Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 06:58
Yannick MOREAU va laisser son siège de maire à son Premier Adjoint (e) Florence Pineau

Yannick MOREAU va laisser son siège de maire à son Premier Adjoint (e) Florence Pineau

UNE SAGE DÉCISION

 

Nous avons sans cesse décrié les méfaits liés au cumul des mandats tel qu'il est pratiqué en France actuellement.

La loi organique, qui a été promulguée début 2014, prévoit que l'interdiction d'un cumul de mandat de parlementaire avec une fonction exécutive locale (maire, président d'EPCI comme la Communauté de communes des Olonnes...) s'applique "à compter du premier renouvellement de l'assemblée à laquelle il appartient suivant le 31 mars 2017", donc pour les députés-maires à compter des législatives de 2017.

Dans la lettre à ses concitoyens reproduite ci-dessous Yannick MOREAU explique bien la problématique de l'élu responsable face à des charges de plus en plus lourdes, de plus en plus techniques : "qui trop embrasse, mal étreint".

La multiplicité des mandats dans le temps et en nombre est nuisible au bon fonctionnement du législatif et des collectivités locales.

 

Le Pays des Olonnes, comme nombre de collectivités moyennes et grandes, se trouve face à des problèmes qui nécessitent une mobilisation totale de l'élu responsable et de son équipe.

 

Condamnons l'amateurisme de certains élus qui, par leur attitude égoîste, leur avidité d'honneurs, de pouvoirs et d'indemnités déconsidèrent la fonction d'élu et réfléchissons à travers cet exemple à cette fonction d'élu et à la meilleure façon de l'honorer pour servir ses concitoyens.

"Vous le savez, l'avenir d'Olonne, l'avenir des Olonnaises et des Olonnais c'est l'UNION"

"Vous le savez, l'avenir d'Olonne, l'avenir des Olonnaises et des Olonnais c'est l'UNION"

"Je ne quitte pas Olonne et les Olonnais"

"Je ne quitte pas Olonne et les Olonnais"

Partager cet article
Repost0
17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 22:31
Une agglomération; 3 communes , une fusion possible, impossible ?

Une agglomération; 3 communes , une fusion possible, impossible ?

L’APPEL DU 11 JUIN 2015 DU CONSEIL MUNICIPAL D’OLONNE SUR MER AUX DEUX COMMUNES SŒURS POUR LA FUSION DE COMMUNES : MIEUX CONNAÎTRE LES MÉCANIQUES POLITIQUES QUI BLOQUENT AU PAYS D’OLONNE ... suite N°2

 

Suite de

http://www.olonnes.com/2015/06/l-appel-du-11-juin-2015-du-conseil-municipal-d-olonne-sur-mer-aux-deux-communes-soeurs-pour-la-fusion-de-communes-mieux-1

poursuivons notre chemin même si cela peut paraitre rébarbatif et peu journalistique

Rappelons que le Conseil Municipal d'OLONNE SUR MER du 11 juin 2015 n'a eu à connaître que d'un seul sujet : au Pays d'Olonne, où en est-on de la fusion des 3 communes soeurs et comment avancer ?

 

Nous poursuivons donc l'exposé de ce qui s'est dit et débattu

Nous avons vu

1) l'historique

2) la MÉTHODE ET LE CAP : propositions pour en sortir

il nous reste le point 3 :

 

3) le calendrier et les hypothèses

 

Ce conseil municipal était aussi un appel aux élus et à la population du Pays des Olonnes.

 

L'INTÉRÊT GÉNÉRAL PEUT PASSER AU SECOND PLAN : TROMPER LE BON PEUPLE

 

Nous nous étonnons un peu (beaucoup ?) du manque d'informations données aux citoyens. Ce débat ne peut être un dialogue entre élus, entre spécialistes, entre intérêts divergents...il faut que tous les citoyens aient conscience des enjeux et réagissent..

C'est pour cela que nous prenons la peine d'expliquer justement comment cela se passe au Pays d'Olonne à tous nos lecteurs et particulièrement à tous ceux qui sont en dehors de l'arène du Pays des Olonnes et qui ont compris :

que 36 000 communes, c'est trop; c'est la ruine et l'impuissance,

mais qu'une fusion de communes peut échouer quand les intérêts particuliers, les petits honneurs personnels... sont en jeu et peuvent faire passer l'intérêt général au second plan.

