Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 18:47

DSC06294Etat de la cloture qui a du être retappée

 

Traditionnellement, à Château d'Olonne, la piste du circuit automobile hors d’âge et hors d'usage sise sur le site du Puits d'Enfer se réveille pour le week-end de la Pentecôte.

Le Préfet de la Vendée et Madame la Sous-Préfète des Sables d'Olonne ont jugé la piste et son environnement dangereux comme nous en faisons état depuis 2010 !

voir

Un circuit automobile à l'abandon mais utilisé malgré ses nuisances, ses dangers...

Circuit automobile fantôme du Puits d'Enfer en VENDEE

Circuit du Puits d'Enfer: l'enfer à portée de main et d'oreille et danger en prime!

personne ne voulait nous écouter ...par contre, le Tribunal Administratif a entendu, le Préfet a entendu...

Mais ces réactions ont été tardives et la réaction du Maire de Château d'Olonne qui a refusé d'entendre notre voix a, dans la précipitation, dû prendre un arrêté municipal (voir ci-dessous) pour se couvrir d'un DANGER qu'il a voulu ignorer depuis plus de deux ans malgré sa responsabilité liée à son pouvoir de police.

Ainsi fut pris un arrêté municipal ce 25 mai veille d'une des deux compétitions annuelles autorisées !

Ceci a :

- désorganisé la manifestation ; les responsables et les concurrents n'ont pas eu le temps de faire face aux obligations qu'ils venaient de découvrir...alors que celles-ci étaient en préparation depuis plusieurs semaines ! (voir Ouest France du 28 mai 2011).

- nécessité des aménagements pour la circulation en plein marathon des Sables d’Olonne manifestation à Orbestier et week-end de la Pentecôte : bonjour les dégats et les coûts...c'est vous chers contribuables castelonnais qui allez payer les mesures  dites de sécurité prises en catastrophe !

Bravo pour l'imprévision : gouverner c'est "ne pas prévoir" ! alors qu'on a l'information et des alertes depuis 2 ans !

Il va falloir maintenant que le Maire de Château d'Olonne, l'Etat, le Conseil Général s'occupent sérieusement de ce secteur, de son abandon, de ses nuisances et de son devenir et qu'on ne laisse pas le propriétaires du site L' ASA VENDEE et les sportifs se faire piéger ainsi. Il faut réveiller le dossier. Même s'il est lourd à gérer il est incontournable : cette verrue sur le littoral n'est pas supportable pour l'agglomération olonnaise.

puits-d-enfer-2012-05-25-arrete-muni0001.jpg

 

puits-d-enfer-2012-05-25-arrete-muni0002.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires