérationnelle du produit retenu

10 - si avis favorable de la commission des finances et de l’ensemble des commissions communales, transmission du dossier au Bureau pour approbation

11 -  adoption du projet en conseil communautaire et lancement de la phase opérationnelle impliquant à chaque fois les avis (souvent divergents) des services concernés des trois communes   

Ce document est versé à l'appréciation des élus et des citoyens qui pourront apprécier toutes les difficultés pour aboutir à une décision.au Pays des Olonnes..alors que s'il y avait une commune unique....

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 20:57

PAROLES D'UN SAGE

"La fusion des communes se fera naturellement, au fil des années. Avec l'acquisition de compétences nouvelles par la CCO(Communauté de Communes des Olonnes), elle prendra le pas. Mais je pense que chaque commune doit garder son nom et son histoire."

Le sage, auteur de ces lignes, n'est autre que Jean-Yves GRELAUD, maire d'Olonne sur Mer, qui fête ses 30 ans de mandat(s) dans une interview parue ce jour dans Vendée Matin.

Simmplement, il faut espérer que le fil des années ne sera pas celui d'une pelote sans fin : un peu plus vite, ce n'est plus la peine d'attendre : donnez démocratiquement la parole aux citoyens pour qu'ils se prononcent sur cette fusion. Si c'est NON on en reste là, si c'est OUI alors chiche pour demain !

Surtout, n'ayez crainte :  la fusion ne tuera pas les communes et leurs quartiers ; au contraire ,bien gérée, elle permettra aux quartiers de vivre : la Chaume vit bien encore son identité au sein des Sables d'Olonne.

Alors, Monsieur le Maire, félicitations pour votre trentenaire de dévotion à la chose publique et aidez nous à "tirer" sur le fil des années pour qu'on puisse vous féliciter encore une fois ...pour votre action en faveur de la fusion.

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 08:47

COMMUNE UNIQUE

Continuez à donner votre avis sur la Commune Unique au Pays des Olonnes : sur l'objectif et les avantages voire les risques de la fusion des trois communes : Les Sables d'Olonne, Château d'Olonne, Olonne sur Mer.

Le site Ouest France : maville.com vous est ouvert

Vous y trouverz les avis des lecteurs et utilisateuts du site : intéressant

http://lessablesdolonne.maville.com/actu/forum_ls.php?iddoc=420819

 

 

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 15:27

UN RADAR PEDAGOGUE

Au moment où le citoyen se plaint du tout répressif et ce, particulièrement en matière de sécurité routière, vient d'apparaître dans notre paysage olonnais un radar sympathique et mobile !

Nous avons eu le plaisir d'expérimenter dans un département voisin cette petite merveille et nous nous étonnions que dans la panoplie des outils de la lutte contre l'insécurité routière il n'y ait pas ce type de matériel dans notre agglomération.

Ce manque est réparé puisque ce dispositif est opérationnel à OLONNE sur MER et ceci semble être consécutif à une réunion de quartier où les participants ont évoqué cette posibilité.

Vous circulez gentiment en ville en admirant une rue bien fleurie et soudain un panneau lumineux vous rappelle que vous roulez à 65 km/h !!!

Votre réflexe est alors de lever le pied, de vous dire qu'il est aisé de dépasser les vitesses autorisées et que ce rappel sans PV est une bonne chose.

Nous accueillons donc avec satisfaction l'initiative de la Commune d'OLONNE sur MER en espérant que tous nos concitoyens écouteront le conseil de ce radar "attention, ralentis..tu es en ville" "sous-entendu si j'étais gendarme ou policier c'était la contravention et quelques points en moins  !"

Un bon outil pédagogique (réservé à OLONNE SUR MER ?).

Veillons à ce qu'il reste pédagogique et ne devienne pas lui aussi un moyen supplémentaire de répression bête et méchant.

Partager cet article
Repost0