Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 10:51

 

Les-Sables-Chateau-olonne-vues05829.jpg

 

 

Nous croyions être en démocratie dans les collectivités territoriales.

En réalité, on constate que, souvent, malheureusement, il n'en n'est rien quand on vit le déroulement de certains Conseils Municipaux.

A ce titre, nous rappelons que les Conseils Municipaux et Communautaires sont publics et qu'il est de l'intérêt des citoyens d'assister à ces séances, de temps à autres, et ce, pour diverses raisons  :

- pour se rendre compte de la manière dont sont gérées les affaires communales, bien sûr, 

_ pour juger, par eux-mêmes, comment la démocratie locale se développe ou comment elle est bafouée,

- pour apprécier la complexité des problèmes et la manière dont ils sont appéhendés par les élus,

- pour juger de la pertinence des critiques et propositions de l'opposition.

    Par leur présence aux conseils municipaux, les citoyens rappellent aux élus qu'ils ont reçu un mandat lors de leur élection mais un mandat n'est pas un chèque en blanc. Leur assistance aux Conseils pèse plus qu'ils ne le pensent...et puis les citoyens seront plus à l'aise pour juger voire critiquer le comportement des élus s'ils participent !

Ceci, nous le disons et le répétons, spécialement après l'officialisation de la démission de la tête de liste de l'opposition aux Sables d'Olonne, dont a rendu compte OUEST FRANCE( voir ci-dessous un extrait de l'interview de Soizic DARY CHABOT ).

 

Ouest france

Soizick Dary Chabot, vous démissionnez du conseil municipal (Ouest-France de lundi). Déçue de vos possibilités d'actions ?

Soizick Dary Chabot. Oui. Après trois ans et demi d'opposition, j'ai pris la mesure des difficultés, voir de l'impossibilité de faire avancer les choses. Toutes les décisions un peu importantes se font en « off ». On nous invite à des commissions occupationnelles où tout est déjà verrouillé avant que la séance ne commence. Une perte de temps désolante lorsque l'on a un travail prenant à côté, et une famille. Nous nous sommes mobilisés pour qu'une vie existe à l'année avant 75 ans aux Sables. Après la fermeture de l'école du Passage, celle annoncée de Sainte-Thérèse me donne un sentiment d'inutilité et d'échec de ma démarche. Ma place n'est plus dans cette lutte contre une municipalité sourde à mes attentes. Je reste membre de l'association.

 

Cette démission que nous regrettons  a, certes, des raisons personnelles mais elle a surtout des raisons plus pratiques qui découlent du non respect par la majorité des droits des élus d'opposition : des élus qui ne servent à rien, ce sont des électeurs bafoués.

Rappelons que l'opposition sablaise contrairement à ce qui s'est passé dans les  communes castelolonnaise et olonnaise n'a eu droit à aucun siège à la Communauté de Communes des Olonnes. Cet exemple illustre bien les limites de la démocratie locale ! et le manque de respect des élus de la majorité pour les citoyens que l'opposition représente.

Monsieur Louis GUEDON en tant que maire se disant démocrate a agi vis-à-vis de l'opposition sablaise de manière regrettable. La démission de Soizic DARY ne sera pas portée à son crédit.

Que Soizic DARY soit remerciée pour l'investissement personnel au service de la collectivité qu'elle a effectué depuis sa décision de mener une liste aux élections municipales de 2008.

Partager cet article

Repost0

commentaires