 

LE CALENDRIER PROPOSE : CELUI DE LA DERNIÈRE CHANCE

RENDEZ-VOUS LE 1er JANVIER 2018

 

"30 mois c'est un délai suffisant pour permettre à chacune de nos communes sœurs partenaires de se préparer sereinement à l'échéance"

Il faut que la consultation des citoyens castelolonnais prévue par le maire de CHÂTEAU D'OLONNE ait lieu avant le 1er janvier 2017.et que pour cette période 2015 2016 le projet de commune nouvelle ait pris forme;

C'est donc bien CHÂTEAU D'OLONNE QUI DICTE VSAB LOI, IMPOSE SES CONDITIONS

 

LES 3 HYPOTHÈSES

1) si le résultat de la constatation au sein la ville de CHÂTEAU d'OLONNE est favorable à la fusion et si la ville des SABLES D'OLONNE est toujours favorable à la fusion, 2018 sera l'année de la réalisation de la commune unique nouvelle dite des SABLES D'OLONNE,

2) si la Ville de CHÂTEAU D'OLONNE tourne le dos à la fusion et que celle des SABLES D'OLONNE est toujours disposée à une fusion : OLONNE SUR MER proposera une fusion à deux avec la création d'une ville LES SABLES D'OLONNE OLONNE SUR MER : fusion à deux en attendant l'éventuelle arrivée tardive de CHÂTEAU D'OLONNE

3) Si la Ville de CHÂTEAU D'OLONNE tourne le dos à la fusion et que celle des SABLES D'OLONNE ne souhaite plus la fusion "la municipalité olonnaise rangera le projet de création d'une commune nouvelle dans un carton qui sera lui-même archivé dans les greniers de la mairie" (sic Yannick MOREAU maire d'OLONNE-SUR-MER).

 

"Voilà un rendez-vous" clair, direct, transparent, que la "méthode" et le CAP présentés et proposés dans la présente motion rendent réliste et raisonnable pour peu que nos partenaires en aient la volonté"

Olonnaises, Olonnais l'union des communes sœurs des OLONNES est en marche.

Si nos partenaires le veulent elle se produira le 1er janvier 2018".

 

La motion a été approuvée la par la majorité, les élus de la gauche socialiste se sont abstenus et les deux élus du front de gauche ont voté contre.

Partager cet article
Repost0
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 20:20
3 communes en continuité, une seule agglomération, une seule ville

3 communes en continuité, une seule agglomération, une seule ville

Suite de

http://www.olonnes.com/2015/06/l-appel-du-11-juin-2015-du-conseil-municipal-d-olonne-sur-mer-aux-deux-communes-soeurs-pour-la-fusion-de-communes-mieux-connaitre-le

 

UN LONG CHEMIN PARSEMÉ D'EMBÛCHES

 

POURSUIVONS L'ÉTUDE DE LA PROPOSITION FAITE AU CONSEIL MUNICIPAL D'OLONNE-SUR-MER MAIS QUI S'ADRESSE Á TOUS LES HABITANTS DU PAYS D'OLONNE

 

UNE MÉTHODE POUR ABOUTIR

 

Après avoir posé le principe qui s'impose dans le projet : LE RESPECT

- respect des agents publics des 3 communes et de la CCO

- le respect des forces vives,

- respect des bénévoles du monde associatif,

- respect des contribuables,

- respect des jeunes

 

l'appel fixe un CAP sous forme de propositions de "projet de commune nouvelle"

 

Résumons les thèmes

 

I - ÉCONOMISER

Face à la crise, à la baisse des dotations de l'Ètat "il faut rationaliser l'action publique et dégager progresivement des économies d'échelle" "sans création de commune nouvelle" ...ce sera la baisse du niveau des services communaux à la population.

 

II - UNE FISCALITE MAÎTRISÉE

Avec une harmonisation vers un taux moyen

 

III - IDENTITÉ

 

La commune nouvelle "Les Sables d'Olonne "devra cultiver sa propre identité mais aussi respecter les identités fondatrices et naturelles qui la composent : l'identité olonnaise, l'identité sablaise, l'identité chaumoise, l'identité castelolonnaise.

