Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 07:32

ELUS, CITOYENS tous responsables ! Appel au CONSEIL GENERAL

 

Les années se suivent et se ressemblent : nous allons en Vendée (et d'en d'autres départements) vers des restrictions d'eau !

 

GOUVERNER C'EST PREVOIR : pour l'instant nos élus vendéens prévoient des études...mais pas de réalisations et rien à l'horizon (barrage sur l'AUZANCE ? c'est non un  "barrage" mais un profond gouffre financier : des millions d'euros déjà dépensés sans espoir de voir ce barrage construit !) .

 

La Vendée, Pays qui s'enorgueillit d'accueillir des millions de touristes...ne fait pas face aux besoins de sa population en matière d'alimentation en eau potable !

 

Rappelons que la loi oblige  (cas exceptionnel dans la législation française) un maire à assurer l'alimentation en eau potable de ses concitoyens : ce qui veut dire que si cette obligation ne peut être satisfaite ...le maire ne peut plus octroyer de permis de construire !

 

Le Syndicat mixte VENDEE Eau n'assume donc pas sa responsabilité mais coûte très cher aux vendéens...on retombe sur le même problème que pour le traitement des déchets en Vendée confié à TRIVALIS qui devrait battre sa coulpe : dépenser aussi des millions d'euros (25 par usine) pour une solution qui n'a pas d'avenir. Et n'oublions que pour l'eau, pour les déchets;..qui dirige ces  "syndicats"  ? Les élus...réélus par nous tous qui allons voter aux cantonales. C'est vrai qu'on ne devrait plus dire qui allons voter mais qui allons nous abstenir. Donc les vrais responsbles...ce sont nous les électeurs et non électeurs.

 

Il faudra vraiment que le "nouveau Conseil Général" analyse cette situation et prenne les décisions qui s'imposent. On ne peut jouer sans cesse avec l'argent des contribuables citoyens vendéens taillables et corvéables à merci ! et ne pas répondre à un besoin fondamental.

 

 

SITUATION EAU POTABLE en VENDEE : mai 2011

Les praphes ci-dessous sont clairs :  

Des barrages bien remplis, une pluviométrie normale, pas exceptionnelle mais moyenne. Donc tout devrait bien aller ! Situation normale : pas exceptionnelle.

 

Mais le Préfet de la VENDEE annonce des mesures de restrictions qui s'aggraveront s'il ne pleut pas assez !

 

Donc, ce qui ne va pas, ce n'est pas le climat, la pluviométrie mais c'est l'imprévoyance des responsables de la VENDEE

 

Cela n'empêche pas que nous devons tous savoir économiser ce bien qu'est l'eau.

 

 

eau 2011 20001

 

 

eau 20110001

Partager cet article
Repost0

commentaires

RIVIER Alain 03/05/2011 19:25



Il faut aussi faire participer les touristes via les terrains de camping. Sur ce point l'action de Vendée Eau doit être encouragée dans son recours devant le tribunal administratif de Nantes pour
modification du tarif d'abonnement des terrains de camping et d'accueil de mobil-home. Il ya là ue vraie injustice par rapport aux petits abonés qui payent un abonnement plein tarif représentant
le plus souve,nt plus que leur consommation. Nonobstant tout cela nous devons être économe de l'eau et cesser d'encourgaer des cultures dévastatrices en eau comme le maïs. Mais là, on touche au
tabou d el'agriculture et en vendée ce n'est pas une sinécure