Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

7 mai 2019 2 07 /05 /mai /2019 22:24
BIENTÔT UN PERMIS DE CONDUIRE, UNE ASSURANCE, UNE VIGNETTE...POUR CONDUIRE CET ENGIN ?

BIENTÔT UN PERMIS DE CONDUIRE, UNE ASSURANCE, UNE VIGNETTE...POUR CONDUIRE CET ENGIN ?

 

OÙ S'ARRÊTERA LA FOLIE QUI CONSISTE À VOULOIR DES LOIS POUR TOUT RÉGENTER ?

 

MÊME LA CIRCULATION EN TROTTINETTE.

 

EN LA MATIÈRE, S'IL VOUS PLAÎT, PAS DE LOI SAUF CELLE DU RESPECT DE LA PRIORITÉ À LA COURTOISIE

 

EN FRANCE...

La nouvelle du jour qui régale les média est le danger des pilotes de trottinettes. Donc associations, victimes d'accidents, citoyens menacés, policiers ... qui ne savent pas comment sanctionner des véhicules OVNI qui ne figurent pas encore dans le Code de la Route  ! réclament des lois, des décrets, des circulaires réglementaires, des assurances, des plaques d'immatriculation...

Les scènes présentées dans Paris sont hallucinantes de bêtises, de sans-gêne, de prises de risques inutiles des kamikazes de la trottinette...

Mais ce n'est pas vraiment mieux aux Sables d'Olonne, sur le remblai, en bord de mer, les cyclistes et autres deux roues ne respectent même pas la priorité octroyée aux piétons. C'est le chacun pour soi qui répand un sentiment terrifiant d'insécurité là où il fait si bon flâner.

Si la cohabitation entre les utilisateurs de la chaussée est impossible on pourrait aussi imaginer par mesure de sécurité séparer les utilisateurs de la chaussée ainsi :

-des espaces spécialisées pour pétons, pour piétons pressés, pour piétons avec enfants et poussettes,

- une voie pour les handicapés courageux qui se risquent à sortir dans cette mêlée anarchique où règne une seule loi : celle du plus fort qui est celle du plus C..,

- puis une voie pour les cyclo-cools,

- une autre voie pour cyclo pressés qui vont s'entraîner avec les copains et filent le nez sur le guidon pour ne pas voir les piétons et ne pas voir les pistes cyclables pas toujours assez propres pour leurs beaux vélos,

- encore une autre voie pour ceux qui roulent en groupe,

- une voie pour les cyclomotoristes sages,

- une voie de plus pour cyclomoteurs pressés et souvent bruyants (plus de 60 décibels ),

...et ainsi de suite...sauf que toutes les voies n'ont pas la largeur des Champs Élysées et ne permettent donc pas de séparer les types de véhicules et le types d’utilisateurs !

 

À L'ÉTRANGER

Aux États-Unis, au Canada, aux Pays Bas, en Allemagne et autres pays anglo-saxonxs ..il y a une règle de conduite...priorité à la courtoisie !

Les piétons traversent sur les passages qui leur sont réservés, les trottoirs sont dominés par la cohabitation pacifique parfois des vélos, des piétons, des rollers,des poussettes...

La loi qui règne dans ces pays, c'est celle de la courtoisie.

On pourrait citer aussi les pays asiatiques, où des hordes de deux roues dans une atmosphère délétère flotte, pratiquent le gymkhana de haut vol !

 

ALORS NE PEUT-ON, EN FRANCE, FAIRE L'EXPÉRIENCE DE L'ÉCONOMIE D'UNE RÈGLEMENTATION POUR LES TROTTINETTES ET AUTRES VÉHICULES EXOTIQUES ?

Des députés se disputent déjà le droit de réglementer..on dit STOP ! virage danger, sens interdit...

 

PRIORITÉ AU DEVOIR DE COURTOISIE, PRIORITÉ AU SOURIRE

...en responsabilisant nos concitoyens sur le devoir du respect de l'autre, en informant sur les risques des conduites dangereuses, incitant parents, enfants, enseignants à prendre leurs responsabilités d'éducateurs et à ne pas donner le mauvais exemple,

...en gratifiant d'un sourire celui à qui on cède une pseudo priorité,

...en valorisant la joie du vivre ensemble.

 

En fin de compte, LES TROTTINETTES vont nous rendre un service  : celui de nous obliger à réfléchir au "trop de lois tuent la LOI "...à rendre la priorité à la courtoisie.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires