Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 21:04

 

  Si la Municipalité de Château d'Olonne écoutait un peu les propositions et suggestions d'une opposition constructive...

 

 

DSC05372

 

L'Association citoyenne que nous représentons "se fatigue" mais ne doit pas  se lasser de  mettre en garde la Municipalité particulièrement de Château d'Olonne contre des projets mal ficelés. Elle avait attiré en 2010 l'attention du Maire sur le projet de création d'une aire d'accueil des camping cars dans un site inapproprié.

Encore une fois ce n'était pas une critique puisque l'opposition était d'accord sur la néceesité de créer une, voire deux aires d'accueil. Mais l'opposition qui se veut constructive et préservatrice des intérets généraux, n'avait comme objectif que d'inciter la municipalité, dans ce dossier comme dans d'autres, à faire une étude approfondie du projet pour éviter des erreurs. 

 

Les camping cars envahissent sympathiquement notre Pays et, petit à petit, des aires d'accueil avec services (eau, vidange, branchement électrique, stationnement limité...) s'ouvrent sur le territoire des communes touristiques.

 

Le campingcariste est quelqu'un de méticuleux, proche de la nature...et il a ses exigences dont doit tenir compte celui qui veut les accueillir.

 

La commune de Château d'Olonne a donc construit en 2010 une aire d'accueil dont on pouvait douter qu'elle attirât la clientèle pour une raison simpliste : le site n'est pas attractif, peut-être aussi la signalétique n'est pas suffisante.

Quand une collectivité fait un investissement de cette ampleur elle se doit d'étudier le marché, de vérifier les normes , de voir ce qui se fait ailleurs...si cela avait été fait comme l'avait demandé l'opposition on aurait évité ce qui risque de devenir un fiasco.

En effet, si l'on en juge par la fréquentation de ce mois d'août de l'aire de Château d'Olonne : c'était plutôt le désert et le fiasco même si le Maire essaiera de démontrer le contraire.

 

Si elle avait écouté nos mises en garde, approfondi le sujet, la Municipalité, comme vous qui lisez ce texte, elle aurait pu trouver ce genre de "conseils"

Conseils pour l’installation d’une aire d’accueil

 

- D’un accès facile et fléché
- Dans un cadre agréable, calme et sécurisant
- Situé à proximité  des commerces, des restaurants et des centres touristiques ou desservie par les transports en commun
- Prévue sur un sol stabilisé, éclairé et si possible ombragé
- Prévue sur des emplacements matérialisés d’au moins 5m sur 8m. Attention à la hauteur : un camping-car peut dépasser 3m.
- Pourvue de conteneurs pour les déchets ménagers
- Limiter la durée de stationnement à 1 ou 2 jours afin de faciliter la rotation dans les zones fortement touristiques
- Limiter à cinq ou six emplacements : au-delà il est conseillé de prévoir un deuxième point d’accueil

 

Après cette lecture et au vu de la photo ci-dessus vous comprendrez pourquoi l'aire située en entrée de la zone des Plesses, d'une tristesse absolue, peu sécurisée...  risque de se révéler encore un grave échec à la charge du contribuable .
Voilà ci-dessous quelques exemples de ce qu'un campingcariste attend pour passer une ou deux nuits sur une aire. Ce n'est pas sorcier !

 



camping car bouchemaine

2aire d'accueil alsace  aire de KERMOR

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Alain Rivier 28/08/2011 16:19



Pour avoir dicuter avec un campingcariste sur cet emplacement je vidais des journaux et papiers et du verre (il m'avait auparavent demandé deux renseignements pratiques), il m'a dit : votre
municipalité n'a pas beaucoup d'imagination de nous avir nstallé là... l'environnement est triste et on se sent pestiféré. Je lui ai repondu qu'hélas je devais partagé son point de vue, mais que
la majorité municipale ici a toujours raison et que de toute c'est le maire qui décide seul !