Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 14:13

 

03437.jpg

 

Ce Conseil Municipal ne comportait pas à son ordre du jour de décisions concernant les grands problèmes et grands projets de la ville de Château d’Olonne.

 

Mais les occasions n’ont pas manqué de faire le point sur les conceptions différentes de la majorité et celles de l’opposition CAP VRAI sur des points importants de la gestion communale.

 

ACCESSIBLITE DE LA PLAGE DE TANCHET

Il s'agissait des travaux d'aménagement du poste de secours, de la rampe d'accés..à la plage  dans un contexte juridique délicat puisque l'édifice est frontalier entre les communes de Château d'Olonne et les Sables d'Olonne...et oui !

Malheureusement, le cafouillage sur ce dossier se poursuit ; maintenant il y a rupture entre la Municipalité et l’architecte choisi par celle-ci et on ne sait plus quand ce projet verra le jour. Le contrat avec l’architecte est rompu et il recevra près de 8000 euros de « dédommagement ».

 

L’opposition CAP VRAI regrette ces retards dans ce projet, regrets, cette fois, partagés par la majorité qui, par la voix de l’adjoint en charge du dossier, s’engage à faire le maximum pour qu’aboutisse dans les meilleurs délais (pas de dates données) la réalisation de l’accessibilité à la plage de TANCHET.

 

POUR UN VRAI CENTRE VILLE A CHATEAU D’OLONNE

 

Des tranches de travaux se font rue d’Olonne, dans la montée vers l’Eglise. Elles apportent ou vont apporter des améliorations. Un retard certain sur le chantier rue de l’Eglise.et des incidents dans la réalisation du chantier sont constatés. Mais tout devrait être achevé pour le 15 novembre. En attendant une réflexion sur un VRAI CENTRE VILLE.

 

SUR LES DIVERSES MESURES CONCERNANT LES IMPOTS LOCAUX

 

Les municipalités disposent de quelques marges de manœuvre pour les assujettissements et exonérations d’impôts locaux : taxe d’habitation, taxes foncières « bâties » et « non bâti »

 

La majorité proposait la reconduction pour 2012 des mesures fixées pour 2011.

 

Ce n’est pas du goût de l’opposition CAP VRAI qui a épluché ces mesures.

 

Parmi celles-ci figurent des mesures qui ont pour objectifs de lutter contre la spéculation foncière et le gel des terrains disponibles et d’autres de favoriser l’implantation d’entreprises innovantes et les investissements « développement durable ».

 

L’opposition CAP VRAI s’est ainsi exprimée :

 

« Toutes les renonciations aux mesures incitatives proposées par la majorité confirment votre vision très restrictive du souci de l’écologie et l’environnement, comme nous l’avions déjà remarqué à propos de votre position sur l’usine de traitement des ordures ménagères (TMB du Taffeneau)

 

Nous n’approuvons pas toutes ces occasions manquées de faire évoluer la politique fiscale de la commune de Château d’Olonne vers plus de justice et de développement durable. »

 

A suivre…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Philippe Renaud 28/09/2011 23:37



les travaux de la rue de l'égile s'éternisent lamentablement, à croir que l'on en fait exprès pour emmerder le curé qui vient de partir aujourd'hui.


Le mercredi 21 de ce mois, pour sortir de son presbytère, il a été obligé de prendre une échelle pour faire le mur..... à plus de 75 ans, j'ai trouvé l'attitude des ouvriers du chantier
dégueulasse. On sait mettre des plaques de tôle ou planche devant les maisons pour que les habitants sortent de chez eux.


Le 18 de ce mois le curé faisait son au-revoir à sa communauté, le bourg était bloqué pour une course de quelques piétons en maillot. De quel droit peut on bloquer un bourg? Aucun affichage
municipal sur les ganivelles.


A château on fait du tout et du n'importe quoi. C'est normal pour les travaux, personne ne supervise, c'est le grand désert du suivi des travaux, pour faire 200 mètres de route il faut plus de 6
mois, personne ne dit rien......


Vivre à Château d'Olonne de vient compliqué car aucun projet d'avenir de la commune. Nous resterons une cité dortoir des Sables... Dommage et vive une fusion, heureusement q'il y a bien
longtemps,l es 6 clochers des 3 communes ont eu l'intelligence de fusionner. C'était un acte de bon sens pour bin vivre ensembe


 


 


 



CACO 06/10/2011 22:38



Ces travaux sont à l'image d'une gestion désordonnée de la commune...mais pour le maire tout cela est normal...il faudrait regarder de plus près les marchés...mais qui le fera ?