Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 19:54
Voilà le courrier que nous avons adressé au Président de la Communauté de Communes des Olonnes (CCO) suite aux décisions proposées en Conseil Communautaire du 24 octobre 2008



A l’attention de Monsieur LOUIS GUEDON

Président de la Communauté de Communes des Olonnes

 

 

Le 23 octobre 2008

 

 

Monsieur le Président,

 

Pour des raisons indépendantes de notre volonté l’opposition castelolonnaise  représentée par monsieur Clément CHARRIER et par moi-même ne pourra être présente ni représentée au Conseil Communautaire de demain. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser.

 

Il y a un point de l’ordre du jour et un seul sur lequel nous voudrions pour éviter toute ambigüité vous indiquer que nous sommes en désaccord. Il s’agit du point 17 qui traite de la création de deux  postes de vice-présidents supplémentaires.

 

Il était initialement entendu qu’un poste de vice-président devait être créé.

 

Des raisons politiques ou des querelles de clocher où l’intérêt particulier passe avant l’intérêt général vous obligent certainement à proposer la création de deux postes au moment où un audit sur le fonctionnement de la CCO est en cours ainsi qu’une étude sur le devenir administratif de notre territoire (fusion, communauté d’agglomération…).

 

Nous ne pouvons pas entrer dans ce jeu…même si l’influence de la création de ces deux postes sur le budget de la CCO n’est pas important, c’est une question de principe, on ne règle pas des problèmes politiques sur le dos des contribuables et quand une décision est prise quelques mois après on s’en teint à ce qui a été décidé. La procédure adoptée va à l’encontre du bon fonctionnement et de la crédibilité de la CCO.

 

Nous vous prions de faire bon usage de la présente et vous prions de recevoir, Monsieur le Président, l’assurance de toute notre considération.

 

 

 

Jean-Claude ROSSIGNOL et Clément CHARRIER



Partager cet article
Repost0
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 16:05

JOUR SOMBRE

 

 













L'Avenir ne doit pas appartenir à l'ANPE chez nous

24 septembre 2008 jour sombre...il pleut...pire

On pourrait même dire « jour de deuil » pour l’emploi au Pays des Olonnes. C’est un scénario insupportable.

 

PAYS des OLONNES, tes emplois dans le secteur de la production "foutent le camp "!

 

Après BODARD, après RUCHAUD, c’est officiel : ALLIAURA commence à quitter le PAYS. Des emplois, encore des emplois en moins…et pourtant ALLIAURA, c’est le nautisme et depuis des années cette entreprise cherchait à se développer sur place.

 

La pêche perd aussi des emplois, le tourisme souffre…

 

On peut déplorer cette situation.

 

Il vaut mieux réagir.

 

Pour la majorité de nos élus, certes, l’emploi n’est pas la priorité. Certains préfèrent naviguer sur les eaux pas toujours claires de l’immobilier, du foncier, des zones commerciales endormies en dehors de la saison…On peut le déplorer et on doit le dénoncer ; mais c’est un état de fait. Il faut que ce départ d’ALLIAURA soit pour les élus un électrochoc pour leur rappeler que l’emploi est une priorité.

 

Depuis des années nous observons le bateau emploi au PAYS des OLONNES qui lentement et surement sombre.

 

Soigner l’image de marque « des Sables » c’est bien mais quand on attire la clientèle il faut avoir de la marchandise à offrir : c’est sur cela qu’il faut travailler, investir, se battre car il y a de la concurrence !

 

Il faut réagir, prendre le problème à bras le corps, investir pour faire venir des entreprises sur les créneaux économiques de demain. La Communauté de Communes des Olonnes a une opportunité exceptionnelle pour assumer cette tâche et un site la Vannerie voire un autre site annexe le Vendéopôle sur Château d’Olonne.

 

Nous devons investir pour sauvegarder aujourd’hui et préserver demain …ALLIAURA vient de nous le rappeler !...


















Partager cet article
Repost0
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 21:43

TOUS POUR UNE (commune) ET UNE POUR TOUS !

Nous pensons que les 92% d'habitants du Pays des Olonnes qui se sont dits favorables à une consultation populaire sur la fusion des trois communes auraient été heureux d'entendre les conversations de comptoir de nos éminents élus avouant que leur tâche serait tellement plus simple s'il n'y avait qu'une seule commune...et d'ajouter : quelle économie serait réalisée !