Préserver et développer aussi l'identité vendéenne, balnéaire, portuaire, nautique, l'identité de l'urbanisme et des paysages.

 

IV - LA PROSPÉRITÉ

 

Améliorer la capacité d'investissement de la commune nouvelle et de l'intercommunalité dont elle dépendra.

Priorité à l'emploi et au développement économique

Une communauté d'agglomération que les élus du pays d'Olonne, de l'Ile d'Olonne, Sainte-Foy, Vairé et Saint Mathurin appellent de leurs vœux devra pouvoir prendre en charge le développement économique et diverses compétences : transports, déchets, protection contre les risques d'inondation...

 

V - PROXIMITÉ

Un maire de la commune nouvelle et 3 maires délégués permettent de sauvegarder des services publics de proximité.

 

VI  - FRATERNITÉ SOLIDARITÉ

Les économies progressivement réalisées par la création de la commune nouvelle et la prospérité nouvelle que ces leviers de croissance pourront engendrer autoriseront les élus à développer des actions fortes notamment avec :

- les familles,

- les personnes vieillissantes et âgées,

- les personnes atinta des difficultés à se loger,

- les personnes handicapées,

- les habitants confrontés à la raréfaction des médecins et professionnels de santé sur l'agglomération.

 

VII LA QUALITÉ DE VIE

La qualité de vie au Pays d'Olonne est un trésor que la commune nouvelle devra protéger et faire fructifier avec 3 priorités :

- soutien à la vie associative,

- préservation de l'environnement,

- renforcement de nos forces de police municipale avec extension du réseau de video-protection.

 

Á SUIVRE : UN CALENDRIER : 1er janvier 2018...

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 15:59
L’APPEL DU 11 JUIN 2015 DU CONSEIL MUNICIPAL D’OLONNE SUR MER AUX DEUX COMMUNES SŒURS POUR LA FUSION DE COMMUNES : MIEUX CONNAÎTRE LES MÉCANIQUES POLITIQUES QUI BLOQUENT AU PAYS D’OLONNE

 

DÉPASSER LES DIFFICULTÉS POUR S'UNIR

 

PAROLES DE MINISTRE

 

Le samedi 13 juin 2015, les maires du Tarn accueillaient André VALLINI ministre chargé de la réforme territoriale qui conclut ainsi sa prestation : «La nouvelle commune».

"Cette nouvelle collectivité deviendrait la tête de pont, les autres des communes déléguées, à l'instar de ce qui existe déjà dans les grandes villes avec une mairie centrale et des mairies annexes ou d'arrondissement "

« Le pays et les collectivités doivent faire des économies dans un contexte économique difficile, c'est donc maintenant qu'il faut réformer, ce n'est pas quand l'argent coule à flots, alors oui les réformes s'enchaînent mais ne se télescopent pas, elles sont cohérentes».

 

ALORS POURQUOI DES DIFFICULTÉS POUR ABOUTIR AU PAYS D’OLONNE ?

 

Pour le savoir, revenons au Conseil Municipal d’OLONNE-SUR-MER du jeudi 11 juin 2015

 

LE DÉPUTÉ-MAIRE D’OLONNE-SUR-MER PROPOSE UNE NOUVELLE FEUILLE DE ROUTE POUR LA FUSION À TROIS VOIRE Á DEUX

 

Reprenons la motion qui fut proposée.

 

- LE PASSÉ  : LES ACTES FONDATEURS

 

« Les trois villes sœurs des Olonnes sont irrémédiablement engagées dans un processus les conduisant à ne former qu’une seule et même commune »

1er acte : « les élections municipales de mars 2014 d’où sont sorties 3 équipe majoritaires élues sur l’engagement clair en faveur de la fusion »

2ième acte : « délibération unique le 13 octobre 2014 dans chaque conseil municipal : engagement de « réaliser la fusion avant la fin du mandat »

3ième acte : adoption le 12 février 2015 par le conseil communautaire de la Communauté de Communes des Olonnes du « schéma de mutualisation » des moyens des 3 communes et de ceux de la Communauté de Communes des Olonnes CCO.

