Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 21:47

Poursuivons l'information eau 2010

 

Nouvel arrêté préfectoral, nouvelles mesures de restrictions...et essayons de comprendre

 

 

 

VOICI QUELQUES PARAMETRES : les restrictions, les réserves d'eau potable, et la pluviométrie...

comment expliquer des restrictions alors qu'il a plu plus que la moyenne et que les niveaux d'eau des réserves sont satisfaisants ?

 

I - De nouvelles restrictions d'eau

Le comité de vigilance sécheresse s'est à nouveau réuni ce mardi 3 août 2010.

Du fait de l'absence de pluie significative ces derniers jours, de la diminution des réserves en eau dans le milieu naturel jumelées à une forte consommation d'eau potable, de nouvelles restrictions ont été décidées par le Préfet de Vendée.

A compter du samedi 7 août, de mesures concernant l'usage de l'eau potable en provenance du réseau public s'ajoutent aux précédentes :

·                                  Interdiction d'utiliser l'eau pour le balayage des rues et des voiries

·                                  Interdiction d'arroser les terrains de sport, de loisirs, sauf dans les nuits de lundi à mardi et de jeudi à vendredi entre 20h00 et 08h00

·                                  Interdiction d'arroser les potagers, les parterres de fleurs et les fleurs en pots le jour entre 8h00 et 20h00.

Les mesures déjà en vigueur sont maintenues :

·                                 Interdiction d'arroser les espaces publics et privés, y compris les pelouses et les terrains de golf, sauf potagers, parterres de fleurs, fleurs en pot et terrains de sport

·                                 Interdiction de remplir les piscines à usage familial, sauf contraintes de maintenance (maintien de niveau d'eau pour filtration) et sauf chantiers en cours, réalisés par des professionnels (tests d'étanchéité des piscines)

·                                 Interdiction de laver des véhicules publics et privés, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (sanitaire ou alimentaire), technique (bétonnière) ou liée à la sécurité, et sauf lavages réalisés dans les stations professionnelles de lavages de véhicules

·                                 Interdiction de laver des façades et terrasses publiques et privées, sauf chantiers en cours réalisés par des professionnels

·                                 Interdiction d'utiliser des douches en libre service gratuit sur la plage

·                                 Interdiction de laver et de rincer les navires de plaisance, voiliers, jets skis et autres véhicules nautiques, sauf pour les opérations liées au carénage des navires sur des zones appropriées

Le Préfet de la Vendée et Vendée Eau invitent de nouveau les Vendéens, tous les vacanciers, mais également les entreprises et les collectivités territoriales, à faire preuve de civisme, à ne pas gaspiller l'eau et à privilégier les activités et productions les moins consommatrices en eau.

Tout est mis en œuvre afin d'éviter les risques de rupture de l'alimentation en eau potable, comme cela a failli se produire en 2003, 2004, 2005 et en 2009.

Pour plus d'informations, téléchargez l'arrêté préfectoral n°10-DDTM-368.


 

 

 

 

 

 

II - NIVEAUX ET VOLUMES STOCKES DANS LES RETENUES DE VENDEE EAU

situation au 01 août 2010

 

RETENUES

Volume maxi
(m3)

Volume stocké
(m3)

Taux de
remplissage

MERVENT

8 300 000

6 220 000

75%

PIERRE BRUNE

3 000 000

1 900 000

63%

ALBERT

3 000 000

2 540 000

85%

APREMONT

3 800 000

2 460 000

65%

JAUNAY / La Baudrière

3 700 000

2 440 000

66%

SORIN / Finfarine

1 500 000

920 000

61%

GRAON

3 600 000

2 360 000

66%

MARILLET / La Moinie

7 200 000

5 180 000

72%

ROCHEREAU

5 100 000

4 030 000

79%

ANGLE GUIGNARD

1 800 000

1 280 000

71%

BULTIERE / Preuilly

5 000 000

3 200 000

64%

VOURAIE

5 400 000

3 330 000

62%

Total

51 400 000

35 860 000

 

 

TAUX DE REMPLISSAGE

69,8 %

  

III - LA PLUVIOMETRIE

 ... supérieure à la moyenne à ce jour en 2010

 

On pourrait être optimistes (de l'eau dans les barrages et une pluviométrie satisfaisante) et dire pourquoi des restrictions ?

 

Une analyse plus fine tempère cet optimisme:

 

- pour les besoins en eau potable, les craintes sont limitées,

- mais à ces besoins il faut ajouter les besoins industriels, agricoles...et c'est cela qui peut être inquiétant...surtout avec une chaleur persistante et une saison sans pluie !

 

Donc, il faut prévoir...mais cela est un constat.

Nous devons surtout poser le problème de la gestion de la ressource : barrage sur l'Auzance, pas barrage, usine de désalement...

Une Région touristique ne peut pas rester dans la situation actuelle où tous les ans on décide des restrictions de consommation. Ceci ne peut que ternir l'image de marque de la VENDEE...arrêtons études, parlottes, promesses et passons à l'action SVP, chers élus !

 

 

  pluviométrie 2010 080001

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R


ras le bol !!!!les douches de plage ont coulé à gogo pendant tout le mois de juillet! et les estivants ..manne
sacrée intouchable car elle rapporte des c.... en or à un petit nombre ici.ont même lavé les jouets de plage sous la douche


Alors maintenant , il est interdit aux autochtones d'arroser même leur potager


sans blague ?????


 


il va y avoir des coups !


  ce n'est plus acceptable que les habitants n'aient que les nuisances à gérer le potager reste pour nombre de
personnes l'appoint nécessaire pour vivre correctement. avec quelques fruits et légumes devenus inabordables du fait de la présence de nos chers touristes" manne etc etc..."


 


..évidemment ..si on veut chasser les petites gens du pays des  olonnes peut-être que c'est une des solutions choisie


au fait ..avec quelle eau sont rincés les scooter de mer , cherchez bien :!et qui surveille ?????



Répondre


Des solutions existent : les millions de m3 qui vont à la mer en Vendée, le Barrage sur l'Auzance qui a déjà coûté des millions d'euros...


Priver les propriétaires de potagers du droit d'arroser le fruit de leur travail, de leur passion est une erreur politique grave et inqualifiable !


et l'irrigation non controlée ??


et les bêtises comme voue le dites avec les douches qui servent à autre chose qu'au rinçage après le bain et le tout dans des conditions d'd'hygiène douteuses


Depuis des années nous dénonçons le scandale de l'eau en Vendée...il faudra une rélle pénurie pour faire bouger des structurs comme Vendée Eau et nos élus