Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 11:09
GÉNOCIDE DES MINORITÉS AU PROCHE ORIENT : un 15 août 2015 pas comme les autres en FRANCE

GÉNOCIDES : SE SOUVENIR

 

Il y a un an nous découvrions l’étendue des massacres, déportations, viols, destructions...commis contre les minorités chrétiennes du Proche Orient par DAECH

L'ONU a reconnu le génocide pour ce qui concerne les massacres commis en Irak.

Les réactions des démocraties occidentales ont été d’une faiblesse déconcertante. Que pouvaient-elles faire ? Que comptent-elles faire ?

 

LA FRANCE TENTE UNE ACTION : UNE CONFÉRENCE INTERNATIONALE

Première à s'être mobilisée sur le dossier des chrétiens d'Orient après la chute de Qaraqosh en août 2014, la France entend garder l'initiative.

Laurent Fabius abat une nouvelle carte, six mois après avoir provoqué une réunion du Conseil de sécurité pour sensibiliser la communauté internationale au sort des minorités depuis l'arrivée de Daech en Syrie et en Irak.

Le ministre des Affaires étrangères présidera le 8 septembre prochain à Paris une conférence internationale sur les victimes de violences ethniques et religieuses au Moyen-Orient: yazidis, Shabaks, mandéens et chrétiens, qui subissent de plein fouet la progression des djihadistes en Syrie et en Irak.

Il ne sera pas question de soutien militaire mais d’aide humanitaire, de condamnations des auteurs du génocide et de réaffirmer le caractère pluraliste des sociétés et le respect des minorités.

 

15 AOÛT 2015, EN FRANCE, LES CLOCHES DES ÉGLISES SONNERONT

 

Répondant ainsi à un appel de nombreux responsables chrétiens les cloches des Églises sonneront pour rappeler ce drame qui se perpétue.

Des manifestations locales auront lieu.

Nous espérons que les français quand ils entendront ce 15 août les cloches de leurs églises sonner auront un geste, une pensée pour ces populations victimes du fanatisme aveugle et qu'un mouvement international viendra appuyer ces initiatives contre la barbarie même si ces initiatives peuvent paraître dérisoires face à l'ampleur des ravages de la violence aveugle.

Partager cet article

Repost0

commentaires