Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

16 juin 2020 2 16 /06 /juin /2020 23:10
YANNICK MOREAU PRESIDENT DES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION

YANNICK MOREAU PRESIDENT DES SABLES D'OLONNE AGGLOMÉRATION

UN DÉBAT D'ORIENTATION BUDGÉTAIRE DOB IMPACTÉ PAR COVID-19

Suite  de

http://www.olonnes.com/2020/06/covid19-la-communaute-d-agglomeration-mobilisee.html

 

Le Président Yannick MOREAU tient à faire savoir à ceux qui auraient un doute que la notion de continuité du service public a un sens fort.

L'Agglomération et la Ville des Sables d'Olonne  résistent à Covid-19 et malgré le terme (retardé ) de fin de la mandature l'équipe en place a pu présenter les chiffres de 2020 et faire certaines projections sur les années à venir.

Il faut espérer qu'en juillet où la nouvelle équipe, après ce deuxième tour des élections municipales du 28 juin, sera aux commandes et que nous nous aurons droit à un budget 2020 qui ne devrait pas trop bouleverser ce qui a été présenté à ce dernier conseil communautaire.

Pour bien préciser les choses, le Président Yannick MOREAU rappelle qui si le DOB 2020 est effectivement présenté la démarche s'arrêtera à ce niveau.

En effet,  il a fait le choix de laisser à la nouvelle majorité issue des élections (deuxième tour le 28 juin) le soin de voter le budget  2020. Les textes, suite à la crise sanitaire, ont été modifiés pour ouvrir cette possibilité jusqu'au 31 juillet.

De ce dossier débordant de chiffres tachons d'en extraire les plus significatifs.
 

RECETTES FISCALES : 34 MILLIONS D'EUROS 

Depuis 2018, cette ressource principale reste invariablement au niveau de 34 millions d'euros.

L'engagement de ne pas bouger les taux est tenu et est confirmé (en proposition).

On trouvera l'impact de Covid-19 particulièrement sur les recettes du versement transports et sur la taxe de séjour (bien sûr).

DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT : 36 MILLIONS D'EUROS

Lors de la création de l'Agglomération, en 2017, les charges de fonctionnement représentaient un montant de 33,5 millions d'euros. Ces dépenses prévisionnelles 2020 sont de 36 millions d'euros. L'attribution de nouvelles compétences a généré des dépenses additionnelles d'en moyenne 4,9 % par an.

A noter aussi la forte augmentation de la masse salariale 6 millions d'euros en 2017 et 7,1 millions d'euros en 2020 (après estimation de l'impact Covid-19).

Pour l'ensemble des  dépenses réelles de fonctionnement cela représente 474 € par habitant à comparer avec la moyenne nationale des agglomérations qui est de 579 €.

 

L'INVESTISSEMENT 2020 : 21 MILLIONS D'EUROS

De nombreux investissements se réalisent  de manière programmée sur plusieurs années.             .

L'ensemble des actions ainsi programmées et des actions de l'année 2020 représentent un engagement important de 21 millions d'euros.

 

L'ENDETTEMENT : 71,5 MILLIONS D'EUROS

Pour l'ensemble du Budget Principal et des 7 budgets annexes le montant de la dette prévue pour 2020 est de 71,5 millions d'euros dont 61,7 millions d'euros empruntés aux banques.

Cela représente une capacité de désendettement de 6,5 années.

 

Il n'y a donc dans cette présentation aucun clignotant au rouge.

La prochaine mandature débutera par l'adoption du budget 2020 et il faut espérer que, partant ainsi sur des bases solides le rôle de l'Agglomération moteur et promoteur de l'économie locale pourra permettre un développement harmonieux, le moins troublé possible par les séquelles de la crise sanitaire qui sera génératrice de toute façon d'une crise économique qu'on espère mesurée.

Partager cet article
Repost0

commentaires