Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 12:22
GENS DU VOYAGE : une gestion déplorable au niveau local et au niveau national

GENS DU VOYAGE : LES GRANDS RASSEMBLEMENTS A CHÂTEAU D'OLONNE SONT UN EXEMPLE D'UN ÉCHEC COLLECTIF DES POUVOIRS PUBLICS

 

Il est étonnant le pré-bilan de cet été 2015 des rassemblements des gens du voyage : un échec total.

Il est bien dommage que la presse locale se décrédibilise en n'osant pas investiguer sur le pourquoi et le comment du capharnaüm vécu.

La narration qui est faite des derniers événements est loin, très loin de la réalité dérangeante.

Quelle misère !

 

ÉCHEC ET RESPONSABILITÉ AU NIVEAU LOCAL : municipalité castelolonnaise et communauté de communes des Olonnes en cause.

 

PAS DE PRÉVENTION

C'est aussi navrant que le débat au conseil municipal de CHÂTEAU D'OLONNE de mai 2015 sur le sujet :

- pas de prévention pour éviter les stationnements illicites des caravanes...des centaines d'habitants ont vu les caravanes arriver en ville puis près des sites et enfin s'installer. Quelle fut la réaction immédiate des élus et de la police ?...aux abonnés absents au moins au niveau de l'efficacité. 

Les quelques samedis et dimanches qui précèdent les installations devraient faire l'objet d'une vigilance particulière de manière à prévenir toute intrusion sur un terrain privé et à canaliser les arrivées vers les aires crées à cet effet.

C'est simple et bien géré cela serait efficace.

Un témoin nous rapporte une amorce de dialogue avec la police (municipale ?) où la violence des propos ne permettait pas le dialogue. Ce témoin d'ailleurs s'étonnait de l'état du terrain d'accueil aprés l'avoir vu . Impossible d'y installer de grandes caravanes.

 

DES RÉACTIONS TARDIVES ET DONC INAPPROPRIÉES

La presse a indiqué que le mercredi le nécessaire avait été fait par la municipalité.

Pourquoi celle-ci a-t-elle attendue le mercredi 5 août alors  que le problème est né le dimanche voire le samedi?

Le maire n'est-il pas responsable de l'ordre du public et pourquoi n'a-t-il pas saisi les autorités judiciaires et le Préfet dès l'installation de la première caravane sur un terrain non revu pour les rassemblements .

L'ordre public et les risques liés à l'insalubrité sont deux motifs suffisants pour demander au Préfet et au juge d'intervenir?

On ne comprend pas ce retard dans la réaction de la municipalité?

Il est certain que celle-ci n'est peut-être pas à l'aise par rapport à son choix du terrain d'accueil des grands rassemblements près de la SPA .

Ce terrain ne répond pas aux exigences de la loi et des arrêtés préfectoraux. Pourtant le Préfet a "agréé" ce terrain : un comble ! Un travers que les gens du voyage de bonne foi ou de mauvaise foi savent exploiter pour s'arroger le choix de leur terrain.

Encore une fois de la gêne pour les riverains, des surcoûts pour la collectivités donc les contribuables : élus et préfet n'en n'ont cure !

Responsables de cette situation mais non coupables des conséquences.

La municipalité MERCIER ne fait pas mieux que la municipalité BURNAUD voire fait pire car sous cette municipalité passée il était un temps où l'élu BROSSARD savait s'opposer aux intrusions illicites des gens du voyage et était présent sur le terrain avec un certain courage, lui.

Les gens du voyage ont gagné : une mission dure 8 jours : ils sont arrivés le dimanche 2 et repartis le dimanche 9...une semaine !

 

ÉCHEC AU NIVEAU NATIONAL

 

Le Préfet représentant de l'Etat est incapable de faire respecter la loi. Le non-droit s'installe confortablement, se conforte même de ces expériences malheureuses.

C'est navrant aussi au niveau national : constatons que personne, y compris le Préfet, dont c'est le rôle, ne fait exécuter la loi BESSON en ce qui concerne les grands rassemblements de gens du voyage...et aussi l'accueil, en général, des gens du voyage.

La population officielle de gens du voyage est estimée par les pouvoirs publics à 300 000 personnes.

Si l'État français n'est pas capable de gérer une minorité dont les droits sont limités et fixés par la loi, en effet ,c'est grave !

 

LES GENS DU VOYAGE SE CONDAMNENT, SE MARGINALISENT 

 

Les abus commis, la gêne occasionnée aux riverains, les dépenses occasionnées par ces installations illégales, les frais de procédures... ce sont les honnêtes citoyens qui vont payer l'addition...comme nous l'avait dit l'ancien maire : "ce sera dans les pertes et profits de la commune" merci pour les contribuables !

Les gens du voyage scient la branche sur laquelle ils sont assis.

Ils détruisent ce qui leur reste d'honorabilité.

Les délinquants qui détruisent, sont sans gêne, polluent, volent eau et électricité font très mal à l'image de marque des gens du voyage.

La communauté des  gens du voyage s'autodétruit.

Ces pratiques vont permettre à un groupe d'élus et à leur rapporteur, le député Dominique RAIMBOURG, de faire avancer leur proposition de loi qui sera l'expression de la lâcheté que nous connaissons de certains élus : on ne peut faire appliquer la loi, on la modifie dans un sens laxiste !

 

PS Merci à la personne qui a mis un journal sur ce sujet dans notre boîte.

 

ABONNEZ-VOUS… pour être avisés de chaque nouvel article mis en ligne

Blog : www.olonnes.com 

Nos parutions vous intéressent

 

ABONNEZ-VOUS…pour ce faire (dans le cas où vous ne l'êtes pas encore) :

Inscrivez-vous à la NEWSLETTER : vous recevrez une « alerte » qui vous permettra par un simple clic d’accéder à tout nouvel article dès sa parution.

C’est gratuit, confidentiel, sans engagement et un simple « clic » aussi vous permet de vous désabonner.

Merci de votre confiance : toutes remarques suggestions, critiques sur nos parutions sont les bienvenues.

Mode d’emploi

1) Allez sur la page d’accueil du blog en cliquant (clic +CTRL) sur www.olonnes.com

2) Puis allez dans la case NEWSLETTER (à droite en dessous des rubriques « ARTICLES RECENTS » et « PAGES ») : indiquer votre adresse mail et cliquer sur « abonner »…

Aidez-nous à poursuivre notre action citoyenne et indépendante :

adhérez à notre association CACO, support de ce blog, cotisation annuelle : 20 € à adresser à CACO 6 impasse du Bellay 85180 Château d'Olonne 02 51 96 90 26

MERCI !

Partager cet article

Repost0

commentaires