Au moment où l'on fait la chasse au gaspi, effectivement que nos élus nous donnent l'exemple :

- que rapidement l'étude sur avantages inconvénients de la fusion et des autres formes de rapprochement des communes  s'achève vite,
- que se décide dans la foulée la consultation des citoyens dans les trois communes .

PEAGE POUR LE VENDEE GLOBE ???


Tiens, nous apprenons que seule la Ville des Sables d'Olonne finance le Vendée Globe et Château d'Olonne  et Olonne sur Mer ne participent pas financièrement !

Nous espérons que les habitants de Château d'olonne et d'Olonne sur Mer auront le droit d'assister au départ, d'aller sur les pontons, de participer à la fête, d'inviter des amis de toute la France et des étrangers même.

Nous espérons aussi qu'on ne nous demandera pas en entrant sur les pontons une copie de nos feuilles d'impôts pour vérifier qu'on a bien payé notre part au Vendée Globe.

Cyniques, certains diront "pourvu que cela dure parce que les Sablais peuvent payer, ils sont riches",

D'autres plus honnêtes diront "on devrait tous payer pour participer tous à la fête"

Mais le problème ne se poserait pas s'il y avait une seule commune !

Bonne méditation ...

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 09:06





INSTRUCTION CIVIQUE

COMMUNE ET COMMUNAUTE DE COMMUNES

 

Ce que nous proposons :

 

Rétablir le dialogue entre les citoyens et leurs élus…il y a des sujets aujourd’hui qui sont débattus dans notre Commune et à la Communauté de Communes qui nous intéressent tous :

 

            Le traitement des ordures ménagères…vous recevez vos feuilles d’impôts et le coût de ce traitement s’envole et les services diminuent…on ne peut continuer de subir.

 

Savez-vous que ce n’est plus votre Commune mais la Communauté de Communes, au niveau de notre Pays des Olonnes, qui gère ,en partie cela, et que c’est « TRIVALIS » (budget de 130 millions d’euros !) au niveau du département qui assume en grande partie le traitement des déchets?

 

            Les transports : le TUSCO dépend aussi de la Communauté de Communes…c’est lourd, très lourd et tous les jours les habitants du Pays des Olonnes déplorent les insuffisances du transport urbain.

 

Il faut savoir que quand vous posez un problème sur ces sujets à vos élus conseillers municipaux, à votre Maire, on vous répond « c’est pas la Mairie…c’est la Communauté de Communes »…vous ne devez pas être dupes.

 

La Communauté de Communes ce sont vos élus conseillers municipaux et maires qui y siègent, qui ont tout décidé, ce sont eux qui sont donc les décideurs et les responsables de la Communauté de Communes tant pour ce qui marche que pour ce qui ne marche pas

 

À suivre…n’hésitez pas à nous écrire sur ce blog…vos élus « CAP VRAI, », avec leurs moyens, agiront.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 09:13

« Le courage de la goutte d'eau, c'est qu'elle ose tomber dans le désert »

 

Cette maxime du jour nous permet de vous rappeler qui nous sommes et où nous allons ?

 

 

QUI SOMMES-NOUS ?

 nous sommes :
-  un groupe de citoyens apolitiques ,

- sensibles à toute la vie locale ,

- défenseurs de notre environnement dans toutes ses formes :

  • Environnement social,
  • Environnement économique,
  • Environnement culturel,
    Environnement tout court : sauver ce qui peut encore l'être, le protéger, le développer .

 

 

NOTRE AMBITION

- avoir de l'ambition pour notre communauté et pas pour nous,
- Former et informer nos concitoyens sur la vie locale et leur donner l'envie de participer,

 - Montrer qu'on peut faire mieux au Pays des Olonnes avec les richesses dont nous disposons en nous unissant au sein d'une vraie grande commune,

 - Ne pas se contenter de critiquer mais PROPOSER des voies nouvelles ambitieuses.

 

 Oui, nous sommes une goutte d'eau, mais l'eau c'est la vie
...et les petits ruisseaux font les grandes rivières.

 

Oui, nos actions et écrits tombent souvent dans le désert mais, dans le désert, la goutte d'eau était peut-être nécessaire à cette fleur du petit prince.

 

APPORTEZ-NOUS VOTRE GOUTTE D'EAU !