"Ce schéma prévoit la création d’une commune nouvelle avant la fin du mandat "…cependant après « la tentative avortée de fusion au 1er janvier 2016 »... « les habitants du Pays d’Olonne sont plongés dans l’expectative.  Il devient donc urgent pour sortir de l’ambiguïté et de cette période de flou de clarifier

- LA MÉTHODE,

- LA DIRECTION,

- LE CALENDRIER »

pour la création d’une commune nouvelle regroupant les communes du pays d’Olonne .

 

« C’est ce que se propose de faire la présente motion soumise au conseil municipal d’OLONNE-SUR-MER et au DÉBAT PUBLIC »

 

À SUIVRE JUSTEMENT : la méthode, la direction et le calendrier

Partager cet article
Repost0
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 08:44
OLONNE SUR MER : un conseil municipal extraordinaire

APPEL Á L'UNION ET Á LA RAISON POUR UNE COMMUNE NOUVELLE UNIQUE AU PAYS D'OLONNE

 

Ambiance pas ordinaire pour une réunion de conseil municipal qui n'avait qu'un seul point à l'ordre du jour : la commune nouvelle.

 

Ce jeudi 11 juin 2014, la mairie d'Olonne sur Mer recevait son conseil municipal sur l'UNION DES COMMUNES avec une délibération extraordinaire puisqu'il s'agissait d'adopter une motion sur "L'UNION DES COMMUNES ET UN CAP POUR LA COMMUNE NOUVELLE".

Il s'agissait donc d'un part, d'une communication faite aux olonnais et d'autre part, d'un appel à la raison voire au calme, à la réflexion, à la sérénité et à la solidarité adressée aux maires de CHÂTEAU d'OLONNE et des SABLES d'OLONNE sur la base de propositions  pour aller de l'avant pour une fusion (le mot fait peur, on préfère la périphrase "l'union des communes des 3 communes soeurs du Pays d'Olonne") des 3 communes et aussi pour la marche vers la communauté d'agglomération.

 

POURQUOI UN CONSEIL MUNICIPAL EXTRAORDINAIRE ?

 

En plantant le décor le député Maire Yannick MOREAU s'explique en termes "ronds" pour ne pas choquer en disant que les discussions en petits comités d'élus des 3 communes depuis un an patinent et que les échanges à travers des communiqués de presse ne sont plus de mise : 

- rappel : les 3 villes soeurs des Olonnes sont irrémédiablement engagées dans un processus les conduisant à ne former qu'une seule et même commune,

- la situation actuelle donne une impression de flou qu'il faut gommer,

- il faut rendre compte de la situation à tous les élus et aux citoyens et adopter une présentation claire pour tout le monde

- il faut donner un élan.

 

LA PROPOSTION DES ÊLUS D'OLONNE

 

Elle est contenue dans un long document que nous commenterons ultérieurement et qui exprime 3 pistes :

1) une méthode qui respecte les engagements et aspirations de chacune des communes dont la consultation des castelolonnais avant la création de la commune nouvelle et l'impatience des sablais,

2) un cap pour la commune nouvelle sous forme de 7 propositions qui pourraient constituer le socle du Projet de commune nouvelle,

3) un rendez-vous fixé aux deux communes soeurs pour la fusion au 1er janvier 2018.

 

Nous détaillerons ultérieurement cette démarche et vous en ferons part ainsi que du débat qui a animé cette soirée...à suivre

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 22:08
OLONNE-SUR-MER : conseil municipal du 26 janvier 2015OLONNE-SUR-MER : conseil municipal du 26 janvier 2015

UN CONSEIL MUNICIPAL A FLEURETS MOUCHETES

 

Le conseil municipal d'Olonne-sur-Mer du 26 janvier 2014 était placé sous le signe du budget 2015.

Ce conseil a débuté par une minute de silence en hommage aux victimes des 7 janvier et 9 janvier 2015. Ce fut aussi un hommage  au dévoué André LOUAPRE président de la Section d'Olonne sur Mer  l'UNC AFN Soldats de France décédé le 27 décembre 2014.

