Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 21:39

 

dossier CCO 2013 05 15 

Source CCO

 

 

Voir VENDEOPOLE DU LITTORAL VENDEEN : résistera-t-il à cette crise ? suite

Installé sur le site du BOUILLON, il boit la tasse !

Le VENDEOPOLE est un label du Conseil Général de la VENDEE  pour impulser l'économie locale en favorisant le regroupement de collectivités (minimum 3 cantons) et une certaine qualité pour les zones industrielles ainsi labellisées.

Le VENDEOPOLE DU LITTORAL VENDEEN concerne les Pays des Olonnes, Talmondais, Mothais et Auzance Vertonne. Créé le 1er janvier  2005, il a vécu dans la clandestinité jusqu’au mois d'avril 2013 où il a fallu voter des budgets en hauusse et s'engager ...ce qu'ont refusé les élus du talmondais, d'Auzance Vertonne, et mothais VENDEOPOLE DE DISCORDE 

Ces élus ne voyaient pas pour eux et leur canton l'intérêt que pouvait représenter cette zone industrielle dont les contours et objectifs étaient nébuleux : une mauvaise découverte et une solidarité de façade qui éclatait.

Mais alors que faire du bébé pour lequel  ces mêmes collectivités s'étaient engagées pour plusieurs millions d'euro un chiffree de 12 millions avait été avancé!), plus de 100 hectares sur les communes de Château d'Olonne et Talmont Saint Hilaire avec des actions contentieuses en cours...

La solution miracle...on charcute les statuts :

-  la Communauté de Communes des Olonnes reprend quasiment tout à sa charge , il n'y a plus de solidarité intercommunale...cela doit vous rappeler le complexe aquatique intercantonal devenu piscine scolaire et municipale attribué à Château d'Olonne,

- le VENDEOPOLE divisé en deux une partie sur Château d'Olonne, l'autre sur Talmont Saint Hilaire est amputé il ne faut plus parler de la tranche TALMONT !

Il n'y a pas de chiffre sur le projet...qui a déjà 8 ans passés ! pas d'objectif, pas de planning…

Il n’y a plus qu’une réserve foncière qui n'est que la poursuite vers l'EST de la zone industrielle des Plesses

Mais en réalité y-a-t-il encore un VENDEOPOLE DU LITTORAL VENDEEN ?

Le Président du Syndicat Mixte du VENDEOPOLE qui a dû batailler ferme en coulisse pour éviter un scandale public et sauver la face, Monsieur Gérard FAUGERON, Vice-Président du Conseil Général a bien expliqué que l'esprit VENDEOPOLE demeurait, que le Conseil Général augmenterait sa participation...mais au fait pour faire quoi ?

Décidément la collaboration intercommunale, intercantonale ne va pas de soi...ne manque-t-il pas un leader sur ce secteur qui serait porteur de projets fédérateurs ?

Pour l'instant les contribuables vont payer les pots cassés d'une gestion catastrophique et la Communauté de Communes des Olonnes aura une lourde charge qui va obérer ses capacités d'investissement.

Les élus représentants de Château d'Olonne qui ont poussé à la roue ont-ils vu les conséquences de leurs inconséquences ? Ont-ils peur de voir la vérité en face...le VENDEOPOLE est sur le secteur du BOUILLON mais qui va prendre le bouillon ?... pour l'instant le VENDEOPOLE est une peau de chagrin...il passe de plus de 100 hectres à une étape de 50 dont la première phase est de 19 hectares !  

Tellement embarrassés ces élus castelolonnais en sont reéduits à empêcher leur collègue de prendre la parole pour essayer de comprendre let faire comprendre l'étendue des dégâts et faire aussi les constats qui s'imposent...que d'irresponsabilités!

Il est dommage que les séances du Syndicat Mixte qui sont publiques n'attirent ni la foule des citoyens ni la presse. L’exercice de la démocratie locale n’est pas un art aisé.

Quand est-ce que l’intérêt général chez les élus primera sur les querelles de personnes et de clocher et que la compétence de gestionnaires responsables pourra s’exercer sereinement ?

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

PHB 26/07/2013 22:49


Monsieur Gérard FAUGERON, Vice-Président du Conseil Général a bien expliqué que
l'esprit VENDEOPOLE demeurait, que le Conseil Général augmenterait sa participation...mais au fait pour faire quoi ?


 


Pour faire quoi ? relisez le programme de Mr FAUGERON c'est de sa credibilité... donc voila pourquoi il veut le Vendeepole a n'importe quel
prix. Prochaine etape pour Mr FAUGERON... le tres haut débit prevu pour 2015 sur la zone de la CCO ( et 2014 pour le pays yonnais c'est a dire demain !)

CACO 27/07/2013 12:20



Nous sommes très perplexes...il est certain que la voix de la raison était de dire STOP : fonçons sur la VANNERIE...120 hectares" bloqués" en ZAD avant de passer en ZAC (droit d'expropriation
possible). Abandonnons le VENDEOPOLE.


Mais les élus du Pays des Olonnes se trouvaient avec un sacré scandale sur les bras...un VENDEOPOLE sans projet transformé en réserve foncière...intéressant ! et en plus avec des procès avec les
propriétaires expropriés qui ont en partie gagné. Le prix du m² décidé par le juge est passé à 11€...et comme une partie est en zone protégée (zone humide) il y a rétrécissement de la zone
constructible donc un prix du m² constructible qui grimpe.


Les élus du Pays des Olonnes mis au pied du mur par leurs collègues des autres communautés de communes ont donc décidé que quasiment tout sera payé par la Communauté de Communes des Olonnes CCO
...et comme vous le dites pourquoi faire ?


Un bel exemple de gâchis...ce dossier n'a pas été suivi malgré son enjeu financier...les élus de l'opposition castelolonnaise ont dès l'ouverture de l'enquête publique signalé les anomalies
graves et les dangers de ce dossier...mais comment se faire entendre...on peut même saisir le Préfet et quand il daigne répondre c'est une réponse dilatoire, hors sujet...


Ce dossier met aussi en évidence la grande difficulté d'unir les collectivités pour un projet d'intérêt général...c'est un grave échec de la coopération intercommunale comme la Piscine, comme le
Centre Equestre de SAINTE FOY, comme les transports, comme les offices de tourisme et les fonds dépensés par N +1 collectivités voisines , comme ...


Quand et qui osera s'attaquer au vrai problème français du mille feuille et des 36.000 communes ? Les élus cherchent leur réélection dans leur fief...et ils jouent à ce jeu : j'accepte ce projet
chez toi mais tu me renverras l'ascenseur sur tel autre projet...comment faire des projets ambitieux et rentables ?