Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 08:52

 

Ouest-France a publié les 7, 8, 9 et 10 décembre une série d'articles sur le thème "l'intercommunalité un an après la consultation" ,"Où en est la coopération intercommunale ?"

 

Remarque initiale : il aurait été bon de rappeler que les castelolonnais n'ont toujours pas été consultés malgré les promesses de leur maire.

  

                    Le Sport au niveau du Pays des Olonnes



Il faut bien assimiler trois composantes presque extra sportives :



- un sport, un club se portent bien s'ils sont tirés vers le haut par une équipe fanion,

- quand une équipe fanion se porte bien , elle fait rayonner sa ville par ses "exploits",

- un club renforcé c'est plus de bénévoles, plus d'encadrement de jeunes, plus iens sociaux.

 

Premer volet : le sport : pour être "communautaire" et bénéficier du soutien de la Communauté de Communes des Olonnes il faut que le Club fédère les Clubs Communaux comme le fit le Club de Basket "Pays des Olonnes Basket "POB qui a eu tant de mal à se faire entendre au niveau de la CCO car il franchissait un cap "national" avec des besoins financiers que des élus de la CCO ne comprenaient pas.

 

DSC01604 

Démarche réussie des dirigeants mais aussi démarche anormalement difficile, risquée...le risque est en effet de perdre les subventions de la mairie du siège du club et ne pas être pris en charge par la Communauté de Communes de Olonnes.

 

Le soutien habile de certains élus a fini par l'emporter. et maintenant le POB "rayonne" porte drapeau d'une agglomération de 50 000 habitants.

 

Mais est-il normal que le Conseiller Régional Gérard FAUGERON soit obligé de dire pour le soutien aux mainfesttaions organisées par les Clubs "la CCO est partenaire financier, lorsque cette manifestation intéresse tout le Pays des Olonnes. En revanche, elle n'a pas vocation à organiser à la place de, ni de devenir le porteur logistique d'un club" ?

 

Soutien aux clubs, soutiens aux manifestations, licenciés habitants des trois communes voire licenciés provenant de communes périphériques, clubs "affiliés" à une commune... tout est compliqué au Pays des Olonnes sans la fusion !

 

  à suivre...

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Alain RIVIER 25/12/2010 23:13



Ces articles ont eu le mérite de mettre en évidence, les rendez-vous ratés au Pays des Olonnes, par le manque de vision à long terme des élus. C'est au niveau local la triste réalité d'un
mal très français : l'impossibilité de réformer alors tout autour de nous en Europe et dans le Monde, les autres pays avancent ! Ce qui est
desespérant c'est que ce mot "fusion" semble être maudit et banni. Tristes présages !