Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 10:30

  CHANTIERS EN COURS en terre olonnaise

 

La pépinière d'entreprises que l'on voit sur la droite du  Boulevard du Vendée Globe quand on va vers les Sables d'Olonne est la face visible de la collectivité la plus importante (budgétairement ) du Pays des Olonnes : la Communauté de Communes des Olonnes, la CCO.

 

pepiniere-010.jpg

 

 

Mais la CCO, c'est beaucoup d'autres choses !

 

  Aussi, nous voudrions vous donner un aperçu des principaux investissements en cours de réalisation gérés par la CCO et le montant des investisements envisagés :

- rénovation de la piscine des CHIRONS : 1.300.000 euros,

 

- projet de nouvelle piscine : début des études cette année et prévision d'un budget de 6.000.000 d'euros avec espoir de voir ce projet achevé en 2012,

 

- nouvel accueil petit enfance : 1.750.000 euros,

 

- conservatoire de musique 2ème tranche : en cours pour un engagement de 2.500.0000 euros et la livraison courant 2011,

 

- projet de zone économique de la Vannerie : 6.000.000 d'euros, projet lancé mais étalé dans le temps (minimum jusqu'en 2014),

 

- révision du plan transports urbain : la phase visible doit débuter en 2012 avec un nouveau réeau "tusco": 1.500.000 euros,

 

- hôtel des formations : projet devant débuter en 2011 mais qui a, dans le passé, subi de nombreux "ajournements",

 

- infrastructures routières et environnements (bassins d'orage, réhabilitation du boulevard de ceinture...),

 

- sur le site de la Sablière (ancienne station d'épuration des Sables d'Olonne) projet de "village entreprises nautiques", parkings, loacaux administratifs..; projet en sommeil suite à la découverte tardive que cette zone était inondable !

 

- assainissement : nombreux travaux, ce domaine étant une compétence qui va devenir exclusive de la CCO, l'engagement annuel moyen de la CCO est d'environ 1,2 million d'euros,

 

- construction d'une fourrière animale (eh oui !) : 400.000 euros,

 

- maison des associations et transfert de la bourse du travail  sur le site de l'ancien Espadon en cours de fin de livraison : l'investissement total devrait être de 2.500.000 euros.

 

...on pourrait aussi ajouter le futur nouveau siège de la CCO (1.800.000 euros).

 

"Tant de projets nous direz-vous ?...20 millions d'euros par an ; qui décide, qui est responsable?..."

 

Ce qu'il y a de curieux, c'est que la population du Pays des Olonnes, dans sa majorité, ignore l'ampleur des réalisations confiées à la CCO qui "porte" ainsi par les investissements réalisés l'avenir du Pays.

 

Ce déficit de communication est lié à un déficit de démocratie : les élus responsables de la CCO ne sont pas élus par les citoyens mais désignés par les Conseils Municipaux de chaque commune ; ce sont des "délégués" et les décisions  ne sont prises qu'après accords et compromis entre les trois communes... cela ne diminue en rien les mérites des délégués communautaires dévoués à la chose publique mais cela les déresponsabilise au moins juridiquement puisqu'ils n'encourent pas le verdict des urnes.

 

On peut donc imaginer la difficulté de gérer ainsi tant de projets importants à coup de compromis...on peut aussi imaginer la difficulté du personnel technique de la CCO qui doit subir cette situation malsaine : c'est pour assainir cette situation que la fusion était un point de passage obligé...mais qui a bien compris cet enjeu ?

 

Mais comment cela a-t-il été expliqué durant la "campagne" sur la fusion ? Ceci a abouti au NON à Olonne sur Mer et au baillon scotché sur la bouche des castelolonnais i par le Maire de Château d'Olonne ?

 

Pour l'instant, au-delà des clivages et dysfonctionnments innés à son statut, la CCO doit réaliser son programme ...et se faire connaître et reconnaître.
 
 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
En fait le compagnon ainsi que comme j'examine que seulement récemment néanmoins l'habitude de faire ainsi des méthodes jugées relatives à ce ainsi que dans une mesure poursuivre mon partenaire et moi important que vous simplement examiner .
Répondre
C
Thanks a lot for your post but we were not able to understand it as translation is no that clear. We suggest that you re-post it in English and we will have someone translating it into french.
C
We hope an incubator for numeric data center
Répondre
A
I am sure that with the availability of such a good incubator, it is possible to have a very good base for the start up companies to concentrate on their work rather than on the facilities with which they need to work.
Répondre