Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 22:29
LE NOUVEL HÔTEL DE VILLE

LE NOUVEL HÔTEL DE VILLE

L'ORDRE DU JOUR DE CE CONSEIL MUNICIPAL N'ÉTAIT PAS ENTHOUSIASMANT

Les questions d'urbanisme ont défilé approuvées à l'unanimité sans débat.

Il y avait pourtant un bien beau sujet à débattre sur la signature du "Contrat Vendée Territoire" où le département va investir 56 millions d'euros au niveau des territoires ou bassins d'emploi vendéens comme la Communauté d'Agglomération Les Sables d'Olonne qui se voit attribuer une enveloppe de 3 701 000 euros pour ces 4 années.

Sur cette enveloppe, la Communauté d'Agglomération ne garde que 1 million d'euros pour 3 projets. Le reste est réparti entre les 7 communes sur 16 projets communaux.

(voir : http://www.olonnes.com/2017/05/communaute-d-agglomeration-conseil-communautaire-du-vendredi-19-mai-2017.html  )

Pour le Château d'Olonne l'enveloppe de subventionnement du Conseil Départemental sera de 385 714 euros pour un projet estimé à 1 313 000 euros. Le taux de subventionnement de 29 % qui fait réagir un peu l'opposant Laurent AKRICHE EELV qui se pose la question de savoir pourquoi ce taux est si faible par rapport à ceux donnés aux autres projets !.

Nous avions déjà exprimé notre réserve sur ce rôle de distributeur de subventions du Conseil Départemental qui montre ainsi qu''il existe encore y compris dans cette compétence économique que le législateur aurait bien voulu supprimer pour mettre de l'ordre...mais peine perdue ! comme pourrait le dire le Président du Conseil Départemental avec la distribution de cette petite manne : je dépense, donc j'existe ! et vous élus ne m'oubliez pas lors des prochaines élections.

Ce qui est navrant c'est que cette manne et le saupoudrage des subventions montre les limites de ce type d'action. Ainsi, pour Château d'Olonne cette manne sera affectée à la "revalorisation du centre bourg de Château d'Olonne" ...un projet toujours à l'état de projet depuis au moins 20 ans dont les études doivent bien caler le fond des  armoires municipales.

Quand est abordé ce genre de présentation, résurrection d'un projet enfoui, les citoyens avertis se demandent pourquoi 33 élus gobent de telles balivernes. Ils devraient réagir au lieu de voter à l'unanimité pour un projet fantôme qui hante la nuit les couloirs d'une mairie nouvelle.

RÉVEIL DE FIN DE SÉANCE : ILS N'ÉTAIENT QUE 3 OPPOSANTS DE GAUCHE ÉLUS ET LEUR TRINITÉ DE FAÇADE A VOLÉ EN ÉCLAT 

Il y avait deux questions diverses en fin de ce Conseil Municipal : deux questions posées par les oppositions de droite et de gauche  

Celle qui a été posée par Mauricette MAUREL pour l'opposition de droite mérite attention et nous la développerons dans notre prochain article.

Nous nous attarderons au triste spectacle donné ce soir dans ce nouveau prétoire nommé nouvelle salle du conseil au sein du nouvel Hôtel de Ville. 

Laurent AKRICHE élu Écologie Les Verts enraciné au Pays des Olonnes, fidèle au poste et infidèle sur d'autres points comme la fusion, voulait faire une déclaration lors du précédent conseil.

C'est contraire au règlement...donc circuler, la séance est levée il n'y a rien à voir lui a répondu le maire à peu près en ces termes.

Donc, la déclaration c'était pour ce soir :

"Voici plusieurs Conseils Municipaux où nous nous retrouvons devant l'absence d'Anthony PITALIER mais surtout devant l'absence de procuration au profit de l'un de ses deux colistiers" (lui-même et sa collègue Sophie MÉTAIREAU).

C'est vrai que cette situation faisait désordre et fut remarquée comme furent remarquées les absences d'Anthony PITALIER.

Laurent AKRICHE poursuit :

"Devant ce manque d'échanges, de concertation, et la volonté d'Anthony PITALIER de refuser de donner ses pouvoirs à l'un ou l'autre de ses deux colistiers nous souhaitons par conséquent être dissociés de la liste 'Construire l'avenir ensemble" menée par Anthony PITALIER.

Nous avons été élus sur une liste aux diverses sensibilités de gauche et comptons représenter cette diversité jusqu'au bout de notre mandat."

Anthony PITALIER se devait de répondre pour présenter un déballage qui n'intéressait que les 3 ex partenaires. Il proposait à ses deux collègues de démissionner et se voyait très bien seul " Mieux vaut être seul que mal accompagné." dit-il en concluant sa première réplique.

Les échanges se sont poursuivis du même tonneau plein de vinaigre.

On s'est pris à rêver et imaginer comment  dans la précédente mandature au niveau national les VERTS et les SOCIALISTES ont pu s'aimer ! Le mauvais exemple venait donc de haut ! 

Il devenait grand temps que le maire siffle la fin de la récréation où les cancres continuent à se battre sans entendre la cloche qui sonne la fin de la récré.

 

DE GAUCHE À DROITE CRISPÉS : Laurent AKRICHE, Sophie MÉTAIREAU et Anthony PITALIER LAVENT LEUR LINGE SALE EN PUBLIC

DE GAUCHE À DROITE CRISPÉS : Laurent AKRICHE, Sophie MÉTAIREAU et Anthony PITALIER LAVENT LEUR LINGE SALE EN PUBLIC

LA PRESSE NE PEUT LAISSER PASSER...

LA PRESSE NE PEUT LAISSER PASSER...

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans SOCIAL
commenter cet article

commentaires