 

UNE DEMISSION DE SON POSTE D'ADJOINT DE STEPHANE BROUSSEAU

Au début de ce conseil est annoncée la démission de ses fonctions d'adjoint de Stéphane BROSSEAU. Dans sa lettre Stéphane BROSSEAU motive sa démission par son choix personnel au niveau de sa vie professionnelle et familiale. Un choix qui ne peut que l'honorer. Pour nous, ce jeune conseiller municipal et communautaire restera un exemple d'un jeune élu, présent, dévoué, ouvert...il a fait son choix qu'il faut respecter...la collectivité voit un jeune s'éloigner un peu ...Nous nous souvenons de Stéphane à la Communauté de Communes des Olonnes (dont il a déjà démissionné)  : une présence qui faisait rayonnait le sérieux, la discrétion  et la sympathie dans une enceinte qui parfois avait besoin de ces qualités.

Ses fonctions seront réparties entre celui qui lui succède Frédéric BENELLI et la première adjointe Florence PINEAU.

 

LA MEDIATHEQUE

Le Maire introduit ce sujet par une forme de mise au point en précisant deux points essentiels : la médiathèque aura une vocation intercommunale et se met en place un partenariat avec l'INA pour une coproduction d'une "fresque documentaire" dont les modalités et les choix des thèmes n'ont pas été dévoilés.

L'investissement pour la ville est de 129 000 € .

Pour l'opposition, Régis BERNARD estime ce coût "exorbitant"...c'est l'ouverture des échanges aigres doux entre majorité et opposition . La discussion dérive sur la censure dont " semble" être accusé le maire qui clôt le débat par cette sentence "la liberté d'expression n'est pas une liberté absolue"

L'avenant aux travaux et le projet de coproduction sont bien sûr approuvés.

 

LE BUDGET

Le Budget Principal primitif est fixé : 

- en fonctionnement à 13 474 111 €

- en investissement à 7 958 540 €.

 

Les taux d'imposition, selon l'engagement de mandature de la majorité ne doivent pas augmenter de plus de 1%. Petit rappel : ces taux sont ceux votés par le conseil municipal. La loi de finances votée par le Parlement a augmenté les bases de 0.9%...ainsi les contribuables olonnais ne verront  pas leurs impôts locaux 2015 "bloqués"...

Taxe mobilière passe de 14.27 % à 14.56%

Taxes foncières bâties et non bâties : ne bougent pas. 

Déception : il n'y a pas eu de débat de fond sur le budget voté par  la majorité avec les 5 voix des élus d'opposition CONTRE.

Il eût été intéressant de voir l'opposition exposer ses critiques sur le budget même si c'est un peu une redite après le Débat d'Orientation Budgétaire qui a eu lieu en décembre 2014. Il y a certainement des choix faits par la majorité qui ne correspondent pas aux voeux de l'opposition.

 

LES PETITS AFFRONTEMENTS VERBAUX OPPOSITION  MAJORITE

Les conseils municipaux des Sables d'Olonne nous ont habitués à des joutes rudes et bruyantes. A Olonne-sur-Mer l'invective se fait un ton au-dessous mais les échanges sont aigre-doux , sourires moqueurs, les mots tels qu "incompétents" sur des sujets secondaires comme les tarifs ou la cession de petits terrains ou les tarifs scolaires n'apportent pas de grandeur au débat démocratique. Le maire a d'ailleurs avec fermenté demander aux élus de tous bords  "d'avoir un peu plus de retenue. "

En fin de séance il y a même eu de la part de Madame Nicole LANDRIEAU une intervention étrange concernant l'achat par le maire de 3 abonnements à Charlie hebdo. En réponse Yannick MOREAU a bien précisé que s'il ne partage pas le ligne de Charlie Hebdo, il voulait, par ce geste, signifier un acte de résistance à la Terreur.

 

DES PROGRES VERS LA MUTUALISATION ET L'HARMONISATION DES PROCEDURES ENTRE LES 3 COMMUNES.

Plusieurs mesures ont été prises dans ce sens : tarifs, participation de la communes aux frais de scolarité, délégation au maire (plafonnement des autorisations d'engagement de dépenses) : des mesures qui vont doucement mais sûrement vers un rapprochement des communes du Pays d'Olonne.

 

 EXPOSITION UNIVERSELLE DE 2025

Il était demandé aux élus de s'sasocier par une motion de soutien à la candidature de la France à l'Exposition Universelle de 2025.

Les élus ont en coeur reconnu qu'on était loin des préoccupations actuelles des olonnais mais qu'il était louable de s'associer à un projet national auquel adhérent des élus de toutes tendances, le Président de la République, le gouvernement, le grand Paris...la gauche ne s'est pas associée à cette union !