 

CONTACTEZ-NOUS et REJOIGNEZ-NOUS : il y a tant à faire au Pays des Olonnes !

 

MERCI

CACO : 02 51 96 90 26

Partager cet article
Repost0
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 21:44


Non décidément il n'y aura pas de trève cet été dans l'actualité citoyenne de notre Pays :

- le délabrement de nos chaussées, de nos trottoirs (quand ils existent), les difficultés de circulation dès qu'il pleut, le stationnement sont autant de tâches indélébiles mal supportées par nos visiteurs et par nous, les habitants olonnais,

- la difficulté pour nos jeunes adolescents pour trouver loisirs et saines occupations encadrées durant ces vacances,

- des animations insuffisantes qualitativement pour attirer les foules et marquer la presse et faire parler des OLONNES,

- l'insécurité dont il faudra parler, un jour, en toute transparence, pour y remédier,

- la troublante affaire de LUNA PARK à mettre au passif de la Municipalité de Château d'Olonne et ce, à quel prix pour le contribuable ?

- nos aînés un peu oubliés durant cette saison,

- la pollution du TANCHET du 2 avril 2008 dont on ne connaît officiellement toujours pas les responsables ni quels seront les payeurs des opérations de sauvetage,

- le tourisme et la pêche ont besoin pour rester des moteurs de notre développement d'un environnement totalement repensé avec hardiesse et dynamisme.

...

Nous souhaitons à tous nos responsables locaux que ce temps de réflexion leur permettent une sérieuse remise en cause afin d'avoir le courage d'envisager autre chose que l'existant statique qui, à nos yeux, est symbole de manque d'ambitions alors que le Pays dispose de tant d'atouts.

Avec de l'énergie, du courage, du dialogue on peut oser, faire des choix décisifs, faire venir les investisseurs, relancer l'économie locale, redonner l'espoir à notre commerce local, "aspirer" des activités et des emplois nouveaux.

Le TGV doit arriver en fin d'année dans UNE VILLE (pas dans trois communes) porteuse d'avenir, avant-gardiste et non dans un Pays dont les dirigeants restent frileux face aux changements nécessaires. A eux, de nous démontrer à la rentrée leur capacité et leur volonté de bâtir "OLONNES 2020" Pays de progrès et d'espoirs.

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 08:46


Le" SPI "est une magnifique réalisation achevée en juin 2007 nécessaire pour de nombreux jeunes travailleurs.

Par contre, la carence de l'entretien extérieur la dévalorise tant vis à vis des gens qui passent devant que vis à vis de résidants...dont certain(s) a ou ont oublié le réglement intérieur "un comportement correct est exigé"...et l'état d'un studio est inadmissible !

Il faut immédiatement redresser la barre avant que le SPI ne se déchire !

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 16:13

LES SABLES VENDEE MATIN de ce jeudi 24 juillet sous la plume de Marion TRAVERS relate la réunion du Conseil Communautaire 5CCO) du vendredi 18 juillet dans un article intitulé "une étude lancée avant le référendum"(page 12)

Si ,bien sûr, il n'a pu être repris tous les arguments avancés par l'opposition  ni les nombreux  les échanges entre celle-ci et les membres de la majorité il aurait pu être noté deux choses importantes :

- le daialogue majorité opoosition a été particulièrement positif et constructif,

- ce dialogue a conduit la majorité représentée surtout par son Président Louis GUEDON et son Vice-Président Yannick MOREAU tant sur le sujet de l'étude que sur celui de l'audit des services de la CCO à apporter des précisions très importantes sur ces deux thèmes et à prendre des engagements publics fermes nouveaux.

Le référendum aura lieu en 2009 simultanément dans les communes des Sables d'olonne et d'Olonne-sur-Mer ; pour le Château d'Olonne les promesses sont moins précises...les deux premiers Maires cités Monsieur Louis GUEDON et Monsieur Yanniock MOREAU pourront-ils faire murir la décision de Monsieur Jean-Yves BURNAUD, maire de Château  d'Olonne, pour que les castelolonnais aient, eux aussi, le droit de se prononcer démocratiquement sur leur avenir ?

Nous le souhaitons et merci au Jarnal des sables pour cette information sur ce qui se passe à la CCO qui est très important pour notre avenir

Partager cet article
Repost0