Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 21:59

 

  centrale-nucleaire DSC06186

 

Voir sur le blog  EDF : économies ? en faire en interne avant d'assommer un client captif sans défense  

EDF : + 3% et encore + 3%     

Nous nous étions élevés contre le double salaire de Monsieur PROGLIO devenu « patron » d’EDF et restant dans le groupe VEOLIA avec le maintien de son salaire.

Monsieur PROGLIO  fait partie d’une élite favorisée dont tout Pays a besoin mais qui doit montrer l’exemple et nombre de français avait crié au scandale face à ces exigences de double salaire.

On est d’ailleurs en droit de se demander comment il se fait qu’un homme aussi « intelligent » puisse avoir des idées aussi farfelues, provocatrices, destructrices ! D’ailleurs ,n’est-on pas dans un cas d’abus de biens sociaux : toute  rémunération est la contrepartie d’un travail fourni…une fois son "travail" fini à EDF Monsieur PROGLIO aurait du temps à consacrer à VEOLIA pour justifier son deuxième salaire !

Quel salarié oserait demander à son patron qu’il vient de quitter de lui maintenir son salaire et annoncerait à son nouveau patron qu’il a un second patron qui va encore le payer ? Cela ne durerait pas longtemps !

Nous croyons que le scandale demeure car Monsieur PROGLIO fait aussi partie de ces patrons qui déshonorent le « métier de patron » car au-delà de ses exigences salariales notons :

-          Que VEOLIA est un groupe qui vit principalement de recettes provenant des collectivités territoriales (eau, traitement des déchets, transports..) et que c’est le citoyen qui paye à prix très (trop parfois ) fort les prestations VEOLIA d’où un mouvement de salut public récent qui a fait que lors du renouvellement des contrats soit ceux-ci sont passés à la concurrence, soit le contrat a prévu des baisses allant jusqu’à 50 % voir EAU : suivi de la Délégation de Service Public : des exemples DIJON, LAON...     )  

   

-          Que Monsieur PROGLIO a été obligé d’abandonner cette prétention exorbitante,

   

-          Que la gestion de VEOLIA par Mr PROGLIO n’est pas exemplaire, ni un succés…son successeur est obligé de vendre des actifs de VEOLIA en France et à l’étranger et que la situation est grave . Monsieur PROGLIO laisse à VEOLIA derrière lui une dette colossale de 15 milliards d’euros pour un chiffre d'affaires de 35 milliards d’où un effondrement du titre à la Bourse.

Maintenant Monsieur PROGLIO qui reste au Conseil d’Administration de VEOLIA, manigance pour faire virer son successeur qui en sait peut-être trop.

Nous disons à Monsieur PROGLIO : occupez-vous d’EDF, laissez votre successeur gérer la crise VEOLIA et réparer vos erreurs.

Les clients d’EDF ont eux aussi besoin que vous sous attachiez à réussir au niveau d’EDF dont les clients supportent le quasi-monopole et des hausses de tarif que les foyers français ont du mal à gérer et à digérer.

110.000 salariés de VEOLIA, entreprise en danger, ont besoin de calme pour effectuer les nécessaires opérations de redressement (le mot est dans le texte de la lettre de A FREROT adressée à  ses salariés) ...suite à la gestion de Monsieur PROGLIO .

Notons, au passage, que ces grands "patrons" qui ont échoué jouent et ne risquent rien ; un petit patron risque chaque jour son salaire, ses acquis, donne sa caution personnelle pour investir...

...ce type de "grand patron" lui, ne risque rien si ce n'est de gagner quelques millions d'euros s'il est viré pour sa mauvaise gestion : voir les anciens de Veolia, France Télécom, Société Générale, Alstom, Crédit Lyonnais...un petit peu d'éthique serait apprécié par les citoyens français !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Alain Rivier 21/02/2012 14:03


Complétement d'accord, mais tant que les citoynes ne prendont pas en charge leur destin, nous vivrolns dans ce monde injuste et inégalitaire. Comme m'a dit un jour "une mère Denis" du Chateau
d'Olonne : "il est bien gentil Monsieur le maire, il sert la main à tout le monde".

Alain Rivier 21/02/2012 11:25


Comme les marchés publics qui vont toujiurs aux mêmes ! Les rentes de situation nées d'une position dominante avec le consentement et/ou la complicité des élus ; système denoncé avec force par
Martin Hirsch qui a provoqué le courou de nombreux élus. Les vérités dérangent et ne sont pas bonnes à dire mais très utiles pour éclairer les citoyens sur les systèmes corporatistes.
  

CACO 21/02/2012 11:39


Certes au Pays des Olonnes VEOLIA a sévi et continuera à sévir avec son usine TMB aussi inutile que chère...VEOLIA a des produits et services à vendre et en économie ibérale on ne peut reprocher à
une entreprise de vendre...mais on doit empêcher des élus irresponasbles d'acheter malgré les mises en garde n'importe quoi avec l'argent dex contribuables et de ne pas être clairs dans leurs choix
: victime consentantes du lobbying