Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 22:39

tusco.jpg

 

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES OLONNES  CCO…débat interdit par le Président

Conseil Communautaire du 30 novembre 2012

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU RESEAU DE TRANSPRT PUBLIC URBAIN

Le dossier n’avait pas moins de 78 pages !

Les élus ont eu droit à un long exposé par le Cabinet Conseil qui a accompagné la CCO dans sa démarche et sa commission  de transports pendant 6mois  mois de travail ? C’était la présentation des propositions qu’ont faites les deux candidats : La société HERVOUET qui était titulaire de la précédente délégation avec ses TUSCO et son concurrent la RATP DEV.

C’est la société HERVOUET qui l’emporte…nous aurons un TUSCO bis mais beaucoup plus musclé que son prédécesseur,  baptisé désormais OLEANE.

Principales caractéristiques d’Oleane

9 lignes « principales » alors que depuis 2006 il n’y avait que 4 lignes principales donc une desserte plus que doublée,

Des fréquences de passage des bus aussi doublées,

Un service complémentaire de Transport à la Demande TAD

Adaptation aux handicapés et personnes à mobilité réduite

Une Agence commerciale au Centre Ville ...et d'autres innovations pour un meilleur service et rendre ce service attractif qui sera opérationnel en juillet 2013.

Quelques données chiffrées

Les bus TUSCO parcouraient environ 400 000  km par an, ceux d’ OLEANE doivent en parcourir plus du double environ 850 000 km par an

Nombre de passagers par an TUSCO en 2011 : 295.000 , nombre de passagers « espérés » 605.000 en moyenne sur les 6 ans du contrat ,

Nombre de véhicules 12 TUSCO 19 pour OLEANE

Personnel chauffeur 19 en 2011 37 pour OLEANE

Un coût pour la CCO de 13.5 millions d’euros pour les 6 années de la durée du contrat : c'est le montant du défiict qu'entteprises (taxe transport et contribuables payeront)

Un tel dossier méritait bien réflexion, étude, consultation, discussion car les élus qui ne font partie ni de la commission ni du bureau de la CCO ont découvert le dossier 15 jours avant…un dossier de 78 pages !

Les élus avaient des questions à poser et comme d'habitude particulièrement et rituellement Jean-Claude ROSSIGNOL mais après sa première question sur le fonctionnement du TAD (transport à la demande)...le Président LOUIS GUEDON lui a interdit de poser ses autres questions que nous développerons dans le prochain article. Puisque le droit de poser des questions inscrit dans le règlement intérieur de la CCO est supprimé...les élus concernés Jean-Claude ROSSIGNOL et Clément CHARRIER ont quitté la salle. Il paraît que d'autres ont suivi...

Ils ont néanmoins rappelé au Président qui maniait à leur endroit l'invective et une ironie méchante qui se voulait vexante que la démocratie était restée à la porte de la Salle.

 

A Suivre...le "non débat" et les questions qui auraient du être posées et qui doivent intéresser tous les habitants du Pays des Olonnes...c'est leur Service Public !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Vannier 14/12/2012 10:25


Qui à eu la bonne idée du nom Oleane ?  Faite attention à France Telecom, propriétaire de la marque et de tous les noms de domaines. Ca annonce une adresse internet alambiquée. Enfin
Internet ça intéresse qui aux olonnes !

CACO 15/12/2012 21:37



C'est le prestataire (groupe HERVOUET)  qui a mis ce nom à la place de celui qu'il avait créé qui était TUSCO...nous pensons qu'apès "l'expérience" TUSCO boudée pourles habitants du pays des
olonnes pour des raions multiples qu'on aurait voulu voir exposées pour que les élus puissent tirer profit de cet échec et ne pas recommencer.


Si en plus le nom ne peut pas être disponible commercialement...problème



Alain RIVIER 02/12/2012 15:09


Invariable, égal à lui-même l ! C'est une des raisons pour lesquelles il s'est fait jeter dehors comme député. Mais, il n'a pas encore compris. Etre Docteur en pharmacie n'ouvre pas le "cerveau"
(en l'état le limbique) comme on serait en droit d'attendre d'un universitaire ! Et je vois que c'est toujours la même gestion à la petite semaine, gestion médiocre et approximative. Je
crois qu'ils sont avec son copain Jean Yves Burnaud pour tout dire "in.......e". Enfin, la fin de règne approche une éternité encore pour vous mes amis du pays des Olonnes....Il fuadra aux
nouveaus élus mettre un grand coup de balai dans tout ce conglomérat et salmigondis de béni-ouioui.  

CACO 02/12/2012 20:19



Cette séance de Conseil Communuataire permet de mieux comprendre ce qui ne marche pas dans cette institution navire san capitaine pour cause de cumuls de mandats, coupure avec le réel, egos...on
a même vu que la légalité des décions ne peut être garantie.


Nous continuerons inlassablement notre travail d'opposant constructif