Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 20:32

 

impot 100 ans

Lors de chaque manipulation annoncée sur des impôts nous relevons les risques des "effets de seuil" sur des non imposés...supprimer une "niche", diminuer une déduction...entraîne pour certains potentiels contribuables  de passer de la situation de non imposable à celle d'imposable avec toutes les conséquences que cela peut avoir.

Voilà une belle et malheureuse ILLUSTRATION de cette situation. Arrêtons le massacre, que l'État, les collectivités, les organismes  sociaux (retraites et protection sociale) acceptent de faire comme les citoyens de se réformer pour économiser.

Lors de l’Assemblée des maires de VENDEE quand la seule idée de la mutualisation des moyens entre communes appartenant à une communauté de communes fait reculer certains maires il y a lieu de se demander si certains élus ne sont pas complétement décalés par rapport à la situation économique et sociale que nous vivons. Ils sont déconnectés du monde économique réel et le fait d’étaler publiquement une telle position atteste de leur inconscience totale des difficultés qu’ont nombre de leurs concitoyens.

 

Extrait de NOTRE TEMPS .com

A 100 ans, imposée pour la première fois depuis sa retraite

Par Marie Dagman le 26 septembre 2013

 

En vertu des nouvelles dispositions fiscales, Paule, 100 ans, est assujettie à l'impôt sur le revenu pour la première fois depuis sa retraite. En devenant imposable, elle a mécaniquement perdu certaines aides et se voit obligée d'acquitter la redevance, la CSG... Son fils, Jean, a écrit à "Notre Temps".

"Ma mère, qui vient d’avoir 100 ans en mai dernier, a reçu un bien singulier cadeau d’anniversaire de la part du gouvernement. Elle qui ne payait pas d’impôts vu le montant de sa retraite, se retrouve l'année de son centenaire avec une somme de 135 € à régler.

En répercussion, elle va perdre sa petite allocation personnalisée au logement (APL) et, cerise sur le gâteau (d’anniversaire), sa caisse complémentaire vient de lui annoncer qu’elle doit dorénavant payer la CSG!

Son moral en a pris "un coup" et elle ne désire vraiment plus concourir pour battre le record de Jeanne Calment!"

Jean D., Dammarie (28), lecteur de "Notre Temps".

 

Partager cet article

Repost0

commentaires