Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 22:43

Suite à l'article paru dans le Journal des Sables de ce jour pour démentir les propos de Monsieur Jean-Yves BURNAUD qui annonce que nous n'avons fait ni commentaire ni oppostion lors du vote du  30 mai à la Communauté de Communes.

Nous vous donnons les conclusions de notre intervention qui, sans ambiguité, demandait qu'il n'y ait pas de vote.

 

Nous demandons à Monsieur Jean-Yves BURNAUD qu'il nous donne acte de son erreur.

 

EXTRAITS de l'intervention de Jean-Claude ROSSIGNOL, le 30 mai 2011, lors du Conseil Communautaire extraordinaire sur le "complexe aquatique".(document donné le soir même à la presse et à la Communauté de Communes des Olonnes)

 

 

  

 

"Nous sommes, cela va de soi, particulièrement favorables à la création d’une complexe aquatique sur le Canton des Olonnes ...

 

Nous vous remercions donc, Monsieur le Président, d’avoir bien voulu nous convier, le vendredi 13 mai, à une Assemblée plénière qui, pour nombre d’entre nous, a permis de découvrir une esquisse de projet et surtout d’en débattre sur tous ses aspects et nous permettre ainsi durant ces quinze derniers jours de nous informer.

 

L’ordre du jour étant « PROJET DE COMPLEXE AQUATIQUE » nous voudrions ici vous faire partager notre réflexion sur cette notion et sur ce qui en découle pour ne pas nous tromper.

 

D’abord, castelolonnais nous sommes, et si même nous demeurons fidèles à l’idée que la fusion est une nécessité, nous voudrions indiquer clairement que ce serait avec un vif plaisir que nous verrions ce complexe sportif  s’implanter dans notre commune qui dispose encore d’un peu de foncier pour permettre l’implantation d’équipements dits sociaux structurants. Cela sera plus gratifiant que l’implantation de la station d’épuration et l’usine de traitement des déchets dont on aurait pu et du se passer.

 

Mais parlons du projet...

 

Nous demandons que la logique soit respectée : d’abord avoir un projet avec la prise en compte d’évolutions puis dans un deuxième temps, choisir le site adapté au projet. Cela doit être réalisable en peu de temps.

 

Faire autrement, c’est marcher sur la tête.

 

Nous demandons donc le report de toute décision sur le choix du site du futur « Complexe Aquatique du Canton des Olonnes » CACO.

 

Nous faisons appel au bon sens de tous les élus ici présents : ne prenez pas de décision aujourd’hui.

 

Par contre, demandons en urgence le montage d’un projet puis demandons aux habitants du Pays des Olonnes et particulièrement à leurs clubs sportifs concernés, comment, eux, ils voient leur futur complexe aquatique. En fin de compte ce sont bien eux qui l’utiliseront et le financeront.

 

Merci pour votre attention."

  Les Délégués de Château d’Olonne

Jean-Claude ROSSIGNOL

Clément CHARRIER

 

Monsieur Jean-Yves BURNAUD  a-t-il écouté  Jean-Claude ROSSIGNOL,un des 3 intervenants de la soirée du 30 mai à la Communauté de Communes?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Alain RIVIER 17/06/2011 10:17



C'est une vraie fin de règne en forme de Waterloo ! On a le sentiment qu'ils se sont appropriés le Pays des Olonnes comme leur chose, leur territoire de jeu ! Je n'ai jamais un tel mépris pour la
démocratie de la part de ces élus. C'est peu glorieux.... Le pire est le silence de leur Cour ? Ou bine c'est à désepérer car une commune n'est pas adminsitrée que par le maire mais par
un Conseile municipal issu des urnes. A moins qu'ils (ces élus de service) manquent de courage...Il ne faut jurer de rien.