Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 18:03

 

ETRE ELU : QUEL ENGAGEMENT !

 

 

Nous devons répéter que la tâche des élus (et particulièrement les élus locaux) n'est pas chose aisée et profitons de l'exemple de cet Aérodrome dit des Sables d'Olonne pour un peu philosopher...donc redire quelques vérités presque des banalités :

 

L'élu est allé quérir les voix des électeurs, il est volontaire et en se présentant il sait qu'il s'engage (surtout s'il est récidiviste),

Mais l'élu ne peut tout savoir, tout gérer, tout contrôler...il doit déléguer et être entouré de techniciens compétents,

L'élu rencontre dans l'exercice de ses fonctions deux écueils : UNE REGLEMENTATION ENVAHISSANTE ET UNE GRANDE COMPLEXITE ET TECHNICITE DES DOSSIERS DANS TOUS LES DOMAINES.

 

L'élu est donc trés sollicité par des problèmes et situations complexes et cela lui demande une trés grande disponibilité et beaucoup de travail : il est responsable de l'avancement ou de la stagnation ou pire de l'échec des dossiers et projets.

 

Donc ne tirez pas à vue sur tout élu qui se manifeste mais ciblez vos tirs sur ceux qui ont pris un engagment de servir la cité et qui ne se donnent pas les moyens de tenir leur engagement.

 

Par contre, vous pouvez tirer à vue sur le cumul des mandats incompatible avec un travail sérieux d'un élu d'une ville qui a une certaine importance et qui est incapable de tenir son engagement correctemant, tirer à vue aussi sur l'élu incompétent ou dilettante .

 

Voyez le résultat si dessous : une petite affaire significative à méditer.

 

 

 

 

 

Revenons donc à notre exemple :

 

DSC05369

 

Une friche pour accueillir les visiteurs du Pays des Olonnes : restaurant abandonné !

 

 

On sait compliquer les choses au Pays des Olonnes : l'aérodrome est sur la commune de Château d'Olonne  mais le propriétaire des installations et du site est la commune des Sables d'Olonne qui concéde à l'Aéroclub la gestion des locaux dont le restaurant : l'ESCALE GUILLAUMET. Pourquoi faire simple !

Le Restaurant n'était plus aux normes ; l'exploitant a attendu des mois des décisions de la part de son propriétaire (la ville des Sables d'olonne lié à l'Aéroclub) ; et à la veille de la saison 2011, devant les incertitudes, il a préféré jeter l'éponge et cesser son activité.

 

Résultat : pour accueillir les utilisateurs de l'Aérodrome : une friche

 

 

 

Ainsi, va la vie au Pays des Olonnes qui se vante d'être une station à la hauteur des grandes stations touristiques. 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Alain RIVIER 08/09/2011 12:32



Effectivement c'est scandaleux et honteux. L'espace Guillaumet était un lieu sympathique ou l'accueil était professionnel... Nous savons bies quels élus sont reposnsables de ce "massacre humain
et touristique". Ce sont les deux élus qui sont devenus des professionnels de l'élection. Ces deux élus imbus de leur autorité de leur suffisance  qui n'écoutent plus personne et qui
agissent au mépris de la démocratie. C'est peu glorieux. Quand va s'arrêter ce massacre du Pays des Olonnes ?