 

PRECISION RECTIFICATION (voir commentaire ci-dessous) et excuses

La liste de GAUCHE "Ensemble pour Olonne" a approuvé la candidature de la France à l'exposition universelle de 2025.

Si nous avons bien vu, bien entendu et bien compris ce sont les deux élus de l'autre gauche qui ,par la voix de Madame Nicole LANDRIEAU (liste l'Humain d'abord,  front de gauche), ne se sont pas associés à la motion

 

 

LA JARRIE un grand projet olonnais au profit du Pays d'Olonne

LA JARRIE un grand projet olonnais au profit du Pays d'Olonne

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 10:04
OLONNE-SUR-MER : conseil municipal du lundi 26 janvier 2015OLONNE-SUR-MER : conseil municipal du lundi 26 janvier 2015

Le prochain conseil municipal d'Olonne-sur-Mer aura lieu

ce lundi 26 janvier 2015

à 20h30

 

Salle du conseil  en mairie (2 rue des Sables)

 

Nous notons des points importants à l'ordre du jour (détail ci-dessous) : le budget 2015  et le PLU

 

 

ORDRE DU JOUR

 

5 Institution et vie politique

5.6 Exercice des mandats locaux

5.6.1 Election d’un(e) Adjoint(e)

5.6.2 Indemnités des Elus

5.6.3 Commissions Municipales : désignations 1 Commande Publique

 

1.1 Marchés Publics

1.1.4 Construction d’une médiathèque : avenants au marché

1.1.5 Coproduction d’une fresque interactive

 

2 Urbanisme

2.1 Documents d’urbanisme

2.1.6 Modification

 

4-5  Plan Local d’Urbanisme : approbation après enquête publique

 

3 Domaine et Patrimoine

3.1 Acquisitions

3.1.7 Acquisition d’un terrain rue Ernest Landrieau

3.5 Autres actes de gestion du Domaine Public

3.5.8 Déclassement d'une portion du Domaine Public – rue de la Corde

3.5.9 Transfert des voies et espaces communs de la « Villa Océane »

3.5.10 Dénomination de voies

 

4 Fonction publique

4.1 Personnels titulaires et stagiaires de la Fonction Publique Territoriale

4.1.11 Tableau des effectifs

 

5 Institution et vie politique

5.4 Délégation de fonctions

5.4.12 Délégation de pouvoirs au Maire

 

7 Finances locales

7.1 Décisions budgétaires

7.1.13 Budget Primitif 2015

7.1.14 Tarifs 2015

7.1.15 Taxe de séjour

7.5 Subventions

7.5.16 Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (DETR) 2015

 

8 Domaines de compétences par thèmes

8.8 Environnement

8.8.17 Participation financière de la ville à la destruction de nids de frelons asiatiques (Vespa Velutina)

 

9 Autres domaines de compétences

9.1 Autres domaines de compétences des communes

9.1.18 Convention de déminage des plages

9.1.19 Convention de mise à disposition des équipements sportifs à titre gratuit au bénéfice des collèges

9.4 Voeux et motion

9.4.20 Motion pour la candidature de la France à l’organisation de l’Exposition Universelle 2025

Fait à Olonne-sur-Mer, le 20 janvier 2015.

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 00:21
OLONNE SUR MER  : des voeux à caractère olonnais et nationaux
Un député maire sérieux ...plus décontracté...Un député maire sérieux ...plus décontracté...

Un député maire sérieux ...plus décontracté...

 

 

DES VOEUX TEINTÉS DE PESSIMISME ET D'OPTIMISME

 

La cérémonie des voeux de Yannick MOREAU à la population olonnaise ne passe plus inaperçue dans le paysage du Pays des Olonnes : elle fait salle comble.

S'adressant à l'ensemble des représentants des communes voisines, des corps constitués...on sentait bien le souhait du député-maire d'utiliser cette tribune exceptionnelle pour adrsser des messages tous azimuts. En citant les uns et les autres il a pu faire applaudir spontanément les représentants des forces de police et de gendarmerie et rappeler ce que fut le dimanche 11 janvier 2015 : "quelle était belle la France rassemblée, forte, réunie autour de l'essentiel"

 

DES MOTS SUR LES MAUX DE LA FRANCE : UNE FRANCE MENACEE

Yannick MOREAU dresse un paysage sombre de la France qu'il oppose presque au Pays des Olonnes havre de "qualité de vie exceptionnelle" mais les "périls qui menacent la France menacent aussi le Pays d'Olonne".

