Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 20:37

 

 DANGER : TRAVAUX EN VACANCES...et pourtant il aurait fallu si peu de choses pour respecter le minimum de confort aux piétons, deux roues... durant cette saison sur ce site de la zone OCEANES. 

 

 

DSC09570

 Le début de la route de Talmont réaménagée en double sens avec voie piétonnière à droite et piste cyclable à gauche : cela peut donner une idée de ce que cette entrée sortie d'agglomération pourra représenter aprés les dernières plantations. Cette vue met en valeur un petit immeuble de bureau qui a eu le privilège de bénéficier en primeur d'un aménagement quasi achevé...petit problème pour les bus qui tournent à gauche juste avant cet immeuble.

 

Avant d'arriver à cette partie aménagée...une autre difficulté pour les piétons...trottoir non viabilisé spécial pour amateur de tout terrain désirant entrer ou sortir de GEANT CASINO...et comme cela ne suffisait pas pour le passage piétonnier protégé...deux marches excellentes pour les poussettes, caddies et piétons tête en l'air...pourquoi ne pas avoir comblé cet espace  ? les mystères de la gestion de chantier castelolonnais. En faisant ainsi sans respect pour les "usagers", la Ville de Château d'Olonne manque totalement de respect pour ses visiteurs, concitoyens...

 

Voilà deux exemples sur ce chantier qui illustrent donc ce qu'est une mauvaise gestion.  

DSC09568

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Scaillierez 17/07/2013 22:58


Sans parler des personnes handicapées en fauteuil roulant...Je me souviens d'une même municipalité qui avait décidé de faire abattre des haies d'arbustes rue Roberval sous le prétexte du fameux
1mètre 40 obligatoire pour le passage des fauteuils roulants (je dis  "prétexte" car en fait il existait avec une haie de part et d'autre du trottoir au moins 1 mètre 70) ... décidément,
bien peu de cohérence dans tout ça...  

CACO 19/07/2013 10:29



C'est vrai...et la rue Roberval reste effctivement un bel exemple d'incohérence..;mais cela continue avec par exemple les travaux effectivement du Petit Paris : incohérence, incompétence, erreurs
de gestion de chantiers, coûts prohibitifs...il appatiendra en mars prochain (municipales)aux citoyens de demander des comptes aux sortants !