Ces maux dont souffre la France sont :

- "le déni de réalité", le refus de voir la réalité en face, la perte de crédibilité de la parole des hommes publics qui se traduit par le refus de voir la réalité économique en se disant que toute crise passe, que la croissance finit toujours par revenir, que cela finira par s'arranger,

- une immigration non maîtrisée et une non intégration des immigrés,

- l'individualisme "cancer de notre société" , la règle du MOI JE, MOI JE..."les autres je ne m'en occupe pas". Est  joint à  cela un communautarisme qui est la gangrène de notre société "des droits, jamais de devoirs",

- le désamour de la FRANCE, pays le moins patriotique . "On encense les voisins et jamais rien de bien chez nous" . "L'autoflagellation est le sport national.",

- enfin le fatalisme : "on n'y peut rien".

Nous vivons une mutation de notre économie : les gouvernements n'ont plus de prise sur l'économie. Depuis 40 ans, les réformes nécessaires ne sont pas faites, incapacité de réduire la dette, de diminuer les dépenses de fonctionnement de l'Etat. "Tout reste à faire."

 

Pour le sursaut, il s'adresse aux électeurs "il faut choisir les candidats qui oseront faire"

 

L'État est quasiment en faillite c'est-à-dire que les collectivités vont voir leurs moyens décroître. Il pèse une menace sur leur capacité d'investir puis ce sera une menace sur la capacité de faire fonctionner les services publics.."il faut dire que si demain nous ne mettons pas en cause notre modèle d'organisation il y a un risque de voir les services publics régresser et les investissements diminuer"

 

POUR REDRESSER LE PAYS IL FAUT JOUER COLLECTIF

Yannick MOREAU devient-il plus  européen ? La France doit tenir son rôle à ce niveau.

Jouer collectif, c'est aussi s'appuyer sur les départements (avec un hommage aux deux Présidents du conseil général de VILLIERS et RETAILLEAU). La VENDEE seule ne s'en sortira pas, elle aura besoion de la Région..les communes ne s'en sortiront pas toutes seules "L'avenir est à une coopération beaucoup plus étroite".

LIBERTE EGALITE FRATERNITE mais aussi LAICITE ET TOLERANCE

Oui,il faut défendre la liberté d'expression mais "sous prétexte d'humour on ne peut haîr".

On ne peut opposer le PATRIOTISME à l'économie :" le patriotisme reste le moteur de l'économie".

 

LE MESSAGE D'ESPERANCE

 

NE SUBISSONS RIEN, PRENONS NOTRE AVENIR EN MAIN :" 2015 devra être l'année du sursaut.

 

"le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste les voiles"

Pour cela deux "directives" :

- Les Communautés de Communes des OLONNES et celle d'AUZANCE VERTONNE doivent s'unir dans une communauté d'agglomération peut-être avec Saint-Mathurin : unir les communes du bassin de vie,

- "l'union de nos communes : ce n'est plus une option : "l'union est une condition de la préservation de notre qualité de vie et de notre dynamisme"

 

Yannick MOREAU insiste : "si nous ne remettons pas en cause notre modèle nous ne serons plus capables d'investir pour notre avenir." Il faut construire cette ville nouvelle unique.

 

Aprés avor passé trés rapidement en revue le réalisations intecommunales et communales : crèche, fibre optique (2015/20120) ...Yannick MOREAU s'arrête sur le projet Phare ; la médiathèque fruit de coopération Etat, Région, Département  et coopération Public Privé puisque la Société emblématique au niveau de l'audiovisuel AMP ainsi que l'INA s'associent au projet.

Parrain de la médiathèque Michel DRUCKER qui apparaît sur les écrans ...inauguration en septembre en sa présence.

Mot de la fin :" battons-nous pour un avenir meilleur" et des voeux à la FRANCE d'espoir et de résistance .

 

Un député maire qui scrute l'horizon, dubitatif

Un député maire qui scrute l'horizon, dubitatif

Partager cet article
Repost0